15 juillet 2017

Château Peyrat (Cérons) ***

Château Peyrat (Vignobles Martial-Dulor) - Graves blanc 2016 : (80% sémillon, 20% sauvignon) Couleur or pâle, nez plutôt typé sauvignon sur le bourgeon de cassis, quelques fruits exotiques, bouche très fruitée, vive, légère, mais avec une belle longueur et une impression de très légère sucrosité en finale. Très facile à boire. Bon rapport q/p (10€). TB.

Peyrat graves blanc

 

Château Peyrat (Vignobles Martial-Dulor) - A la source Vin de France 2016 : (90% merlot, 10% cabernet franc) Robe claire qui annonce un vin peu extrait, très beau nez, ultra fruité, sur la framboise, la cerise rouge, la fraise. La bouche garde le même fruité avec une pointe de sucrosité et un côté acidulé qui fait penser à un bonbon aux fruits rouges. C'est très gourmand et facile à boire. Finale courte, on ne pouvait pas tout avoir non plus sur un vin à 10€, qui reste un excellent rapport q/p. TB.

DSC_0499

 

Château Peyrat (Vignobles Martial-Dulor) - Graves rouge 2015 : (85% merlot, 15% cabernet sauvignon) Moins accessible que la cuvée "A la source", plus puissant, encore un peu tannique, mais un beau fruité, plus classique du bordelais, avec du cassis, des épices, pas de bois. Il sera très bien dans un an ou deux. B.

 

Posté par tomy63 à 13:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


14 juillet 2017

Frantz Chagnoleau (Pierreclos) ****

Frantz Chagnoleau - Saint-Véran Prélude 2015 : couleur paille, nez légèrement beurré, floral, avec des notes d'anis, du citron confit. Bouche tendue, minérale, avec une belle texture finement beurrée, sur les arômes du nez. Finale longue, tendue, minérale, presque saline, avec une très belle fraîcheur pour le millésime qui a été parfaitement géré. Assurément un des futurs grands du Mâconnais. Note : 17/20.

saint veran chagnoleau

 

Joli reportage ici :  http://www.sommelier-vins.com/2014/10/frantz-chagnoleau-macon.html

 

Posté par tomy63 à 14:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 juillet 2017

Domaine de Bellevue (Gétigné) ***

Domaine de Bellevue (Jérôme Bretaudeau) - Muscadet Sèvre-et-Maine 2015 : couleur paille, nez expressif, fruité, sur les agrumes surtout, avec des notes de pêche et de pomme granny. Bouche vive, très tendue, minérale, sans être austère pour autant grâce à un beau fruité sur les agrumes légèrement confits, bonne matière, peu de gras. Finale longue, fraîche, légèrement saline, toujours cette acidité mordante qui fait saliver et donne envie d'y retourner. Note : 16/20.

bellevue muscadet

 

Posté par tomy63 à 23:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 juillet 2017

Lombard (Epernay) **

Lombard - Champagne brut nature grand cru : (50% chardonnay sur Mesnil-sur-Oger, Chouilly, Cramant, Avize. 50% pinot noir sur Ambonnay, Verzenay, Bouzy. Dégorgé le 28/09/2016) Couleur paille, nez moyennement expressif, floral, un peu de noisette, peu fruité. Bouche vive, tendue, austère, peu de fruit, assez vineuse, plus marquée pinot que chardonnay, avec l'impression que le gaz est un peu trop présent même sur la fin de bouteille. Bonne longueur grâce à une belle acidité. Note : 14,5/20

Champagne_lombard_gd_cru nature

 

Posté par tomy63 à 19:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 juillet 2017

Château La Coste (Le Puy-Sainte-Réparade) ***

Château La Coste - Première cuvée blanc Coteaux d'Aix 2016 : (60% rolle, 40% sauvignon) Couleur claire, nez sur les agrumes, une pointe d'anis. Bouche vive, simple, citronnée, avec une finale de longueur moyenne très marquée par l'anis. B.

 

La Coste - Frigousse rouge 2014 IGP Méditerrannée : (négoce, grenache et cabernet sauvignon) Robe assez claire pour la provence, nez marqué grenache sur les fruits rouges, les épices. Bouche fruitée, épicée, peu tannique, pas une grosse matière mais assez puissante. Finale épicée, d'assez bonne longueur, fraîche. B+.

la coste frigousse

 

Château La Coste - Rosé d'une nuit Coteaux d'Aix en Provence 2016 : (70% grenache, 20% syrah, 10% CS)  Rosé clair, fruité, frais, sur la framboise et les petits fruits rouges, sympa. B+.

 

La Coste - Frigousse rosé IGP Méditerranée 2015 : (négoce, cinsault, grenache et syrah) Robe claire, beaucoup de fruit, plus léger que le rosé d'une nuit, arômes de fruits rouges, un côté fraise tagada, un peu plus court que le précédent. B.

 

Posté par tomy63 à 23:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Quelques vins d'exception pour les 60ans de Jean-Marc

Terres d'Ocre - Clin d'oeil brut 2014 : Une bulle sympa, facile à boire, assez sèche, légère amertume en finale. B+.

DSC_0479

Movia - Puro rose : (2006, pinot noir, à dégorger soi-même) Une très belle bulle qu'on connaissait déjà, très légèrement rosée, sur la groseille, la framboise, un côté "nature", cerise aigre, très frais avec une bulle fine. TB.

Fuleky - Tokaji dry furmint 2009 : Là aussi, un vin que j'avais déjà eu l'occasion de goûter, il m'a encore rappelé un riesling sec sur l'écorce d'agrumes, avec une belle tension et une belle longueur. TB.

La Cabotte - Sauvageonne Côtes du Rhône villages 2014 en magnum : (clairette) Rhône très gras, mentholé, qui manque de tension à mon goût, il a souffert de la comparaison avec le suivant. B.

DSC_0482

Les Bérioles - Saint-Pourçain Tressaille 2014 en magnum : (majorité tressallier) J'avais déjà bien aimé le 2012, c'est toujours aussi bon en 2014, très vif et tendu, citronné, avec une belle matière. TB.

Robert Sérol - Côte Roannaise les Blondins 2012 en jéroboam : Je l'avais goûté au domaine en 2013, il m'avait déjà fait une belle impression, il s'est encore amélioré, plein de fruits rouges, très frais, avec une finale poivrée assez longue. Le jéroboam n'a pas survécu. TB+.

Jean Macle - Château-Chalon 1989 : Un vin encore tout jeune à la couleur comme au nez, peu différent du 2000 bu il n'y a pas si longtemps, assez classique, sur la noix, le champignon, un côté agrumes. C'est surtout en bouche qu'il fait la différence avec les autres domaines, avec beaucoup de finesse et de fruit, très frais et très long. TB+.

DSC_0483

Clos Lapeyre - Jurançon La Magendia 2005 en magnum : J'avais adoré 2001, 2004 et 2013 sur cette cuvée, le 2005 est lui aussi exceptionnel, plein d'ananas, de miel, une pointe de caramel, fruits exotiques, très frais et très long. TB+.

Jo Pithon - Coteaux du Layon Clos des Bonnes Blanches Ambroisie 1996 : On continue sur du très haut niveau, couleur ambre foncé, nez sur la pâte de coing, un peu de caramel, figues, abricot confit... Bouche sirupeuse, avec une belle acidité. Encore un très grand Layon des belles années. TB+.

Tokaji Wine Trust Co. - Tokaji Aszu Esszencia 1957 : Couleur presque noire, le nez est oxydatif, beaucoup de noix, il rappelle le vin jaune de Macle, mais aussi beaucoup de fruits secs (raisins, prunes), un côté caramel/café. La bouche est surprenante, presque sèche, le vin a mangé tous ses sucres, il reste de la noix, des fruits secs, une belle texture épaisse, une bonne acidité, beaucoup de fraîcheur. Très intéressant à goûter. Un grand merci à Jean-Marc d'avoir partager ce vin (et les autres), il est fort probable qu'on ne regoûtera jamais un Aszu Esszencia de 1957, ni même un vin de 60ans. TB+.

DSC_0484

 

grands formats

 

Posté par tomy63 à 11:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 juin 2017

Michel Bouzereau (Meursault) *****

Michel Bouzereau - Bourgogne blanc 2010 : couleur or, nez expressif, beurré, boisé bien intégré, un peu de citron et de noisette. Bouche très grasse, épaisse, beurrée, qui manque un peu de fruit et de tension à mon goût. Finale de longueur moyenne, légèrement citronnée. Un Bourgogne générique à son apogée, qui devait être bien marqué par le fût au départ, qui bénéficie aujourd'hui de cet élevage appuyé pour donner une très belle texture mais qui manque un peu de finesse et de profondeur par rapport aux Meursaults. Note : 15/20.

bouzereau bourgogne 2010

 

Michel Bouzereau -  Meursault Les Tessons 2014 : (25% fûts neufs, sols "argilo-calcaire, roche à fleur, terre rouge") Couleur or pâle, nez moyennement expressif mais élégant, au boisé léger et bien intégré, avec des notes beurrées, des agrumes, légèrement floral, quelques fruits jaunes en se réchauffant. Bouche vive, avec une belle tension, de la finesse, légèrement beurrée, citronnée, pas ultra complexe en l'état mais bien équilibrée et élégante, avec une finale assez longue sur les agrumes. Je serais probablement parti sur Puligny à l'aveugle. TB.

 

Posté par tomy63 à 19:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 juin 2017

Bart (Marsannay-la-Côte) ****

Domaine Bart - Marsannay En Ouzeloy 2014 : robe rubis, beau nez très fruité, plein de fruits rouges. Bouche légère, fruitée, aux tannins soyeux, avec une belle acidité, sur la griotte surtout, pas extrêmement long mais très gourmand et facile à boire. TB.

 

Domaine Bart - Bourgogne 2012 : couleur rubis foncé, assez coloré, nez un peu vanillé, fruits rouges et noirs. Bouche vive, assez puissante et épicée, bonne acidité, toujours un peu boisée/vanilée, sur les fruits rouges et noirs, manque un peu de matière. Finale d'assez bonne longueur, tanins un poil secs. Un générique qui peut être attendu. Pas spécialement convaincu par son style, un peu trop boisé à mon goût. Note : 14/20.

bart bourgogne 2012

 

Domaine Bart - Marsannay Longeroies 2015 : (FDGV2016) robe sombre, fruité, léger, fruits noirs bien mûrs, finale tannique. B+.

 

Posté par tomy63 à 10:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 juin 2017

Domaine Arlaud (Morey-Saint-Denis) ****

Arlaud - Gevrey-Chambertin 2009 1/2bt

Couleur : rubis foncé, un peu plus sombre que la moyenne.

Nez : expressif, il pinote dès l'ouverture, sur les fruits rouges, un peu de fruits noirs (mûre surtout), quelques notes végétales qui apportent de la fraîcheur, un soupçon de fumée.

Bouche : légèrement perlante à l'ouverture, mais ça disparaît complètement après un petit tour en carafe, attaque vive, portée par une grosse acidité, tanins bien présents mais fins, on retrouve les fruits rouges et noirs du nez, mais aussi beaucoup de fraîcheur pour un 2009. Il lui manque juste un peu de matière.

Finale : bonne longueur, fruitée, beaucoup d'acidité toujours.

Note : 17/20. Un excellent village, d'une grande fraîcheur pour le millésime. Très bon en ce moment, mais il peut être attendu, il n'a probablement pas encore atteint son apogée.

arlaud gevrey

 

Arlaud Clos de la roche 2015 : (FDGV 2015) nez un peu réduit, encore beaucoup de gaz en bouche, impossible à juger…

Arlaud Morey 1er cru Aux Chéseaux 2014 : (FDGV 2016) encore bien trop tannique en l'état, assez austère, fruits noirs, mais il y a de la longueur. B.

 

Arlaud - Bourgogne rouge "Oka" 2013 : robe très clair, nez expressif très marqué fruits rouges, framboise, griotte, pas de traces d'élevage... Bouche légère, quasiment pas de tannins, très fruitée et gouleyante avec une bonne acidité. Finale un peu courte. Vin assez simple mais qui se boit tout seul. Note : 14,5/20.

 

Arlaud - Bourgogne Aligoté 2015 : robe clair, bouche vive, tendue, citronnée mais avec une belle matière et de la longueur. Un des meilleurs aligotés. TB-.

Arlaud - Bourgogne Aligoté 2014 : un peu moins bien que le 2015, plus marqué pomme granny, moins de matière. B.

 

Posté par tomy63 à 07:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 juin 2017

Michel Noëllat (Vosne-Romanée) ****

Michel Noëllat - Bourgogne Hautes Côtes de Nuits 2015 : beau nez de fruits rouges assez mûrs, bouche épicée, fruitée, mais alcooleuse en finale. B-.

 

 

Goûtés lors de la Fête des Grands Vins 2015 

Michel Noëllat Vosne 1er cru Suchots 2013 : très fin, plein de petits fruits rouges, bonne matière, tannins soyeux. TB+.

Michel Noëllat Vosne 1er cru Les Beaux Monts 2013 : nez encore plus expressif que Suchots, bouche assez proche, beaucoup de fruit et de finesse. TB+.

 

Posté par tomy63 à 00:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]