Frantz Chagnoleau - Saint-Véran Prélude 2015 : couleur paille, nez légèrement beurré, floral, avec des notes d'anis, du citron confit. Bouche tendue, minérale, avec une belle texture finement beurrée, sur les arômes du nez. Finale longue, tendue, minérale, presque saline, avec une très belle fraîcheur pour le millésime qui a été parfaitement géré. Assurément un des futurs grands du Mâconnais. Note : 17/20.

saint veran chagnoleau

 

Joli reportage ici :  http://www.sommelier-vins.com/2014/10/frantz-chagnoleau-macon.html

 

Chagnoleau - Viré-Clessé « Raspillères » 2015 : (expo est, sol argilo-calcaire léger sur sous-sol calcaire. Pas de fûts neufs) Robe pâle, nez très pierre-à-fusil, grillé, citronné, à peine floral. Bouche moins marquée par ce grillé, très tendue, minérale, avec une belle énergie, sans être austère, avec pas mal d'agrumes, une longue finale saline. TB.

 

Chagnoleau - Pouilly-Fuissé "pastoral" 2015 : robe or pâle, nez plus fermé que le Viré, moins grillé, un peu plus beurré. Bouche grasse, épaisse, boisé déjà bien digéré, mais un peu fermé en l'état, belle tension derrière et longueur prometteuse. A attendre un peu. TB-.