Mogon Côte du Py 2014 : Robe assez sombre, nez un peu fermé qui a besoin d'une longue ouverture, minéral, quelques beaux fruits rouges derrière. Bouche tendue, portée par une acidité assez élevée, minérale, légèrement florale. Bonne longueur. Un vin précis, à attendre un peu car il manque de gourmandise en l'état. TB-.

JM Burgaud - Morgon Côte du Py 2011 : couleur sombre, nez de cuir, de fruits noits, la classe. Bouche très acide, peu épaisse mais très tendue, les tannins commencent à être fondus, beaucoup de longueur, ça pinote presque par moment. Belle bouteille, pas à mettre entre toutes les mains. TB.

Morgon Les Charmes 2017 : couleur claire, nez de petits fruits rouges, cerise, rose fânée, floral (à la Vosne Romanée, voire Barolo). Bouche pleine de fruit, légère, élégante, toujours ces notes florales, peu épaisse, en tension, léger tannins en finale, très classe, un peu typé Nebbiolo. TB.

 

Visite du domaine Jean-Marc Burgaud à Villié-Morgon, où Jean-Marc nous a accueilli en personne comme c'est le cas en général il me semble. La dégustation fut à la fois très enrichissante et fort sympathique. C'est de loin le domaine que j'ai préféré visiter pendant ce voyage.

jean_marc_burgaud_domaine


- Beaujolais Village Thulon 2011 : cuvée sur le fruit, beaucoup de fraîcheur et de douceur, léger manque de matière, mais très honorable pour un Beaujolais Village. 14,5/20. 

- Régnié Vallières 2011 : peu de différence avec le précédent. 14,5/20.

- Morgon Les Charmes 2011 : plus de matière que les précédents, un peu plus tannique, plus de longueur aussi. Un peu fermé au nez par contre. A attendre un peu. 15/20.

- Morgon Côte du Py 2011 : comme le précédent mais un peu plus de tout, de chaleur surtout. A attendre encore plus longtemps. 17/20. 

(- Morgon VV (?) 2008 : bouteille offerte par le producteur, millésime plus difficile que 2011, plus léger, moins fruité.)

Goûtés sur fût, à environ 2 mois de l'embouteillage :
- Morgon Javernières 2011 : très très boisé, pas encore en place, mais il lui reste quelques mois pour absorber le bois. 14/20.

- Morgon Py Réserve 2011 : un peu boisé mais moins que le précédent, ça s'annonce plutôt bien. 16,5/20. 

- Morgon Py Réserve 2011 autre fût : un fût voisin, les deux étant destinés à être assemblés, légèrement moins boisé que le précédent. 17/20.

- Morgon Côte du Py James 2011 : nez très éxubérant, équilibre déjà parfait, longueur incroyable, un futur grand. A regoûter impérativement une fois en bouteille. 18/20.

Burgaud_1

 

 

Beaujolais-Villages Les Vignes de Thulon 2011

Couleur : grenat, très intense.

Nez : encore un peu fermé, c'est mieux que lors de la dernière dégustation au domaine en août mais quelques mois de plus lui feraient sûrement du bien. On sent surtout des fruits, un peu plus noirs que rouges (cerises noires, cassis, mûres, fraises).

Bouche : très fraîche, toute en finesse, avec très peu de tannins, avec les mêmes fruits qu'au nez mais en plus expressifs, quelques notes florales, et une grosse acidité (presque trop).

Finale : longueur correcte, surtout pour un Beaujolais-Villages.

Note : 14,5/20. Belle entrée de gamme qui donne déjà du plaisir mais à attendre encore quelques mois.

P1020981