09 décembre 2013

Château Suduiraut (Preignac) ****

Goûté lors du GT 2013 :

Sauternes 2009 : très boisé, puissant, pas en place. J'ai du mal avec Suduiraut. Moyen.

 

Goûtés lors du salon RVF 2012 :

Lions de Suduiraut 2010 : très facile, bonne fraîcheur, déjà plaisant. Regoûté quelques années après en bouteille, il semble plus lourd, manquant un peu d'acidité, puissant, avec beaucoup de miel. B+

Sauternes 1999 : très puissant, peu sucré, grosse matière, pas mon style, mais très bien fait. TB- (+- 17-17,5/20).

suduiraut

 

Posté par tomy63 à 13:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


LPV 2013 et 2012

Décembre 2013 : Beaujolais

Octobre 2013 : Tour d'Europe

Mai 2013 : Languedoc

Avril 2013 : Rhume en avril 

Mars 2013 : Alsace

Janvier 2013 : les 20ans

 

Décembre 2012 : Bordeaux

Octobre 2012 : Vallée du Rhône

Septembre 2012 : Première en bourgogne

 

Posté par tomy63 à 13:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Château Coutet (Barsac) ****

Goûté lors du GT 2013 :

Barsac 2007 : un peu moins foncé que Guiraud 2009, plus expressif, un peu plus acide. Je l'ai un peu moins bien goûté que l'an passé. TB.

 

Goûté lors du salon RVF 2012 :

Barsac 2007 : beaucoup de finesse, déjà superbe et il a la longueur pour tenir le temps. TB+ (+- 18,5/20).

coutet

 

Posté par tomy63 à 13:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Château Canon-la-Gaffelière (Saint-Emilion) *****

Goûtés lors du GT 2013 :

Canon-la-Gaffelière - St Emilion 2006 : commence à faire un peu évolué, beaux fruits rouges, prunes, tabac, très fin, bonne fraîcheur, long. Tout est là. TB. (+- 17,5-18/20).

Canon-la-Gaffelière - 2008 : couleur bien plus noire, très beau nez, plus sur les fruits noirs et moins évolué que 2006. La bouche manque un peu de maturité (poivron ?) à mon goût, mais la fraîcheur est là. Moins convaincant que 2006, pas encore tout à fait en place, mais prometteur. B+.

canon_lg

 

Posté par tomy63 à 13:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Grand Tasting 2013, Billaud-Simon, Arlot, Vougeraie

Billaud-Simon *** - Chablis Tête d'or 2011 : très fruité, légèrement beurré, assez simple. B.

1er cru Vaillons 2011 : nez fermé, bouche plus tendue que le précédent. B.

1er cru Mont de Milieu 2011 : plus ouvert mais manque de tension ici. B-.

1er cru Montee de Tonnerre 2011 : légèrement beurrée, plus de tension ici, gras, fruité, toujours un style assez facile, manque un peu de longueur. B+.

GC Vaudésir 2011 : (élevage en fût ici et non plus en cuve inox) : très boisé, gras, bonne acidité quand même, mais beaucoup trop de bois. Moyen+.

 

 

Arlot ** 

NsG 1C Clos de l'Arlot 2009 : tuilé, nez chaud, fumé, kirsch, perlant. Moyen-

NsG 1C Clos des forêts St Georges 2009 : pas le côté perlant du précédent, mais encore très chaud, à peine plus fin que le précédent, clairement pas mon style de Bourgogne. Moyen.

Gds jours 2018

Côtes de Nuits village Clos du chapeau 17 : encore un peu de gaz, léger, fluet. Moyen.

 NsG 1er cru Clos Arlot 16 : (échantillon) un côté beurré, léger, frais, finit un peu serré. B.

 NsG 1er cru Clos Forêts St Georges 16 : plus sombre, un peu d’élevage encore, plus solaire, tannins un peu secs en finale. B+.

 NsG 1er cru Clos Forêts St Georges 06 : terreux, sur le kirsch, bouche avec du fruit et plus de fraîcheur que le nez, tannins un peu secs. Je n’accroche toujours pas aux vins du domaine. B+.

 

 

La Vougeraie *** 

Beaune 1C Les Grèves 2011 : très clair, épicé, léger fumé, expressif, beaucoup de fruits rouges en bouche, bien plus légère que ne le laisait présanger le nez, fraîche, léger côté beurré. Manque un peu de longueur. B+

Clos Vougeot GC 2011 : très clair aussi, moins expressif, encore le côté épicé et beurré, plus long que le précédent mais un peu plus fermé. B+.

Vougeot 1C Les Cras 2008 : très tuilé, kirsch, café, très chaud, très acide en même temps, peu de matière. Moyen.

Gds jours 2018

Vougeot clos du prieuré Rg 2015 : très toasté, très chaud et boisé. Moyen.

Chambolle 15 : très boisé aussi, très tannique pour Chambolle. Moyen

Bonnes-Mares 15 : très tannique et extrait aussi, boisé un peu mieux digéré. B-.

Vougeot Clos du prieuré Bl 15 : (100% chardo) pas très gras, peu boisé, sur les fruits mûrs, manque à peine de tension. Bien plus convaincant que les rouges. TB.

Vougeot 1er cru Le clos Blanc 15 : (95% chardo, 4% pinot gris, 1% pinot blanc) Nez à peine grillé, bouche tendue, épaisse, minérale, fruitée, pas très beurrée, ni vanillée, très longue. TB++.

 

Posté par tomy63 à 13:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Grand Tasting 2013 Champagne

Deutz **** - Brut classique : plus d'acidité et de minéralité que Ruinart et Roederer. B+.

Amour de Deutz 2005 : encore un peu jeune peut-être pour être à son apogée, mais beau fruité, assez fin. TB (+- 18/20).

 

Ruinart *** - brut (en magnum) : (base 2008) assez vif, vineux, bulles un peu grosses. B.

Ruinart 2007 : mieux que le précédent, plus brioché, plus fruité, plus fin. TB-.

Ruinart Blanc de blancs : proche du précédent, vineux, assez fin. TB- (+- 17,5/20).

 

Henriot **** - Brut souverain : (50% Chardonnay, 50% PN), bulles fines, un peu trop dosé à mon goût, mais bien fait. B+.

Blanc de blancs : bulle très fine, plus brioché que le précédent, plus fin et plus minéral. TB-.

Brut 2006 : bulles ultra-fines, un peu fermé au nez malheureusement, belle tension en bouche, très fin. TB-.

Cuvée des enchanteleurs 1998 : Superbe nez, fruits secs, brioche, noisette, bulles ultra-fines, grande longueur, beaucoup de finesse. Superbe, un des vins de la journée. L'ensemble de la gamme d'Henriot est bien plus convaincante que les 3 maisons précédentes. TB+. (18,5/20).

 

Posté par tomy63 à 13:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Grand Tasting 2013 Loire

Loire secs blancs et rouges

 

Henri Bourgeois *** - Sancerre blanc La Côte des Monts Damnés 2012 : très marqué sauvignon, agrumes, fruits légèrement exotiques, frais, manque juste un peu de minéralité. Déjà prêt à boire. TB-.

Sancerre Jadis 2011 : plus tendu que le précédent, le côté pierre à fusil est présent au nez, un peu moins de fruit, léger boisé et beurré. TB-.

Sancerre d'Antan 2011 : nez très minéral, très pierre à fusil, bouche grasse, un peu de bois, belle tension et bonne longueur. TB. (+- 17,5/20).

 

 Loire liquoreux

Domaine des Baumard ** - Quarts de Chaume 2010 : très clair, nez discret, pas très sucré, acide, peu épais, pas mauvais mais ne ressemble pas à un QdC. B.

Quarts de Chaume 2007 : un peu plus foncé que le 2010, encore une bonne acidité, pas trop épais, Bel équilibre mais peu aromatique lui aussi. B.

 

Château de Fesles ** - Bonnezeaux 2011 : moyennement sucré, très acide, mais aromatique moyenne, peu de fruit, un côté brioché. B.

Château de Fesles ** - Coteaux du Layon La chapelle VV 2013 "edition limitée bouteille numérotée" : (FaV Cora) fruits frais, ananas, poire, plus moelleux que liquoreux, frais, avec une bonne acidité, manque un peu de concentration par contre. B.

 

Château la Varière **** - Bonnezeaux les Melleresses 2010 : la minéralité se sent dès le nez, c'est plein d'ananas, très sucré en bouche et épais, sur le miel et l'ananas, bonne acidité pour équilibrer le tout, il faudrait peut-être encore plus. TB+. (+- 18/20).

Les Melleresses 2011 : il fait presque plus vieux que 2010, moins sucré mais aussi moins acide. B+.

La Varière QdC Les Guerches 2010 : miel, ananas, noix, vif et minéral, très sucré, épais et frais comme Melleresses 2010, du beau travail. TB+. (+-18/20).

Les Guerches 2011 : là aussi c'est moins tendu que 2010, moins épais, moins expressif. Loin d'être mauvais quand même. B.

 

Posté par tomy63 à 13:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Trapet (Gevrey-Chambertin) *****

Goûtés lors du GT 2013 :

Gevrey Ostrea 2011 : léger, mais plein de fruits rouges, bien dans le style Trapet, très frais et fin. TB.

Chambertin GC 2011 : le nez est un peu discret mais la bouche est sublime, très minérale, très tendue, pas une grosse matière, mais beaucoup de longueur. Plus convaincant encore que le 2010 goûté l'an passé. TB+ (18-18,5/20).

 

Goûtés lors du GT 2012 :

Gevrey 2010, un vin assez léger, sur le fruit, déjà agréable à boire. B+ (+- 17/20).

Chambertin GC 2010, encore fermé, avec un beau fruité, une pointe d'épices en plus que le précédent, plus de matière, assez léger. TB. (+- 17,5/20 en l'état).

 

Goûtés lors du GT 2014 :

Gevrey Ostrea 2012 : très beau nez sur la cerise croquante, bouche fine, tendue, un peu courte. TB-.

Gevrey 1C Alea 2012 : (assemblage qui remplace la cuvee Capita) nez fermé, la bouche rappelle le nez d’Ostrea pleine de fruits croquants, toute en finesse aussi, un peu plus long, pas une grosse matière comme toujours chez Trapet. TB.

 

Goûtés lors de la FDGV 2016 :

Trapet Gevrey 2015 : robe violette des 2016, bouche assez gourmande et fruitée, mais on a l'impression d'un vin en début d'élevage. B+

Trapet Chambertin 2016 : pas du tout en place, marqué par des notes étranges d'amande, trop acide. Pas de raison de s'inquiéter mais c'est dommage de ne pas l'avoir laissé dans le fût. B-.

 

Trapet - Gevrey Chambertin Ostrea 2011 : robe plus claire, nez moyennement expressif, sur les fruits rouges. Une bouche en finesse, peu tannique, légère, mais avec une bonne concentration quand même, beaucoup de fraîcheur. C’est un bon vin, mais qui semble vraiment trop discret derrière l’exubérance de la Grange des pères. TB-.

 

Domaines familiaux 2017

Trapet - Chambertin 2002 magnum : robe tuilée, nez chaud et évolué, kirsché, idem en bouche, même s'il y a une certaine finesse et de la fraîcheur sur la finale, il souffre surtout de la comparaison avec le Dujac. TB-.

Marsannay 15 : bien dans le style Trapet, très fin, plein de petits fruits rouges, pas très épais mais tendu, très digeste. TB-.

Gevrey Ostrea 15 : un peu plus d'épaisseur et de tannins mais on garde la patte tout en finesse de Trapet, belle longueur. TB.

Gevrey 1er cru Petite chapelle 15 : plus mûr, on sent le climat plus solaire tout en gardant de la finesse, encore un cran au-dessus. TB+.

 

Trapet - Marsannay 2013 : couleur très claire, beau nez sur la framboise, la groseille, plein de fruits et de fraîcheur, bouche légère toute en tension et en fruit, manque un peu d'épaisseur voire de maturité, finale avec une grosse acidité. A réserver aux amateurs de vins septentrionaux. TB-.

 

Domaines familiaux 2018

Gevrey Ostrea 2016 : toujours ce style très classe, tout en tension, un peu austère, très long. TB+.

Gevrey 1er cru Alea 2016 : un peu plus serré, très long, tout droit lui aussi. TB+.

Chambertin 2016 : encore un peu plus serré, pas plus de volume, finale plus longue, épicée. TB++.

Trapet Gevrey Ostrea 2009 : nez un peu évolué et chaud, mais bouche tendue, fruitée, fraîche. TB+.

 

Jean-Louis Trapet, Chambertin Grand cru 2011 : Couleur rubis, un peu plus claire que le précédent, le nez fait plus "rustique", un peu terreux, fumé, épicé, avec de beaux petits fruits rouges. La bouche est plus puissante, moins soyeuse, moins épaisse, mais comme toujours chez Trapet très pure et minérale avec beaucoup de tension et de longueur, des tannins un peu plus présents. C'est un vin qui aurait pu paraître magnifique dans un autre contexte, mais là il est complètement éclipsé par la St Vivant. TB++.

 

Posté par tomy63 à 13:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Château Lynch-Bages (Pauillac) ****

Goûtés lors du GT 2013 :

Lynch-Bages (Cazes) - Echo 2008 : jus de poivron. Moyen.

Lynch-Bages - Pauillac 2006 : (79%CS), couleur noire, très beau nez, frais, fruité, un tout petit peu de tertiaire, bouche fraîche, fruitée, les tanins sont encore à peine trop présents (un vrai 2006 ?), bonne longueur. C'est prometteur. TB-. (+- 17-17,5/20).

lynch

 

Lynch-Bages - blanc 2001 : robe dorée, nez oxydatif avec pas mal de noix, un peu de miel et de pain grillé, manque un peu de fraîcheur. Pas mon style. B-.

 

Lynch Bages Pauillac 2001 : couleur un peu plus évoluée, nez avec des notes tertiaires, du sous-bois surtout, des fruits rouges. La bouche est un peu verte, austère, pas une grosse matière. Encore plus décevant que le précédent, car il n’a pas l’excuse de l’âge. B-.

 

Château Lynch-Bages, Pauillac 1983 : Couleur tuilée mais pas si évoluée que ça pour un 1983, le nez possède encore de beaux fruits rouges, un peu de sous-bois, de cèdre, de tabac. La bouche semble encore plus jeune, toujours fraîche, avec la noblese des grands Pauillac bus à leur apogée, les tannins sont fondus par le temps. Très belle bouteille, qui est une fois de plus la preuve que les grands Bordeaux nécessitent de la patience. TB+.

 

Posté par tomy63 à 12:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Graham's (Portugal) ****

Goûtés lors du GT 2013 :

Graham's Porto Tawny 10ans : couleur sombre, un peu alcooleux, sucré et chaud, cerises noires, cassis. Puissant. B-.

Tawny 20ans : encore assez sombre, un peu moins sucré et alcooleux, plus d'orange et d'épices, encore un peu de cerise. B.

Tawny 30ans : beaucoup plus clair que les précédents, peu sucré, épices, orange, chocolat, mieux équilibré. TB.

Ruby 6 grapes : très noir, contours violets, très différent évidemment, sur les fruits noirs, puissant, plus frais mais moins complexe. B.

 

Posté par tomy63 à 12:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]