26 juin 2014

Witch 2014 (partie 1)

Whiskys

Masterclass Pure Spirit

1 - Mortlach Sansibar 18ans 51,2% : comme tous les whiskys du line-up ceux qui l’ont goûté en intérieur avant ou après l’ont trouvé un peu en-dessous cette fois-là. Couleur or, nez un peu vert, légèrement viandé, bouche assez puissante, vanillée, fruits verts, bonne longueur, légère amertume en finale. 87/100.

2 – Glen Spey Archives Fishes of Samoa 47,3% : nez assez discret, bouche très marquée par la liqueur d’abricot. 85/100.

3 – Littlemill 1990 Archives et Pure Spirit 47,8% : nez un peu herbacé et ultra fruitée à la Littlemill. Bouche toujours très fruitée, beaucoup de fruits mûrs, du melon, un peu acidulée. Assez long. Un excellent Littlemill. 90/100.

4 – Glenturret Sansibar 1977 : il faut un peu de temps au nez pour s’exprimer, mais il devient très fruité en se réchauffant, un peu de cire et de miel. Bouche exotique, très fruitée mais plus complexe que les 1977 et 1980 MOS d’il y a 2-3ans. Très long. Superbe. 92/100.

 

Masterclass W&M

1 – Glenlivet 1977-2012 Cask 13154 48,8% : or pâle, nez très fruité, agrumes, fruits jaunes, bouche très puissante et alcooleuse, mais avec beaucoup d’eau ça devient très bien, mirabelle, pamplemousse, agrumes, très long. Beaucoup lui ont reproché d’être trop puissant, mais avec de l’eau ça me plaît beaucoup. 89/100.

2 – Glenturret 1977-2012 cask 30 35ans 48,5% : nez plus discret que le Sansibar, la bouche s’en rapproche plus, très fruitée aussi avec un peu de cire et de miel, des notes florales. Il est par contre plus puissant et un peu moins sexy, bonne longueur. 90/100.

3 – Glenburgie 1992-2013 Casks 4895-4900 50% : fût de bourbon assez classique, vanillé et très fruité, très puissant (la réputation des embouteillages W&M se confirme). Bonne longueur, de mieux en mieux avec l’aération. 87/100.

4 – Ben Nevis 18ans 1995 55,5% butt n°657 : nez sur le chocolat et le caramel, bouche puissante, pointe de soufre (mais léger comparé aux deux suivants), la finale est longue mais brûle un peu. 85/100.

5 – House Malt 23ans 1990-2014 (Bunnahabhain) sherry butt n°17 : beaucoup de caramel et de soufre, encore assez puissant, trop soufré à mon goût. 80/100.

6 – Bowmore 1990 22ans 46,8% : pas trop puissant pour une fois, mais très soufré. Les 3 sherrys ont été peu appréciés j’ai l’impression.  80/100.

 

Masterclass MOS

1 – Bladnoch 1991-2012 bourbon barrel 50,9% : un Bladnoch vif, citronné, avec beaucoup plus de citron vert que les autres Bladnoch que j’ai pu goûter, un peu de fruits jaunes aussi, vanille. La finale manque un peu de fruit mais sinon c’est très bon. 87/100.

2 – Craggenmore 1999-2014 53,5% : nez sur la vanille, céréales, herbe coupée, poire. Bouche assez sucrée, un côté dragibus, fruits verts. Bonne longueur mais c’est trop sucré en attaque pour moi. Je préfère le nez. 85/100.

3 – Inchgower Forum : nez un peu soufré, sauce soja, caramel, encore un peu de soufre en bouche, champignons, bois, oranges confites, c’est bien mieux avec aération, légère amertume en finale. 84/100.

4 – Longmorn 1976-2013 53,7% : un vrai Longmorn 76 bourbon, très fruité, un peu citronné, long, très jouissif. 90/100.

5 – Images of Islay Finlaggan 53,2% : très clair, très jeune, tourbé et très marin, poivré. L’alcool est bien intégré mais ça semble trop jeune, manque de finesse. 84/100.

6 – Port Charlotte 2001-2013 sherry : comme j’en ai un sample je l’ai juste senti, très fermier, bouse de vache, tourbe et iode, c’est violent, très « love it or hate it », pas trop marqué par le sherry. Je regoûterai. Pour le nez dans les 85à88 pour moi.

 

Dégustation à l’aveugle organisée par Savoureur

1 – Le premier whisky nous semble très fruité, herbacé, quand même un peu puissant. Romain dit assez vite Littlemill, ça nous semble très possible à tous. On part donc sur un Littlemill d’environ 24ans autour de 50%, bien sûr IB, single cask non coloré. Il me semble que d’autres équipes ont mis des whiskys bien moins « côtés » que nous, personnellement je trouve ça très bon, j’ai dû le noter 89/100. Il s’agissait en fait de Old Pulteney 21ans OB 46%.

2 – Le second whisky ressemble pour nous à une liqueur d’orange, ça semble très jeune et très puissant. On est un peu craintif et on ne met « que » 12ans et 55%. On ne voit pas du tout ce que ça peut être, on se doute que ça va être une jeune distillerie d’un pays bizarre mais lequel ? Plutôt que d’écrire un pays au pif on se dit que Glentauchers Ecosse et Speyside est moins risqué mais on n’y croit pas. Plusieurs équipes ont trouvé USA (Bravo !) mais ont écrit bourbon. Il s’agissait d’un Montana Single Malt distillerie Roughstock Black label 4ans 59,8%. Je note gentiment 81/100.

3 – La couleur est très sombre, ça sent le gros sherry monster, on part vite sur un vieillissement intégral en fût de sherry. On cherche ensuite la distillerie, pas facile quand le fût domine autant. On part assez vite sur Glendronach surtout que Mars le sent bien et que Mon oncle Joseph approuve. On part sur 20ans, single cask assez puissant autour des 55% je crois. J’aime beaucoup, surtout avec un trait d’eau, mais il faut reconnaitre que c’est un whisky réservé aux amateurs de sherry monsters pas très fins. 90/100 pour moi. Il s’agissait de Springbank 1993-2014 20ans Cask 330 SSMC 58,9%. On marque quand même les points pour le pays, l’âge, en partie pour le degré, pour la non coloration et non filtration, on s’en sort pas si mal, surtout que personne n’a trouvé Springbank évidemment.

4 – Le dernier whisky est tourbé, très fermier, marqué par le sherry, on pense à Ledaig, Caol Ila et PC. Les Ledaig sherrys 1998 étaient moins tourbés je crois et un peu différents. On hésite longuement et on choisit finalement Caol Ila (Mon oncle le sentait bien) en IB brut de fût d’environ 15ans je crois. Il s’agissait de The Last Vatted Malt 53,7% (qui contient du Caol Ila). Je me rappelle plus de ma note, mais autour de 87-88 je crois,  j’avais bien aimé. Les résultats tombent, 2 équipes semblent se détacher après avoir remporté 2 manches mais c’est finalement une 3e équipe qui l’emporte : Mon Oncle Joseph sponsorising, avec bien sûr Mon Oncle, Mars, Romain (Peatnoob) et moi-même, pour seulement 2 petits points. Ca aura été très serré, on pensait être assez loin à chaque fois, mais il faut croire qu’on a été régulier sur les âges, finition, degré d’alcool… Et heureusement qu’on a mis Caol Ila ! Au final c’est une belle leçon d’humilité quand on voit les résultats des uns et des autres, il me semble qu’aucune équipe n’a trouvé une bonne distillerie, vraiment difficile la dégust à l’aveugle !

 

 

Whiskys « sur la table »

P1050909

 

 

Ardbeg 15ans Dun Bheagan 1994-2009 casks 794-800 48% : nez assez discret, tourbe légère, mieux en bouche, bonne tourbe à la Ardbeg, pneu, citron, assez sèche, un peu médicinal. 85/100.

Ben Nevis 16ans Abbey Whisky 1997-2013 55% : très difficile de passer derrière le soufre tellement il y en a. 79/100.

Benriach 1977-2012 Sauternes barrel n°2593 44,2% : doux, gourmand, mielleux, beaucoup de fruits jaunes, fruits secs, on sent bien le Sauternes. Manque quand même de complexité. 87/100.

Benriach 30ans OB 50% : très beau fruité, exotique, bonne puissance, un poil sec peut-être. 89/100.

Benrinnes 1975-2009 G&M C.C 43% : très marqué sherry, chocolat, assez boisé, il manque un peu de punch à 43% et de complexité. 84/100.

Bowmore Black Rock 40% : belle couleur ambrée, mais très caramel, sucré, très court, peu marin et peu tourbé. 80/100.

Brora 1982-1999 G&M C.C 40% : très mou à 40%, loin des 30ans OB, profil moins tourbé et fermier. 85/100.

Caol Ila 1979-2011 TWA 52% : tourbe citronnée, marine, grosse ampleur, puissance et finesse à la fois, très long, très marin, un peu de médicinal, de menthol. 91/100.

Caol Ila Moch 43% : mieux que Laph Select et Bowmore Black Rock, plus puissant, bien tourbé et bien iodé, frais, un peu d’épices, de poire, de citron. 84/100.

Caperdonich 1968-2008 39ans PdA Closed Distilleries 50,1% : le nez n’est pas encore trop loin des Caperdo 72, fruits, cire, mirabelle, mais la bouche est moins fruitée, plus austère, épicée, sèche et boisée, surtout en finale. 88/100.

Convalmore 1977-1999 ? McKillop’s choice 61,7% : ultra puissant, citron, épices, peu fruité, austère. 84/100.

Faux Talisker 1947 G&M : c’est bien un faux en effet !

Glen Albyn 10ans 75cl Bologna Import : pour moi ça a clairement le goût du pastis et je déteste ça. J’ai du mal à trouver autre chose derrière. 75/100.

P1050917

Glen Garioch 1975-1990 Jean Boyer First for us 43% : légère tourbe, un peu d’OBE, beaucoup de rondeur, complexe, un peu métallique, manque juste un peu de longueur et de puissance. 90/100.

Glendronach 1990 Batch 2 20ans Cask 2621 57,9% : je l’avais bien goûté il y a 2 ou 3 ans (88/100) mais il est devenu beaucoup trop soufré depuis. 80/100.

Glenury Royal 1973-2011 37ans TWA with the Nectar 43% : très fruité, mirabelle, cire, abricot, miel, notes florales, épices… La bouche est du même niveau, elle semble plus puissante que 43%, très long. La bouteille du week-end avec le Glenturret 1977 Sansibar. 92/100.

Hautes Glaces L10-02 46% : très marqué par le malt, céréales, fruits verts. L’alcool est parfaitement intégré mais à part ça… 78/100.

Jura 1988-2012 TWA with Bresser & Timmer 50,8% : légère fumée, céréales, pomme, cire, un peu marin, très loin des OB, austère et puissant. Un bon Jura je pense mais pas trop mon style. 87/100.

Laphroaig 1990-2010 TWA flowers 56,1% : très frais, tourbé, marin et citronné, assez puissant, alcool bien intégré, très légèrement médicinal. Bon Laph, classique. 88/100.

Laphroaig Select 40% : du Laph en moins expressif, tourbe, iode, très légèrement médicinal, un peu mou à 40%. Je l’ai trouvé pas si mauvais que ce que j’avais pu lire sur Whiskyfun, le QA Cask est encore pire pour moi. 81/100.

Littlemill 1992-2012 BB&R Cask n°9 54,6% : assez fruité, herbacé, un peu plus court que d’autres Littlemill. 87/100.

Littlemill 1992-2012 Liquid Library 51,6% : plus herbacé que la moyenne, moins fruité. 87/100.

Littlemill TWA Stamps 1990-2013 52,4% : très beau nez, classique, pas trop herbacé, beaucoup d’agrumes un peu sucrés. 89/100.

Longmorn 1976-2007 Scotch Malts Sales 51% : très beau nez, fruité, agrumes, abricot, cire, menthol. La bouche est un peu moins fruitée, puissante, boisée. Bonne longueur, un peu sec en finale. 87/100.

 

P1050916

 

Macallan Estate reserve (1824 series) 45,7% : beaucoup de toffee, du chocolat, pointe de soufre, orange, bois. Assez court, pas spécialement complexe mais facile à boire. 83/100.

Mortlach 19ans 1983-2002 Manager’s Dram 55,8% : assez puissant, poivré, austère, je m’attendais à mieux. 86/100.

Nikka Coffey Grain Whisky 45% : très marqué vanille et coco, facile, un peu sucré, doux. 82/100.

Taouarc’h Glann Ar Mor 48,5% : tourbé, très iodé, céréales, foin, un peu de citron, mais pas très fruité sinon. Pas le meilleur de la distillerie je pense. 82/100.

Teerenpeli Single Malt 8ans 43% : beaucoup de céréales, écorce, café, pas très fruité. 79/100.

Tomatin 2007-2014 7ans Kintra sherry butt 52,1% : le genre de jeunes sherry avec lesquels j’ai du mal, très sucré, un peu de caramel, beaucoup de fruits qui font assez jeunes, autour de l’orange. L’alcool est parfaitement intégré par contre. Pas trop mon style. 84/100.

Uberach L’Ultime 2003-2011 banyuls cask 103 49,9% : du soufre, de la viande séchée et du bois. La palme du pire whisky du week-end. 70/100.

P1050918

 

Posté par tomy63 à 17:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


25 juin 2014

Château Pierre-Bise (Beaulieu-sur-Layon) ***

Château Pierre Bise - Quarts de Chaume 2008 : couleur or, très beau nez expressif sur les agrumes, l'ananas, la mangue, un peu de miel et un léger côté végétal qui lui donne de la fraîcheur. Attaque vive, bonne acidité, très frais, pas trop sucré ni concentré pour un Quarts de Chaume mais très bel équilibre sucre/acidité. On est encore sur du fruit frais avec surtout de l'ananas. Seule la finale déçoit un peu, légèrement alcooleuse et de longueur moyenne. Très bon vin, encore un peu jeune pour être à son apogée. Note : 17/20.

pierre bise

 

 

Pierre Bise – Crémant de Loire brut : (base 2012) très fruité, semble un peu sucré bien qu’il n’y ait pas eu de liqueur de dosage, gourmand, bulle assez fine, manque un peu de minéralité et de longueur. B.

Pierre Bise – Anjou Haut de la Garde 2014 : fruité, léger, marqué poire et citron, manque de minéralité, sympa. B.

Pierre Bise – Savennières Clos du Grand Beaupréau 2014 : (élevage foudre) assez gras, tendu, gourmand, poire et agrumes, proche de la Royauté de Laffourcade. TB.

Pierre Bise – Savennières Roche aux moines 2013 : (barriques 400L, le 2014 sera en foudres) beaucoup de matière, brioché, moins fruité que le précédent, plus un vin de « gastronomie », moins de plaisir, bonne longueur.B+.

 

Posté par tomy63 à 00:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 juin 2014

Session Gueuze

Cantillon **** - Gueuze 5% : Gueuze classique, peu de mousse, couleur assez claire, une bonne acidité (mais moins que la 3 Fonteinen par exemple), un très léger boisé, un goût vineux (comme du Chamagne), un peu de pommes et d'épices peut-être. Bonne persistance aromatique. Un Classique : 16,5/20.

cantillon gueuze

 

Cantillon **** - Kriek 5% : Comme la gueuze nature c'est une bière assez classique, de puissance moyenne, avec bonne acidité mais qui reste facile à boire en même temps. Belle couleur rouge, peu de mousse, avec un léger boisé et bien sûr beaucoup de cerises, très concentrées. Très frais et rafraîchissant. Une petite préférence personnelle par rapport à la nature. 17/20.

canti kriek

Cantillon **** - Kriek (15à20ans de bouteille) : couleur ambre clair, bouche fruitée mais assez peu marquée par la cerise, un peu à mi-chemin entre une Kriek et une nature, notes citronnées, encore beaucoup d’acidité, très longue. Superbe. 18/20.

 

Cantillon **** - Lou Pepe Kriek 2009 5% : Proche de la précédente, mais un peu plus de goût peut-être, un peu plus acide, plus de notes épicées, de noix, de bois, mais toujours de la cerise très concentrée. 17,5/20.

cantillon lou p

 

Oud Beersel *** - Kriek 4% : Là aussi c'est du classique, un peu moins puissante que les Cantillon, un peu moins expressive, plus boisée et moins fruitée. Ca reste une valeur sûre, d'un excellent rapport q/p en Belgique. Merci Pierre. 16/20.

oud beers

 

Girardin **** - Gueuze blanche 5% : Celle-ci est moins bonne que la précédente, moins de goût, le côté vineux ressort plus. C'est un peu trop sec, même si ça reste une bonne bière. La version "noire" est soi-disant bien meilleure, mais elle va vieillir encore quelques années. 16/20.

girardin

 

Boon *** - Mariage Parfait Oude Geuze 2005 8% : Plus de puissance que les précédentes, mais aussi bue beaucoup plus vieille (7ans), les fruits sont devenus plus secs, la bière est un peu moins acide, plus vineuse et plus boisée. C'est bien mieux qu'une version plus jeune. 16,5/20.

boon gueuze

 

Boon *** - Mariage Parfait Kriek 2009 8% : très bonne version là aussi, qui ne demande qu'à vieillir encore. Bien meilleure que la version "Boon Kriek" classique (14/20), grosse acidité, goût de cerise très persistant. 16,5/20.

boon kriek

 

Lindemans ** - Framboise 2,5% : Beaucoup plus sucrée que toutes les précédentes, très facile d'accès, très douce, elle n'a pas le goût chimique qu'ont certaines Kriek ou Framboise de GMS (Timmermans, Mort Subite, Foudroyante...). La version Kriek est du même niveau (14,5/20), la Faro très sucrée est bien faite aussi (13,5/20), par contre la pomme et la pêche sont très chimiques (11/20). 14,5/20.

lindemans

 

3 Fonteinen **** - Oude Kriek Schaerbeekse Krieken 5% : (emb déc 2011, jeune lambic avec 35% de cerise de Schaerbeek) Belle couleur rubis foncé, un peu trouble, peu de mousse. Nez très expressif, sur la cerise aigre, le fruit rouge, un côté métallique, un léger boisé un peu fumé. Bouche vive, "tendue" par une grosse acidité, sèche, assez légère, carbonatation assez basse, beaucoup de cerise, un léger côté aigre mais beaucoup de fraîcheur, boisé léger. Seule la finale pourrait être un peu plus longue et encore plus acide. Mais une Kriek de haut niveau. Note : 18/20. (Noté 4.08 sur Ratebeer).

3 fonteinen

 

3 Fonteinen **** - Oude Geuze 6% : Plus acide, plus puissante, impression d'être moins diluée, plus expressive que la Cantillon, un peu plus de notes de pomme et de citron de mémoire. 17/20.

drie font

  

Posté par tomy63 à 18:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 juin 2014

Domaine des Ardoisières (Cevins) ****

Domaine des Ardoisières - Ambre Vin de table (2006) : (50% altesse, 50% pinot gris, passerillage sur fil, environ 70 gr SR) couleur or, nez très fruité, plus marquée par l'altesse que par le pinot gris avec des fruits jaunes très mûrs (abricot, pêche, coing) qui me rappellent la Roussette 2010 de Dupasquier, un peu de noisette et un côté mentholé, il fait encore assez jeune. La bouche est vive, puissante, bien équilibrée, avec une bonne acidité, pas trop de sucre et une belle texture épaisse. Toujours des fruits mûrs et une fraîcheur mentholée. Seule la finale manque un peu de longueur, sinon c'est un très bon liquoreux, très digeste et qui peut tenir encore longtemps. Note : 17/20.

ambre ardoisiere

 

Posté par tomy63 à 21:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 juin 2014

La Grange Léon (Berlou) ***

La Grange Léon - Saint-Chinian "L'insolent" 2013 : (60% grenache, 40% syrah, en cuves) robe assez claire, très beau nez fruité plutôt marqué par le grenache avec de la fraise des bois et de la mûre, qui me rappelle Fayard 2012 de Fondrèche par exemple. La bouche est assez légère, sur le même fruité, mais elle manque un peu de matière. Longueur moyenne. Un bon petit vin de soif. Note : 14,5/20.

grange_leon

 

Posté par tomy63 à 20:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


14 juin 2014

Vins du Puy-de-dôme

Benoît Montel ** (Riom) - Madargues Côtes d'Auvergne 2011 (100% gamay) : A l'aveugle je pars tout de suite dans le Beaujolais, vin très doux, très fruité, avec de la cerise très croquante, c'est gourmand et facile à boire. Un peu simple et manque de longueur par contre. 15/20.

Madargues 2013 : proche du 2011, léger et fruité, simple et facile à boire, une valeure sûre. 15/20.

 

Miolanne * (Neschers) - Brut traditionnel : effervescent assez léger, frais, fruité, idéal pour l'apéritif. 14,5/20.

Miolanne * - Volcane rouge 2011 : assemblage gamay/pinot, le fruité du Gamay ressort, vin léger, finale assez courte. 14/20.

 

Marc Pradier * (Martres de Veyre) - Tradition rouge 2011 : proche du précédent (Miolanne), léger, couleur très violacée pour celui-ci, peut-être à peine mieux, un peu plus de fruit. 14,5/20.

Marc Pradier * - Authentique rouge 2010 ou 2011 ?  : Ultra boisé. Mais l'accueil de Marc Pradier mérite le détour. Moyen.

 

Domaine du clos des monts * (Boudes) - Gamay VV 2012 Côtes d'Auvergne : Assez fruité, beaucoup de cassis et de mûre, mais un côté rustique, piquant, peu de longueur. 13/20.

 

Desprat vins * - Côtes d'Auvergne blanc Osez 2011 : un Chardonnay très frais et fruité (agrumes), sans gras ni bois. Pas une grande longueur mais sympa. 14/20.

Desprat vins * - Côtes d'Auvergne La Légendaire blanc 2011 : beau Chardonnay, légèrement beurré, légères notes d'élevage, avec des arômes de fenouil et d'anis. Bonne longueur. Lors d'une seconde dégustation quelques semaines plus tard lors d'une soirée LPV, le vin était très marqué par l'élevage, avec des notes grillées, beaucoup moins bien. Problème de bouteille probablement. 14/20.

Desprat vins * - Côtes d'Auvergne La Légendaire rouge 2011 : Moitié pinot, moitié gamay, très belle matière, des tannins présents mais assez élégants, très légères notes d'élevage, à peine trop extrait et boisé à on goût, mais très belle longueur, assez poivré. Bon rapport q/p. 15/20.

P1030322

 

Jean-Pierre Pradié (Martres de Veyre) * - Côtes d'Auvergne "Annolium" 2012 : (100% chardonnay cuves), vif, frais et fruité (citron, poire), pas une grosse matière, simple mais très sympa. B+.

Jean-Pierre Pradié * - Côtes d'Auvergne "Montagne de Strass" 2011" : (même base que le précédent, passage en fûts), vif, frais mais de la vanille du début à la fin. Moyen.

 

Jacques et Xavier Abonnat (Chalus) * - Côtes d'Auvergne Boudes "La Gardonne" en fûts 2010 : (50% pinot 50% gamay), très clair, nez discret, fruits rouges, assez puissant mais tanins fins, très belle matière, bonne longueur, pas de bois ressenti. TB-. (15/20).

"La Garde" en fûts 2011 : (100% pinot), un peu de bois ici, très grosse matière, plus tannique que le précédent, à attendre un peu. B+.

abonnat

 

Charmensat (Boudes) * - Côtes d'Auvergne Boudes 2013 : (majorité gamay + pinot) commercialisé un peu tôt d'après la vigneronne, mais 2012 est épuisé, couleur violette, gamay classique sur le fruit, léger et peu tannique. B.

"Cuvée d'Autrefois 2012 : (100% gamay, tonneau en chêne), un peu de bois, plus épicé, un peu rustique par rapport au précédent. B-.

"La Centenaire" 2012 : (100% gamay), boisé discret, il a le fruit du premier vin, un peu plus de matière, tanins plus fins que le précédent. B+.

charmensat

 

Annie Sauvat (Boudes) * - Côtes d'Auvergne Boudes "Les Demoiselles" 2013 : robe violette, nez discret, bouche très fruité, cerise croquante, peu tannique. Très sympa. TB-. (15/20).

"Pinot Elevage bois" 2011 : nez très bois/toasté, pareil en bouche. Moyen.

sauvat

 

Cave coopérative de Saint-Verny (Veyre-Monton) * - Véraison blanc 2012 : (chardonnay), léger, fruité. B.

Renaissance 2012 : (chardonnay sur lies, goûté au Boudes la vigne) vif, frais, citronné, bonne acidité, assez court. B+.

Véraison rouge 2012 : gamay sur le fruit très léger, nez fruité et sympa, bouche un peu trop diluée. B-.

Impromptu 2011 : (gamay), beaux fruits rouges, léger, beaucoup d'acidité, frais. B. (14/20).

Basalte 2011 : (100% gamay, VV, 1an fût), un peu de bois, très épicé, poivré, puissant, bonne acidité, à attendre un peu. Manque de finesse. B+. (14,5/20).

basalte

 

 

Marie et Vincent Tricot (Orcet) *** - Désiré 2011 Vin de France : (chardonnay et muscat ottonel, élevage en fûts de plusieurs vins, très légèrement soufré 15mg/L) nez moyennement expressif mais prometteur, brioché avec des fruits mûrs (fruits jaunes, poire), du miel, peut-être un côté eucalyptus. Belle matière en bouche, avec des fruits très mûrs (fruits jaunes), c'est gourmand, l'attaque manque un peu d'acidité mais pas la fin de bouche ce qui l'empêche d'être écoeurant. La finale n'est pas très longue, elle manque un peu de tension, mais elle a un côté salin qui fait saliver et donne envie de se resservir. Bon vin de soif et bon rapport q/p (7,50€), la bouteille ne fait pas long feu. Note : 15,5/20.

desire

Marie et Vincent Tricot - L'Escargot 2011 Vin de France : (100% chardonnay) couleur or assez foncée, très beau nez sur l'ananas beurrée, pointe de vanille, élevage parfaitement intégré. Bouche vive, minérale, beaucoup d'ananas, menthe, réglisse, très fraîche. Seule la finale est légèrement alcooleuse. Mais ça reste un très bon vin. La référence du Puy-de-dôme en blanc. 15,5/20.

Marie et Vincent Tricot - Rosé 2015 : (goûté à Chassignoles) foncé, assez vineux, fruité, perlant. Pas mauvais, mais loin du niveau de leurs blancs ou de leur vin de paille, malheureusement déjà épuisés. B.

Marie & Vincent Tricot - Vin Paillé n°10 : (100% gamay, raisins séchés 3 mois sur paille, 2010) couleur ambrée, trouble. Nez très marqué par la fraise, mais aussi de la prune, pruneau, raisins de Corinthe. L’attaque en bouche est perlante, le vin est reparti en fermentation, mais le gaz part très vite dans le verre, le vin est léger, sucré, mais frais, aussi proche d’un jus de fraise que d’un vin tant il y a de fruit. Finale de longueur moyenne. Très facile à boire. J’aime beaucoup, mais le vin divise l’opinion autour de la table. Une curiosité. TB.

tricot vin paillé

 

Rougeyron (Châteaugay) ** - Châteaugay Bousset d'or 2012 : gamay assez léger et fruité mais plus poivré que le Madargues de Montel bu avant. B.

Châteaugay VV 2010 : style assez poivré aussi, plus tendu que le Bousset d'or, plus de longueur; Joli vin. TB-.

 

Jérôme Chapel (Laps) * - Côtes d'Auvergne Pinot-Gamay 2012 : le nez n'est pas très net, il tire sur le vinaigre. Moyen.

Côtes d'Auvergne blanc 2012 : chardonnay avec un peu de sucres résiduels, un côté oxydatif, mais surtout du vernis. Moyen.

 

Pierre Deshors Tour de Pierre (Le Crest) ** - Côtes d'Auvergne Lauriers de 16ares 2012 : B-.

Nuit blanche 2013 : beaucoup de fruits (citron, poire, pêche blanche), assez vif, bonne acidité. TB-.

Magma 2013 : aromatique proche du précédent, bouche beaucoup plus grasse, épaisse, plus longue mais manque un peu de vivacité. B+.

 

David Pelissier (Boudes) * - Côtes d'Auvergne Boudes Les Fesses 2013 : très fruité, assez léger mais ultra gourmand. B+.

 

Pierre Goigoux (Châteaugay) * - Châteaugay Amandiers rouge 2012 : léger, un peu trop fluet. Moyen+.

 

GAEC Chambe (La Sauvetat) * - Côtes d'Auvergne 2009 VDQS cuvée de Gagnevin : couleur tuilée, léger, trop dilué, très court. Moyen.

 

Badoulin Stéphan Elzière (Molompize) * - Vin de France blanc NM : nez a priori peu soufré, pomme blette, un peu oxydatif, un peu de vernis. Mieux en bouche, un peu de gras, finale moyenne. B.

 

Bonjean (Blanzat) ** - Châteaugay cuvée Gabin 2012 : gamay classique, légèrement épicé. B-.

Brin d'amour Châteaugay 2010 : (pinot-gamay) fruit assez mûr, mais surtout une belle tension, beaucoup plus de longueur que la moyenne. TB.

 

La Bohème, Patrick Bouju (Glaine-Montaigut) ** - Festejar Vin de France NM : (2014, rosé effervescent, gamay d'Auvergne et pinot, sans soufre) couleur rose foncé, nez très réduit, peu engageant, mieux en bouche avec de la fraîcheur, des notes de fraise et de framboise derrière la réduction, bulle assez fine, style un peu vineux, un petit peu de sucre (mais moins que dans les millésimes précédents a priori). Longueur moyenne. Un peu décevant au final, la réduction sur cette bouteille gâche le plaisir. B-. Regoûté sur salon à Chassignoles, sans réduction sur cette bouteille. TB.

 

Aurélien Lefort (Madriat) ** - Les épines à quoi servent-elles ? : un producteur vivement recommandé dans la RVF spécial millésime 2015 dont les vins sont difficiles à trouver : 600 et 800 bouteilles pour les cuvées qui vont suivre, tout est déjà vendu bien sûr. (Gamay, 2015, une partie non égrappée puis élevage court en vieilles barriques de 600L) Celui-ci fait bien vin naturel, il est servi un peu chaud malheureusement, beaucoup de petits fruits rouges, peu de tannins, très léger, de la matière, mais un côté colle/plastique le rend désagréable. B-.

Aurélien Lefort - Sérum : (gamay 2015) servi trop chaud aussi, il a plus de matière que le précédent, plus poivré (terroir volcanique), mais encore plus marqué colle/plastique. B-.

 

Tourlonias (Châteaugay) * – Côtes d’Auvergne blanc 2013 : chardonnay assez gras, amer. Moyen+.

Tourlonias – Côtes d’Auvergne blanc 2012 : notes de pierre-à-fusil, anis, assez gras et amer aussi. B-.

 

Imbeau (Boudes) * - Bout de pinot noir 2014 Vin de France : pinot léger, sur le fruit, peu tannique, peu ou pas de soufre, pas une grosse matière mais très facile à boire. B+.

 

Jean Maupertuis (St Georges sur Allier) ** - Pink Bulles XIV : (rosé effervescent, 100% gamay, Vin de France) couleur or pâle aux reflets roses, nez sur les agrumes avec de la framboise et des petits fruits rouges dans le fond. Bouche légère, aux bulles fines, acidulée, vineuse (un peu trop à mon goût), peu de sucre (4-5gr ?), manquant un peu de gourmandise, sur les agrumes surtout avec un peu de framboise. Longueur moyenne. Note : 14/20.

jean maupertuis pink bulles

 

Posté par tomy63 à 23:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 juin 2014

Brasserie Parisis (France, Ile-de-France) ***

Brasserie Parisis - Bière de Printemps 6% : bière blonde claire avec une légère mousse blanche. Le nez est très agréable, floral avec des notes houblonnées d'agrumes (orange, citron et pêche). La bouche est par contre un peu trop légère, moins aromatique, très citronnée, toujours des notes florales et un peu de céréales. Légère amertume désaltérante. Finale très courte. Une bière de soif correcte, très désaltérante mais dispensable. A priori une brasserie qui vaut surtout le détour pour son IPA, il ne reste plus qu'à en trouver. Note : 13,5/20.

parisis printemps

 

Posté par tomy63 à 16:13 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

Château Champ des soeurs (Fitou) ***

Château Champ des Soeurs - Fitou "Bel Amant" 2012 : (majorité carignan + grenache et mourvèdre, 18 mois en cuves) couleur grenat, nez très fruité et très agréable sur le cassis, la cerise et la mûre. Bouche puissante, aux tanins présents mais fins, avec une bonne matière et une belle texture. On retrouve les fruits du nez avec un côté épicé en plus. Finale d'assez bonne longueur mais légèrement alcooleuse. Ca reste cependant un bon vin et un bon rapport q/p (10€ caviste) mais qui mériterait d'être attendu un peu à mon goût. Note : 15/20.

champ

 

Posté par tomy63 à 12:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 juin 2014

Les amants de la vigneronne (Faugères) **

Les Amants de la vigneronne - Faugères rosé "A corps perdus" 2013 : (mourvèdre et grenache majoritaires, sur schistes, 6 mois en cuves) Très belle couleur assez sombre, nez expressif sur la framboise, les agrumes, bouche puissante et assez vive avec de beaux fruits rouges. Longueur correcte. Un bon rosé de gastronomie. 14/20.

amants

 

Les Amants de la Vigneronne - Faugères rouge "Le rouge aux lèvres" 2012 : couleur grenat, nez très expressif sur la cerise et les fruits noirs, très légèrement épicé. Bouche assez légère, peu tannique, mais elle a de la matière, une bonne fraîcheur et une bonne longueur. Entrée de gamme plus que sérieuse. Bon rapport q/p (9€). Note : 15,5/20.

 

Posté par tomy63 à 21:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 juin 2014

Vins étrangers - Salons

Domaine Joubert - Simonsvlei (Afrique du sud) ** - Simonsvlei chenin blanc 2011 : pamplemousse, agrumes, peu de longueur. B-

Las Ninas (Chili) * - Chardonnay 2010 : assez léger, fruité. B-

Michael Seresin (Nouvelle-Zélande) ** : Marlborough Momo 2009 chardonnay : très gras, boisé. Moyen +

Cycles Gladiator (USA) * : Central coast Zinfandel 2007 : puissant, tannique, épicé. B-

Gallo Family (USA) ** - Zinfandel Californie 2012 : (Witch 2014) léger, très fruité, glisse tout seul. Très sympa. B+.

 

Concha y toro (Chili) ** - Marques de casa concha 2012 : (cabernet sauvignon) assez frais, fruits noirs un peu sucrés, plus rhône ou languedoc que Cabernet, épices, caramel. B+. Casillero del diablo Carménère 2012 : tabac, bois toasté, terreux. Moyen+.

 

 

Gaia Estate (Grèce) *** - Péloponèse Notios 2012 : (50% moschofilero, 50% roditis) vin vif, bonne acidité, très léger gras (voire léger beurré) et beaucoup de fruits (agrumes, fruits verts). Légère amertume en finale. TB-.

gaia

 

Vesztergombi (Hongrie) *** - Szekszard "Kadarka" 2007 : (100% kadarka) très beau nez qui fait un peu pinot âgé avec de belles notes de sous-bois, bouche assez légère, tanins bien fondus mais belle matière, toujours ce côté pinot âgé. Longueur correcte. TB-.

veszter

 

Porto 1952 Rich Ruby Bottled n shipped by Niepoort & Co ***. : très marqué raisins secs, encore assez jeune, peu sucré, finale sur la noix, excellent. TB+.

Niepoort 1952

 

Cloudy Bay *** - Sauvignon 2014 (Nouvelle-Zélande, Marlborough) : beau nez classique, bourgeon de cassis, pamplemousse, très belle tension en bouche, c’est vif et frais, assez long. TB-.

 

Posté par tomy63 à 19:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]