10 septembre 2012

Autres whiskys japonais

Hibiki 17ans 43% : blend de la maison Suntory (qui peut donc être fait à partir de Yamazaki, Hakushu, Chita, Auchentoshan, Bowmore, Glen Garioch). Couleur or, nez très doux avec beaucoup de miel, de vanille, céréales, bois, crème pralinée. Alcool très bien intégré en bouche, c'est doux et facile à boire mais pas très complexe, sur le miel, les céréales, un peu de fruits de vanille et de chocolat blanc. Finale assez courte, épices, céréales. Pas une grosse différence avec le 12ans. Note : 83/100. (Noté 79 en 2012 par Serge, 84,7 sur Whiskybase).

hibiki

Hibiki 12ans 43% : couleur or, nez vernis, beaucoup de miel, fruits verts, vanille. Bouche très douce, très mielleuse, vanille, toffee, pas très fruitée. Finale assez courte. Un whisky facile à boire mais qui manque de longueur et de complexité. Note : 82/100. (Noté 82,9 sur Whiskybase).

 

Togouchi 18ans 43% : (whisky de la distillerie de saké et de shochu Chugoku Jozo. La distillerie créée en 1918 près d'Hiroshima ne distille pas d'orge mais achète du whisky de malt en Ecosse et du whisky de grain au Canada. Elle ne s'occupe que de l'assemblage et du vieillissement dans un tunnel creusé par une société ferroviaire. Plus d'infos ici : http://www.whisky-japonais.net/autour-du-whisky/nouveautes/togouchi-whisky-naturalise-japonais). Couleur or, nez assez discret, sur les céréales, le caramel et quelques fruits verts. La bouche est très douce et très facile, avec une texture légèrement épaisse, beaucoup de caramel, mélasse, vanille, un petit côté rhum industriel du coup, quelques épices aussi. Longueur moyenne. Note : 79/100. (Noté 78 par Serge).

togouchi

 

Togouchi Premium 40% : (exclusivité pour Whiskies du monde ?) très proche d'un rhum traditionnel, mélasse, vanille, caramel, pas très loin du 18ans alors que ce sont des fûts de 8ans en moyenne. 78/100.

Togouchi 12ans 43% : très différent des Premium et 18ans, plus végétal, fruits verts, céréales, légère fumée, pas sucré, plus long. 81/100.

 

Ootori 15ans 40% : (blend de Mercian qui possédait Karuizawa et Kawasaki), couleur or profond, nez discret, bouche un peu alcooleuse mais légère sur le caramel, le chocolat et les épices. Finale courte, épicée. Note : 78/100. (Noté 72 par Serge, 80 par Ruben).

ootori

 

Posté par tomy63 à 17:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


08 septembre 2012

Brasserie Le Plan B

Visite de la brasserie Le Plan B (Clermont-Ferrand)

Petite brasserie artisanale travaillant en bio ouverte à la fin du printemps 2012 dans le centre ville de Clermont-Ferrand. Une visite est possible tous les samedis à 17h. La présentation des installations est très sympathique et l'accueil d'Anne-Lise très chaleureux. Les bières sont faites sur le "modèle allemand" et sur le modèle de certaines brasseries françaises comme Page 24 entre autres, sans ajout d'épices ni d'aromates, avec surtout un gros travail sur les levures. http://www.bieres-leplanb.com/

plan b

Pour le moment la production est d'un brassin d'environ 800 litres par semaine. On peut en général goûter la bière aux différents stades de son évolution lors des visites (ce qui exceptionnellement ne fut pas le cas lors de ma visite). Seulement 200 à 300 grammes de houblon sont utilisés par brassin, soit vraiment pas assez à mon goût. Le fait de travailler en bio limite le choix des malts et des houblons.

Passons à la dégustation, c'est plutôt du classique (soit pas du tout mon style, mais certains apprécieront) :

bieres plan

- blanche : légère, citronnée, très désaltérante, encore un léger problème de carbonatation (manque de mousse surtout)

- blonde : maltée, avec une légère pointe d'anis. Très légère amertume comme dans toute la gamme (trop légère pour moi)

- ambrée : très légère aussi, à mi-chemin entre une blonde et une ambrée classique, mais les prochains brassins devraient être plus caramélisés et plus foncés.

- brune : légère aussi (entre 5,5 et 6%), ça manque un peu de punch à mon goût. Seulement 3% de malt torréfié. Pour les amateurs de brunes légères.

- noël : à venir, avec des épices cette fois-ci, bière de noël oblige, un peu de bergamote je crois.

 

Au final, des bières classiques, pas assez houblonnées pour moi, mais la visite de la brasserie vaut le détour, ne serait-ce que pour l'accueil chaleureux.

Posté par tomy63 à 12:35 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

07 septembre 2012

Provence et Corse - Salons

Domaine Granajolo * - Porto-Vecchio rosé cuvée tradition 2010 : 13/20.

Domaine Granajolo * - Porto-Vecchio rosé cuvée Monieu 2010 : 13,5/20.

Domaine Granajolo * - Porto-Vecchio rouge 2009 tradition : 14/20.

Domaine Granajolo * - Porto-Vecchio blanc 2011 tradition : 15/20.

 

Domaine Roche Redonne * - Bandol rosé La Lyre 2010 : 14/20.

Domaine Roche Redonne * - Bandol rosé mallissonne 2010 : 14/20.

Domaine Roche Redonne * - Bandol rouge les batavelles 2006 : 15/20.

Domaine Roche Redonne * - Bandol rouge les batavelles 2002 : 15/20.

12 - Roche Redonne - Bandol "La Lyre" 2004 : nez de fruits rouges et noirs, assez frais, commence à partir sur le tertiaire, un peu de cuir. Bouche fraîche, tanins présents mais pas trop durs, fruits rouges. Bonne longueur. Je l'ai trouvé plus typé grenache que mourvèdre. TB.

 

Domaine de l'Olivette * - Bandol rouge 2007 : 14,5/20.

 

Pradeaux *** - Bandol 2009 (GT 2013) : encore jeune, les tanins sont raides, mais bonne fraîcheur et fruits présents. Bon potentiel. B+. (15,5-16/20).

Gros Noré *** - Bandol 2008 (GT 2013) : presque prêt à boire, tanins fins mais moins de matière, moins de longueur que Pradeaux, moins de fruit aussi. B.

 

Saint-André de Figuière * - Rosé 2012 : rosé plus sur les agrumes que les fruits rouges, facile, assez doux. 13,5/20.

 

Mas de Gourgonnier * - Coteaux d'Aix blanc 2013 : (grenache blanc, sauvignon, rolle), nez frais et fruité surtout sur l'abricot, très agréable, bouche un peu fluette, fruits frais, manque un peu d'acidité en finale. B.

Mas de Gourgonnier – Baux de Provence rouge 2011 : un peu plat dans la série. B-.

gougonnier

 

Henri Bonnaud ** - "Terre Promise" IGP Méditerrannée 2013 : (100% rolle) nez très expressif, plein de fruits, agrumes, litchi, pêche. Bouche un peu fluette mais vive et fraîche. Très agréable. B+.

Palette "Quintessence" 2012 : (40% clairette blanche, 40% clairette rose, ugni, 8 mois barriques neuves) jus de bois. Moyen.

 

13 - Miraval * - Côteaux Varois blanc 2012 : nez sympa, très fruité (abricot, fruits jaunes et blancs), bouche fruitée aussi mais manque de tension, un peu alcooleuse en finale. B-.

 

Clos Signadore *** - Patrimonio blanc A Mandria 2013 : (100% vermentinu, cuve) nez frais, citronné, moyennement expressif, bouche vive, citronnée, un peu iodée, tendue, finale assez longue, un peu de fenouil. TB-.

Patrimonio A Mandria 2014 : (100% niellucciu) beaucoup de fruits (fruits rouges), un peu de cacao et d’épices, très frais, assez léger, avec des tannins quand même bien présents. TB-.

Clos Signadore 2012 : (100% niellucciu) on garde la fraîcheur du précédent, plus de matière, un petit côté brioché, tannins encore trop présents mais de qualité, plus de longueur, à attendre encore un peu. Beau potentiel. Peut-être un peu cher (45€) surtout par rapport au précédent. TB-.

 

A. Leccia ** - Patrimonio blanc 2013 : (100% vermentinu, cuve) nez marqué par le fumé du silex, bouche vive, plus grasse et épaisse que le Clos Signadore, citronnée et saline aussi, finale un peu moins tendue. B+.

A. Leccia ** – Muscat du Cap Corse 2011 : robe dorée, le nez sent bien le muscat, avec ses fleurs, le raisin blanc, la bouche est alcooleuse, avec de l’amertume, gros manque de fraîcheur pour finir le repas. B-.

 

Domaine de Torraccia ** – Niellucciu 2010 Corse Porto Vecchio : couleur rubis foncé, nez de fruits rouges et noirs, bouche assez légère, longueur moyenne. B.

 

Domaine de la Grande Hauche * - Vendanges tardives Chardonnay 2011 - Vin de Pays des Hautes alpes : (CR de Julien) "C'est clair, frais, mentholé avec également beaucoup d'ananas. De l'agrume, de la pêche. Un beau nez. Par contre la bouche n'est pas harmonieuse à mon gout, entre l'amertume et l'acidité. Pas fan." Couleur pâle, nez assez fin et fruité, la bouche est en retrait, peu de matière, un peu alcooleuse, pas très sucrée.

hauche

 

Comte Abatucci *** - Vin de France Faustine rouge 2012 : (sciacarello et nielluccio, élevage cuve béton) robe très claire, nez sur la fraise un peu sucrée, fruits rouges, beaucoup de poivre, bouche légère, très fraîche, facile à boire, encore plus poivrée. Longueur correcte, manque un peu de matière. TB-.

 

Pero Longo * - Vin de Corse Sartène Equilibre 2014 : du fruit, des tannins fins mais un côté très épicé qui fait penser à un vin chaud, voire de la sangria, vite écoeurant. B-.

 

Posté par tomy63 à 17:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Séance de rattrapage - Bourgogne

Domaine François Lamarche *** - Bourgogne 2008

Domaine François Lamarche *** - Vosne-Romanée 2008 : Beau village, assez fin, sur les fruits rouges, avec une matière correcte et une bonne longueur. Assez simple cependant. 15,5/20.

 

Aegerter ** - Hautes Côtes de Beaune "Les belles roches" 2012 : léger, fruité. B.

 

Cave des vignerons de Chablis ** - Petit Chablis "Les sarments" 2011 : vif, assez tendu et acide, citronné, pas très long, classique et bien fait, plutôt une bonne surprise. 14,5/20.

La chablisienne *** - Chablis la sereine 2006 : Chablis assez typique : du citron, un côté floral, une belle acidité rafraichissante et une minéralité qui reste longtemps en bouche. Bon rapport q/p. Excellent domaine. 15,5/20.

chblisie

 

Domaine d'Elise ** - Petit Chablis 2011 : Nez assez expressif, sur le fruit (citron, pomme verte), bouche assez fraîche, très légèrement minérale, pas une grosse tension. Finale moyenne mais très fruitée. Un Chablis sympa et facile. 14/20.

elise

 

Domaine Roux Père et fils * - La moutonniere Bourgogne pinot noir 2009 : Générique assez classique, sur les petits fruits rouges acides, peu de matière, ne pinote pas trop. 14/20.

Domaine Pierre Guillemot * - Bourgogne rouge 2010 : vin fluet, qui semblait déjà passé. Pas convaincant. Problème de bouteille ?

Domaine Christophe Cordier * - Bourgogne blanc VV 2010 : Nez fermé, une bouche qui manque un peu de tension, très léger beurré, notes florales et citronnées classiques. 13,5/20.

Domaine Belleville *- Bouzeron 2008 : peu de fruit, peu de longueur. 11/20.

Domaine Debray * - Fixin 2009 : très gras, pas mon style. 13,5/20.

Domaine Michel Briday * - Mercurey 1er cru clos marcilly 2008 : 14/20.

Domaine Odoul-Coquard *** - Morey Saint Denis Aux Chéseaux 2009 : 15/20.

Domaine Odoul-Coquard – Chambolle-Musigny 2013 : (assemblage 8 parcelles, plutôt côté Morey) très bonne matière pour un village, fruits rouges et noirs, épices, puissant pour Chambolle, tannins présents mais de qualité, assez frais et long. TB.

 

Domaine Maxime Champaud ** - Pomamrd 1er cru Les Arvelets 2010 : puissant, fruits noirs, manque un peu de matière. 14,5/20.

Domaine Maxime Champaud ** - Pommard Les Vignots 2010 : déjà kirsché, censé devenir comme le 1998. 15/20.

Domaine Maxime Champaud ** - Pommard 1998 : très kirsché, puissant. 15/20.

Domaine Maxime Champaud ** - Santenay 1er ru Beauregard 2010 : 14/20.

Domaine Maxime Champaud ** - Savigny Les Beaune 1er cru Les Lavières 2010 : fruité très croquant, tout en finesse. 15,5/20.

 

Domaine Lamy-Pillot ** - Saint-Aubin 1er cru "en créot" 2009 : 14/20.

Domaine Lamy-Pillot ** - Chassagne-Montrachet 2008 : 15/20.

Domaine Lamy-Pillot ** - Chassagne-Montrachet rouge Champs de Morgeot 2012 : robe rubis, beau nez sur les fruits rouges avec un peu de ronce. Bouche légère, très facile, fraîche. Longueur moyenne. 15/20.

 

Domaine Maratray-Dubreuil ** - Ladoix les Nagets 2010 : 14/20.

Domaine Maratray-Dubreuil ** - Aloxe-Corton 2009 : 15/20.

Domaine Anne-Sophie Debavelaere * - Rully Les Cailloux 2009 : 14/20.

 

Domaine Eve et Michel Rey ** - Pouilly-fuissé Aux charmes 2010 : belle tension, très minéral, long. 16,5/20.

Domaine Eve et michel Rey ** - Pouilly-Fuissé Terroirs de Vergisson 2010 : 15,5/20.

 

Domaine Thibert père et fils * - Saint-Véran Champ Rond 2009 : sur le fruit, pas de gras de mémoire. 14,5/20.

Domaine Thibert père et fils * - Saint Véran Le bois des fées 2009 : très gras et beurré, manque de longueur. 14/20.

Domaine Thibert père et fils * - Pouilly-Vinzelles Les Longeays 2009 : 14,5/20.

Domaine Thibert père et fils * - Pouilly-Fuissé 2009 : 15/20.

Domaine Thibert père et fils * - Pouilly-Fuissé les cras 2008 : 15,5/20.

Domaine Thibert père et fils * - Pouilly-Fuissé Les Ménétrières 2007 : 16/20.

 

4 - Giboulot ** - Côte de Beaune blanc "Combe d'Eve" 2011 : nez assez fermé, la bouche a un goût bizarre, certains pensent un temps à du bouchon, mais ça part un peu avec l'ouverture. Le vin est assez vif, un peu oxydatif, citronné. La longueur est bonne, mais le vin manque de gourmandise. Peu de plaisir autour de la table, le Jacqueson est loin au-dessus. Mais le Giboulot sera peut-être meilleur dans quelques années, il faut l'attendre un peu. B-.

 

6 - Remoriquet * - Nuits St Georges "Aux St Jacques" 2008 : un vin qui ne sent pas très bon, peu de matière, peu de longueur, il semble avoir eu chaud. Pas terrible. Moyen.

 

Vosne-Romanée 2008 sélectionné par le comte de Commarin pour le Château de Commarin * : beaux fruits rouges, groseille, griotte, bonne acidité, assez léger. Manque juste un peu de complexité, mais un très bon village. TB.

Chambolle-Musigny 1996 Pierre Olivier : complètement passé.

Chassagne-Montrachet rouge 1er Cru « Morgeots » succession J Coulet P et F 1987 : foutue aussi si je me rappelle bien.

 

Christian Faurois **** – Bourgogne rouge 2001 (en magnum) : nez légèrement beurré, sur les fruits rouges, quelques notes tertiaires. Bouche fine, peu tannique, belle matière pour un générique, moins tertiaire que le nez, ça fait encore jeune, manque un poil de tension. Beau générique, surtout pour 2001. B+.

 

Domaine des Tilleuls (Philippe Livera) *** - Bourgogne pinot noir 2012 : robe rubis, nez fermé, un peu de cassis et de fruits rouges dans le fond, pas d'élevage ressenti. La bouche manque un peu de matière, assez fermée aussi, légère, assez fraîche. Longueur moyenne. Pour une première rencontre avec le domaine c'est un peu décevant. Note : 14/20.

tilleuls bourgogne

 

Henri Rebourseau ** - Chambertin 1993, Grand cru :  CR de Julien : "C'est tout de suite plus clair, plus évolué. Le nez est patiné avec ce côté "cire", doucereux. C'est très frais avec le menthol, du tertiaire et plus beaucoup de fruit, pour autant j'aime bien. Un fort côté truffé donne beaucoup d'élégance. J'aime! En bouche, l'aromatique qui me vient tout de suite est la rose séchée, fanée. La matière est encore là avec une belle ampleur et une bonne rondeur. Ca reste frais et le vin nous "cause" encore. Le petit point négatif serait une acidité finale quand même un poil élevée mais bon, ça reste quand même très sympa....."  Superbe nez, avec de beaux arômes tertiaires. La fin de bouche est un poil asséchante mais c'est un très beau vin. 17,5/20.

P1030321

 

Domaine Guyon (Jean Pierre et Michel à Vosne) ** - Chorey-Les-Beaune "Les bons ores" 2008 : CR de Julien : "Le vin est clair. Le nez est complexe et savoureux. On est sur les fruits rouges (cerise, fraise) mais aussi sur des notes un peu plus "rustiques" avec du cuir. C'est légèrement viandé, fumé mais très frais avec le menthol, la réglisse, aussi du poivre. C'est très complexe! Malheureusement, la bouche n'est pas au niveau de la promesse du nez pour moi. Millésime oblige à mon plus grand désespoir l'acidité se fait trop sentir (et pourtant j'aime ça) d'autant plus que la matière n'est pas assez forte pour la contrer. Un beau grain de tanin sinon. Dommage pour la bouche car très beau nez."

P1030331

 

5 - Sérafin *** - Gevrey-Chambertin 1er cru Les Corbeaux 2003 : couleur rubis foncé, pas spécialement évoluée, nez qui pinote, cerise, kirsch, fruits noirs, épices, un tout petit peu de sous-bois le lendemain, bouche encore assez jeune (certains partent sur 2009), fraîche pour du 2003, un peu boisée et sèche, mais une bonne matière et un fruité gourmand qui compensent, longueur correcte. TB-.

 

JA Ferret *** - Pouilly-Fuissé tête de cru Les perrières 2012 : nez très beurré, dans le fond quelques notes florales et citronnées dans le fond. Bouche très grasse, épaisse, assez puissante, mais peu de fruit, peu de gourmandise, manque de tension en l’état. B-.

 

Rodolphe Demougeot ** - Pommard 2012 : Pommard assez léger et fin avec de beaux fruits rouges confiturés, une bonne matière quand même pour un villages, et de la fraîcheur. Manque juste d’un peu de complexité en l’état. B+.

 

Manoir du Capucin * - Pouilly-Fuissé "Clos de la maison" 2008 : robe or foncé, beau nez fruité sur l'ananas, l'abricot, assez mûr, avec des notes de noisette. Bouche sur la même aromatique, qui présente une bonne matière, mais manquant un peu de tension en fin de bouche, le vin fait un peu plus vieux que son âge, il semble commencer sa pente descendante. Longueur moyenne. Note : 14,5/20.

 

Michel Sarrazin & Fils ** - Givry 1er cru Les Vieilles Vignes 2013 : vin léger, beaucoup de petits fruits rouges, peu tannique, quelques épices en fin de bouche, belle acidité, facile à boire. B.

Philippe Naddef ** - Fixin 2012 : beaucoup de gras, fruits noirs et épices, bonne matière mais des tannins encore raides. B-.

Bruno Colin *** - Maranges 1er cru La Fussière 2011 : fruits rouges, épices, belle matière, tannins un peu raides mais de bonne qualité. B.

 

G. Duboeuf ** et Troisgros - St Véran Troisgros 2012 : assez frais et facile d'accès, boisé peu marqué, léger beurré, manquant un poil de tension. B.

 

Regnaudot JC ** - Maranges 1er cru Clos Roussots 2005 : beau nez, très tertiaire, bouche un peu chaude aux tannins encore raides. B.

Château de Meursault ** - Terroir d’exception Bourgogne Chardonnay 2013 : beaucoup d’agrumes, un peu de soufre, très standard. B-.

Château de Rully (Antonin Rodet) * - Rully blanc 2014 : nez fermé, bouche beurrée, grasse, finale courte. B-.

Chanzy ** - Rully blanc En Rosey 2014 : nez discret, bouche plus tendue que le Rully de Rodet. B.

JB Ponsot ** - Rully blanc 1er cru Monpalais (2014 ?) : élevage un peu trop marqué, plus long que les précédents. B.

Simmonet-Febvre ** - Cuvée brut P100 : (blanc de noirs) vineux, bulle un peu trop présente. B-.

Simmonet Febvre ** - Cuvée S2011 : (90% pinot noir 10% chardo) beaucouppus fin que le précédent. B+.

 

Humbert frères ** - Bourgogne rouge 2008 : couleur rubis, nez expressif dès l'ouverture, qui pinote beaucoup, sur les fruits rouges, un côté végétal et des épices. La bouche a une bonne matière pour un générique, mais l'acidité est un peu trop présente, aromatique assez simple sur les fruits rouges, longueur moyenne. B. (+- 14/20).

domaine-humbert-bourgogne 2008

 

Domaine de la Motte ** - Chablis 1er cru Beauroy 2010 : (élevage fût) Couleur or, nez beurré légèrement vanillé, avec de beaux fruis jaunes et agrumes, bouche tendue, beurrée, citronnée, avec une finale assez longue. Beau vin à point aujourd'hui, qui devait être assez boisé à sa sortie, il fait plus Côte de Beaune que Chablis. TB.

 

Luc & Lise Pavelot ** - Pernand-Vergelesses blanc 1er cru En Caradeux 2015 : (jeunes vignes) assez vif, beaucoup de fruit (citron, pomme), bien mûr, bonne matière, un peu trop boisé en l’état. B+.

Luc & Lise Pavelot - Pernand-Vergelesses blanc 1er cru Sous Frétille 2015 : nez marqué par la pierre-à-fusil, grillé, plus sur les agrumes, un peu moins mûr, belle tension et bonne matière, là aussi un peu trop boisé en l’état. B+.

 

Domaine de Bel-Air Pierre Hervé * - IGP Coteaux de Tannay Bel Air 2015 : (chardonnay) très frais, citronné, fluet, assez court. B-.

Domaine de Bel-Air Aux Ravassons 2015 : un peu plus épais, citronné, anisé, floral, un peu court aussi. B+.

Domaine de Bel-Air La colée douce 2015 : très boisé. Moyen.

Domaine de Bel-Air Entre mes mains 2015 : (pinot noir) léger, beaux petits fruits rouges mais très fluet, tannins un peu secs du coup. B-.

Domaine de Bel-Air Au Balcon 2015 : léger, un peu plus de matière, mais des tannins secs. Pas très gourmand pour 2015. B-.

 

Jean Tardy *** - Nuits-Saint-Georges Au bas de Combe VV 2012 : Beau nez assez noble, fruits rouges et noirs, poivre. Bouche très fraîche, tendue, tannins fins, pas une grosse matière mais la finale est longue, fruitée, très poivrée, peut-être un peu trop. TB.

 

Boyer-Martenot ** - Meursault 1er cru Perrières 2010 : couleur dorée, nez assez discret, peu beurré pour un chardonnay, plus sur le citron et les fruits jaunes. Bouche puissante, voire un peu alcooleuse en finale, grasse, bonne tension, mais là aussi c'est peu aromatique. Pas mauvais, mais on en attend beaucoup plus d'un Perrières 2010. B.

 

Maillard Père & Fils ** - Corton blanc 2010 : robe assez claire,nez très marqué pierre à fusil, noisette grillé, assez intéressant, par contre la bouche est très fluette, un peu aqueuse (gros rendements ?), surtout pour 2010, et la finale amère. Moyen+.

Domaine Maillard ** - Bourgogne blanc 2014 : très beau générique, tendu, fruité (agrumes), peu de gras (élevage cuves ?), avec une belle longueur en plus. TB.

Domaine Maillard ** - Chorey Les Beaune blanc 2015 : élevage trop appuyé, vanillé et toasté, masque le fruit, belle acidité derrière. A revoir dans quelques années. B-.

 

Posté par tomy63 à 09:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 septembre 2012

Séance de rattrapage Languedoc- Roussillon

Mas Coris ** - Atout Pic 2012 : un peu de réduction au nez, bouche un peu perlante, assez fruité. Moyen.

Mas Coris ** - Coteaux du Languedoc Bouteilles à la mer 2011 : 50% grenache, nez un peu vert, beau fruité sinon. B-.

Mas Coris ** - Coteaux du Languedoc Pic de Vissou 2010 : grosse matière, fruits noirs, tannins très fins, à peine trop boisé si on doit vraiment chercher un défaut. TB.

Mas Coris ** - Atout pic blanc : B-.

Mas Coris ** - Atout pic rouge 2014 : B+.

 

Coopérative Alliance Minervois * - Minervois la Livinière "Jacques de la Jugie" 2010 : 60% grenache 30% syrah 10% carignan, élevé en fûts. Nez légèrement réduit, notes de fruits noirs et de cerise. Bouche boisée, puissante, tannins très fins. Bonne longueur, mais un peu trop boisé à mon goût. Bien fait, si on aime ce style. 14,5/20.

P1020314

 

Domaine de l'Arjolle * - Rosé de Syrah-Cabernet IGP Côtes de Thongue 2012 : rosé marqué par la fraise, un peu de framboise, manque un peu d'acidité et de longueur, mais assez fruité. Sympa. 14/20.

Mas Gourdou * - Pic Saint Loup Le pas du loup 2008 : Beau fruité, et petites épices du Languedoc agréables, malheureusement la finition en chêne neuf lui donne un goût trop vanillé à mon goût. Finale écoeurante, encore de la vanille. 12/20.

Coopérative d'Embres et Castelmaure ** - Corbieres L'esprit du vent vavavoum 2010 : très fruité et gouleyant, à ouvrir un peu en avance pour calmer les 14%. Castelmaure fait du très bon travail. Imbattable en rapport q/p. 15/20.

Domaine Saint-Sébastien * - Collioure empreintes 2010 : 14/20.

Tour Penedesses * - Coteaux du Languedoc Pézenas Les Volcans 2010 : 14/20.

Tour Penedesses * - Faugères Les Raisins de la Colère 2010 : très beau vin, puissant, frais, fruité, belle longueur. 16,5/20.

Mas de Martin ** - Roi patriote 2010 : cuvée en cabernet sauvignon et cabernet franc, un peu de poivron, épices. 15/20.

Mas de Martin ** - Casanova 2010 : 14/20.

Mas de Martin ** - Vénus 2010 : 14,5/20.

 

Château Mirausse ** - Minervois Le cendrous 2008 : cuvée pleine de fruits, plutôt des fruits noirs bien mûrs, très gourmand. 15/20.

cendrous

 

Château de Caraguilhes ** - Corbières rouge "classique" 2012 : (50% syrah, 40% carignan, 10% grenache noir), couleur assez sombre, contours violets, nez peu engageant avec un côté toasté, de pétard mouillé, qui part doucement avec de l'aération. La bouche est bien mieux, avec un beau fruité (cassis, cerises), une belle matière, tanins bien fondus, puissante (un peu trop peut-être). Bonne longueur. Dommage pour le nez. 14,5/20.

 

Château Capitoul * - La Clape Grand terroir 2012 : vin léger, avec un boisé un peu trop appuyé. B-.

 

Domaine Les Hautes Terres ** - Crémant de Limoux "Joséphine" : (40% chardonnay, 40% chenin, 20% mauzac, non dosé, base 2008 ?) bulles assez fines, légèrement fruité (citronné), quelques notes florales, vif avec une bonne acidité, légère amertume en finale. Il a parfaitement joué son rôle en apéritif. 15/20.

 

Moulin de Lène * - IGP Côtes de Thongue "César" 2011 : (fermentation et élevage en demi-muid, Syrah, Merlot, CS, grenache, marselan, petit verdot) bouteille ouverte depuis plusieurs jours, nez original avec des notes briochées, torréfiées, de l'amande, un côté végétal bien marqué. Bouche épaisse, tanins fins, bonne acidité, fruits noirs, amande, brioche, notes torréfiées. Bien mais à regoûter à l'ouverture de la bouteille. B.

 

Haut-Gléon * - Carthagène : (100% syrah), très sombre, contours violets. Nez sur la crème de cassis, la mûre, mais un peu trop alcooleux. Bouche très sucrée, un peu trop alcooleuse malheureusement. Bel accord sur le gâteau au chocolat.

 

Le Soula (G. Gauby & co) ** - VdP des Côtes catalanes blanc 2009 : (54% sauvignon, 27% macabeu, 10% grenache blanc, ...) couleur or pâle, nez très vanillé, bouche vanillée et boisée, bonne acidité derrière avec des notes florales. Bonne longueur, mais le bois est encore bien trop présent à ce stade. Note : 13,5/20.

soula

 

Mas de Novi St Jean du Noviciat *- Côteaux Languedoc Grès de Montpellier Cuvée Réserve 2006 : (majorité syrah) vin assez sombre, beaucoup de fruits noirs, cassis, mûre, vanille. Bouche puissante, tanins fondus, assez frais mais un peu trop boisé. Bonne longueur. B.

 

Mas Foulaquier **- Pic St Loup Calades 2005 : beaucoup de réduction au nez, c'est mieux en bouche avec du fuit et de la fraîcheur mais là aussi on a du mal à prendre du plaisir. Pas de chance, Nico nous dit avoir eu 5 bonnes bouteilles sur 6. Le lendemain le vin se goûtait bien mieux, plus de réduction, beaucoup de fraîcheur, assez jeune, encore assez tannique. B-.

 

Mansenoble **, Corbières cuvée Marie-Annick 1998 : couleur sombre, nez sur les fruits noirs, un peu de menthol, épices. Bouche très épicée, assez fraîche, puissante, fruits noirs. Finale un peu courte. Un vin encore assez jeune. B+.

 

Domaine de la Baume * - Viognier "Elisabeth" 2013 IGP Pays d'Oc : (bu au Carroussel) Viognier élevé en cuve, fruité assez classique (abricot, fleurs blanches), bonne fraîcheur et vivacité en attaque, mais un peu alcooleux en fin de bouche, meilleur bien frais. Manque un peu de longueur. B-.

 

Antech * - Blanquette de Limoux Grande reserve 2012 demi-sec : Couleur paille, beaucoup de bulles assez fines, nez fruité et sympa (pêche, poire, pomme). La bouche est fruitée aussi, pas trop sucrée pour un demi-sec, mais elle chauffe un peu sur la fin, manque d'acidité. Finale très courte. B-.

 

Prieuré de Valcrose * - Rosé entre nous 2013 : rosé classique, sur les agrumes, un peu chaud en fin de bouche.Moyen+.

 

Les Creisses ** – IGP Oc 2013 : (50% syrah, 40% grenache, 10% CS) Languedoc assez léger, très fruité, cerises, fruits rouges, quelques épices, léger boisé/vanillé qui doit encore se fondre, tannins mûrs et très souples, facile à boire, manque un peu de longueur. B.

 

Bila-Haut (Chapoutier) ** - Occultum lapidem Côtes du Roussillon 2012 : (syrah, grenache, carignan) Vin puissant aux tannins bien arrondis par un léger boisé, fruits noirs très mûrs et notes poivrées. Longueur moyenne.B.

 

Ledogar *** - Archaïque 2010 : (Vin issu de raisins passerillés Mourvèdre récoltés fin Novembre 2010, 16%, 50cl) robe un peu tuilée, nez trèc confiture de prune, de fraise et de griotte. Bouche confiturée aussi, cacao, tannins peu présents, un peu d'alcool en fin de bouche, fait très Maury. Finale très longue. Note : 16/20.

 

Gerard Bertrand ** - Minervois La Livinière Le Viala 2007 : robe très sombre, nez exubérant plein de confiture de cassis et de mûre, de la violette aussi. La bouche est encore très jeune, pleine de fruits confiturés, mais assez fraîche, très gourmande, avec des tannins soyeux. Belle surprise à la découverte de l’étiquette, j’avais un a priori plutôt négatif sur ce producteur qu’on voit dans toutes les GMS, mais cette bouteille est excellente et à fait l’unanimité. TB.

 

Domaine Deslines ** - Cinsault 2014 "Les 5 seaux" : assez rustique pour un cinsault, du fruit mais aussi un peu d'alcool. B-.

 

Michel Hermet ** - IGP Cévennes blanc Les Capelans 2015 : (70% chardo, 30% viognier) Vin frais, vif, très aromatique, plutôt marqué viognier, fleurs blanches et abricot, simple mais efficace. B+.

Michel Hermet ** - IGP Cévennes rosé Mémoire 2015 : (merlot) Rosé très fruité (grenadine), gourmand, facile à boire, léger, presque trop si on veut le mettre à table. B.

Michel Hermet ** - Vin de France Muscat 2014 : (passerillé non muté, 13%) Couleur or, nez sur la rose, les fruits jaunes, le miel, bouche pas trop sucrée, miellée, avec une pointe d'acidité en attaque. Finale un peu courte, sur la rose, le miel, manquant un peu de tension. B.

 

Posté par tomy63 à 09:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


03 septembre 2012

Séance de rattrapage Rhône

Chaume-Arnaud *** - Vinsobres 2011 : (grenache, syrah, mourvèdre, cinsault) : rouge foncé contours violets, nez fruité, cerise, fruits noirs, bouche fraîche, fruitée (cerise), assez fine, un peu d'épices. Longueur moyenne. Beau vin, très sympa. 15/20.

Chaume-Arnaud Côtes du Rhône villages La Cadène blanc 2014 : (viognier, roussanne, marsanne) belle matière, mais toasté, vanillé, et manque de fraîcheur. B-.

Vinsobres 2014 : (60% grenache, 20% syrah, mourvèdre, en cuves) fruits noirs, épices, assez puissant, tannins encore un peu trop présents en l'état mais bon potentiel. J'ai souvenir d'un 2011 plus fin et plus frais. TB-.

Marselan IGP Méditerrannée 2015 : beaucoup de fruits, myrtille, fruits rouges, réglisse, assez puissant pour l'entrée de gamme sur le fruit. B+.

 

Domaine la Genestière ** - Lirac rouge 2007 : (assemblage grenache, syrah, mourvèdre) Couleur sombre, nez sur le cassis, la prune, les fruits cuits. Bouche assez puissante, alcool très bien intégré, tannins très fins, bonne acidité qui vient équilibrer un fruité assez mûr. Finale de bonne longueur, assez poivrée. Très bon vin. 16/20.

 

Dauvergne-Ranvier ** - Côtes du Rhône 2012 : pas très sûr de la cuvée, "Grand vin ?", très fruité, beaucoup de mûre, assez léger, tanins bien polis, légère acidité en finale, reste assez frais, un vin bien fait et très consensuel (à la Côtes-du-Rhône de Guigal). Le vin facile par excellence, mais pas ce qu'il y a de plus intéressant. Bon rapport q/p il faut le reconaître. 14,5/20.

Dauvergne-Ranvier ** - Côtes du Rhône Vin gourmand 2014 : élevage cuve, assez léger, fruité, cerise majoritairement, peu épicé, gourmand et très facile, pas très long. Très bon rapport q/p pour un vin qu'on peut trouver à 3€. 14,5/20.

 

Domaine du Petit Romain * - Costières de Nimes VV 2007 : Petit vin du sud typique moitié Syrah moitié Grenache, fruits rouges et noirs et des épices. Un peu puissant, piquant et pas très expressif. Vraiment rien de très emballant. 12,5/20.

 

Cave de Tain ** - Crozes-Hermitage "Perdrigolles" 2010 : mise GMS ? Un vin léger, fruité, assez frais, mais un peu dilué, manque de matière. 13,5/20.

 

Mourgues du Grès ** - Costières de Nimes Les Galets rouges 2009 : Vin très gourmand, beaucoup de douceur, très peu de tannins, pas d'épices, que du fruit, très croquant et très frais. Manque de longueur quand même. 15/20.

Mourgues du Grès ** - Costières de Nimes Les Galets rouges 2010 : Le nez est très grillé, la bouche de même, ça manque de fruit et de fraîcheur, notes torréfiées. Bien en-dessous du 2009. 13/20.

Mourgues du grès ** - Galets rouges 2011 : Robe grenat, contours violets, nez très fruité, cerise, cassis... Bouche assez gourmande, beaucoup de finesse dans la texture, peu de tannins, un peu de poivre, plus que dans le 2009 et 2010. Manque un peu de longueur, mais très gourmand. 14,5/20.

mourgues

 

Domaine de la ferme Saint Martin ** - Côtes du Ventoux "les estaillades" 2012 : (95% grenache) robe grenat, nez sur les fruits noirs, la kirsch, bouche assez puissante, légèrement tannique, fruitée et assez gourmande, un peu de poivre et de réglisse. Bonne longueur. 15/20.

Vignerons ardéchois * - VdP Portes de Méditerrannée Viognier Terre d'églantier 2010 : Bon générique qui permet de voir ce que donne le Viognier. D'abord de l'abricot sec, un peu de pêche, des notes florales et un peu de vanille due à l'élevage en fûts de chêne, un peu trop peut-être. 13,5/20.

Chirat * - VdP Collines Rhodaniennes "St Michel" 2011 : Viognier classique, très exubérant, presque trop, plein d'abricot, de violette. Un peu "caricatural", manque de finesse et de complexité mais bien dans son style, bon rapport q/p. 14/20.

La Font des Grières (Cave des vignerons de Gigondas) * - Gigondas 2011 : assez léger pour Gigondas, sur le fruit, assez clair, frais, un peu court. B.

Jérôme Jouret ** - Pas à Pas 2012 Vin de France (Ardèche) : vin bio assemblage de carignan et d'alicante, sans souffre. Le vin était ouvert depuis plusieurs jours et avait perdu trop de puissance, mais il présentait un très beau fruité, très "nature", des tannins très fins. Prometteur, à réesayer.

P1020307

 

Château Saint-Roch ** - Lirac tradition blanc 2010. B

Château Saint-Roch ** - Lirac tradition rouge 2009 : fruits rouges, réglisse, épices, longueur moyenne. B+

Château La Gardine *** - CdP rouge tradition 2009 : fruits noirs, puissant, épicé, assez chaud, belle longueur. TB-

Château La Gardine *** – CdP blanc cuvée des Générations Marie-Léoncie 2003Moyen.

 

Château d'Or et de Gueules ** - Costières de Nîmes Trassegum rouge 2010 : style puissant. B-

Château d'Or et de Gueules ** - Costières de Nîmes Ques Aquo 2009 : très puissant : B

Château Mas Neuf * - Rosé paradoxe 2010 : Moyen+

 

La Cave de Gigondas * - Côtes du Rhône Font Louisiane 2009 : assez fin, léger, sur le fruit, bon rapport q/p. B

La Cave de Gigondas * - Beaumes de Venise terrissimo 2009 : puissant, épicé, très chaud. B

La Cave de Gigondas * - Gigondas brut de foudre 2007 : B

Domaine Paul Durieu * - CdP 2009 : très tannique, épicé, puissant. B

Domaine Paul Durieu * - CdP Lucille Avril 2009 : dans le style du précédent, plus de longueur. B+

Château de Lupé Annie et Bernard Garayt * - Saint Joseph Les Cerisiers 2010 : très léger, cerise croquante. B

Château de Lupé * - Saint Joseph  La croix 2010 : assez sauvage, épicé. B-

Château de Lupé * - Côte Rôtie 2010 : belle fraîcheur mais manque de matière. B

Gilles Flacher * - Saint Joseph blanc 2010 : B-

Gilles Flacher * - Condrieu Les Rouelles 2010 : très poivré, puissant, original mais pas mon style. B

Domaine du Colombier * - Crozes Hermitage rouge 2010 : B-

Domaine Delubac * - Côtes du Rhône 2010 : très rustique en bouche, le nez était intéressant. B-

Cave coopérative de Cairanne (Camille Cayran) * - Cairanne Cuvée du Belvédère 2007 : fruits noirs, assez rustique et épicé, peu de londueur. Moyen.

 

Domaine des Rémizières ** - Crozes-Hermitage 2011 : Couleur grenat, nez très réduit, odeurs d'écurie, la bouche est mieux, avec un peu de fruits noirs et un côté animal, peu épicée. Finale de longueur moyenne. Un peu déçu, surtout par le nez, peut-être un problème de bouteille ? 13,5/20.

IMG_0207

 

11 - France, Rasteau Signature VdN 1995, Cave de Rasteau *. Couleur sombre, nez peu expressif, la bouche est très alcooleuse, trop acide. Personne n'est convaincu autour de la table.

P1050017

 

5 - Château Signac ** - CdR villages Chusclan "cuvée tradition" 2012 : couleur sombre, contours violets. Nez sur le caramel, le cassis, la mûre. La bouche me semble plus agréable, un peu moins marqué par le caramel (après un peu d'aération aussi), toujours très fruits noirs, mais ça reste assez frais. Sympa pour commencer les rouges.

 

1 - Domaine Mondon * - Vin de Pays d'Urfé "La Diana" 2011 (100% viognier) : viognier classique, abricot, fleurs blanches, violette, peut-être un côté mentholé ou de l'anis. Il manque malheureusement de tension. B-.

 

Château Saint-Sauveur * - Muscat des Beaumes de Venise 2010 15% : très beau nez avec beaucoup de fruits frais, un peu de menthol, pas trop sucré. La bouche et la finale manquent un peu d’acidité à mon goût. B-.

 

Domaine des Champs Vermeil ** - Côtes du Rhône 2013 : vin fruité, assez léger pour le Rhône, peu tannique, belle finale épicée, sympa et facile à boire. B+.

 

Château Landra ** - Ventoux "Les Boutières" 2009 : robe sombre, nez très expressif sur la confiture de fruits noirs, un peu de cerise confite, très beau. Bouche fruitée, tanins très fins, c'est confituré comme au nez, peut-être un peu de cacao. Bonne longueur, finale un peu chaude, millésime oblige, mais dans l'ensemble ça reste un très beau vin et une belle découverte. 16,5/20.

 

Raymond Usseglio ** - CdR blanc Les claux 2013 : beaucoup de fruits jaunes, fenouil, légèrement gras, finale un peu trop amère. B-.

CdP blanc 2013 « pure roussanne » : très boisé, derrière on sent de l’acidité et une belle matière, mais à attendre impérativement. B.

 

Domaine du Trapadis ** - Rasteau Les Rieux 2013 : rubis foncé, contours violets, nez un peu réduit à l'ouverture, puis très fruité, mûre, fraise des bois. Bouche fruitée, peu soufrée ?, fraîche, gouleyante, légère, manquant de matière, peu tannique mais légèrement sèche en finale. Longueur moyenne. B.

 

Domaine de Durban ** - Beaumes de Venise 1994 : CR de Julien : "Le nez est toasté et tertiaire. Pas beaucoup de notes pour ce vin qui ne m'a pas vraiment convaincu. La bouche est asséchante et acide. J'aime pas. Vin qui a sûrement dépassé son apogée, même si Jean-Marc nous disait que celui bu il y a un an était encore top. Dommage."

P1030327

 

Ogier ** - Côtes du Rhône Les Caprices d'Antoine 2010 : Couleur : grenat. Nez : expressif, sur un fruit bien mûr (cerise, cassis), quelques notes épicées, léger boisé. Bouche : assez gourmande, fruits noirs, cerise noir, assez fraîche cependant, épices, tannins très légers. Un peu de bois là encore. Un vin sans surprises, sans gros défaut, très standard et assagi. Il me rappelle un peu le Côtes du Rhône de Guigal. Finale : longueur moyenne. Note : 13,5/20. Un Rhône facile, à peine trop boisé à mon goût et trop standardisé.

ogier

 

Matthieu Dumarcher ** - Léon & Séraphin 2010 - Vin de France : 15/20. Un vin "naturel", sans souffre, non collé, non filtré, à garder très frais donc et surtout à boire très vite. Celui-ci était encore bon grâce à la minutie de Pierre, ultra fruité, sur la grenadine et la fraise notamment, très léger, très désaltérant et facile à boire.

léon

 

Alain Paret *** - St Joseph Les 40 Nuits 2010 : robe sombre, le nez a besoin d'un peu de temps pour s'ouvrir, beaucoup de fruits noirs, puis très poivré après un peu d'ouverture, léger boisé. Bouche puissante, épicée, très fraîche, portée une belle acidité, bonne longueur. Déjà bon en l'état mais peut être attendu sereinement. TB.

 

Domaine du Séminaire ** - Côtes du Rhône Viognier 2016 : viognier en cuves, vif, frais, marqué violette, un peu d’anis, abricot, simple, un peu court. B.

 

Château Simian *** - Jeu de Rolle Vin de France 2016 : léger, fruité, exotique, floral. très facile. B+.

Château Simian - Jocundaz Côtes du Rhône blanc 2016 : viognier très floral, un peu trop chaud en finale, légèrement poivré. B.

CdP Le traversier blanc 2014 : (grenache, bourboulenc, roussanne) Nez brioché, agrumes, bouche un peu amère, fraîche, grasse, bonne longueur. TB-.

CdP La font d’Hippolyte blanc 2014 : (clairette, roussanne VV) Trop boisé en l'état, gras, belle acidité derrière. B.

Combe des Avaux Côtes du Rhône 2015 : (grenache, syrah, cinsault, mourvèdre) robe claire, peu extrait, léger, beaucoup de fruits rouges, réglisse. B.

Jocundaz rouge Massif d’uchaux 2014 : (grenache, syrah) fruité aussi, plus marqué fruits noirs, plus puissant, réglisse aussi, tannins soyeux. TB-.

Le Traversier CdP 2013 : (élevage cuves béton comme les suivants) fruits rouges confiturés, gourmand, assez fin, frais, long, déjà prêt. TB.

Le Traversier CdP 2014 : (grenache, syrah, cinsault, mourvèdre) un peu plus de matière, plus puissant, plus tannique, moins frais, à attendre. TB-.

Les grandes grenachières 2010 : (VV de grenache) très confit, prunes, pruneaux, cerise, puissant, reste quand même assez frais. TB.

 

Posté par tomy63 à 10:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 août 2012

Blends witch 2012

Masterclass animée par Pat lors du Witch 2012 - CR de Dagde alias "le scribe"

 

Berry Bros 1902 :
Visiblement ce n'est pas la première boutanche qui passe au Witch et les évolutions sont parfois divergentes. Le nez est juste terrible, gras sur le sherry et le malt. Par contre après c'est plus lâche, moins gourmand. C'est forcément assez court plus sur le bois, un peu d'amertume, moins gourmand. Il y a même un peu de fumée. C'est très bien cette affaire bien que la bouche soit un peu en retrait. Moyenne de 83/100.

VOE Scotch Whisky Rare Old Dymock Howdens & Co. - Années 40-50 :

Il y a là plus de malt, toujours du boisé, mais une jolie consistance avec une finale des plus honnêtes. Très cohérent et plutôt agréable. Moyenne 82-83/100.

Teachers Highland Cream 70° Proof (Teacher's and sons), Années 50 :
Proche du sherry avec des aventureuses notes chocolatées, toujours céréalier, de la poire fraîche également. Longueur assez surprenante pour un blend. Pas mal du tout. Moyenne 83-84/100.

blends witch 2013

Johnny Walker 70° Proof (environ de la fin des années 50) :
le nez est un peu gazeux, un peu plus corsé sur le fumé, pas de fruité. Il ne m'a pas laissé une grande impression. Moyenne 80-81/100.

For The Scotsman 1967 150th anniversary over 8 years 70 proof :
Alors celui-là ne m'a pas vraiment plu. Trop porté par l'alcool, les saveurs se neutralisant de trop et sans grande longueur. Celui que j'ai le moins aimé du lot. Moyenne 81/100.

The spey cast import Italy Pinerolo, 70 proof botled for Giaccone (70's?) :
Du fruit (prune), de la vanille, du boisé et une finale qui part sur des touches de sherry. Pour moi c'était une des bonnes surprises. Moyenne 86-87/100.

Inverallan 28 ans CS 55,7 %, Old Malt Scotch Whisky WP Reserve :
Le nez est sur le citron, le beurre, le malt. C'est prometteur. La bouche est sur le malt, assez gras bien que l'intégration alcoolique soit chancelante. Moyenne 84/100.

Posté par tomy63 à 16:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 août 2012

Millésimes

2 tableaux des millésimes parmi tant d'autres. Le premier (du Wine Advocate) a l'avantage de ne pas s'arrêter que sur les régions françaises. Le second (du caviste niortais Cavavin) présente les années 2010 et 2011, même s'il est évidemment trop tôt pour émettre un jugement définitif sur ces années-là (sur les autres aussi d'ailleurs).

wine adv mill

000

Cliquez sur l'image pour agrandir

 

millesimesvins

 

Posté par tomy63 à 19:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 août 2012

Autres irlandais

Writer's tears 40% : Note 84/100. Nez très doux et très fruité (banane, orange, pomme, pêche, mandarine), avec un peu de céréales et de gâteau au beurre. Texture assez grasse et épaisse en bouche, très facile à boire, assez doux et frais. Finale fruitée et toujours ce côté petit beurre, longueur moyenne. Un Irlandais très facile et très sympa, super rapport q/p. (Noté 87 par Serge, a priori un mélange de pure pot still et de malt whiskey de Midleton).

writer

 

Knappogue Castle 1993 40% 5cl mini : Note 82/100. (Un single malt, probablement issu de Bushmills pour cette version là) Couleur paille, nez sur les fruits verts (poire surtout), très frais et très expressif. Bouche assez simple, douce, très fruitée, poire, pomme, fruits au sirop. Finale moyenne, un peu d'amertume.

knapog

 

Teeling 21ans Vintage reserve silver bottling Single malt Sauternes finish 46% : (peut-être un Cooley ?) couleur or, nez fruité mais moins que ce que j'avais pu lire sur Whiskyfun ou Whisky-distilleries, fruits jaunes bien mûrs, abricot, ananas. Bouche de bonne intensité pour 46%, sur le même fruité, pas mal d'épices. Longueur moyenne, finale assez épicée (cannelle). Un bon whisky, mais je m'attendais à un peu mieux. Note : 86/100. (Noté 88 par Serge).

 

The Wild Geese 43 % : (fait à Cooley ?) nez sur le malt et le caramel, un peu trafiqué peut-être. Bouche douce, toujours sur un caramel malté, un peu d’agrumes acidulés en milieu de bouche assez agréables mais qui ne restent pas assez longtemps. Finale très courte. Un whisky facile à boire mais qui manque de fraîcheur pour un irlandais. Note : 79/100. (Noté 77,7 sur Whiskybase).

wild geese

 

Ireland 26 Daily Dram 1987-2014 51,6% : des fruits exotiques en pagaye (passion, mangue, ananas, melon...) déjà présents au nez et qui explosent encore plus après quelques secondes en bouche. Sûrement le meilleur irlandais que j'ai goûté, dans un style très consensuel. 92/100.

ireland dd

 

Ireland Lim Eiling 6th 1991-2014 48,6% : plus difficile d'accès que le daily dram, nez légèrement tourbé, un peu austère d'abord, minéral, puis avec l'aération le fruit apparaît doucement, poire, fruits jaunes, quelques fruits exotiques dans le fond mais ça reste discret. A revoir avec quelques mois d'ouverture, mais un bon potentiel a priori. 89/100.

 

Ireland 14ans 2000-2015 Daily Dram 51,5% : couleur paille, nez assez fin, floral, vanillé, salade de fruits frais (poire, melon). Attaque en bouche un peu sucrée, sureau, fruits frais qui restent jusqu'en finale. Assez bonne longueur, frais, quelques épices. Note : 88/100.

irlande daily dram 14

 

Ireland 1989-2015 26ans Daily Dram 49,8% : couleur or pâle, nez plein de fruits très mûrs, des fruits jaunes et des fruits exotiques surtout, mangue, papaye, melon, kiwi... Bouche dans le même esprit, alcool bien intégré, des épices en fin de bouche. Finale de longueurmoyenne, un peu plus épicée et un peu moins fruitée. Note : 91/100.

ireland 1989 dd

 

Irish Whiskey 2004-2016 12ans The Whisky Cask bourbon cask 54,3% : couleur paille, nez un peu alcooleux mais sinon pas mal fait, sur les fruits jaunes et des fruits mûrs comme du melon. Bouche puissante, alcooleuse, avec un côté eau-de-vie de plante de montagne bon marché désagréable. Longueur correcte en finale, mais malheureusement beaucoup d’alcool. Note : 79/100. (Noté 83,7 sur Whiskybase).

whisky cask irish 12

 

Irish Single Malt 2002-2016 13ans Rolf Kaspar Hotel Essener Hof Historic series n°7 Ex Carcavelos cask n° 952 55,2% : couleur paille, nez assez jeune et doux, beaucoup de pomme et de poire, malt, herbe coupée, quelques notes pâtissières à la Writer’s Tears. Bouche plus puissante, alcool bien intégré, très simple, acidulée, beaucoup de pomme, du malt, texture épaisse. Finale de longueur moyenne où on retrouve le côté pâtissier, un peu sucrée. Note : 83/100. (Noté 85,6 sur Whiskybase).

irish 2002 essener hotel carcavelos

 

Glendalough 7ans (bourbon casks) 46% : couleur or, nez très céréalier, avec de la vanille, du miel, un peu chimique, quelques fruits jaunes dans le fond. Mieux en bouche où l’attaque est douce, crémeuse, miellée, vanillée, encore beaucoup de céréales, fruits jaunes assez mûrs mais la finale est courte, légèrement amère et végétale. Dans le style le Bushmills 10ans est quand même mieux. Note : 80/100.

 

Emerald Isle 26ans Vintage 1989 Cask 16244 59,2% : couleur or, nez moyennement expressif, légèrement marqué vanille, coco, épices ce qui fait penser à un vieillissement en fûts de bourbon, avec surtout beaucoup de fruits, légèrement végétal. Un bon cran au-dessus en bouche, bombe de fruits exotiques (mangue, passion…), un peu de miel, des épices, aassez puissante. Bonne longueur, finale fruitée, épices, très léger boisé. Note : 91/100.

emerald isle

 

Posté par tomy63 à 17:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 février 2012

Séance de rattrapage Bordeaux

Gombaude-Guillot **** - Pomerol Cadet de Gombaude 2011 : assez fruité, plus tannique que les suivants, à attendre encore un peu. B.

Gombaude-Guillot **** - Pomerol 2007 : tannins très fins, assez puissant, manque un peu de longueur. B+

Gombaude-Guillot **** - Pomerol 2004 : fait encore très jeune, moins puissant que le 2007, tannins fins. B+.

 

Clos 19bis *** - Graves rouge 2011 : marqué par le poivron vert. B-.

Clos 19bis *** - Sauternes 2010 : fruits assez confits et mûrs, belle acidité mais on en voudrait encore un peu plus. TB-.

 

Les 3 petiotes ** - Côtes de Bourg 2011 : B-.

 

Clos Puy Arnaud *** - Castillon 2006 : vin encore un peu jeune, mais très fruité, dominante fruits rouges, avec une très belle trame acide, assez long, pas une grosse complexité en l'état, mais prometteur. TB.

 

Château La Lagune *** - Mademoiselle L Haut-Médoc 2008 : Bon Bordeaux, tout en douceur, probablement une grosse proportion de Merlot pour un Haut-Médoc : beaucoup de fraise, tanins légers et bien intégrés. Finale un peu courte. 14/20.

Château La Lagune *** - Moulin de la Lagune 2009 : léger, fruité, peu tannique, boisé/vanillé un peu trop présent, texture intéressante, mais très court. 14/20.

Château La Tour de Mons ** - Margaux 1998 : Pas la meilleure année mais un bon Margaux tout de même, marqué par les fruits noirs, légèrement boisé, un peu de tabac également. Les tannins se sont bien assouplis. 14/20.

Château Laroche-Joubert * - Cotes de bourg 2008 : Vin très agréable sur les fruits noirs (cassis surtout, un peu de myrtilles aussi), tout en douceur et en finesse. Simple mais efficace. 14/20.

Château le Castelot ** (J. Janoueix) - Saint-Emilion 2006 : Beaucoup de fruits noirs, du cassis surtout, puis quelques notes de tabac, boisé trop présent, très expressif à l'heure actuelle. Assez chaud. Ce vin m'a plus convaincu que le St Emilion Château Haut Sarpe et que le Pomerol Château La Croix 2007 de Janoueix au bon potentiel mais trop jeune. 15/20.

Clos Les Hauts Martins - Lussac St Emilion 2011 : Couleur grenat avec des contours violets, vin assez fin, peu tannique avec de beaux fruits noirs (cassis notamment). Proche du Côtes de bourg de Laroche Joubert, pas de bois. Finale un peu courte. 14/20.

Château Canteloup - Premières Côtes de Bordeaux 2007 : merlot léger et fruité, léger boisé, assez court. B-.

Domaine du Grand Parc - 1e Côtes de Bordeaux 2004 : Nez très boisé, Bordeaux assez classique, vanillé, fruits noirs, tannins bien polis. Longueur correcte pour 2004. 13,5/20.

 

Château Peyrabon ** - Château Pierbone 2d vin Haut-Médoc 2007 : entrée de gamme correcte, sur le fruit. 13/20.

Château Peyrabon ** - Haut Médoc 2007 : Assez fin, peu tannique, finale courte. 14/20.

Château Peyrabon ** - Haut Médoc 2009 : Beaucoup plus puissant, plus de longueur. 15/20.

 

Château Daugay - St Emilion 2003 : Peu de longueur, peu de fruit. 11/20.

Château Gachet - Lalande de Pomerol 2010 : fruits noirs, assez fin, peu tannique. 12/20.

Château La Fleur St Christophe - Saint Emilion 2008 : pas de longueur, de l'amertume. 9/20.

Domaine de Saint Amand * - Côtes de Bordeaux 2009 cuvée fût de chêne : très classique, boisé, assez léger, peu tannique, bien dans son style. 14/20.

Domaine de Saint Amand * - Côtes de Bordeaux 2009 en cuve : peu expressif, rustique, vif, très fluet, le passage en fût lui a fait du bien. 13/20.

Château Respide-Médeville ** - Graves blanc 2011 : vin ouvert depuis plusieurs jours, mais pas trop boisé, beau fruité. B+.

 

Château Les fougères ** - Hautes Graves Bordeaux La Brède baron de Montesquieu 1940 : très beau nez de fruits confits, malheuresement le vin a perdu toute sa puissance en bouche, pas de finale.

fougeres

 

Château Trigadeuil * - Le grain de folie Haut-Médoc 2007 : cuvée sur le fruit, sympa, peu de longueur.

grain de folie

 

Château Haut-Vigneau ** - Pessac rouge 2011 : léger boisé, épices, pointe végétale, assez frais, peu tannique, manque un peu de matière. Sympa. B.

 

Rauzan-Gassies ** - Margaux 1999 : léger, vanillé, peu tannique, beau fruité mais pas très long. B-.

 

Filhot ** - Sauternes 1979 : nez très marqué liqueur d’orange, peu d’acidité en bouche, assez court. Très moyen.

Filhot ** - Sauternes 1990 : nez bien meilleur que le 1979, miel, fruits jaunes. La bouche manque d’acidité et de fraîcheur. Pas convaincu par Filhot. B.

 

Château Mangot ** - Saint-Emilion 2007 : à l'ouverture le vin semble un peu jeune et trop tannique, après 2-3h de carafe c'est bien mieux, nez expressif sur les fruits noirs, les épices, la prune, léger boisé, commence à faire un peu évolué. Bouche assez puissante, bonne matière, tanins présents mais de bonne qualité. Assez bonne longueur. Il lui manque juste un poil de fraîcheur. Bon vin. Merci Nico ! Note : 15/20.

mangot

 

Château des Annereaux * – lalande de Pomerol 2006 : très boisé, bien trop à mon goût. Moyen. 

 

Paul Barre ** - Leeloo 2015 : belle entrée dans la gamme, sur un fruité assez croquant, léger, quelques tannins quand même. B.

Fronsac Château La Grave 2013 : là aussi c'est frais, assez léger mais tannique, aromatique étonnante sur les agrumes, les fruits secs, un peu briochée. B+.

Fronsac Château La Grave 2014 : beaucoup de fraîcheur encore, des fruits croquants (cerise surtout, fruits rouges), les tannins doivent se fondre encore un peu mais ils sont de belle qualité. TB.

Canon-Fronsac La Fleur cailleau 2012 : style très différent des Fronsac, plus "bordelais", cèdre, cassis, poivron, tannins encore serrés. Il garde quand même la fraîcheur des précédents. Beau potentiel mais moins mon style.TB-.

Canon-Fronsac La fleur Cailleau 2011 : proche du précédent, un peu plus de fruit, moins concentré, les tannins ressortent un peu plus. B+.

 

Château Plain-Point ** - Fronsac 2009 : (Michel Aroldi) couleur assez sombre, nez très fruité avec beaucoup de cassis, fruits noirs assez mûrs, peu boisé. Bouche d'une belle fraîcheur, toujours sur les fruits noirs, pas évoluée, assez bonne matière avec des tannins bien intégrés. Longueur moyenne. TB.

 

Château de Bellefont * - Graves 2006 : robe tuilé, nez un peu fatigué de kirsch, prune et sous-bois. Mieux en bouche avec des tannins présents mais pas trop secs, du sous-bois, léger boisé, fruits cuits. Finale assez courte. B-.

 

Château Haut-Bergey ** - Pessac-Léognan rouge 2006 : nez assez gourmand au boisé bien intégré, beaucoup de fruits noirs légèrement confituré, une pointe de sous-bois. Bouche beaucoup plus austère, un peu verte, assez fraîche et avec de la matière tout de même. Pas mal fait mais offre peu de plaisir. Longueur moyenne. B.

 

Vignobles Daniel Mouty * - Nouvelle Terre Chardonnay 2015 : couleur dorée, nez à fond sur le bois vanillé, idem en bouche, on reconnait tous le chardonnay en fût de chêne. Quel dommage de boiser autant alors qu’un chardonnay libournais est intéressant sur le papier, mais là impossible de déceler le terroir avec autant de bois. Moyen.

 

Fourcas Dupré ** - Listrac-Médoc 2003 : très puissant, fruits mûrs, tannins complètements fondus, belle texture, encore jeune, peu de tertiaire. B+.

 

Tour Carnet ** - Haut Médoc 1999 : vin à son apogée, avec un boisé présent mais bien intégré, cèdre et fruits compotés. B+.

 

Cru Monplaisir (Gonet-Médeville) ** - Bordeaux supérieur 2013 : (75% merlot, cabernet sauvignon) Robe assez claire, beau nez bien marqué merlot de fruits rouges assez mûrs, peu boisé, beaucoup de fruit. Bouche avec une certaine puissance pour 2013, tannins légers, beau fruité comme au nez, finale un peu courte avec une touche d'épices. B+.

 

Rousset Peyraguey **** - Sauternes Aither 2010 : (150gr SR) robe très claire, léger, semble peu concentré par rapport aux suivants, fruits blancs, simple, un peu court. B.

Rousset Peyraguey Vin de Voile 2007 : (9 ans sous voile) il n'est que légèrement oxydatif, beaucoup de fruits secs, bouche très concentrée, belle acidité, amers nobles, finale longue et saline. TB+.

Rousset Peyraguey Atropos 2008 : (250gr SR, élevage 8ans? barriques) proche du précédent, il tire sur l'oxydatif lui aussi, avec un peu de noix, des fruits secs, encore plus concentré, un peu plus de sucre, frais, aucun boisé ressenti, un peu moins salin. TB+.

Rousset Peyraguey Crème de Tête 2010 : (presque 300gr SR) Plus classique, miel et fruits jaunes, encore jeune, très frais et concentré, s'annonce grand. TB+.

Rousset Peyraguey Crème de Tête 2003 : (330gr SR) un peu plus évolué que le précédent, mais encore jeune, un peu d'alcool en finale, on sent l'année chaude. TB.

 

Posté par tomy63 à 09:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]