11 octobre 2012

Domaine Jacqueson (Rully) ****

Jacqueson - Rully 1er cru Les Cloux 2010

Couleur : robe très claire

Nez : sur les fruits rouges, bourgogne assez classique, qui pinote un peu. On trouve aussi une trame végétale assez marquée : un peu de pivoine, de ronces.

Bouche : Beaucoup de fraîcheur et d'acidité, toujours ces petits fruits rouges pas tout à fait mûrs (groseille, framboise...). Toujours un côté vert (pivoine), et quelques épices désormais. C'est assez doux (je m'attendais à un peu plus de puissance sur Les Cloux), peu tannique, ça manque un peu de matière.

Finale : assez longue, un peu sèche, joli fruité cependant.

Note : 15/20 Un Bourgogne assez classique, encore bien jeune, qui a un beau fruité, mais pas la matière pour devenir un grand. Il sera vite près à boire je pense.

cloux

 

3 - Jacqueson - Rully 1er cru Grésigny blanc 2011 : Nez beurré, peut-être légèrement vanillé, très fruité, agrumes. Bouche assez grasse, bonne acidité, toujours beaucoup de fruits assez mûrs, presque de l'ananas. Très bon chardonnay. TB.

 


Informations complémentaires : le domaine Jacqueson est un domaine familial basé à Rully, aujourd'hui dirigé par Paul, son épouse Pierrette et leur fille Marie. Ils sont propriétaires de 12 hectares dont 1,3 à Mercurey et 0,8 à Bouzeron. Les vins sont vieillis en fûts (dont 25% de neuf pour les rouges et 20% pour les blancs) pendant 12 mois environ.

2010 en Bourgogne d'après le site du domaine : "Début Septembre, après un nouveau mois d'Août médiocre , la partie semblait bien mal engagée. Comme souvent, un mois de Septembre ensoleillé , chaud sans excès, a permi aux raisins de mûrir tout en conservant de bonnes acidités et de petits rendements ( la floraison ayant traîné en longueur occasionnant coulure et millerandage). Les vendanges ont eu lieu fin Septembre. CONCLUSION : Nous avons produit un millésime d'un grand classicisme, pur, harmonieux, riche, de garde avec pour les vins rouges une réussite presque supérieure à 2009 . LE RESULTAT : Des vins avec des matières solides, de belles acidités, une bouche présentant un beau volume avec des finales longues et charnues . LES BLANCS : Le nez exprime une grande finesse d'expression, relayé par un boisé discret. La bouche est une vraie gourmandise qui allie fruité et richesse tout en ayant une remarquable longueur et une finale saline. On peut déjà envisager un beau potentiel de garde. LES ROUGES : Nez croquant sur le fruit, finement boisé. La bouche présente un beau volume avec une finale longue et charnue soutenue par la finesse des tanins."

 

Posté par tomy63 à 15:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Château Dereszla (Hongrie) ***

Château Dereszla - Tokaji Aszu 5 Puttonyos 2003

Couleur : plutôt pâle

Nez : sur des fruits frais, des fruits jaunes (pêche, abricot). C'est très agréable, on a envie de passer très vite sur la bouche.

Bouche : beaucoup d'acidité, je m'attendais à un vin beaucoup plus sucré (ça reste un moelleux quand même), beaucoup de fraîcheur. On est encore sur des fruits jaunes, un peu de mangue aussi désormais. Doucement des fruits secs commencent à apparaître mais ça reste léger, ils prendront peut-être le dessus dans quelques années, c'est un vin qui fait encore très jeune.

Finale : très longue, belle acidité, toujours du fruit frais, pas encore de notes de noisette ou de noix ici.

Note : 17/20 Une bonne expérience pour mon premier Tokaji qui m'a surpris par sa fraîcheur et son acidité.

tokaji

Informations complémentaires : Le tokaji est un vin hongrois (nord-est de la Hongrie) et slovaque. "tokaji" signifie de la région de Tokaj ou Tokay, mais ce vin n'a rien à voir avec le Tokay-pinot gris. Il s'agit d'un vin liquoreux, botrytisé, fait à partir des cépages furmint, harslevelü, sargamuskotaly et zéta. Lorsque les conditions météorologiques sont idéales, on déclare une "année d'Aszu". Les grains sont alors cueillis à la main un par un et sont ensuite foulés dans des foudres pour obtenir une sorte de pâte nommée "aszu". Le jus qui sort du foudre est nommé l'essenzia.

Le reste de l'aszu est mis à macérer dans le vin de base. Le nombre d'unités d'aszu mis à tremper détermine la catégorie du vin qui sera obtenue. Une unité d'aszu équivaut à 25 kg, soit la mesure historique d'une hotte ("puttony" en hongrois). Le nombre de puttonyos va de 3 à 6.

Un Tokaji aszu 5 puttonyos doit vieillir 3 ans minimum dont 2 ans en fût. Il contient au minimum 120 g/l de sucres.

 

Posté par tomy63 à 11:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Blair Athol **

Blair Athol

Création : 1798                  Situation : Central Highlands                   Propriétaire : Diageo

blair dist

 

Blair Athol 12ans Flora & Fauna 43%

Couleur : ambrée

Nez : Beaucoup de sherry, caramel, oranges, noisettes et noix. Un peu de vanille et de tabac également.

Bouche : plutôt douce, légèrement grasse, sucrée, beaucoup de caramel encore, des fruits secs, du chocolat et un peu plus d'épices désormais.

Finale : longueur correcte, encore du caramel et des fruits secs.

Note : 82/100. Un bon sherry mais qui m'a donné une légère sensation d'écoeurement sur la fin du verre, un peu trop de caramel à mon goût.

blaiflora

 

Goûté en salon :

Blair Athol 14ans 1998-2012 Asta Morris Ex bourbon cask AM007 345bt 47,8% : Note 86/100. Vanille, miel, épices, fruits secs, fruits frais. Texture huileuse, finale à peine trop courte.

blair asta

 

Blair Athol 1988-2014 LMDW Artist4 sherry butt n°6857 57,3% : couleur or profond, nez puissant, bien mieux après quelques minutes et un peu d’eau, sur le sucre brun, le caramel, le raisin sec, l’orange confite. Bouche vive, un peu alcooleuse sans eau, sur les arômes du nez, peut-être un peu trop sucrée. Assez bonne longueur, finale légèrement épicée (cannelle ?). Pas pleinement convaincu par ce whisky, mais il nécessite probablement plus de temps. Le fait de passer derrière le Strathisla n’a pas dû l’aider. Note : 87/100.

blair athol 1988

 

Posté par tomy63 à 10:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Bladnoch ***

Bladnoch

Création : 1817 (fermée de 1993 à 2000)      Situation : Lowlands        Propriétaire : Raymond Armstrong

bladnoch dist

 

Bladnoch 15ans 1990-2005 Signatory Vintage bourbon barrel 973/74 397bt 43%

Couleur : paille

Nez : très frais et très fruité, avec des notes de vanille mais aussi de la fraise (bonbon haribo)

Bouche : très gourmande, douce, légèrement sucrée, toujours sur ces bonbons à la fraise, un peu de vanille, mais aussi des fruits jaunes désormais.

Finale : assez longue, toujours très fraîche, légère et fruitée.

Note : 85/100 Pas d'une grande complexité mais très agréable.

blad sv

 

Bladnoch 1991 G&M Connoisseurs choice New map label mini 5cl : couleur paille, nez très frais là aussi, sur les fruits frais, un peu floral et herbacé. La bouche suit le nez au départ mais perd petit à petit en fraîcheur. La finale est peu fruité, plutôt herbacé. Note 83/100.

bladnoch mini

 

Bladnoch 1991-2013 22ans Pure Spirit Bourbon barrel 47,8% : couleur or pâle, très beau nez fruité, beaucoup de citron, fruits jaunes, un peu de vanille, notes florales et herbe coupée. En bouche l'alcool est bien intégré, beaucoup de fruits acidulés, surtout du citron, un peu de vanille. Bonne longueur, légère amertume toujours une fraîcheur citronnée. Un Bladnoch assez original avec ce côté citronné très marqué. Note : 87/100. (Noté 89 par Serge, 88,2 sur Whiskybase).

bladnoch ps

 

Bladnoch 1991-2012 MOS bourbon barrel 50,9% : (Witch 2014) un Bladnoch vif, citronné, avec beaucoup plus de citron vert que les autres Bladnoch que j’ai pu goûter, un peu de fruits jaunes aussi, vanille. La finale manque un peu de fruit mais sinon c’est très bon. 87/100.

 

Bladnoch OB Lightly Peated 2001-2014 sherry butt 282 55% 20cl (distillery only ?) : couleur paille, nez fait très jeune, alcool de prune, poire, citron. Bouche citronnée, alcooleuse, un côté new make aussi. Longueur moyenne. Note : 77/100.

 

Posté par tomy63 à 10:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Ben Wyvis **

Ben Wyvis

Création : 1965 (fermée en 1977)     Situation : Northern Highlands      Propriétaire : Invergordon distillers

ben wyvis dist

 

Ben Wyvis 1965 37ans cask 300066 44%

Couleur : or.

Nez : très expressif, beaucoup d'orange au départ, un peu de pamplemousse aussi, quelques notes florales/végétales (écorces ?), de la cire d'abeille, un peu de miel, peut-être un léger côté OBE avec une impression de fondu des arômes qui lui donne beaucoup de classe, puis de plus en plus marqué par le fût avec beaucoup d'épices et de bois, un soupçon de vanille.

Bouche : douce, mais bonne ampleur pour 44%, texture très épaisse, on retrouve l'orange, le miel, et un côté très marqué fût de bourbon comme sur un vieux whisky de grain, beaucoup de bois/d'épices/de vanille, mais surtout des épices.

Finale : longueur moyenne, très épicée et boisée.

Note : 88/100. Pas facile de noter un tel whisky sans le boire à l'aveugle. On lui pardonne beaucoup de défauts quand on connaît sa rareté, mais le nez avait vraiment de belles qualités. Un whisky qui ne déçoit pas si on le goûte pour son originalité.

ben wyvis 65

 

Posté par tomy63 à 10:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Benromach **

Benromach

Création : 1898            Situation : Speyside          Propriétaire : Gordon & McPhail depuis 1992

benrom distill

 

Benromach Traditional OB 40%

Couleur : paille

Nez : s'ouvre sur une légère tourbe, avec beaucoup de malt et de céréales, un peu de foin et d'herbes coupées aussi. Pas très engagent.

Bouche : toujours une légère tourbe et des céréales, mais unepu plus de vanille désormais et un peu de noisette.

Finale : longueur moyenne, sur le foin, herbe coupée.

Note : 77/100

benrom trad

 

Goûté en salon :

Benromach 27ans 1966-1993 Cadenhead Authentic collection 53,5% : 87/100.

benro66

 

Benromach 10ans 100proof 57% : couleur or profond, nez agréable, légèrement fumé (plus que la version à 43%), légèrement marqué sherry avec des notes d'orange, un peu de chocolat et de noisette, tabac, feuilles mortes. Bouche assez douce pour 57%, alcool bien intégré, un peu de fumée, pas mal de poivre, du sel, du chocolat mais sans le côté gourmand praliné/chocolat au lait du 43%, plus austère ici, fruits secs, fin de bouche marquée par le côté feuille morte/terre et tabac. Bonne longueur, mais finale très terreuse, et feuilles mortes, un peu désagréable. Plus long, plus "old school" et complexe que le 43%, mais beaucoup moins de charme à mon goût. Note : 84/100. (Noté 86,1 sur whiskybase, 87 par Serge, 89 par Ruben).

 

Benromach 10ans 43% : couleur or, petite pointe de fumée au nez, moka, chocolat au lait, toffee. Bouche sur le chocolat au lait, la praline, le nougat, le toffee, à peine sucrée et acidulée. Assez gourmande, mais la texture manque un peu d'épaisseur, pas de fumée en bouche. Finale de longueur moyenne, avec un peu de noisette et toujours ce côté chocolat au lait qui rend ce whisky original et très agréable. Belle entrée de gamme. Note : 84/100. (Noté 87 par Serge, 82,8 sur Whiskybase).

benro

 

Benromach 10ans 43% New Label : le nez est un peu plus tourbé que l'ancienne version, moins de chocolat et de caramel, moins de sherry, plus d'agrumes. Bouche plus iodée et fumée (même si ça reste léger), assez vive, beaucoup de poivre en fin de bouche, mais moins de gourmandise. Finale d'assez bonne longueur pour du 43%, poivrée, légèrement fumée. Un style différent de l'ancienne version, bien fait aussi. Note : 84/100. (Noté 86 par Serge, 85,5 sur Whiskybase).

 

Benromach Peat Smoke 2006-2015 bourbon barrels 46% : couleur paille, nez bien tourbé, légèrement vanillé, citronné, avec un côté terreux, cendreux. Bouche assez douce, tourbée, vanillée, un peu sucrée, qui manque d’ampleur à 46%, mais assez facile à boire. Finale un peu courte, où on sent la dilution, sur la tourbe, la cendre, la vanille. Note : 83/100.

 

Benromach 2008-2016 8ans for LMDW 60th anniversary 1st fill bourbon barrel n°192 56,3% : couleur paille, nez proche du précédent mais où tout est un peu plus expressif et développé. En bouche on reste sur une aromatique assez simple, tourbe, vanille, cendre, citron, terre, mais avec une belle ampleur, un côté gras, l’alcool est parfaitement intégré, finale bien plus longue que le précédent. Note : 87/100.

benromach lmdw 60th

 

Posté par tomy63 à 09:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 octobre 2012

Benrinnes **

Benrinnes

Création : 1826            Situation : speyside            Propriétaire : Diageo

benrinnes disti

 

Benrinnes 1984-2011 26ans Kintra refill sherry butt n° 2272 58,2%

Couleur : or pâle, ne laisse pas pressentir une finition sherry.

Nez : là non plus le sherry ne se sent pas du tout. Le nez est très fermé, un peu alcooleux, après plusieurs minutes on sent du citron, quelques autres agrumes, un peu de levure, et un peu de foin.

Bouche : encore un peu d'alcool mais surtout dès l'entrée de bouche et jusqu'à la fin une grosse acidité combinée à une amertume très gênante. Le côté citronné se sent encore plus qu'au nez. Cependant c'est assez frais.

Finale : bonne longueur, mais trop d'acidité, quelques notes de noisette désormais.

Note 82/100 : Un whisky assez décevant, dommage je pense vraiment que Benrinnes et Kintra sont tous les deux capables de mieux.

benrinnes kintra

 

 Benrinnes L'Esprit Whisky 14ans 1998-2012 1st fill sherry butt 6863 46% (Goûté blind lors des WDTS)

Couleur : or pâle.

Nez : je sens de suite des notes sucrées qui me font penser à un refill sherry mais ce sera un peu moins le cas en bouche. On a aussi un peu de caramel, de pomme, de tarte tatin, de vanille, de gâteau au beurre, céréales, un peu d'agrumes aussi.

Bouche : assez douce (43-46% ?), texture crémeuse agréable, assez sucré mais il y a en même temps une acidité assez prononcée et une très légère amertume en fin de bouche. On retrouve des céréales, crumble, caramel, un peu de fruit.

Finale : longueur moyenne, moins fruitée, toujours céréale, biscuit au beurre.

Note : 83/100. Un whisky facile à boire, pas forcément très complexe, qui ne me semble pas très vieux. Pas trop mon style. (Moyenne WDTS : 82. http://www.whisky-distilleries.info/WhiskyWDTS/2013-02/Bottle4.shtml#benrinnes98espritwhisky)

benrinnes lesprit

 

Benrinnes 1982-2009 26ans The Bottlers Refill sherry butt 3229 57,4%

Couleur : ambre foncé.

Nez : discret, long à s'ouvrir (mais c'est l'ouverture de la bouteille), puis avec un peu d'eau ça arrive, très sec, très sherry, un peu vineux, café, chocolat noir, noix, fruits cuits, tabac.

Bouche : vraiment très marquée par le sherry, beaucoup de fruits à coque, des fruits cuits (prunes surtout), épices, café, cuir, tabac, un peu de fumée, un boisé assez présent et légèrement tannique. Puissant mais alcool parfaitement intégré. Texture légèrement liquoreuse très agréable. Superbe !

Finale : très longue, boisée, épicée, tabac, fruits un peu plus secs désormais, noix, une pointe de souffre (j'espère que ça ne va pas s'intensifier).

Note : 91/100. Superbe whisky, vraiment très sherry, dommage que le nez soit un peu en retrait mais ça viendra peut-être avec l'ouverture. (Noté 90 par Serge).

benrinnes

 

Benrinnes 1975-2009 G&M C.C 43% : très marqué sherry, chocolat, assez boisé, il manque un peu de punch à 43% et de complexité. 84/100.

 

Stronachie 18ans Dewar Rattray Bourbon hogsheads & sherry butts 46% : couleur or, nez alcooleux, céréales, vanille. Bouche sur le caramel, les céréales, le foin, un peu de bois, alcool pas très bien intégré. Longueur correcte. Note : 80/100.

stronach

 

Posté par tomy63 à 18:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Benriach ****

Benriach

Création : 1898               Situation : Speyside               Propriétaire : Benriach Company

benriach_dist

 

Benriach 12ans sherry OB 46%

Couleur : ambrée

Nez : très marqué par le sherry, surtout des amandes, de la praline, du chocolat et de l'orange aussi.

Bouche : assez vive en attaque, très sucrée, cake aux fruits, sucre roux, de la noix, de l'orange, et des fruits secs. Texture assez sèche.

Finale : Belle longueur, léger boisé, un peu plus de chocolat maintenant.

Note : 84/100 Un très bon petit sherry, sucré et très gourmand. Bon rapport q/p. Seul Glendronach peut le battre dans les OB à moins de 45€.

benri_sherry

 

 Benriach 16ans Sauternes Wood (Yquem finish) 46%

Couleur : or pâle.

Nez : bois, fruits verts, vanille, alcool bien intégré. Pas très marqué Sauternes (moins que le Nectar d'Or).

Bouche : bonne puissance, fruitée, fruits verts et fruits jaunes. On sent un peu plus le Sauternes désormais même si ce n'est pas exubérant non plus. Légèrement sucrée et boisée, un côté caramel, texture crémeuse agréable, miel.

Finale : bonne longueur, légèrement épicée.

Note : 85/100. Une version Sauternes qui fait moins jeune que le Arran Sauternes ou le Glenmorangie Nectar d'or, avec une bonne puissance et une bonne longueur. (Noté 84,62 sur Whiskybase).

benriach sauternes

 

Benriach 15ans PX finish OB 46%

Couleur : or

Nez : légèrement marqué par le sherry, assez sucré, chocolat, orange, noix, noisette, mais aussi du miel et de la vanille qu'on ne sentait pas dans le 12ans sherry.

Bouche : très douce, un peu crémeuse, mais pas très complexe. Moins bien que le 12ans sherry. Mêmes arômes qu'au nez.

Finale : ça tombe assez vite, manque de puissance, toujours sur un côté chocolat/orange doux et sucré.

Note : 81/100 Ce n'est pas vraiment mauvais, mais il y a bienmoi et chez Benriach et dans cette gamme de prix.

benri_px

 

Benriach Birnie Moss OB 48% (4 ans)

Couleur : blanc !

Nez : beaucoup de tourbe, un côté fruits pas très mûrs, et un peu de produits chimiques assez désagréables.

Bouche : c'est assez vif, mais pas trop agressif pour un whisky de 4 ans, on est sur une tourbe assez grasse, avec des agrumes, du miel, et du sucre. C'est bien mieux qu'au nez, mais le côté sucré est assez vite écoeurant.

Finale : longue, sur la tourbe, le miel, le sucre, et l'herbe fraîche.

Note 82/100 Le nez le pénalise beaucoup, dommage de ne pas laisser un tel whisky quelques années de plus en fût.

birnie

 

Benriach 20ans 1990-2011 Duncan Taylor Rare Auld 56,6% cask 12913 56,6%

Couleur : or

Nez : beaucoup d'alcool au départ, il faut reculer un peu pour ne pas se brûler. C'est alors une avalanche de fruits frais (surtout de la pomme, un peu de poire et d'oranges aussi).

Bouche : l'alcool est une nouvelle fois trop présent, mal intégré. Dommage car derrière il y a du lourd : toujours du fruit très frais, un peu de vanille, de bois, du sucre, et un côté tarte aux pommes, crème pâtissière. On est partagé entre l'envie d'y retourner et la peur de se brûler.

Finale : longue, sucrée, vanillée.

Note 86/100 : Difficile de noter un tel whisky, ça dépend à quel point on pénalise cette sensation d'alcool. Dommage qu'il ne soit pas resté plus longtemps en fût.

Benriach_DTC

 

 Benriach 1994-2008 SV Ucf casks 1695-1696 heavily peated 46%

Couleur : paille.

Nez : s'ouvre sur une tourbe citronné, un peu de pelures de pomme, assez sucré. Expressif mais fait un peu jeune.

Bouche : un peu trop sucrée, pomme, tourbe citronnée, un peu confite (orange ?), un peu d'amertume en fin de bouche.

Finale : bonne longueur, à peine trop sucrée là encore.

Note : 84/100. Tourbé (mais pas trop) assez facile et gourmand,mais à peine trop jeune et trop sucré.

benriach sv

 

Benriach 1976-2009 OB for the Whisky Fair cask 3550 103bt 46,2%

Couleur : or

Nez : s'ouvre sur une explosion de fruits exotiques qui restera jusqu'au bout : ananas, mangue, fruit de la passion... et agrumes, mandarine, citron, orange. Incroyable ! Très légères notes mentholées également.

Bouche : bien dans la lignée du nez, très exotique et très fraiche. Très douce aussi. Texture plutôt sèche.

Finale : toujours ces fruits exotiques qui tapissent le palais. En cherchant bien derrière les fruits, un très léger boisé peut-être, mais pourquoi aller chercher derrière ?

Note : 92/100 peut-être pas un whisky très complexe, mais comme la plupart des Benriach 1976 (jusqu'au Batch 7 de 2010 ?) des fruits exotiques hallucinants.

benriah_fair

 

Benriach 1979-2012 for Asta Morris 32ans refill bourbon barrel n° 8507 47,3% 192bt

Couleur : or pâle.

Nez : assez doux, très vanillé, un peu de miel, un tout petit peu d'épices. Le fût a beaucoup travaillé, surtout en laissant de la vanille. Puis de plus en plus fruité avec l'ouverture : banane, mandarine, orange, ananas, mangue. Le verre vide est très exotique.

Bouche : très fruitée, elle se livre de suite contrairement au nez. La texture n'est vraiment pas sèche pour un refill bourbon, mais légèrement crémeuse. Très douce, vanillée, un peu de miel là aussi, mais belle ampleur aromatique. Les fruits du nez sont encore là. Après plusieurs mois d'ouverture, le whisky avait perdu son côté exotique malheureusement.

Finale : longue, vanillée, un peu de bois et d'épices que je n'avais pas en bouche mais c'est léger, à peine plus sec peut-être.

Note : 91/100. Un très bon Benriach, dans le style des 1976, un peu plus vanillé peut-être, mais tout aussi fruité. (Noté 92 par Ruben).

benria

 

Benriach 1977-2012 Sauternes barrel n°2593 44,2% : doux, gourmand, mielleux, beaucoup de fruits jaunes, fruits secs, on sent bien le Sauternes. Manque quand même de complexité. 87/100.

 

Benriach 30ans OB 50% : très beau fruité, exotique, bonne puissance, un poil sec peut-être. 89/100.

 

Benriach 1989-2011 Sauternes finish Cask 4813 49,1% : couleur or profond, nez sur le malt, les fruits jaunes, le Sauternes est discret, bouche assez sèche, un peu alcooleuse, finale épicée, longueur moyenne. Note : 83/100.

 

Benriach 1987-2012 24ans Highlander Inn Bourbon barrel n°5711 52% ? : couleur or, nez très fruité, pommes, agrumes, pêche, un peu métallique. En bouche beaucoup de pomme, agrumes, paille, épices en finale. Assez long. Note : 88/100.

benr hi

 

Benriach 1985-2011 Carn Mor Barrel 5491 46% 20cl : couleur or, nez plein de fruits mûrs, mangue, passion, pêche, pomme, un peu de miel et de fleurs. Attaque en bouche sur le fruité du nez, très fraîche et fruitée, très facile à boire, seule la finale est un peu courte, pas une grosse ampleur à 46% par rapport aux grands Benriach 1970’s.Note : 89/100.

 

Benriach 1998-2013 Batch 10 PX finish cask 7633 triple distilled 56,1% : couleur ambrée, nez très marqué PX, beaucoup de chocolat, avec de l’eau un peu de prune, orange, pruneau, mais jamais de caramel mou. Bouche épaisse, crémeuse, assez puissante, alcool bien intégré, très marquée chocolat, un peu de fruits si on rajoute de l’eau, très gourmand. Finale un peu courte. Note : 87/100.

 

Benriach 17ans Solstice 2d edition bourbon + tawny casks 50% : couleur or profond, nez de peaty/sherry fermier et iodé à la Port Charlotte mais avec derrière des notes de fruits rouges chimiques dissociés et un peu désagréables. Idem en bouche c’est épais bien tourbé, viandé et fermier mais le côté porto est dissocié. Finale assez longue. Note : 83/100.

 

Benriach 1994-2014 20ans for Independent spirit Oloroso sherry butt 806 54,6% 659bts : couleur ambrée, nez très tourbé et très fermier, chocolat, tabac, cuir, pas très fruité. Bouche puissante, alcool bien intégré, toujours très tourbée et très fermière, avec désormais un peu de sel et un côté caramel beurre salé, assez sèche, quelques épices. Finale longue, chaude, tourbée, fermière, salée. Un Benriach très original, qui ne fait pas dans la finesse, qui manque peut-être d'un peu complexité et de fruit pour être parfait. Note : 89/100. (Noté 90 par Serge, 89,5 sur whiskybase).

benriach-1994-for-independent-spirit

 

Posté par tomy63 à 18:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Ben Nevis ***

Ben Nevis

Création : 1825       Situation : Western Highlands         Propriétaire : Nikka Company depuis 1989

ben_nev_distill

 

Ben Nevis 10ans OB 46%

Couleur : or

Nez : très malté, un peu d'herbe coupée, de chocolat, de miel, quelques épices et un tout petit peu de fruits (orange surtout).

Bouche : attaque franche puis ça se calme ensuite, un peu d'alcool, texture légèrement crémeuse. Sur le miel et les céréales.

Finale : pas très longue, maltée.

Note : 81/100 Un whisky dispensable, heureusement on peut trouver bien mieux dans les vieux Ben Nevis.

ben10

 

 Ben Nevis 1975-2009 SV The Prestonfield bourbon barrel 7439 63%

Couleur : or profond.

Nez : beaucoup de vanille et de coco, un côté très Malibu coco, beaucoup d'épices aussi, banane, bois, tabac, vernis.

Bouche : puissante mais l'alcool est très bien intégré, cire, vernis, bois, mirabelle, orange, fruits secs, coco, chocolat. Assez complexe. Il fait très bourbon avec la coco en plus.

Finale : très longue, épices, bois, vanille, coco.

Note : 91/100. Un whisky original, qui fait vraiment vieux bourbon très complexe, mais un peu trop de coco (et d'épices) à mon goût.

ben nevis

 

Ben Nevis 1995-2012 Jean Boyer One Shot 46% : 87/100. le nez est un peu long à s'ouvrir, puis on a de l'herbe, du foin avant que la corbeille de fruit n'arrive. La bouche est un peu sucrée, gourmande, avec une explosion de fruits (citron et agrumes surtout, peut-être un peu de fruits verts) en attaque, on a l'impression de croquer dans un bonbon acidulé. On a aussi un peu de vanille, de miel, des notes patissières. Le sherry ne se sent pas vraiment, à part peut-être dans le côté confit des fruits. La finale est longue, très fruitée, avec une légère pointe d'amertume. C'est léger et très facile à boire.

ben

 

Ben Nevis 45ans 1966-2012 Douglas Laing Director's Cut sherry hogshead 8194 136bt 50,8% : Note 90/100. Très gros sherry, très boisé (mais bois noble), avec de la cire, puis beaucoup de fruits secs et de café. Ce whisky a encore une bonne puissance malgré son âge et une très bonne longueur.

bennevis_direct

 

Ben Nevis 26ans 1986-2012 Daily dram 51,8% : Note 86/100. Whisky sur les fruits frais, beaucoup d'agrumes, un peu acidulé. Puis un peu plus vanillé, et végétal sur la fin.

bennevis_dd

 

 Ben Nevis 1996-2013 Alambic Classique sherry cask 13304 57,1%

Couleur : ambre clair.

Nez : assez expressif, très marqué par le caramel, la crème beurrée, et des notes plus classiques d'orange, de fruits secs et d'épices. Fait assez jeune. Un peu d'alcool au départ.

Bouche : texture épaisse, très légèrement sucrée, à nouveau beaucoup de caramel mou, de crème, puis des fruits secs. Très puissante, mais l'alcool est plutôt bien intégré. Ca fait assez jeune là aussi.

Finale : longue, sur le caramel, fruits secs, bois vert, et un peu de noix désormais.

Note : 85/100. Un sherry puissant, trop marqué par le caramel à mon goût.

ben nev ac

 

Ben Nevis 1992-2013 Van Wees Ultimate Sherry butt n°2312 46% : Note 85/100. Couleur paille. Au nez le sherry est discret, du refill butt probablement, noisette, crème, miel, citron, vanille, caramel. Bouche sur la vanille, le miel, les fruits secs, fait un peu jeune mais original, bien dans le style très "highlands" (si ça veut dire quelque chose) de Ben Nevis. Finale un peu trop amère, miel, cannelle, douce mais bonne longueur.

ben_nev

 

Ben Nevis 18ans W&M 1995 55,5% butt n°657 : nez sur le chocolat et le caramel, bouche puissante, pointe de soufre (mais léger comparé aux deux suivants), la finale est longue mais brûle un peu. 85/100.

 

Ben Nevis 16ans Abbey Whisky 1997-2013 55% : très difficile de passer derrière le soufre tellement il y en a. 79/100. (Noté 82 par Serge).

ben nevis ab

 

Ben Nevis 1996-2015 19ans Whisky Fassle sherry butt 50,1% : couleur ambre clair, nez moyennement marqué sherry, chocolat, sucre brun, agrumes, un petit côté végétal dans le fond, pointe de soufre. Plus gourmand en bouche, pas ce côté vert, chocolat, noisette, orange, fruits secs, un peu sucré sans être marqué caramel mou. Assez bonne longueur. Note : 87/100. (Noté 89,6 sur whiskybase).

Ben-Nevis_1996 WF

 

Ben Nevis 1996-2016 20ans Bourbon cask Maltbarn for The Malt Clan 53,3% 78bts : couleur paille, nez fruité assez frais, citron, agrumes, mirabelle, avec du malt, des notes végétales, herbe coupée. Bouche fruitée à l'attaque, fraîche, toujours des agrumes, un peu de fruits jaunes, de miel, de cire, légèrement sucrée et acidulée, belle texture un peu épaisse, encore plus fruité avec de l'eau, alcool bien intégré. Fin de bouche un peu plus sur la céréale et l'herbe coupée. Longueur moyenne, finale herbacée. Très sympa. Belle sélection. Note : 88/100. (Noté 88,6 sur Whiskybase).

ben nevis malt clan

 

Ben Nevis 1996-2017 21ans Daily Dram 48,7% : couleur or, nez très fruité (mirabelle, fruits jaunes) un peu de miel et de cire à la Clynelish. Bouche toute aussi fruitée, miellée, gourmande, avec une pointe de cire dans le fond, un côté céréales/pâtissier aussi. Très belle longueur, on garde le fruit, un peu plus de minéralité et de cire sur la fin. Note : 90/100.

 

Posté par tomy63 à 18:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Banff ***

Banff

Création : 1824 (fermée depuis 1991)              Situation : Speyside                 Propriétaire : Diageo

banff_dist

 

Goûtés en salon :

- Banff 21ans 1982-2004 Rare Malts 57,1% : Note 88/100. Très frais et très fruité. La corbeille de fruits est de sortie (pomme, poire, orange, abricot...). Beaucoup de miel aussi comme souvent dans les Banff. Un peu plus boisé, vanillé et malté sur la fin, un peu d'herbe coupée aussi de mémoire.

banff_rm

 

- Banff 23ans 1979-2002 Ian Mc Leod Chieftain's choice cask 476 + 499 708bt 46% : Note 87/100. Même profil que le précédent (fruits frais et miel), moins boisé sur la fin, mais moins de longueur et moins de punch.

banff_chieft

 

Posté par tomy63 à 17:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]