20 mars 2013

New Midleton Distillery **

New Midleton Distillery

Création : 1966    Situation : Midleton, Cork   Propriétaire : Pernod Ricard

La distillerie Midleton produit les whiskeys Green Spot, Jameson, Midleton, Paddy, Powers, Redbreast, Tullamore Dew et d'autres blends...

L'ancienne distillerie de Midleton a été fermée en 1975 et remplacée par la nouvelle (bâtie en 1966 juste à côté de l'ancienne qui fait aujourd'hui musée). Elle produit aujourd'hui les whiskeys de distilleries qui ont été fermées pendant le XXe siècle comme Jameson ou Tullamore). 

midleton distilery

carte irlande(Si on trouve les whiskys de 3 distilleries à la vente aujourd'hui, ce ne sera plus le cas bientôt puisque de nouvelles distilleries viennent d'ouvrir. En 2013 leur nombre est passé à 7 : Midleton, Cooley, Kilbeggan, Carlow et Dingle en Eire, Bushmills et Eichlinville en Irlande du Nord. 4 autres projets sont en cours : Tullamore, Slane Castle, Niche et Teeling. Il faut ajouter Glendalough ouverte en 2011 qui fait distiller ses whiskeys ailleurs en attendant que ses spirits soient assez âgés)

 

Redbreast 12ans 40% : Un "pure pot still" (mélange d'orge malté et d'orge non malté) très fruité (orange, banane, pomme, poire, pêche...) assez doux, un peu de vanille et d'épices aussi. Simple mais efficace. Note 84/100. (Noté 84 par Serge).

red 12

 

Redbreast 12ans Cask Strenght 2011 57,7%

Couleur : or pâle.

Nez : très fruité (pomme, melon, orange, banane), un peu d'épices et de vanille qui me font penser à du bourbon.

Bouche : Puissante, besoin de quelques gouttes d'eau, mais évidemment après il ressemble au Redbreast 12ans. Toujours ce côté fruité très agréable, du citron, un peu de menthe, d'épices (poivre).

Finale : Plus longue que le 12ans, plus sur les épices que sur les fruits.

Note : 85/100. Je me suis toujours représenté le whisky irlandais comme doux et fruité, celui-ci ne m'a pas fait changer d'avis, trop puissant il a besoin d'être adouci, mais après on retrouve bien le magnifique fruité des Redbreast. Un peu mieux que la version à 40% mais beaucoup plus cher. (Noté 87 par Serge).

red cs

 

Redbreast 15ans (version 2013 ou 2014) 46% : beaucoup de caramel, de vanille et de coco, style très facile, mais beaucoup moins de fruit et de fraîcheur que dans le 12ans ou l'ancien 15ans. Il faut espérer que les nouveaux batchs du 12ans ne prennent pas la même voie. Note : 82/100.

 

Redbreast 21ans 46% : couleur or, nez marqué par la vanille, les épices, des fruits très mûrs et un peu exotiques, mangue, fruits de la passion, melon. Bouche assez douce, épaisse, vanille, miel, agrumes, fruits exotiques, très facile à boire. Finale de longueur moyenne, manque un peu de fruit, plus épicée. Note : 88/100. (Noté 89 par Serge).

 

Redbreast 25ans 1991-2016 53% Oloroso Cask 42972 60ans LMDW : la bombe fruitée attendue est bien là au nez, avec aussi un côté vanille/coco. La bouche continue avec le même fruité, très exotique, et une finale assez longue où on sent les épices, la coco (étonnant pour un fût de sherry) et un peu moins le fruit. Note : 90/100.

 

Jameson Rarest Vintage reserve 46% (2007) : assemblage de très vieux fûts. Bombe fruitée très douce (pomme, pêche, banane, melon, mangue...). La bouche est très agréable. Finale fraîche et fruitée mais un peu courte malheureusement. Enfin un bon Jameson, mais à près de 300€ ! A ce prix là on aimerait plus de complexité et de longueur. L'Irlande montre ses limites, même si c'est un très bon whisky. Note : 88/100. (Noté 90 par Serge, les 18, 12 et NAS sont respectivement notés 80, 79 et 67).

jameson

 

Jameson "classic" NAS 40% : 71/100.

Green Spot 40% : un côté alcool de plantes médicinales étrange, un problème de sample probablement. Non noté.

Powers Gold Label 40% : couleur or, nez sur le miel, la céréale, les fruits jaunes, un peu vanillé. Bouche douce, miellée, ronde, très facile, sympa. Finale courte, quelques épices. Note : 81/100.

 

Posté par tomy63 à 18:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


16 novembre 2012

Cooley ***

Cooley

Création : 1987    Situation : County Louth (Eire)    Propriétaire : Jim Beam Global

La distillerie de Cooley produit les whiskeys Kilbeggan, Greenore, Connemara, Tyrconnell, Locke's (depuis la fermeture de la distilleries du même nom), Cooley et Limerick (embouteilleurs indépendants seulement).

cool_dis

 

 

Cooley 1999-2012 Thosop handwritten label 53,3% 179 bt

Couleur : or pâle.

Nez : s'ouvre sur une tourbe assez fine, avec des fruits en arrière-plan (agrumes, pomme, melon) et un peu de cire comme dans un Clynelish. Pas très expressif cependant, même après quelques minutes d'ouverture.

Bouche : très fraîche, alcool parfaitement intégré, texture épaisse très agréable. Encore cette tourbe au premier plan, avec beaucoup plus de fruits qu'au nez (surtout des agrumes), un peu moins de cire, mais de l'herbe et un peu d'épices désormais. Très original pour un Irlandais.

Finale : bonne longueur, c'est fruité et légèrement sucré. Très gourmand.

Note : 88/100. Très bon Irlandais, original. (Noté 90/100 par Ruben sur Whiskynotes http://www.whiskynotes.be/2012/irish-whiskey/cooley-1999-thosop/). Le Liquid Sun 1999-2012 noté 89/100 par Serge sur Whiskyfun semble très proche.

cool_thoso

 

Connemara 12ans 40% : Couleur vin blanc, le nez est très tourbé, médicinal, avec un peu d'herbe coupée dans le fond. En bouche c'est pareil on a du mal à sentir autre chose que la tourbe. Je laisse la mignonette s'éventer plusieurs mois : la transformation est intéressante, la tourbe est devenue très légère, le côté médicinal a disparu, le whisky est maintenant sur des fruits frais, de la céréale, il n'a plus aucune finale par contre. Note : 78/100.

connema 12

 

Connemara sherry finish 46% : Un bon mélange de la tourbe habituelle de Connemara et du sherry. Le tout est bien équilibré, le sherry calme bien la tourbe et apporte des notes de cacao, moka, orange et fruits secs. Une pointe de fruits sucrés reste sur la langue, et rend le whisky assez gourmand. Un mélange bien maîtrisé. Note : 84/100.

connemara sherry

 

Connemara CS 57,9% : couleur paille, nez discret un peu alcooleux, peu tourbé (voire pas tourbé), prune, poire. Mieux en bouche, assez puissante, un peu d'iode et de poivre, fruits mûrs, gâteau sucré (nougatine ?). Manque un peu de longueur. Pas mauvais mais la tourbe annoncée est étrangement absente, une bouteille ouverte depuis longtemps ? Note : 82/100.

 

Connemara Distiller's edition 43% : (bourbon & sherry casks) Couleur or pâle, nez très marqué pomme verte, malt, avec une pointe de tourbe assez légère par rapport aux Islay. Bouche facile, légère, avec du malt légèrement sucré, petite pointe de tourbe sympa, longueur moyenne. Note : 82/100.

 

Tyrconnell 10ans sherry finish 46% : couleur or profond, nez avec beaucoup de céréales, bouche sur les fruits secs, le miel, la noisette, le caramel. Finale assez courte, sur la céréale, le caramel, l'orange. Note 77/100. (Noté 78 par Serge).

tyrconnell

 

St Beccan's Dram 1991-2013 22ans The Stillman Single pot still Bourbon wood 55,3% : couleur paille, nez très marqué par les fruits frais (fruits jaunes, mangue, papaye, citron, poire). Bouche assez puissante, fruitée, quelques épices. Bonne longueur. Un très bon irlandais, mais dans le registre "fruit bomb" ça reste assez loin des Tomatin ou Benriach 1976. Note : 88/100. (Noté 90 par Serge, 89,5 sur Whiskybase).

 

St Patrick’s prayer (Cooley?) The Stillman’s 1991-2014 22yo 56,6% 195bts : couleur or pale, nez moyennement expressif, légèrement tourbé, céréales et fruits dans le fond, mieux en bouche, très grasse, beaucoup de fruits jaunes en attaque, melon aussi, fin de bouche puissante, épicée, moins fruitée, légèrement fumée et salée. Finale longue, épicée. Un whisky complexe mais un peu austère sur cette dégustation. Note : 87/100. (Noté 90 sur Whiskybase).

stillmans columban of iona

Columban of Iona (Cooley ?) The Stillman’s 1991-2014 23yo 57,5% 231bts : couleur or pale, nez un peu plus expressif que le St Patrick's prayer, très légère tourbe, plus de fruits, bouche dans le même esprit, grasse, puissante, fruits plus mûrs et un peu plus exotiques, légère pointe de sucrosité, un peu de miel, moins de fumée. Finale épicée aussi, un peu moins longue peut-être. Plus de gourmandise et de plaisir. Note : 89/100. (Noté 91 par Serge, 90,7 sur Whiskybase).

 

Cooley 1992-2015 23ans Cadenhead bourbon barrel 55% : couleur or pâle, nez très fruité (ananas, melon, fruits jaunes, agrumes...) encore plus avec un peu d'eau, vanille, un peu de tourbe dans le fond, plus discrète avec de l'eau. Bouche dans le même esprit, les 55% passent tout seuls, belle texture, beaucoup de fruit avec un léger côté fumé. Bonne longueur. Note : 91/100. (Noté 91 par Serge, 90,6 sur Whiskybase).

cooley

 

Posté par tomy63 à 18:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 octobre 2012

Bushmills **

Bushmills (Northern Ireland) 

bush distill

 

Bushmills Black Bush 40% : Entrée de gamme correcte, c'est un whisky très doux et très fruité, très "Irish" donc, avec des fruits frais (pomme, banane...), pas mal de caramel, et un peu de sucre de canne. Finale un peu trop courte. Note : 79/100.

bush black bush

 

Bushmills 10ans 40% : (bourbon & oloroso casks), couleur or, nez très frais et très fruité (agrumes, banane...). Plus frais que le Black Bush. Beaucoup de miel, de vanille et de céréales aussi. Bouche tout en douceur. La finale manque un peu de longueur, mais c'est un super rapport q/p à 20€. Note : 82/100.

bush 10ans

 

Bushmills 16ans 40% : (oloroso, bourbon et porto casks), couleur ambre clair, c'est toujours très doux et très frais, vanillé, mielleux, avec quelques notes de céréales, mais les agrumes du précédent sont devenus des fruits rouges (cerises...) même s'il reste un côté banane et salade de fruits comme dans le 10ans. On a aussi quelques notes de raisins secs et de fruits confits ici. La finale est un peu courte malheureusement, les 40% se font sentir. C'est un peu mieux que le 10ans mais un peu cher (40€). Note : 83/100.

bush 16

 

Posté par tomy63 à 19:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 août 2012

Autres irlandais

Writer's tears 40% : Note 84/100. Nez très doux et très fruité (banane, orange, pomme, pêche, mandarine), avec un peu de céréales et de gâteau au beurre. Texture assez grasse et épaisse en bouche, très facile à boire, assez doux et frais. Finale fruitée et toujours ce côté petit beurre, longueur moyenne. Un Irlandais très facile et très sympa, super rapport q/p. (Noté 87 par Serge, a priori un mélange de pure pot still et de malt whiskey de Midleton).

writer

 

Knappogue Castle 1993 40% 5cl mini : Note 82/100. (Un single malt, probablement issu de Bushmills pour cette version là) Couleur paille, nez sur les fruits verts (poire surtout), très frais et très expressif. Bouche assez simple, douce, très fruitée, poire, pomme, fruits au sirop. Finale moyenne, un peu d'amertume.

knapog

 

Teeling 21ans Vintage reserve silver bottling Single malt Sauternes finish 46% : (peut-être un Cooley ?) couleur or, nez fruité mais moins que ce que j'avais pu lire sur Whiskyfun ou Whisky-distilleries, fruits jaunes bien mûrs, abricot, ananas. Bouche de bonne intensité pour 46%, sur le même fruité, pas mal d'épices. Longueur moyenne, finale assez épicée (cannelle). Un bon whisky, mais je m'attendais à un peu mieux. Note : 86/100. (Noté 88 par Serge).

 

Teeling 2002-2016 for The Nectar 10th anniversary bourbon cask n°2107 51,5% : couleur paille, beau nez fruité, pomme, poire, quelques fruits exotiques, mangue, très sympa, à peine vanillé. Bouche plus simple, légèrement boisée, quelques notes végétales, fruits verts, longueur moyenne. Note : 87/100.

 

The Wild Geese 43 % : (fait à Cooley ?) nez sur le malt et le caramel, un peu trafiqué peut-être. Bouche douce, toujours sur un caramel malté, un peu d’agrumes acidulés en milieu de bouche assez agréables mais qui ne restent pas assez longtemps. Finale très courte. Un whisky facile à boire mais qui manque de fraîcheur pour un irlandais. Note : 79/100. (Noté 77,7 sur Whiskybase).

wild geese

 

Ireland 26 Daily Dram 1987-2014 51,6% : des fruits exotiques en pagaye (passion, mangue, ananas, melon...) déjà présents au nez et qui explosent encore plus après quelques secondes en bouche. Sûrement le meilleur irlandais que j'ai goûté, dans un style très consensuel. 92/100.

ireland dd

 

Ireland Lim Eiling 6th 1991-2014 48,6% : plus difficile d'accès que le daily dram, nez légèrement tourbé, un peu austère d'abord, minéral, puis avec l'aération le fruit apparaît doucement, poire, fruits jaunes, quelques fruits exotiques dans le fond mais ça reste discret. A revoir avec quelques mois d'ouverture, mais un bon potentiel a priori. 89/100.

 

Ireland 14ans 2000-2015 Daily Dram 51,5% : couleur paille, nez assez fin, floral, vanillé, salade de fruits frais (poire, melon). Attaque en bouche un peu sucrée, sureau, fruits frais qui restent jusqu'en finale. Assez bonne longueur, frais, quelques épices. Note : 88/100.

irlande daily dram 14

 

Ireland 1989-2015 26ans Daily Dram 49,8% : couleur or pâle, nez plein de fruits très mûrs, des fruits jaunes et des fruits exotiques surtout, mangue, papaye, melon, kiwi... Bouche dans le même esprit, alcool bien intégré, des épices en fin de bouche. Finale de longueurmoyenne, un peu plus épicée et un peu moins fruitée. Note : 91/100.

ireland 1989 dd

 

Irish Whiskey 2004-2016 12ans The Whisky Cask bourbon cask 54,3% : couleur paille, nez un peu alcooleux mais sinon pas mal fait, sur les fruits jaunes et des fruits mûrs comme du melon. Bouche puissante, alcooleuse, avec un côté eau-de-vie de plante de montagne bon marché désagréable. Longueur correcte en finale, mais malheureusement beaucoup d’alcool. Note : 79/100. (Noté 83,7 sur Whiskybase).

whisky cask irish 12

 

Irish Single Malt 2002-2016 13ans Rolf Kaspar Hotel Essener Hof Historic series n°7 Ex Carcavelos cask n° 952 55,2% : couleur paille, nez assez jeune et doux, beaucoup de pomme et de poire, malt, herbe coupée, quelques notes pâtissières à la Writer’s Tears. Bouche plus puissante, alcool bien intégré, très simple, acidulée, beaucoup de pomme, du malt, texture épaisse. Finale de longueur moyenne où on retrouve le côté pâtissier, un peu sucrée. Note : 83/100. (Noté 85,6 sur Whiskybase).

irish 2002 essener hotel carcavelos

 

Glendalough 7ans (bourbon casks) 46% : couleur or, nez très céréalier, avec de la vanille, du miel, un peu chimique, quelques fruits jaunes dans le fond. Mieux en bouche où l’attaque est douce, crémeuse, miellée, vanillée, encore beaucoup de céréales, fruits jaunes assez mûrs mais la finale est courte, légèrement amère et végétale. Dans le style le Bushmills 10ans est quand même mieux. Note : 80/100.

 

Emerald Isle 26ans Vintage 1989 Cask 16244 59,2% : couleur or, nez moyennement expressif, légèrement marqué vanille, coco, épices ce qui fait penser à un vieillissement en fûts de bourbon, avec surtout beaucoup de fruits, légèrement végétal. Un bon cran au-dessus en bouche, bombe de fruits exotiques (mangue, passion…), un peu de miel, des épices, aassez puissante. Bonne longueur, finale fruitée, épices, très léger boisé. Note : 91/100.

emerald isle

 

Posté par tomy63 à 17:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]