24 décembre 2012

Fettercairn *

Fettercairn

Création : 1824      Situation : Eastern Highlands      Propriétaire : Whyte & MacKay

 fetter_dist

 

Fettercairn 1992-2002 James MacArthur bourbon cask n° 2 60,2%

Couleur : paille.

Nez : assez expressif, pas de trace d'alcool. Beaucoup de céréales, un côté sucré (bonbon, malabar), du fruit un peu jeune, de l'herbe.

Bouche : alcool bien intégré, le sucre est très présent, un peu trop même. Ca devient assez vite écoeurant. Encore les céréales et l'herbe coupée du nez.

Finale : bonne longueur. Rien de nouveau. On reste sur un goût sucré et malté.

Note : 78/100. Whisky assez simple, avec le défaut d'être trop sucré. Dommage l'alcool était bien intégré.

fett_jam

 

Posté par tomy63 à 16:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Edradour *

Edradour

Création : 1837    Situation : Central Highlands    Propriétaire : Signatory (depuis 2002)

La distillerie produit aussi un whisky tourbé (pas plus intéressant) commercialisé sous le nom de Ballechin.

edrad_dist

 

Edradour 10ans OB 40%

Couleur : or.

Nez : sur la noix, l'amande, un peu mentholé, avec des notes beurrées et un peu de fruit (pomme, prune).

Bouche : très crémeuse, goût de beurre qui me déplaît personnellement. Un peu de miel et un côté floral.

Finale : courte, évolue sur le caramel.

Note : 76/100. Un whisky atypique, facilement reconnaissable, qui ne me plaît vraiment pas.

edra_dix

 

Edradour 1998-2012 13ans Natural Cask Strenght C#327 57,4% 718bts

Couleur : ambre foncé.

Nez : bien marqué par le sherry, très désagréable au départ avec un côté chimique, caramel, sirop pour la toux, mais aussi d'autres arômes pas très nets difficiles à décrire, je n'avais pas vu ça depuis le Loch Dhu. C'est un peu mieux après quelques minutes, un peu de fruits (prunes cuites), un peu de réglisse, oranges confites, quelques fruits secs.

Bouche : légèrement sucrée, alcool bien intégré, les 57% passent facilement, mais on reste sur un caramel puissant et chimique, de la mélasse, peu de fruits, beaucoup de bois, de la noisette dans le fond. Là aussi c'est mieux avec l'aération, mais l'eau le refait tomber dans ses travers. Lors d'une seconde dégustation le nez était toujours désagréable mais le bouche un peu plus intéressante, un whisky qui semble aimer l'aération.

Finale : longueur moyenne.

Note : 79/100. Mis à part l'alcool bien intégré et une bonne ampleur, difficile de trouver des qualités à ce whisky. J'ai décidément du mal avec Edradour.

edradour

 

Edradour 1965-1985 Cadenhead dumpy bottle 40% : le nez est correct, mais la bouche est sur le savon (ou le shampoing ?). Imbuvable.

 

Posté par tomy63 à 16:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 décembre 2012

Dufftown **

Dufftown

Création : 1896          Situation : Speyside         Propriétaire : Diageo

duff_dist

 

Singleton of Dufftown 12ans 40%

Couleur : or.

Nez : d'abord très fruité, avec des fruits assez jeunes, très "new make", beaucoup de pelures de pomme, poire pas très mûre, abricot. Des céréales et un peu de miel également.

Bouche : très douce, peu complexe, on retrouve les fruits du nez, des céréales, du miel, du sucre et un peu de vanille. L'ensemble est très facile à boire.

Finale : courte et maltée, un peu de miel.

Note : 79/100. Un whisky très facile, un peu trop simple mais agréable.

singleto

 

Dufftown 30ans 1982-2012 JW Old train Line 51,5%

Couleur : ambrée, moins foncé que sur la photo cependant.

Nez : même après une bonne ouverture il n'est pas très expressif, très marqué par le chocolat, l'orange, des épices classiques du sherry, des fruits secs, mais pas vraiment boisé.

Bouche : si la texture est un peu sèche, le goût est assez sucré, très facile à boire, l'alcool ne se sent pas du tout. C'est mieux que le nez, même si on reste dans le même registre, chocolat, café, oranges sanguines, abricots et raisins secs, épices douces. Légères notes boisées désormais.

Finale : bonne longueur, toujours sur une texture sèche et un goût sucré (qui risque de devenir écoeurant à la longue).

Note : 89/100. Très agréable, mais le nez est un peu en-dessous et le whisky ne m'a pas paru très complexe et à peine trop sucré.

duff jw

 

Dufftown 1983-2011 28yo Silver Seal cask 628 204bt 54,2% : 88/100.

duff_silver

 

Dufftown 1976-2010 Braunstein Embassy collection 57,2% : 84/100.

duff_braun

 

Posté par tomy63 à 17:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 décembre 2012

Deanston ***

Deanston

Création : 1965       Situation : Central Highlands       Propriétaire : Burn Stewart

deanston_dist

 

Deanston 1977-2012 The Whisky Agency 40,4% 253bt : 89/100. Superbe nez, très frais, avec une corbeille de fruits (pomme, poire, orange, abricot, pêche, et un peu de fruits exotiques). La bouche est bien aussi, très fruitée au début puis de plus en plus sur le bois et les épices. Finale un peu courte malheureusement, le faible degré d'alcool commence alors à se sentir.

deanston_twa

Deanston 1977-1997 Cadenhaed authentic collection 55% : 88/100. Un peu moins fruité que le précédent, moins facile à boire, beaucoup plus puissant (comme souvent avec les Cadenhead). Un beau whisky cependant, bien que les souvenirs précis me manquent.

deanston_cade

 

Deanston 1997-2013 15ans Archives "Fishes of Samoa" hogshead n°1959 55,8%

Couleur : paille.

Nez : il a besoin d'un peu de temps pour s'ouvrir mais ça vient, miel, vanille, un côté pâtissier aussi (crème pâtissière ?), fruits frais (pomme, poire, abricot).

Bouche : puissante, un peu d'alcool (je ne l'avais pas au nez), attaque vive et très fruitée, fraîche, avec un côté arlequin (fruits frais, poire, abricot, légèrement acidulés et sucrés en même temps), très agréable, mais ça tombe un peu vite, la fin de bouche est plus sur le miel, la vanille, le pâtissier.

Finale : longueur moyenne.

Note : 85/100. Un whisky agréable, bien fait pour un 15ans, dommage qu'il y ait un peu d'alcool, très belle entrée en bouche.

deanston_arc

 

Posté par tomy63 à 10:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Dalwhinnie *

Dalwhinnie

Création : 1897         Situation : Central Highlands          Propriétaire : Diageo

dalw_dist

 

Dalwhinnie 15ans OB 43%

Couleur : or pâle

Nez : assez expressif, sur le miel, la vanille, un peu de céréales, de foin, d'agrumes.

Bouche : texture un peu crémeuse et agréable, beaucoup de miel et de vanille là encore, un peu de caramel aussi désormais. L'ensemble est assez doux et facile à boire, sans être mou pour autant, il a écrasé un Glenmorangie 10ans OB qui est passé derrière lui.

Finale : longueur correcte, un peu de citron, du miel, et le côté foin/herbe coupée qui revient.

Note : 83/100 une entrée de gamme facile à boire, avec un peu de complexité en même temps, un bon rapport q/p.

dalw_15

 

Dalwhinnie DE 1990 15ans (oloroso finish) 43% : 82/100. Whisky assez léger, un peu trop même, qui ressemble au précédent avec un côté, malté, vanillé, herbe coupée, miel mais en moins net et avec un côté sucré en plus, un peu de noix et d'orange. L'ensemble m'a semblé moins précis que le précédent.

dalw_de

 

Dalwhinnie Winter's gold 43% (sorti en 2015) : couleur or profond probablement due à un ajout de caramel, le nez fait penser à une eau-de-vie de poire bon marché, avec un peu de miel et de vanille. La bouche a une belle texture épaisse mais c'est à peu près tout, un peu d'alcool, céréales, vanille, poire, orange. Finale très courte, épices, bois.Note : 77/100. (Noté 74 par Ruben, 76,1 sur Whiskybase, 78 par Serge).

dalwhinnie winter

 

Posté par tomy63 à 10:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 décembre 2012

Dalmore **

Dalmore

Création : 1839      Situation : Northern Highlands      Propritaire : Whyte & Mackay

dalmor_distill

 

Dalmore 12ans OB 40% (50% bourbon, 50% oloroso)

Couleur : or profond

Nez : un peu végétal, malté, marqué par l'orange et le chocolat.

Bouche : légèrement sucrée, un peu de noix en plus et de vanille.

Finale : moyennement longue, sur l'orange et le chocolat encore, avec une pointe d'épices.

Note : 79/100. Un whisky assez simple, il y a mieux comme entrée de gamme sherry (Glendronach, Benriach 12ans sherry, Glenlivet UCF...)

dalm_12ans

 

Dalmore Gran Reserva 12ans 40% (60% sherry, 40% bourbon)

Whisky qui a remplacé le "Cigar Malt".

Couleur : or profond.

Nez : mélange de sherry et de vanille. Cassonade, orange, pomme, épices (gingembre?), noix.

Bouche : Il ressemble beaucoup à l'ancien Cigar Malt. En plus des arômes du nez il a un côté boisé/fumé (tabac?) que n'a pas le 12 ans mais ça reste léger. Je ne suis pas sûr que ce soit l'idéal pour accompagner un cigare.

Finale : sèche, longueur moyenne, manque de punch.

Note 80/100 A peine mieux que le précédent.

dalm_gran_res

 

Dalmore 15ans 40% (100% mathusalem oloroso)

Couleur : ambre clair, peu différent des autres.

Nez : plus marqué par le sherry, le chocolat ressort en premier cette fois. Toujours ce côté caramel, sucre brun qui en fait un whisky de fin de repas. Sinon toujours les oranges confites et épices habituelles de l'oloroso.

Bouche : d'une grande douceur, texture plus moelleuse que le Gran Reserva. Trop de sherry, ça devient écœurant après 2 gorgées seulement, surtout que ça manque de complexité et que c'est bien trop sucré.

Finale : moyenne, manque de punch. Le vintage 2000 à 46% s'en sort mieux.

Note 81/100 le nez était très prometteur, mais la bouche est vite écœurante.

dalm_15ans

 

Dalmore Vintage 2000, 10ans 46% (white oak/oloroso)

Couleur : ambre clair, présence de sherry.

Nez : L'oloroso se sent tout de suite : orange, chocolat, noisette et gingembre. L'ensemble est assez sucré.

Bouche : texture moelleuse, alcool bien intégré. Les mêmes arômes apportés par le sherry sont là, avec en plus un peu de vanille.

Finale : longueur moyenne, sur le sucre et les épices.

Note 83/100 un whisky bien fait mais rien d'exceptionnel, à boire sur un cake aux fruits.

dalm_2000

 

Dalmore 1990-2012 bourbon matured cask n° 1 for LMDW 51,8% : Note 90/100. Pour une fois Dalmore a laissé tomber les finitions sherry. On a ici un whisky très fruité et bien plus frais que les autres Dalmore, avec de l'orange, du litchi, un côté banane/coco, mais aussi un peu de bois, de vanille, d'épices (cannelle ?). Très longue finale et alcool parfaitement intégré. Dommage que ce soit trop cher (350€ !). En tout cas, voilà une version qui devrait encourager Dalmore à faire moins de sherry finishes mais les préocupations de la distillerie et de R. Paterson semblent être beaucoup plus économiques que qualitatives. Quel gâchis!

dalm_90

 

Dalmore 1973-2003 Gonzalez Byass sherry casks 42% :

Couleur : ambrée

Nez : long à s'exprimer, marqué par la noix, la noisette, l'orange confite, les épices (gingembre ? cannelle ?...), tabac, légèrement boisé.

Bouche : texture un peu sèche, pas trop sucrée cette fois-ci, avec quelques notes de vanille, et un côté végétal qu'on n'avait pas au nez. Malheureusement c'est un peu mou à 42%.

Finale : longueur moyenne, plus épicée que la bouche. Un peu plus de noix aussi.

Note : 87/100. Le nez était bien, mais le reste un peu en-dessous malheureusement.

dalmo_gonzalez

 

Dalmore King Alexander III (sherry, porto, madère) 40% : couleur ambrée, au nez on retrouve les arômes de Dalmore, caramel, chocolat, orange, avec quelques fruits rouges en plus ici. Bouche très douce, manque de punch à 40%, facile à boire, un peu sucrée, beaucoup de caramel, belle texture épaisse très agréable. Finale assez courte. Note : 84/100.

 

Posté par tomy63 à 11:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 décembre 2012

Dallas Dhu **

Dallas Dhu

Création : 1899 (musée depuis 1988)   Situation : Speyside   Propriétaire : Historic Scotland

dallas dhu

 

Dallas Dhu 1980-2011 30ans Van Wees The Ultimate cask n° 2110 46% : Note 86/100. Du miel, des fruits jaunes (pêches, abricot), des fruits secs au nez, un peu de plastique aussi. En bouche, encore un peu de miel aux contours mais surtout des noix, un peu de citron. Finale un peu trop courte.

vw dallas

 

Posté par tomy63 à 11:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 décembre 2012

Dailuaine ***

Dailuaine

Création : 1852        Situation : Speyside       Propriétaire : Diageo

dailua_distill 

 

Dailuaine 16ans Flora & Fauna 43%

Couleur : ambrée

Nez : très marqué par le sherry, sur le café; le moka, un peu boisé, des fruits secs, un peu d'oranges et de cerises confites.

Bouche : assez vive, sur le café, la noix, les épices du sherry. Pas trop sucrée.

Finale :bonne longueur, un peu plus d'épices désormais, et toujours une grosse influence du sherry.

Note : 84/100. Un très bon malt pour les amateurs de sherry.

dailua_f_et_f

 

Dailuaine 1966-1994 Cadenhead Original collection 45,7%

Couleur : ambrée.

Nez : très marqué par le sherry, d'une complexité incroyable, légèrement boisé (bois noble) avec un côté vieux meuble, cuir, des notes de sous-bois (feuilles, terre), quelques notes mentholées, de la noix, des tas de fruits secs, du vinaigre balsamique...

Bouche : devient plus épicé maintenant (poivre, girofle), toujours de la noix et du bois, des fruits cuits (prunes, oranges). Pas de sucre, texture très agréable, un peu épaisse et jamais asséchante.

Finale : très longue, de plus en plus sur le bois, la noix, les épices.

Note : 93/100. Un superbe sherry, et encore une fois la preuve qu'on peut trouver des merveilles chez des distilleries pas assez réputées.

dailuai_66

 

Dailuaine 1998-2008 9ans Jean Boyer best casks of scotland 43%. Note 83/100. Un peu moins marqué par le sherry que les précédents, plus frais, plus de fruits, un peu mentholé, épicé, sur le chocolat et l'orange. Un peu agressif en entrée de bouche, mais c'est très bien fait.

dailuai_best_c

 

Dailuaine 1998-2013 Whiskysite.nl for Whisky in Leiden bourbon hogshead 3394 51,2% : Note 84/100. Couleur paille, nez sur la pomme, la cire, la parafine, un peu simple et légèrement alcooleux au départ. En bouche l'alcool est très bien intégré par contre, assez puissante, on retrouve beaucoup de fruits verts, céréales, vanille, un peu sucrée. Finale de bonne longueur, mais ça reste très simple, un jeune Speyside comme il en existe mille. (Noté 87 par Ruben).

dailuainel

 

Posté par tomy63 à 11:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Craigellachie **

Craigellachie

Création : 1891        Situation : Speyside         Propriétaire : Bacardi Ltd

craigellachie dist

 

Craigellachie 1984-2009 TWA flowers ex-bourbon hogshead 53,7%

Couleur : or.

Nez : très frais, fruité (mirabelle, orange, mandarine), vanillé, avec des notes florales et un côté cire/pollen. Superbe.

Bouche : assez vive, puissante et expressive, sur des fruits acidulés (mirabelle, fruits jaunes, et un peu de fruits exotiques aussi, banane ?, kiwi ?). Le tout est très frais. On a à nouveau quelques notes florales, un peu de vanille, un peu de bois aussi désormais et quelques épices.

Finale : longue, un peu plus de poivre, de vanille.

Note : 89/100. Un des rares très bons Craigellachie, belle sélection de la part de Whisky Agency.

craig flowe

Craigellachie 11ans 1999-2011 DT NC2 Range 46% : 82/100. Couleur très pâle, fruits assez jeunes (pomme, poire), céréales, assez vif en attaque. Amertume un peu gênante en finale. Pas une grande complexité mais ça reste bien fait.

craig flowers

 

Craigellachie 8ans 2002-2010 John Milroy Frisky Whisky cask 900059/60 60,3% 5cl mini

Couleur : or pâle.

Nez : caramel, miel, sucre, bois. Fait très artificiel. Beaucoup de caramel ajouté. Alcool bien intégré.

Bouche : un peu d'alcool désormais, bois, caramel, légèrement confit, assez chimique là encore.

Finale : bonne longueur, mais fait assez jeune, un peu astringent. Le caramel essaye de cacher la misère, mais n'y arrive pas.

Note : 78/100. Décevant, on a perdu la fraîcheur de la distillerie.

craigella

 

 Craigellachie 1994-2013 18ans Cadenhead Small Batch ex-bourbon + ex-sherry hogshead 432bts 54,4%

Couleur : or profond.

Nez : à l'ouverture de la bouteille, très puissant, beaucoup d'alcool, moyennement marqué par le sherry. Il faut lui laisser beaucoup de temps pour qu'il s'exprime mais on sent du lourd derrière, beaucoup d'orange, du tabac, un peu d'épices, beaucoup de classe, un côté "old school" derrière l'alcool comme dans certains vieux Cadenhead. Lors d'une seconde dégustation, l'alcool était bien parti, le whisky était plus expressif, avec beaucoup de cire et encore plus de fumée, moins d'agrumes, plus complexe, dans un style un peu austère.

Bouche : puissante, un peu d'alcool encore, derrière c'est très fruité, beaucoup d'agrumes, surtout de l'orange, un peu de mandarine, du tabac, un côté légèrement fumé, puis chocolat, épices, très sec, texture assez fluette. Un whisky qu'il faut vraiment aller chercher pour le moment. Ce sera peut-être mieux dans quelques mois. Avec de l'eau, plus expressif, plus de rondeur et plus fumé surtout. En lisant la note de Serge je trouve un peu le côté cire et surtout thé mais pas du tout de vinaigre ni de sucre de canne. Après quelques mois, ça n'a pas trop changé, ça reste un peu fermé, on reste sur sa faim.

Finale : longue, sèche, sur l'orange et le tabac.

Note : 88/100. Un whisky très puissant, prometteur si l'alcool se fait un peu moins présent avec le temps. (Noté 90 par Serge).

IMG_0209r

 

Posté par tomy63 à 11:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]