06 mai 2016

Arretxea (Irouléguy) ****

Arretxea - Irouléguy blanc "Hegoxuri" 2012 : (petit manseng, gros manseng, courbu, assemblage des différentes parcelles) robe or pâle, nez moyennement expressif, sur des notes minérales, du citron, des agrumes, des herbes sauvages, un peu d'ananas et de fruits exotiques dans le fond. Bouche vive, légèrement grasse, avec une belle tension, un peu saline et citronnée, pamplemousse, fruits jaunes et exotiques qui comme au nez restent un peu trop en retrait. Assez bonne longueur, finale salivante sur les agrumes. Très bon vin avec une belle tension (grâce au travail en biodynamie ?) qui manque juste d'un peu d'exotisme par rapport aux références du Jurançon sec. Note : 16,5/20.

arretxea hexoguri 2012

 

Posté par tomy63 à 20:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


17 février 2016

Causse-Marines (Vieux) ***

Causse Marines - Folie pure : (cépages ondenc, loin de l'oeil, muscadelle, sémillon, mauzac. 460gr SR/L. Grains nobles, passerillage sur claies, et grains aszu, 6,5% vol., millésime 1999) Robe ambrée aux reflets oranges, superbe nez très fruité, confit et légèrement exotique sur l'abricot, le coing, la rhubarbe, la mangue, le miel, un peu de caramel. La bouche est évidemment très concentrée, sirupeuse, on sent que ce n'est pas très élevé en alcool, sur le côté fruits confits du nez, l'attaque en bouche a une bonne vivacité, un peu moins d'acidité en fin de bouche et en finale mais le vin reste tout de même digeste et bien équilibré. Seule la finale manque un peu de longueur (notamment par rapport à la Trie Victor & Joseph 1996) peut-être à cause du faible degré d'alcool. Un vin hors norme, à goûter absolument pour les amateurs de liquoreux. Note : 18,5/20.

causse marines folie pure

 

 

Goûtés lors du salon In vin bio veritas 2013 :

Causse Marines - Gaillac blanc Les Greilles 2012 : mauzac, ondenc, loin de l'oeil, beau fruité, manque un peu de tension et de longueur. B.

Causse Marines  - Gaillac liquoreux Grains de folie 2012 : fruits confits, coing, manque un peu de fraîcheur. B.

Causse Marines - Toqué 2011 : 260gr SR, majorité muscadelle, très concentré, très confit, belle fraîcheur. TB. 17,5/20.

Causse Marines - Raides bulles 2012 : rosé effervescent légèrement sucré, simple et fruité. B.

 

Salon In Vin Bio 2015 :

Causse Marines - Peyrouzelles 2014 : (braucol, syrah, duras) fruits rouges, léger, peu tannique, marin, paëlla ? le safran sûrement. B-.

Causse Marines - Greilles 2014 : beau nez fruité, bonne matière en bouche mais léger manque de tension. B+.

 

Posté par tomy63 à 18:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 août 2015

Domaine Plageoles (Cahuzac-sur-Vère) ****

Robert & Bernard Plageoles - Gaillac doux Mauzac Roux 2010

Couleur : or.

Nez : expressif dès l'ouverture, sur l'abricot, le miel, la pâte de coing. Ressemble un peu à un Sauternes légèrement évolué (7-10ans).

Bouche : on retrouve les arômes du nez, un peu de prune aussi, texture légèrement épaisse et liquoreuse, avec une bonne acidité. Bien équilibrée. Très facile à boire. Par contre je ne sens pas particulièrement de tilleul ou de verveine comme l'indique le site du domaine.

Finale : longueur moyenne, toujours sur les fruits jaunes et surtout le miel, petite pointe d'amertume.

Note : 16/20. Un bon liquoreux, à prix doux (11€ les 50cl).

P1040162

 Cépage : Mauzac roux. Rendements 25 hl/ha. Sucres résiduels : 120gr. Sols : argilo-calcaire.

 

Joli reportage sur le domaine ici : http://www.wineterroirs.com/2012/01/plageoles_gaillac_tres_cantous_tarn.html

 

 

Dégustation d'une partie de la gamme au domaine

Mauzac vert 2014 : sur la pomme bien mûre, un peu de poire et de fleur, manque un peu de tension. B.

Pét Nat 2014 : (mauzac rose majoritaire) sec sur ce millésime-là, beaucoup de fraîcheur, bulle assez fine, léger, beaucoup de fruits frais, facile à boire. B+.

Ondenc sec 2014 : le nez fait un peu moelleux, avec du miel, des fruits jaunes, de l’anis, bouche plus sèche, grasse, mielleuse, sur l’anis aussi, manque un poil de tension. B.

Braucol 2014 : très clair, nez sur le réglisse, le café, les petits fruits rouges, beaucoup de fraîcheur, léger en bouche, pas très long mais très facile. TB-.

Duras 2013 : encore plus épicé, poivré, un peu de réglisse aussi, plus de matière que le braucol, plus vif, un peu plus noir même si on reste sur un vin très fin pour du duras. B+.

Prunelart 2013 : on sent le millésime frais, le vin est léger, avec un très beau nez sur la confiture de fraise, la griotte, la bouche manque un peu de matière, du coup les tannins sont un peu secs sur la finale bien que pas très nombreux. B+.

Prunelart 2010 : beaucoup plus chaud, fruits noirs, tabac, plus de matière, manque un peu de fraîcheur à mon goût. B.

Loin de l’œil 2013 : nez très fruité, ananas, agrumes, fruits blancs (poire), assez vif en attaque, très gourmand, seule la finale manque un peu de longueur et de tension. Excellente année pour les liquoreux d'après Bernard Plageoles. TB-.

Vin d’Autan 2008 : (ondenc, passerillage sur souche, rendements 7hL/ha) nez sur le miel, l’abricot, la figue, les fruits confits, très bon équilibre en bouche, avec une grosse concentration (un peu plus de 200gr de résiduel de mémoire) mais de la fraîcheur. Belle longueur. TB+.

Vin de voile 2000 : (mauzac, élevage de 7ans en vieux demi-muids sans ouillage) beaucoup de noix, très typé vin jaune, des fruits secs, assez bonne acidité, moins puissant et fait presque un peu dilué par rapport aux vins jaunes. Une curiosité. B.

P1060408

Au final une gamme très intéressante, avec des cépages rares, des vins originaux, tous au minimum bons, et un excellent Vin d'Autan.

 

Posté par tomy63 à 20:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 mai 2015

Haut Marin (Bretagne d'Armagnac) **

Dégustation de la gamme à la Cave des Beaux arts-Oenofeel, rien est à jeter, les vins vont du bon à l'excellent :

 

Haut-Marin IGP Côtes de Gascogne "Littorine" 2014 : (colombard, ugni blanc) vin très fruité, expressif, sur les agrumes et les fruits exotiques, la bouche manque un peu de tension et de longueur. Bon vin, dans un style facile pour l'apéritif. B.

"Amende de mer" 2014 : (colombard, sauvignon) vin très sec, tendu, sur le pamplemousse et le citron, idéal pour les fruits de mer, manquant peut-être d'un peu d'épaisseur en bouche. B.

"Belle cuvée marine" 2014 : (colombard, sauvignon, gros manseng) cuvée qui allie les fruits exotiques, avec de l'ananas surtout, les agrumes, une belle tension, un peu de gras, avec une finale légèrement saline. TB.

"Gulf stream" rosé 2014 : rosé coloré, vineux, avec une belle texture épaisse, pas très puissant, légèrement sucré et acidulé, il rappelle les bonbons "arlequin". Très surprenant. Plus proche de ce qui peut se faire en Italie qu'en France. B+.

"Triton" rouge 2014 : (merlot, cabernet sauvignon) robe très claire, surtout pour le sud-ouest, quasiment pas de tannins, on est presque entre un rosé et un rouge, beaucoup de fruits rouges en bouche, à boire assez frais. Original. B.

"Venus gallina" 2014 : (100% gros manseng, 40gr SR/L) vin moelleux, pas trop sucré, sur les fruits exotiques du manseng, très facile, manque un peu de tension en bouche. B.

"Grand Pavois" 2013 : (gros et petit manseng, 50gr SR/L) plus de tension que le précédent, un peu plus épais, le nez est moins expressif, mais plus de longueur ici. TB.

Sauvignon parcellaire 2014 brut de cuve : difficile à goûter derrière les sucres, assez tendu, sur le pamplemousse. B.

haut marin

 

Posté par tomy63 à 23:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 décembre 2014

Château Jonc Blanc (Vélines) ***

Château Jonc-Blanc - Vin de France Les sens du fruit 2013 : (sauvignon blanc, sauvignon gris, sémillon) couleur paille, très légère réduction et volatile à l'ouverture mais ça part assez vite pour laisser la place à beaucoup de pomme blette, un peu d'agrumes. Bouche vive, très belle acidité, fraîche, toujours sur la pomme blette, un peu de citron et de pamplemousse. Assez bonne longueur. Une très belle entrée de gamme, dans un style probablement peu ou pas soufré. Note : 15/20.

jonc blanc

 

Posté par tomy63 à 09:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


24 octobre 2014

Domaine de l'Ancienne cure (Colombier) ***

Ancienne cure - Bergerac sec "Jour de fruit" 2013 : (70% sauvignon, 30% sémillon) Couleur paille, nez fruité, sur l'abricot, les fruits jaunes, le pamplemousse, la poire, un peu de noisette. Bouche assez vive, bonne acidité, plus sur le citron, toujours du pamplemousse, elle semble plus sèche et moins fruitée que le nez, un peu fluette. Finale de longueur moyenne, mais sur une belle fraîcheur citronnée. Note : 14,5/20.

ancienne_cure

 

Goûtés au SVI Lyon 2014 :

Monbazillac jour de fruit 2011 : Contrairement à Benguères on privilégie ici la concentration à la fraîcheur. Beaucoup de miel, vanille, manque un peu d’acidité. B-.

Abbaye 2010 : belle concentration, beaucoup de miel, fruits jaunes, reste frais, léger côté vanillé en finale qui doit encore s’intégrer. TB.

Abbaye 2009 : un peu plus confit et rôti que 2010, encore plus concentré, mais manque un peu d’acidité. TB-.

Extase 2009 : encore plus concentré, fruits secs, miel, manque un peu d’acidité aussi. TB-.

 

Posté par tomy63 à 19:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 octobre 2014

Vinisud et SVI Lyon Sud-Ouest

Clos Triguedina *** - Petit clos 2011 : réduit, pas grand chose dans le verre, servi un peu chaud en plus. Moyen.

Clos Triguedina 2009 : servi trop chaud aussi, un peu mieux que le précédent. B-.

Probus 2009 : beau fruité, très long, tanins encore raides, à attendre, mais bon potentiel. TB-.

The New black wine 2009 : (raisins chauffés avant la vinif), très noir, long, épais, mais tanins trop raides en l'état. TB-.

new_black

 

Domaine d'Escausses *** - Gaillac "Vendanges dorées" 2010 : fruits jaunes, miel, beaucoup de sucres mais très bien équilibrés par l'acidité. TB.

escausses

 

 

Domaine du Cinquau **

Jurançon sec “sensations” 2013 : Très fruité plein d’agrumes, pamplemousse surtout, bonne tension, pas très long mais très facile à boire. TB-.

Jurançon sec « Ambition » 2012 : jus de bois. Moyen.

 

Clos Bengueres ***

Jurançon « plaisir d’Automne » 2012 : (environ 50gr SR) style sur le fruit, tout en fraîcheur, agrumes, noisette en finale, un peu court. B+.

Jurançon « chêne couché » 2012 : (100% petit manseng, 12 mois fûts anciens, environ 100gr SR) là aussi le producteur cherche un style frais et digeste. Nez discret, bouche sur le miel, l’ananas, la noisette, belle acidité, assez bonne longueur. Manque un poil de concentration à mon goût. TB-.

 

Plaimont **

Saint-Mont « Le faite » blanc sec 2011 : (majorité gros manseng) beau nez légèrement exotique, avec de l’ananas, bouche plus citronnée, belle tension, assez long. TB-.

IGP Gascogne Nectar des vignes 2013 : très fruité, plus moelleux que liquoreux, manque un peu de tension, assez court. B.

 

Pécoula ***

Monbazillac 2012 : simple, fruité, bon équilibre, mais assez court, à revoir dans quelques années. B.

Pécoula - Monbazillac Prestige 1999 : robe ambrée, beau nez sur l’orange, les fruits secs, le coing, le miel, bouche épaisse, plus de 200gr de résiduels, qui reste digeste sans qu’il y ait une très grosse acidité non plus, belle longueur. TB.

 

Posté par tomy63 à 13:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 mai 2014

Clos Joliette (Jurançon) ****

10 - Clos Joliette, Jurançon demi-sec 1979 : couleur ambre clair, nez très marqué par la trufe et l'ananas. Bouche  assez sucrée, plus moelleuse que demi-sec, encore assez jeune pour 1979. Je m'attendais à un vin très complexe mais manquant de fraîcheur et en fait c'est plutôt l'inverse, la truffe et l'ananas dominent. Bonne longueur, avec un peu d'acidité qui lui donne de la fraîcheur même si ce n'est pas tendu non plus. Une expérience intéressante mais pas de coup de coeur pour moi. TB. (+- 17,5/20).

P1050881

 

Posté par tomy63 à 12:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 mai 2014

Clos Lapeyre (Jurançon) ****

Clos Lapeyre - Jurançon sec "Mantoulan" 2006 : (70% petit manseng + courbu et camaralet, élevage 1an en foudres + 6 mois en cuves, sols argilo-sableux), couleur or pâle, pas encore très évoluée, nez sur la noisette, les fruits exotiques (ananas, goyave ?), les agrumes bien mûrs, il ressemble presque à un nez de liquoreux. Mais la bouche est bien sèche, plus sur le citron, moins exotique et moins mûre, avec une bonne acidité et beaucoup de fraîcheur, toujours un peu de noisette, pas très grasse mais une bonne matière. Finale de bonne longueur, tendue et citronnée, un peu d'amertume. Un bon Jurançon, qui fait encore très jeune. Note : 15,5/20.

mantoulan

 

Clos Lapeyre - Jurançon La Magendia 2001 : (en magnum, 2 jours après ouverture) belle robe dorée, superbe nez expressif, sur les fruits exotiques, l'ananas, un peu d'abricot sec et de miel. En bouche l'équilibre sucre/acidité est parfait, il semblerait que sur ce millésime on soit plus proche du liquoreux que du moelleux. Finale très longue avec beaucoup de fraîcheur. Grand vin. Note : 18,5/20.

 

Clos Lapeyre - La Magendia 2004 : (en magnum) encore jeune, sur l'ananas, moins concentré que le 2001 mais très belle acidité là aussi, finale salivante. Note : 17,5/20.

 

Goûtés sur IVBV 4 :

Jurançon sec 2015 : beaucoup de fruits, agrumes et fruits exotiques, vif, frais, un peu simple mais efficace. TB-.

Jurançon vintage vieilh 2012 : plus de gras et de rondeur que le précédent, fruité moins immédiat, boisé bien intégré, un peu brioché et noisette, plus de tension et de longueur. TB-.

Jurançon mantoulan 2010 : encore un peu d'élevage mais ça commence à bien s'intégrer, beaucoup de matière, gras mais aussi très tendu, sur les agrumes,un peu brioche et noisette, épices, à attendre encore un peu. TB.

Jurançon moelleux 2015 : aromatique classique du manseng sur l'ananas surtout, avec une belle tension, finale salivante qui donne enviie d'y retourner. Proche du Costat Darrer 2012 de Camin Larredya bu récemment. TB.

Jurançon La Magendia 2013 : (88gr SR) un peu plus concentré que le précédent, beaucoup d'acidité et de fraîcheur là aussi, petit côté brioché. Très bon, mais je le vois pas aller aussi loin que 2001 et même 2004 de la même cuvée. TB+.

Jurançon Vent Balaguer 2009 : (160gr SR, raisins vendangés fin novembre-début décembre puis mis sur clayettes environ 3 semaines) belle couleur ambrée, très beau nez sur l'abricot sec, la figue, le miel, fruits exotiques, texture sirupeuse, long et frais. Grand liquoreux. TB++. Coup de chapeau au domaine dont toutes les cuvées sont très réussies.

 

Posté par tomy63 à 20:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 février 2014

Mauro Guicheney (Villeneuve-de-Duras) **

Côtes de Duras 2011 : (merlot), nez de fruits rouges, fumé, bouche fraîche, on est à la limite du manque de maturité sans la franchir, tanins présents mais assez fins. B+.

"Sainte Frivole" Duras blanc 2011 : (sauvignon blanc et gris), nez un peu fumé, grillé, silex ?, pas de fûts pourtant, citron. Me fait un peu penser à Silex de Dagueneau (en un peu moins complexe évidemment), bouche minérale, souple, l'attaque manque un peu de vivacité, finale assez fraîche avec de l'acidité qui revient. B+.

mauro

 

Posté par tomy63 à 09:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]