La Martinelle (Lafare) ***

La Martinelle - Ventoux rouge 2014 : (72% grenache, 18% syrah, 7% mourvèdre + carignan, counoise, clairette et viognier. Elevage cuves) Robe rubis foncé, beau nez sur la fraise, la confiture de cerise, la réglisse. Bouche fruitée comme au nez, semble assez légère, tannins fins, fraîche, assez bonne longueur sur la réglisse. Belle découverte.  Note : 15,5/20.

martinelle_ventoux 2014

 

Posté par tomy63 à 23:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Vallée du Rhône

Avec le déclin de Bordeaux ces dernières années, le Rhône est probablement devenu la seconde région la plus prisée des amateurs derrière la Bourgogne. Elle est divisée en deux zones. Le Nord, qui représente seulement 10% de la vallée en terme de quantité, ne comporte que de belles AOC : Côte-Rôtie, Condrieu, Château-Grillet, Saint-Joseph, Crozes-Hermitage, Hermitage, Cornas, St Péray et tout autour l’appellation Côtes-du-Rhône. La syrah est le cépage dominant des vins rouges, leur donnant de la puissance, de la fraîcheur, du fruit noir ou rouge et un côté poivré. Le viognier, la roussanne et la marsanne composent la majorité des blancs, très aromatiques surtout à Condrieu, mais manquant souvent d’acidité. Les prix sont généralement élevés, sans atteindre non plus ceux de la Bourgogne ou de Bordeaux, mais la qualité est au rendez-vous.

Au sud, les petites appellations sont légion (Côtes du Vivarais, Luberon, Côtes du Ventoux, Côtes-du-Rhône-villages « chusclan », « cairanne »…), elles entourent la très prisée Châteauneuf-du-Pape. Les blancs, souvent à base de roussanne et de marsanne mais aussi de clairette, bourboulenc… se rapprochent de ceux du nord par leurs arômes de fruits jaunes et une légère amertume. Les rouges sont dominés par le grenache (parfois complété par la syrah, le mourvèdre…) souvent reconnaissable à son parfum de fraise écrasée, ses épices, son côté plus chaleureux et gourmand que la syrah mais aussi moins frais. Les bons rapports q/p sont nombreux sur les vins issus des petites AOC. Quant à Châteauneuf-du-Pape (CdP), si les prix y sont légèrement plus élevés, les vins peuvent rivaliser avec les meilleurs du monde après quelques années de garde.

rhône

 

Principaux producteurs :

 

Rhône Nord :

***** Chave, Vernay.

**** Bruyères, Château Grillet, Clape, Clusel-Roch, Combier, Coursodon, Delas, Gaillard, Gangloff, Gentaz-Dervieux (†), GérinGonon, Graillot, Jamet, Monteillet, Othéguy, Perret, Rostaing, Sorrel, Verset (†), Villard, Voge.

*** Aléofane-N. Chave, AmphoresBonnefond, Chapoutier, Chèze, Colombo, CouletCuilleron, Déplaude de Tartaras, Duclaux, Faurie, Ferraton, Guigal, Jaboulet, Jasmin, Monier-PerréolNiero, Ogier M&S, ParetPilon, Robert Michel, Saladin, Tunnel, Vincent Paris, Vins de vienne.

** Allemand, Barge, Bonserine, Burgaud, Cave de Tain, Chambeyron, Chave Y., Courbis, Darnaud, Dumas, Farjon, Faury, Fayolle, Ferme des 7 lunes, Gilles, Gripa, Johann Michel, Levet, Pichat, Pichon, Rémizières, Sage, Souillard, Stephan, Texier, Vidal-Fleury, Villa…

* BoulayChirat, Colombier, Delubac, Flacher, Garayt, Lupé, Mondon, Vignerons ardéchois...

 

 

Rhône Sud :

***** Beaucastel, Bonneau, Rayas-Tours-Fonsalette.

**** Charvin, Clos des papes, Clos du CaillouClos saint jean, FondrècheGourt de Mautens, Gramenon, Janasse, Jean David, Le Moine, Marcoux, MontiriusMordorée, Pegaü, Pierre André, Vieux donjon, Vieux Télégraphe.

*** Aphillanthes, Balme, BeaurenardBernardins, Bois de boursan, Bosquet des papes, Bouïssiere, Chaume-Arnaud, Chêne bleuCristia, GalletyGradassi, G. Gros, Joncier, La Cabotte, La MartinelleLes cailloux, Mas saint louis, Mont Olivet, Nerthe, Oratoire St Martin, Pique Basse, Raspail-ay, Richaud, Saint-Cosme, Saint Prefert, Sang des cailloux, Santa duc, SimianTardieu-Laurent, Terrasses d’eole, Usseglio P., Vieille Julienne, Villeneuve.

** Alain Ignace, Bastide St Dominique, Cambie-Halos de Jupiter, Casalas, Cayron, Champs vermeilClos de Beyliere, Clos des grillons, Dauvergne Ranvier, Dumarcher, Durban, Ferme saint Martin, Feraud Eddie, Ferrand, Fortia, Genestière, Giraud, Jérôme Jouret, La Gardine, Landra, La CélestièreMas de Libian, Mont Redon, Mourgues du Grès, Ogier, Or et de Gueules, Pallières, Réméjeanne, Rouge Garance, Sabon, Signac, SéminaireSoumade, St Jean du Barroux, St Roch, Trapadis, Usseglio R., Vigneaux, Vignerons d’Estézargues…

* Cave de Cairanne, Cave de Gigondas, Cave de Rasteau, Durieu, Font des grières, Grandes vignes du roy, Les Amoureuses, Mas neuf, Petit romain, Saint-Sauveur...

 

Posté par tomy63 à 18:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 avril 2017

Fondrèche (Mazan) ****

Fondrèche - Côtes du Ventoux "Fayard" 2012 : (9 mois en cuves, sols argilo-calcaires, cépages 50% grenache 30% syrah, 20% mourvèdre) couleur grenat, contours violets. Nez fruité, sur la fraise des bois, la cerise et la mûre. Bouche assez puissante, peu tannique, très fruitée (comme au nez), très légèrement épicée, fraîche, très gourmande et facile surtout après 2-3h de carafe. Finale de bonne longueur, fraîche, pleine de fruits. Très belle entrée de gamme qui donne envie de découvrir les autres vins du domaine. Note : 15,5/20.

fondreche

 

Fondrèche - Ventoux blanc 2016 :  (30% grenache blanc, 30% roussanne, 30% clairette, 10% rolle) aromatique très florale, légèrement anisée, un peu de gras, bonne tension. TB-.

 

Fondrèche - Ventoux rouge 2015 : (50% grenache, 30% syrah, 20% mourvèdre. 18mois en cuves et foudres. Refonte des anciennes cuvées Nadal et Fayard) Beau nez marqué grenache, sur les fruits rouges confiturés, la garrigue, les fruits des bois. Bouche fruitée, épicée, fraîche, aux tannins qui doivent finir de se fondre pour gagner en soyeux. TB.

 

Posté par tomy63 à 15:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 avril 2017

Château de Saint-Cosme (Gigondas) ***

Château de Saint-Cosme - Little James basket press blanc IGP Pays d'Oc 2015 : (sauvignon et viognier, élevage cuves) Couleur or pâle, nez très expressif, surtout marqué viognier avec beaucoup de pêche et d'abricot et des notes de rose qui font penser à un gewurz. Bouche vive, très bonne acidité pour 2015, beaucoup de fruit, semble à peine sucrée. Finale de longueur moyenne, avec un côté litchi/rose qui devient vite écoeurant. Note : 14/20.

 

Goûtés à Vinisud 2014

Château de Saint-Cosme - Condrieu 2012 : style en finesse et en minéralité, assez floral, un peu d'anis, vif et tendu. Manque un peu de matière et de longueur. TB-.

"Little James basket press" NM : léger, peu tannique, beaux fruits rouges, joli vin de soif. B+.

Côtes du Rhône 2013 : on reste sur un style léger, un peu plus tannique que le précédent, sur la cerise croquante. B+.

Côtes du Rhône "Les 2 Albion" 2012 : un côté réduit au nez, toasté. Moyen+.

Gigondas 2012 : beau fruité rouge et noir, tanins encore un peu raide, bonne acidité en finale, prometteur. TB-.

Gigondas "Valbelle" 2012 : élevage plus présent, très tannique, vraiment raide en l'état. B-.

Gigondas "Le Claux" 2012 : plus épicé, plus fruits cuits, que les précédents, tanins raides mais moins que Valbelle, bon potentiel. B+.

Gigondas "Hominis fides" 2012 : (sols sableux), tanins très raides, moins mûr que les précédents. B-.

Gigondas "Le Poste" 2012 : plus clair, plus fruits rouges, tanins un peu raides aussi mais très frais. TB-.

saint_cosme

 

Posté par tomy63 à 22:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 avril 2017

Domaine du Coulet - Matthieu Barret (Cornas) ***

Goûtés sur EcoVino Montpeyroux 2017

Domaine du Coulet (Matthieu Barret) Petit ours 2015 : un peu de réduction, beaux fruits rouges, cerise, un peu trop serré en finale. B.

Visan Zinzin 2015 : (négoce aussi, majorité mourvèdre) proche du précédent, pas de réduction, un peu plus tannique. B.

Cornas Brise Cailloux 2014 : très beau nez anchois, olive, bouche un peu moins marquée, fruitée, fraîcheur végétale, tendue, pas une grosse matière. TB.

Cornas Billes Noires 2013 : très peu extrait aussi, plus fruité que le précédent, plus poivré, moins marqué olive/anchois, tendu et frais, pas très concentré non plus. TB.

 

 

Goûtés sur In Vin Bio Veritas

CdR rouge Petit ours 2012 : cuvée sur le fruit, un peu vert et un peu court. B-

Cornas brise cailloux 2011 : Cornas tout en finesse, beaucoup de fruit. TB-

Cornas Biles noires 2010 : plus puissant, plus de matière que le précédent, reste assez fin et frais. TB.

coulet

 

Domaine du Coulet Matthieu Barret - Cornas Brise Cailloux 2010 : (Soirée LPV) beaucoup de réduction, et même après un tour en carafe il y en a toujours trop pour que ce soit agréable. La bouche semblait très fraîche, assez fine et intéressante mais difficile de prendre du plaisir sur cette bouteille. Dommage car j'avais bien goûté le 2011 sur un salon, et Nico avait mieux goûté ses autres bouteilles de 2010. Moyen.

 

Posté par tomy63 à 22:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


03 mars 2017

Domaine du Joncier (Tavel) ***

Domaine du Joncier - Lirac "Le Classique" 2012 : (syrah, grenache, cinsault, carignan, élevage cuves béton) Couleur grenat, beau nez sur la mûre, le cassis, le cacao, la cerise. Bouche très fruitée aussi, avec un peu de cacao, des épices, belle acidité, beaucoup de fraîcheur pour ce vin sudiste, seule la texture pourrait être plus soyeuse pour que ce soit parfait. Longueur moyenne, finale sur la garrigue, la confiture de mûre, le cacao. Note : 16,5/20.

joncier lirac classique 2012

 

Posté par tomy63 à 10:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 mars 2017

Clos du Caillou (Courthézon) ****

Clos du Caillou - Côtes du Rhône rouge "Le caillou" 2016 : (90% grenache + syrah, mourvèdre et counoise, sols sablonneux, 20% grappes entières, élevage cuves 2 mois) Robe grenat, nez expressif, bien marqué grenache avec de la confiture de prune, de la cerise, des fruits cuits. La bouche a un très beau volume pour un vin qui n'a passé que deux mois en cuves, beaucoup de fruits cuits là aussi, des épices, mais un peu d'alcool. Finale de longueur moyenne qui manque de fraîcheur en l'état. Une entrée de gamme à attendre, qui confirme que 2016 sera un millésime de garde en Rhône sud. Note : 14/20.

 

Posté par tomy63 à 16:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 décembre 2016

Domaine JM Gerin (Ampuis) ****

Côte-Rôtie - Les Grandes Places 2005

CR de Julien : "Heureusement, le vin suivant va bien remonter le niveau.
La robe est violacée. Le nez est fin et complexe, c'est très élégant. De la mûre, du cassis, un léger côté poivré que j'aime beaucoup balancé par la fraicheur de la menthe et de la réglisse. Envoutant !
La bouche est d'une classe évidente, c'est soyeux avec des tanins enrobés. Le vin est ample et fin à la fois, il remplit la bouche sans jamais la rendre lourde. La longueur est longue et fruité avec une salivation en toute fin de bouche apporté par une belle tension. C'est très très beau."


Robe grenat, très beau nez, sur les fruits rouges et noirs, légèrement épicé, et très frais. La bouche suit bien le nez, c'es très fin, très frais et en même temps on a plus de matière et plus de corps que dans tous les vins précédents, c'est un peu plus tannique aussi (mais des tannins très soyeux). Finale longue, vin très équilibré. Une grande étiquette qui ne nous a pas déçu. 17,5/20.

gerin

 

Dégustation au Bon Cellier (Cébazat) :

Condrieu La Loye 2011 : Beau fruité, c'est très frais, simple, facile à boire mais manque un peu de longueur et de complexité. B (+- 15/20).

Condrieu La Loye 2012 : meilleur millésime que 2011 d'après le producteur, ça s'est véréfié dans le verre, bouche plus grasse, un peu moins fruitée, plus florale, plus longue, plus complexe. TB- (+- 16,5/20).

Côte Rôtie Champin le seigneur 2010 : Nez très toasté, vanillé, bouche boisée, vanillée, grillée. Beau fruité en entrée de bouche mais beaucoup trop de bois. Moyen+

Côte Rôtie Viallière 2010 : Moins boisé que le précédent, mais très chaud, arômes grillées, bonne finale cependant. Moyen

Côte Rôtie Grandes Places 2010 : Encore fermé, bien trop jeune, mais mieux équilibré que les deux autres, plus frais, moins boisé. Ca devrait devenir très bon dans 10ans. TB (+- 17,5-18/20).

 

Gérin - Côte Rôtie les grandes places 2005 : nez à l'élevage parfaitement intégré, fruits noirs, poivre, violette, classe même si ce n'est pas encore très expressif. La bouche a une belle matière, de la fraîcheur, des tannins fins, mais on sent que le fruit ne se livre pas encore totalement, c'est encore très jeune. Belle longueur. Très prometteur.TB.

 

Gérin - La champine rouge Vin de France 2015 : robe sombre, nez discret qui manque un peu de fruit, la bouche aussi, dans une mauvaise phase apparemment. B-.

 

Posté par tomy63 à 11:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 août 2016

Georges Vernay (Condrieu) *****

Passage au caveau du domaine Geaorges Vernay où nous sommes reçus par le mari de Christine. C’est parti pour prêt d’1h30 de dégustation et de discussion dans la bonne humeur :

P1060435

Le Pied de Samson Viognier IGP Collines Rhodaniennes 2014 : nez classique d’abricot, de pêche et de fleurs blanches, pas trop exubérant pour du viognier, la bouche est vive à l’attaque, avec une belle fraîcheur, finale un peu courte, très légèrement saline, on y retourne volontiers. TB-.

Terrasses de l’Empire Condrieu 2014 : là aussi un nez classique pas trop exubérant, plus floral que Samson, une touche de violette, bouche très fraîche avec une acidité plus étirée que sur Samson, finale longue et saline. Regoûté en bouteille un an après, le nez est exubérant, très Condrieu, bouche assez grasse avec une très belle acidité qu'il manque trop souvent sur l'appellation. Du très haut niveau dès cette cuvée. TB+.

Coteau de Vernon Condrieu 2013 : le nez est encore un peu vanillé, plus épicé que les précédents, bouche puissante, grasse, très bonne acidité, finale très longue, avec beaucoup d’épices et de réglisse. A attendre un peu pour que l’élevage finisse de se fondre. Gros potentiel. TB+.

P1060429

Blonde du Seigneur Côte Rôtie 2013 : (assemblage des parcelles Senons, Lancement et d’une partie de Maison rouge, 95% syrah, 5% viognier) Beau nez de fruits rouges et noirs, élevage très bien intégré, bouche assez légère, belle matière, fraîche, finale légèrement poivrée, peut-être encore un peu serrée mais il vient juste d’être mis en bouteille. TB-.

Maison Rouge Côte Rôtie 2012 : (100% syrah) plus sombre que le précédent, très beau nez sur des fruits noirs, un élevage parfaitement fondu, des épices. Grosse matière en bouche, mais de la fraîcheur, belle qualité de tannins, finale très longue. Excellent en l’état et sûrement encore mieux dans quelques années. TB+.

vernay historique

 

 

Georges Vernay - Condrieu "Coteau de Vernon" 2009

Couleur : or pâle, assez sombre pour un Condrieu.

Nez : moyennement expressif, c'est mieux après quelques heures d'ouverture mais il ne sera jamais complètement ouvert. Il est néanmoins subtil, légères notes beurrées, quelques notes classiques de fleurs blanches et d'abricot dans le fond, mais aussi des agrumes, un peu exotique (ananas).

Bouche : elle est incroyable, puissante, vive, très tendue, avec beaucoup de minéralité, grasse, toujours avec des notes beurrées, des notes florales, des agrumes, de l'orange (il a un petit côté Hermitage du coup), un peu de pêche, d'abricot et d'ananas aussi. Pas de bois ressenti. Les arômes du viognier restent dans le fond, c'est la minéralité du terroir qui est au premier plan.

Finale : très longue, tendue, fruitée, jamais trop lourde.

Note : 19/20. Un grand vin, pas encore tout à fait à son apogée. Il semble pouvoir s'améliorer, surtout au nez. Il surclasse largement tous les autres vins de l'appellation que j'ai pu goûter, notamment Vertige 2009 de Cuilleron où l'élevage semble presque grossier à côté de ce Vernon.

P1050164

Informations complémentaires sur le site du domaine : http://www.domaine-georges-vernay.fr/les-vins/

 

Posté par tomy63 à 17:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 août 2016

Les Déplaude de Tartaras (Tartaras) ***

Les Déplaude de Tartaras - Poussières d'étoile 2015 : (IGP Collines rhodaniennes, chardonnay et viognier, élevage cuve 6 mois) Couleur or pâle aux reflets verts, nez plutôt marqué viognier, abricot, pêche, fleurs blanches, un peu d'agrumes aussi. Bouche vive, avec une acidité remarquable pour 2015, le viognier emmène un peu de gras, de l'abricot et de la pêche, pendant que le chardonnay apporte de la tension et des notes citronnées. Bonne longueur, finale fraîche, légèrement saline. Très beau vin. Note : 16,5/20.

 

Les Déplaude de Tartaras - Le Monde à l'envers 2014 : (ravat blanc, clairette, viognier, 8 mois en barrique) Couleur or pâle aux reflets verts, nez expressif, avec des notes de fleurs blanches, de pêche, d'abricot, de fenouil, un petit côté beurré également apporté par l'élevage (et par le ravat?) déjà bien intégré. La bouche est puissante, très grasse, massive, sur des notes florales, de l'abricot, un peu de poivre blanc, avec un peu d'acidité mais pas assez pour étendre suffisamment le vin à mon goût. Finale de bonne longueur, mais un peu lourde. Au final, plus de complexité que dans la cuvée Poussières d'étoile (élevage cuve), mais un peu moins de fraîcheur et de plaisir. Note : 14,5/20.

monde a l'envers 2014

 

 

Goûtés lors du salon In Vin Bio veritas 2015 :

Poussières d'étoile IGP Collines rhodaniennes 2014 : (viognier et chardonnay) le viognier domine, abricot, notes florales, assez gras, mais bonne acidité pour du viognier. TB-.

Hop là 2013 : (gamay) gamay classique, léger, fruité, frais, manque un peu de matière. B.

Ciel d'orage 2014 : (gamay, pinot noir, syrah) bonne matière ici, vin léger, gouleyant, fruits rouges, poivre, tanins bien fondus. B+.

Tout compte fait 2014 : (pinot noir, 10% syrah) bonne matière aussi, tannins plus ronds encore, moins de poivre, plus de fruits rouges, frais et gouleyant. TB-.

La Chanse 2013 : (syrah) très poivré, fruits rouges et violette, moins de matière que le précédent, tannins un peu secs en finale. B.

 

Posté par tomy63 à 20:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]