Thierry Renard - Renards des côtes (Clermont-Ferrand) ***

Thierry Renard (Renards des côtes) *** - Danse avec le moût 2013 Vin de France : (Vignes de 110 ans. Assemblage de Gamay d'Auvergne, Pinot Noir, Syrah, Grolleau... sur des sols volcaniques et calcaires. Macération de l'ensemble des raisins pendant 4 mois, zéro intrant oenologique. Elevage 8 mois en vieux fûts. Pas de soufre) Légèrement réduit à l'ouverture, avec un peu de volatile, des arômes de cerise aigre, proche du Cornelissen bu récemment. Le lendemain le vin se présente bien mieux. Robe rubis, superbe nez de vieux pinot avec de la confiture de fraise, de la griotte, un peu de kirsch, une touche fumée dans le fond avec un peu de tertiaire, plus du tout de volatile. Belle matière en bouche, toujours ce côté pinot sur la confiture de fraise, très gourmand, manquant peut-être d'un peu de tension, on a l'impression d'être sur un millésime chaud. Finale de bonne longueur, tannins un poil secs. Note : 16,5/20.

Renard danse avec le mout gougis

 

Jean-Baptiste Gougis (Aubière) ** - "La cuvée du plateau Gergovie" 2015 Vin de France : (cépage gamay N) Couleur assez sombre avec des contours violets, le nez confirme qu'il s'agit d'un vin mis en bouteille récemment, on sent bien la gamay avec une belle maturité, de la mûre, de la cerise noire, de la violette, un petit côté bonbon moins agréable à peine chimique dans le fond. La bouche est juteuse, bien concentrée, avec des tannins présents mais de qualité, une bonne acidité, un peu simple par rapport au vin de T. Renard. Longueur moyenne, finale qui reste fraîche et fruitée. Note : 15/20.

 

Posté par tomy63 à 18:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Nicolas Grosbois (Panzoult) ***

Nicolas Grosbois - "La Cousine de ma mère" 2016 Vin de France "Chiner" en magnum : (La "cuisine de ma mère" est devenue "la cousine" en 2016, Nicolas ayant été obligé d'acheter du raisin aux alentours, de "chiner", à cause de la grêle, il n'est donc pas en AOC Chinon) Robe rubis, nez très expressif, plein de petits fruits rouges, avec en plus un côté très original, légèrement sucré et gourmand qui me rappelle des yaourts poire/caramel façon tarte amandine ! La bouche est légère, avec des tannins quasi inexistants, une texture soyeuse superbe, pleine de fruits, très gouleyante, à peine sucrée avec juste ce qu'il faut d'acidité pour que ça ne soit jamais écoeurant. La finale est assez courte, mais on a tout de suite envie d'y retourner. Le vin de soif par excellence. Note : 16,5/20.

grsbois 2016

 

Bu dans l'excellent restaurant Smørrebrød à Clermont-Ferrand : http://www.restaurant-smorrebrod.com/

 

Posté par tomy63 à 17:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Loire

La vallée de la Loire est une région immense, qui suit le fleuve du Rhône-Alpes jusqu’à l’océan Atlantique et présente donc des sous-régions complètement différentes. Dans les Côtes du Forez et les Côtes roannaises, le gamay domine, et les vins s’apparentent plus à ceux du Beaujolais qu’à ceux de Touraine. En Auvergne existent deux appellations intéressantes, l’AOC Côtes d’Auvergne dans le Puy-de-dôme suivie des noms de « crus » Châteaugay, Chanturgue, Madargues, Corent ou Boudes et l’AOC Saint-Pourçain dans l’Allier. Les vins sont généralement composés de gamay et/ou de pinot noir pour les rouges, chardonnay (et parfois tressallier à St Pourçain) pour les blancs. Les meilleurs producteurs sont de minuscules domaines faisant des vins bio voire même natures mais qui n’ont malheureusement que très peu de bouteilles à vendre.

En remontant le fleuve, on arrive en Centre-Loire, région de Sancerre et de Pouilly-fumé mais aussi de Menetou-Salon. Le sauvignon y est roi, même si on peut y trouver quelques pinots noirs intéressants.

La Touraine est complètement différente, ici c’est le chenin qui domine, à Vouvray et Montlouis-sur-Loire notamment, que ce soit en effervescent, sec, demi-sec, moelleux ou liquoreux. On peut encore y trouver des vins blancs qui font partie des meilleurs du monde à prix raisonnable. En rouge, le cabernet franc trouve son terrain d’expression à Bourgueil et Chinon.

L’Anjou est dans la continuité de la Touraine, le chenin sec ou liquoreux y est encore bien présent, sur Savennières, Quarts-de-Chaume, Coteaux du Layon, Saumur… de même que le cabernet franc principalement sur Saumur-Champigny.

Après l’Anjou se trouve le pays nantais, terre du Muscadet de Sèvre et Maine (cépage melon de bourgogne), un vin parfait pour accompagner les huitres, qui était décrit par Robert Parker comme l’appellation présentant le meilleur rapport q/p du monde en blanc. Plus au sud, le domaine Saint-Nicolas montre que l’on peut aussi faire du bon vin dans les Fiefs Vendéens avec des cépages variés.

loire

 

Principaux producteurs :

 

Côte roannaise :

*** Pothiers, Sérol.

** Baillon, Desormière, Picatier, Vial…

 

Côtes du Forez :

** Bonnefoy, Guillot, Reumont, Verdier-Logel...

 

Auvergne :

*** Arbre Blanc-Gounan, Bérioles, Grosbot-Barbara, La Bohème-BoujuRenard, Terres d'OcreTricot.

** Badoulin-Grenier, Badoulin-Elziere, Beauger, BellevueBonjean, Dhumes, GougisLaurent-Puy Réal, Lefort, MaupertuisMontel, Nebout, Rougeyron, Royet, Terres de Roa, Tour de Pierre-Deshors, Yvan Bernard.

* Croix d'or, GallasAbbonat, Chapel, Chambe, Charmensat, Clos des Monts, Desprat, Goigoux, Imbeau, Miolanne, Pelissier, M. Pradier, JP Pradier, Sauvat, St Verny, Tourlonias

 

Centre-Loire :

***** Dagueneau.

**** Boulay, Clos de la néore, F. CotatP. Cotat, Pinard, Vacheron.

*** Bain, Bourgeois, D. Crochet, F. Crochet, L. Crochet, GaudryP. Gilbert, Les PoëteMellot A.Pellé, Redde, Riffault, Tracy.

** Balland, Berthier, Clef du récit, Clos St Fiacre, CosteDagueneau et filles, Delaporte, Fouassier, Lafond, Laloue, Pabiot, Paul Prieur, Pré Semélé, Reverdy, Roblin, Teiller

* Buissonnes, Dezat, Eric Louis, Gitton, Le Prieuré, Tatin

 

Touraine :

***** Clos Naudin, Huet.

**** Alliet, Bel-AirBellivière, Chevalerie, Chidaine, Joguet, Rocher des violettes, Taille aux loups-La butte

*** Amirault, AnsodellesBaudryBouges, Careme, Colin, Grange Tiphaine, GrosboisJardin, Mabileau, MinchinOuches, Perrault-JadaudVedel.

** Aubuisières, Breton, Brunet, Champalou, Chanson, Cosme F., Cossais, Cotelleraie, Couly, Couly-Dutheil, David S., Druet, Famille Durand, Fontainerie, Frissant, Galbrun, Gaudrelle, Huards, La Grapperie, Le Facteur-M. Cosme, Margalleau, Marionnet, Meslerie, Mortier, Orfeuille, Pallus, Pieaux, Pinon, Prévôté-Bonnigal, Roche bleue, Roussely, Saumon, Sourdais, Vigneau-Chevreau

* La Noue...

 

Anjou et saumurois :

***** Bernaudeau, BaudouinClos Rougeard, DelesvauxFerme de la Sansonnière-Angéli, R. LeroyJo Pithon (†), Suronde.

**** Aux moinesBoudignonChamboureau (†), Chevré-Ecotard, Collier, Coulée de SerrantFosse sèche, GuiberteauLa Varière, MorgatPetits QuartsRoches neuves, Sablonnettes, Soucherie.

*** Bois Brinçon, Calcutt (†), Clos de l’élu, Juchepie, LaffourcadeLaureau, Legrand, Mélaric, MénardMosse, Ogereau, Petit métris, Pierre BisePithon-Paillé, Richou, Sanzay, Villeneuve, Yvonne.

** BablutBaraut, BarresBaumard, Bellerive, Bergerie, Bois-mozé, Cady, ChaffardonChâteau de brézé, Château de Chaintres, Château du Breuil, Clau de Nell, Clos Cristal, Closel-Vaults, Deux vallées, Dittière-Porte St Jean, Fesles, FL, Forges, Grandes vignes, Grange aux bellesGué d’orger, Hureau, Hodgson, Leduc-Frouin, Mirebeau, Montgilet, Plaisance, Raffault, Réau, Saint Just, Tour grise

* Bougrie, Cune, Depréville, Moncourt

 

Pays Nantais :

*** Brégeon, Landron, L’écu, Luneau papin, St Nicolas.

** Bonnet-Huteau, Caillé, Chauvinière, Comerais, Gadais, Günter-Chéreau, Haute Févrie, Martin Luneau, Pépière…

 

Posté par tomy63 à 21:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 décembre 2016

Pierre Luneau-Papin (Le Landreau) ***

Pierre Luneau-Papin - Muscadet Sèvre-et-Maine sur lie Le L d'Or 2012 : couleur paille, nez expressif, sur le citron, les agrumes, un peu de pomme granny, des notes minérales. Bouche vive, tendue, avec une très belle matière et une texture un peu grasse, belle trame minérale et saline, sur le citron, et un côté floral. Longueur moyenne, finale citronnée, minérale et saline. Excellent Muscadet. Note : 16/20.

papin l d'or

 

Posté par tomy63 à 14:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 décembre 2016

Ferme de la Sansonnière - Mark Angeli (Thouarcé) *****

Ferme de la Sansonnière - La Lune (Vin de France) 2010

Couleur : or pâle, un peu évoluée.

Nez : expressif, sur la noisette, le coing assez mûr et l'abricot. Quelques notes pâtissières aussi (tarte aux pommes ?), légères notes oxydatives de pommes blettes.

Bouche : attaque vive, très belle tension, beaucoup d'acidité, du fruit (coing, abricot), un tout petit peu de sucre (10gr ?). Bien équilibrée.

Finale : très longue, fraîche, portée par une belle acidité, un peu plus sur les agrumes.

Note : 18/20. Très beau vin, déjà délicieux et qui devrait pouvoir tenir quelques années.

P1040339

Joli reportage ici : http://www.wineterroirs.com/2014/08/mark_angeli_ferme-de-le-sansonniere_anjou_loire.html

 

 

Ferme de la Sansonnière - Coteau du Houet 2006 : (Moût de raisins..., vignes sur Bonnezeaux, 155gr SR) Couleur ambrée, très beau nez sur le coing, le miel, l'abricot sec, l'ananas rôti. L'attaque en bouche est sirupeuse, sur les arômes du nez, mais la fin de bouche manque un peu d'acidité malheureusement, et la finale est légèrement marquée par l'alcool. C'est quand même mieux le lendemain. Pas un grand millésime pour les liquoreux... Note : 15,5/20.

 

Posté par tomy63 à 13:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


05 novembre 2016

Domaine du Bel Air (Benais) ****

Domaine du Bel Air - Bourgueil "Clos nouveau" 2011 : robe grenat, nez expressif dès l'ouverture, avec beaucoup de fruit, mûre surtout, un peu de cerise, un côté végétal très léger qui donne de la fraîcheur (ronce, poivron vert), aucun boisé ressenti. La bouche est très fruitée aussi, juteuse, principalement sur la mûre, un peu de ronce et de réglisse, avec une bonne matière, des tannins présents mais d'une grande finesse, le tout bien soutenu par une très belle tension minérale. Finale longue, fraîche, fruitée. Très beau vin, l'un de mes meilleurs cabernet franc. Par contre le lendemain il se goûtait moins bien avec quelques notes vanillées au nez, et des tannins un peu plus raides. Note : 17,5/20.

 

Domaine du Bel Air - Bourgueil "Jour de soif" 2011 : nez expressif, sur les fruits rouges (groseille, framboise), bouche fraîche, fruitée, peu tannique, facile à boire, assez légère, mais bonne matière. Longueur moyenne. Un joli vin de soif. 14,5/20.

jour de

 

Posté par tomy63 à 11:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 octobre 2016

Clos Roussely (Angé-sur-Cher) **

Clos Roussely - Le clos AOP Touraine 2014 : (100% sauvignon) couleur paille, nez expressif surtout sur la pêche blanche, quelques agrumes, pas trop variétal. Bouche vive, très fruitée, sur la pêche, un peu de bourgeon de cassis désormais, simple mais efficace. Finale un peu courte mais fraîche, sur la pêche et le pamplemousse. Bon petit vin. Note : 15/20.

 

Clos Roussely - Libertine n°14 : (Vin de France, Bio, 100% sauvignon, 60gr SR/L, sol argilo-calcaire, rendements 12 hL/ha, 37,5cl) Couleur or pâle, nez expressif et agréable sur les fruits exotiques (ananas, mangue, passion), un peu de pamplemousse et de mandarine dans le fond. L'attaque en bouche est assez vive, exotique aussi, le sucre est présent mais plutôt bien équilibré au départ. Malheureusement la fin de bouche est alcooleuse (moins le lendemain) et un peu verte, la finale assez courte. On comprend pourquoi le sauvignon est rarement travaillé en moelleux. Note : 14/20.

roussely libertine

 

Posté par tomy63 à 04:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 octobre 2016

Eric Morgat (Savennières) ****

Eric Morgat - Savennières l'Enclos 2011 : Couleur or, nez expressif sur des fruits mûrs : poire, agrumes, coing, puis en se réchauffant de plus en plus sur des fruits secs et un côté brioché. Le lendemain on trouve un peu de pommes blettes. La bouche est vive, avec une très belle matière, du gras, un élevage très bien intégré, avec de la brioche, de la poire, de la pomme blette, du pamplemousse. C'est assez opulent mais ça reste très digeste grâce à une magnifique tension. La finale est longue, sur l'amertume du pamplemousse, les fruits secs et la brioche. Un Savennières de gastronomie, qui commence à bien se goûter mais qui a encore tout l'avenir devant lui. Après je garde une légère préférence pour le style plus fin et aérien des Savennières de T. Boudignon (d'après le 2013 en tout cas). Note : 17/20.

morgat l'enclos

 

Posté par tomy63 à 15:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 septembre 2016

Pierre Ménard (Faye d'Anjou) ***

Pierre Ménard - Anjou Le Quart des Noëls 2013 : couleur or, à l'ouvrture le nez est très marqué par le bois, avec de la vanille, un léger beurré, et des notes de fruits mûrs, ananas, coing. Le style opulent me rappelle le Chenin du Puy de Mabileau. En bouche le vin est moins boisé même si on garde un peu de vanille, l'attaque est vive, avec une très bonne acidité qui étire le vin, de la matière, des notes d'agrumes, une fin de bouche sur le pamplemousse avec une légère amertume. Assez bonne longueur, finale fraîche, bien plus en tension que le nez, sur le pamplemousse. Le lendemain, le nez semble un peu moins boisé, surtout servi bien frais. Bon vin, qui deviendra peut-être très bon si le boisé se fait plus discret. Note : 15/20.

menard quart des noels 2013

 

Posté par tomy63 à 18:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 août 2016

Yvan Bernard (Montpeyroux) **

Passage au domaine avec dégustation en bouteille de :

Côtes d'Auvergne blanc Oppidum 2015 : (100% chardo, cuves, sans malo) très bon chardonnay, assez floral, citronné, un peu de réglisse, vif, avec un peu de gras en bouche, une assez bonne longueur, frais pour du 2015. TB-.

Côtes d'auvergne rouge Les dômes 2015 : (gamay et pinot) nez très fruité, plein de fruits rouges, qui fait surtout gamay, la bouche n'a pas une grosse matière mais c'est frais, fruité, très gouleyant. TB-.

IGP Puy de dôme Petrosus 2015 : (pinot, sols argilo-calcaires surtout) un peu d'élevage caramel/vanille au nez, bouche assez mûre, bonne acidité, tannins un peu trop présents en finale, l'élevage a besoin de se fondre aussi, même si ce n'est pas trop marqué (fûts d'un vin ou plus). B.

IGP Arkose 2014 : (gamay sur arkose = granit) Beaucoup de poivre blanc au premier nez, un beau fruité, bouche vive avec une belle matière, pas de sensation d'élevage, tannins plus fondus que dans le précédent, plus long que les Dômes. TB.

IGP Les Terrasses 2014 : (syrah sur arkose) Assez fin pour de la syrah, beaucoup de fruit, pas très tannique, avec un peu de violette et de poivre, un peu moins long et moins gourmand qu'Arkose. TB-.

Terrasses 2015 : goûté en cuve d'assemblage, pas tout à fait en place.

 

 

 

Yvan Bernard - IGP Puy-de-dôme "Petrosus" 2012 : (100% pinot noir, fûts de 3à6vins), puissant, très tannique, beaux fruits rouges et noirs, violette, grosse matière, bonne longueur, pas de bois ressenti. A attendre, bon potentiel. TB-. (15/20).

"Arkose" 2012 : (100% gamay, fûts de 1à2vins), couleur assez sombre pour lui aussi, moins tannique et moins puissant que le précédent, très fruité, cerise croquante, là aussi belle matière et bonne longueur. Je l'aurais servi avant Petrosus personnellement, mais Yvan Bernard trouve Arkose plus puissant lui. Du bon travail en tout cas.TB-. (15/20).

"Les Dômes" 2013 côtes d'auvergne : (gamay, pinot noir) réduction et un peu de gaz à l'ouverture, très bien après quelques heures de carafe, beaucoup de fruits, bonne acidité, frais et agréable. B+.

yvan bernard

 

Posté par tomy63 à 15:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]