Champagne

La champagne c’est d’abord une méthode de production, dite « méthode traditionnelle » : après une première fermentation classique, les vins connaissent une seconde fermentation en bouteille, pour devenir effervescents, grâce à l’ajout de levures et de sucre (liqueur de tirage). Après 15 mois minimum pour les champagnes non millésimés et 3ans minimum pour les millésimés on pratique le dégorgement pour enlever les sédiments de levure restants. Une fois ce dépôt enlevé, on ajoute éventuellement une liqueur de dosage

Ils sont ensuite classés en zéro dosage ou brut nature (moins de 3g SR/L et pas d’ajout de liqueur de dosage), extra-brut (0à6g SR/L), brut (moins de 12g), extra-sec (12-17g), sec (17-32g), demi-sec (32-50g), doux (plus de 50g).

Trois cépages dominent, pinot meunier (majoritairement planté dans la vallée de la Marne), chardonnay (sur la Côte des blancs) et pinot noir (sur la Montagne de Reims), mais on peut aussi trouver de l’arbane, du petit meslier, du pinot de juillet, du pinot gris vrai, du pinot blanc vrai.

En Champagne ce sont les communes qui sont classées grands crus (Bouzy, Ambonnay… sur la Montagne de Reims, Cramant, Avize… sur la Côte des blancs) ou premiers crus.

Mais la Champagne ne comporte pas que l’AOC Champagne, on trouve aussi quelques rares Coteaux champenois, des vins « tranquilles » blancs, rosés ou rouges proche des bourgognes, et d’encore plus rares Rosés des Riceys.

Les champagnes sont copiés partout en France (Crémants, Blanquettes…) et dans le monde (Prosecco en Italie, Cava en Espagne, Sparkling Wine en Angleterre…). Les entrées de gamme de GMS présentent généralement de très mauvais rapports q/p, facilement battus par n’importe quel vigneron consciencieux d’une autre région. Mais les grands champagnes n’ont pas d’équivalents dans le monde, ils peuvent atteindre une complexité et une finesse de bulles incroyables, surtout après quelques années supplémentaires en cave.

 

champagne

 

Principaux producteurs :

***** Agrapart, BollingerEgly Ouriet, KrugSalon, Selosse, Ulysse Collin.

**** Barrat-MassonBedel, Bérèche, Boulard, Chartogne-Taillet, Closerie/J. Prévost, Dhondt-Grellet, Dom Pérignon, Jacquesson, Lahaye, Larmandier Bernier, Lassaigne, Laval, Peters, Pol Roger, RoedererRoses de Jeanne/C. Bouchard, Savart, Selosse G., Sélèque, Suenen, TarlantVouette & Sorbée.

*** Adrien Renoir, Billecart-Salmon, Brochet, Calsac, Charles Heidsieck, Clandestin (Vouette/Doussot), Coessens, Dehours, Delamotte, De Sousa, Deutz, Doquet, Feneuil, Gerbais, Gimmonet, Giraud, Gonet-Medeville, Godmé, Gosset, Guiborat, HenriotHoriot, Huré, Lacroix, Laherte, Leclapart, Leclerc-Briant, Lurquin, Margaine, Marguet, Mignon C., Paillard B., Paillard P., Perrier L.Penet-ChardonnetPhilipponnat, Rodez, Taittinger, VergnonVeuve Cliquot.

** Allouchery, AR Lenoble, Ayala, Baillette, Casanova, Charpentier, Dehu, Doyard, Drappier, Duval-Leroy, Ephemere Savart/Dremont, Falmet, Fleury, Franck Pascal, Frerejean freres, Frères Mignon, Follet-Ramillon, Gatinois, Geoffroy R., Goutorbe-Bouillot, Jacquart, Jacquart André, Janisson Baradon, Lallier, Lamoureux, Lapie Gabreau, Leblond Lenoir, Ledru, Lelarge-PugeotLefevre-Beuzart, Liebart, LombardMailly, Marie Hanze/Maillart, Moncuit, Mouzon-Leroux, Nowack, Perrier J., Perrier-Jouët, Perseval, Petit & Bajan, Piconnet, Ponsart, Pouillon R., Rémy G., Ruinart, Ruppert-Leroy, Soutiran, Stroebel, Veuve Fourny, Yann Alexandre…

* Besserat de Bellefont, Feuillatte, Goutorbe, Les 6 Coteaux, Malard, Moet & Chandon, Mumm, Piper-Heidsieck, Rigaut-Poret, Veuve Durand

 

Posté par tomy63 à 23:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


27 février 2021

Chartogne-Taillet (Merfy) ****

Alexandre Chartogne a repris le domaine familial d'environ 11 hectares, sur la Montagne de Reims, en 2006. La qualité progresse d'année en année grâce à un beau travail des sols, une mise en place du parcellaire... Au chai les vins sont élevés soit en cuves soit en fûts selon les cuvées. Les champagnes combinent à la fois vinosité et tension, dès l'excellente etrée de gamme qu'est Sainte-Anne.

 

 

Chartogne-Taillet - Champagne "Les Alliées" 2007 Extra-Brut (100% pinot meunier, 1,4g/L) : couleur or pâle, très beau nez expressif sur la pomme bien mûre, un peu de brioche et de noisette. Beaucoup de bulles mais très fines en bouche, très belle tension, beaucoup de fraîcheur. Même aromatique qu'au nez. Finale de bonne longueur, un peu de noix. Très beau champagne, qui fait déjà un peu évolué pour 2007, prêt à boire. Ca commence très bien. TB.

photo 1(1)

Chartogne-Taillet – Champagne Extra-Brut Couarres Château : (100% pinot noir, vendange 2010, mise en bouteille juillet 2011, 4gr/L) robe assez foncée, nez expressif à l’ouverture, avec de la poire, de la pomme granny, un côté légèrement oxydatif de noix/noisette. Très bien en bouche, avec des bulles très fines, une bonne matière, un peu trop de gaz à l’ouverture mais parfait après quelques minutes, on retrouve l’aromatique très légèrement oxydative de Chartogne, une belle tension derrière, de la longueur. Beau champagne. TB.

Chartogne-Taillet - Sainte-Anne : entrée de gamme un peu plus dosée, vineuse, ronde, bulle fine, finit sur les agrumes et assez frais. TB-.

Chartogne-Taillet Heurtebise (base 2016) vineux avec une belle tension derrière. TB.

 

Posté par tomy63 à 10:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Dhondt-Grellet (Flavigny) ****

Adrien Dhondt a repris le domaine familial principalement situé sur la Côte des blancs, en 2012, à 22ans. Depuis les vins progressent chaque année, dans une philosophie proche du bio, inspirée de la Bourgogne. Ce sont principalement des chardonnays crayeux, tendus, élégants, avec beaucoup de minéralité. Un futur grand.

 

 

Dhondt-Grellet - Champagne "Dans un 1er temps" Assemblage extra-brut : (dosage 5gr) couleur clair, nez très gourmand fruité et pâtissier. Bouche un peu trop dosée peut-être mais gourmande, facile, ronde. Belle entrée de gamme. TB-.

Dhondt-Grellet - Chamapgne Gd Cru Blanc de Blancs Cramant Extra-Brut : (dosage 4 gr, 70% récolte 2015, mis en bouteille mai 2016, dégorgé en avril 2018, élevage barrique) Couleur claire, nez sur les agrumes, floral, boisé insensible. Bouche tendue, crayeuse, bulle fine, peu de gras pour un élevage barrique, belle longueur, un peu austère, pourrait sûrement vieillir encore un peu en bouteille. TB.

 

Posté par tomy63 à 09:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 février 2021

Jacques Lassaigne (Montgueux) ****

Petit domaine de 5,75 hectares (dont 2 d'achat de raisins) dirigé par Emmanuel Lassaigne sur la Côte des Bar à une dizaine de kms de Troyes. Le domaine est spécialisé dans le chardonnay, avec des champagnes de terroir, peu dosés, peu sulfités, élevés partiellement en fûts, à la recherche de tension et minéralité mais le climat du sud de la champagne apporte plus d'exotisme que sur la Côte des blancs.

 

Lassaigne - Vignes de Montgueux Extra brut : (chardonnay) champagne à la bulle fine, pas très tendu, plutôt mûr et facile tout en restant bien sec, pointe d'autolyse peut-être, à l'ouverture surtout. TB-.

Lassaigne - Colline inspirée extra-brut : (chardonnay, en fûts) couleur dorée, nez de pomme, fruits jaunes, à peine beurré, pointe d'ananas en se réchauffant. Bouche bien sèche, à la bulle fine, très tendue, minérale, fruits jaunes, citron, un côté lambic de bois sec, pas de beurré ni de gras en bouche, c'est tout droit. Finale longue, tendue, citronnée et acidulée. Un beau champagne, dans un style austère, pour la table (fruits de mer notamment). TB.

 

Posté par tomy63 à 15:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 janvier 2021

Leclerc-Briant (Epernay) ***

La maison Leclerc-Briant a été rachetée par un couple d'américain en 2012. Mark Nunnelly et Denise Dupré se sont donnés les moyens de leurs ambitions : ils engagent Frédéric Zeimett comme responsable, n'achètent que du raisin certifié biodynamie, réalisent des élevages partiellement sous bois, avec peu de sulfites, peu de dosage, pour des champagnes tendus et salins, qui progressent chaque année.

 

Leclerc-Briant - Champagne Brut réserve : (vendanges 2014, tirage en juillet 2015, dégorgé en 2018. 40% pinot noir, 40% meunier, 20% chardonnay, dosage 4gr) Couleur dorée, nez légèrement beurré, à peine vanillé, élevage bien intégré, bioché et sur les fruits jaunes. La bouche est à la fois vineuse, ronde, avec une belle minéralité dans le fond, une bulle très fine, pâtinée. Finale de belle longueur, plus tendue, presque saline. Du haut niveau pour l'entrée de gamme du domaine. TB.

 

Posté par tomy63 à 14:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


11 janvier 2021

Vouette & Sorbée (Buxières-sur-Arce) ****

Petit domaine de 5 hectares créé par Bertrand et Hélène Gautherot dans les années 1980, certifié biodynamie depuis 1998. Grâce à un gros travail à la vigne, ils ont su mettre en avant les terroirs de la Côte des Bar, au sud de la Champagne. Leurs vins sont vinifiés en fûts, jamais dosés ni filtrés avec des doses de soufre relativement faibles. Ils présentent toujours une jolie profondeur minérale, mais peuvent être un peu stricts : ils aiment être carafés ou même être attendus quelques années supplémentaires en cave d'autant plus qu'ils sont commercialisés jeunes.

 

Vouette & Sorbée - Champagne Fidèle Zéro dosage : (100% pinot noir vinifié en blanc, dégorgé fin 2019) Couleur or profond, reflets à peine saumonés. Le nez est expressif, légèrement brioché, pointe de noisette, fruits jaunes, pomme, framboise. La bouche est à la fois droite et vineuse, sur les arômes du nez, encore un peu stricte et austère, meilleure le lendemain. Belle finale, longue et minérale, sensation presque tannique. A ouvrir à l'avance ou à garder un peu en cave. Un style moins fin, plus vineux et plus austère que le Roses de Jeanne pinot noir bu récemment, mais un jol fond là aussi. TB.

FIDELE VOUETTE

 

Posté par tomy63 à 10:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 janvier 2021

Roses de Jeanne (Celles-sur-Ource) ****

Domaine créé en 2000 par Cédric Bouchard, sur la Côte des Bar (Aube), au sud de la champagne. Le domaine est minuscule (environ 2 hectares), avec un travail très poussé à la vigne, sur du parcellaire, des vinifications peu interventionnistes, sans dosage, en cuves. Les champagnes produits ici sont énergiques, avec de la tension, de la profondeur et toujours beaucoup de finesse. Ils sont commercialisés très tôt et méritent d'être gardés en cave quelques années supplémentaires.

 

Roses de Jeanne - Champagne Val Vilaine V17 : (100% pinot noir) : couleur or pâle, nez sur les fruits jaunes, à peine brioché et pain grillé, noisette, touche florale. Bouche pas forcément très vineuse pour un pur pinot, plutôt en finesse, bulle très fine, en tension, joli profondeur minérale sur les arômes du nez, avec une finale longue sur de jolis amers. Il pourra bien sûr gagner en complexité au vieillissement, mais c'est déjà bien en place, très fin et très digeste pour une base 2017. TB+.

 

Posté par tomy63 à 23:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 décembre 2020

Barrat-Masson (Villenauxe-la-Grande) ****

Petit domaine de 7 hectares situé dans le Sézannais, certifié bio. Loïc Barrat et Aurélie Masson vendaient leurs raisins à Lebrun de Neuville jusqu'en 2010 avant de voler de leurs propres ailes. Depuis, le domaine progresse année après année grâce à un gros travail à la vigne. Le style se veut principalement sur des chardonnays tendus, crayeux, très peu voire pas dosés, entre austérité et élégance. Parmi les domaines les plus prometteurs de la région...

 

Barrat-Masson - Champagne Grain d'Argile Extra-Brut 2014 : (70% chardonnay, 30% pinot noir, dosage 2gr/L, malo partielle, élevage fûts et cuves) Couleur or pâle, nez très agréable plutôt gourmand, sur la frangipane, les fruits jaunes, légèrement floral. Bouche plus tendue que ce que laissait présager le nez, plus sur les agrumes, toujours une pointe de frangipane dans le fond, bulle très fine. Finale de bonne longueur avec de fins amers. Belle découverte, surtout pour l'entrée de gamme du domaine. Note : 16,5/20.

barrat masson

 

Barrat-Masson - Champagne Fleur de craie Extra Brut : (100% chardonnay, 2015 dégorgé en novembre 2018, non dosé) Champagne très tendu, minéral, même crayeux, sec, bulle fine, finale longue et saline, un style pour les amateurs avertis. Très bonne gestion de ce millésime 2015 difficile en champagne. Un bon cran au-dessus du grain d'argile. TB+.

 

Posté par tomy63 à 22:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 décembre 2020

Frédéric Savart (Ecueil) ****

Depuis que Frédéric a repris le domane familial, les vins ne cessent de progresser. Situé à Ecueil, à 10km à l'Ouest de Reims, le domaine est spécialisé dans le pinot noir. Les champagnes font leur fermentation en demi-muids, la malo est généralement faite, apportant de la rondeur à ces champagnes de terroir, "identitaires" comme le dit le vigneron, assez mûrs dans l'aromatique mais gardant toujours une bonne tension, avec un gros travail à la vigne et peu d'interventions à la cave, sans aller jusqu'au nature. Comme souvent avec cette nouvelle génération de vignerons, les bases sont assez jeunes, n'hésitez pas à les laisser vieillir un peu plus en cave.

 

Frédéric Savart - Champagne Premier cru L'Accomplie Extra-Brut : (sur Ecueil et Villers-aux-noeuds, 80% pinot noir, 20% chardonnay. Dosage 4gr. Dégorgement octobre 2020) Couleur foncée, or-orangé avec des reflets roses. Nez expressif, assez mûr, beaucoup de pommes bien mûres, compotés, pommes rouges de la fête foraine, pommes canada, petite pointe de volatile, frangipane, praline, très gourmand. Bouche à la fois confortable, aromatique mûre, qui fait penser à un chenin moelleux sur la pomme, le coing, le pâtissier, et bel équilibre grâce à une vraie trame minérale dans le fond, belle finale assez longue et tendue. Joli champagne qui combine gourmandise, largeur et longueur. A voir ce qu'il va donner avec quelques années de cave supplémentaires. TB.

 

Frederic Savart - Champagne Les Noues 2016 Extra-Brut : (sur Ecueil, 100% pinot noir en fût sans malo, dosage 2gr, dégorgé en juin 2020) Couleur or profond, encore plus foncée que l'accomplie. Nez plus "classique", de fruits secs, brioche, avec une légère touche oxydative. Bouche vineuse, minérale, bulle fine, toujours cette petite note oxydative, meilleur le lendemain, il a sûrement besoin d'encore un peu de temps en cave. Moins charmeur que l'accomplie, moins de plaisir immédiat, mais plus de fond. TB.

 

Posté par tomy63 à 15:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 mars 2020

Ulysse Collin (Congy) *****

 Ulysse Collin a repris le domaine familial en 2003 après avoir fait son stage chez son maître Anselme Selosse. Situé à Congy, au sud-ouest de la Côte des blancs (dans un secteur que l'on classe parfois dans le Sézannais), il vinifie en monocépage et en parcellaire. Les vignes sont travaillés dans un esprit proche du bio mais non certifié, les vins sont élevés en fûts et font leur malo. Pour autant ils ne font pas dans l'opulence mais au contraire dans la tension, la minéralité, avec très peu de dosage. Rarissimes sont les champagnes présentant des finales aussi longues et salines. Le seul bémol, comme chez beaucoup de jeunes vignerons champenois, est que les champagnes manquent un peu de temps sur lattes lorsqu'ils sont commercialiés. Mais il suffit de laisser un peu en cave pour y remédier.

 

 

Ulysse Collin - Champagne Les Perrieres Blanc de blancs Extra Brut : (dégorgement mars 2019, 36mois) Couleur or pâle, beau nez de chardo, beurré, minéral, élevage bien intégré. Bouche avec un peu de gras, bulle ultra fine, surtout une belle tension et finale énorme, très saline, minérale, acidité élevée, légère amertume. TB++.

Ulysse Collin - Les Maillons blanc de noirs vineux, énergique, très long, commence avec de l'épaisseur et finit très tendu. TB+.

Ulysse Collin - rosé de saignée : (base 2016 dégorgé 03/2020) Couleur rose framboise flashy, nez très élégant framboise surtout, fraise, frais, gourmnd, semble presque un peu sucré dans l'esprit d'un cerdon. La bouche est bien sèche, élégante, pas trop vineuse finalement, pleine de fruits rouges/roses ben frais, avec une belle tension derrière. TB+.

 

Posté par tomy63 à 16:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]