08 mai 2014

Comte Armand (Pommard) ****

Comte Armand - Auxey-Duresses 1er cru 2010 : couleur rubis foncé, nez expressif, sur les fruits rouges légèrement confiturés (plutôt fraise), mais aussi des fruits rouges plus acides (groseille), une pointe de fruits noirs (mûre ?) et un côté végétal/ronce qui lui donne de la fraîcheur. Aucune trace de bois, peu extrait, beaucoup de classe. La bouche est très fruitée aussi, avec des tanins bien présents mais fins, une bonne acidité, de la fraîcheur, elle manque juste d'un peu de matière. Bonne longueur sans être exceptionnelle. Un très bon pinot, avec beaucoup de classe. Je l'aurais bien placé sur un Morey ou un Gevrey villages. Déjà beaucoup de plaisir maintenant, mais il peut être attendu sereinement. Note : 16,5/20.

P1050509

Informations complémentaires d'après le site du domaine : 100% égrapppé, Assemblage des lieux-dits "Breterins" exposé plein sud sur des terres blanches et légères conférant une maturité avancée pour l’appellation et des vins tout en fruit, et "Duresses", exposé Sud Est sur des terres à argiles bruns conférant des vins plutôt denses et tanniques. Elevage 18mois avec 25% fûts neufs.

C'était aussi l'occasion d'essayer les Spiegelau Cremona bourgogne (sur la photo). De très beaux verres offrant un nez précis et expressif. Par rapport à mes Stölzle habituels (copie des Spiegelau authentis vin blanc) ils jouent bien leur rôle en offrant plus de rondeur et moins d'acidité en attaque mais du coup l'acidité semble plus présente en fin de bouche. Ils sont par contre un peu grands à mon goût. Le genre de verre à sortir lorsque l'on tombe un beau pinot à 2 ou 3 personnes mais pas plus. Mais du coup la boîte de 4 est suffisante.

 

Posté par tomy63 à 16:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


19 avril 2014

A. et P. de Villaine (Bouzeron) ****

A. et P. de Villaine - Bouzeron 2011 : robe or pâle, assez colorée pour un jeune Bouzeron. Nez expressif, sur les agrumes, le citron, une pointe de noisette. Bouche vive, tendue, minérale, pas très grasse, toujours sur les agrumes, avec une bonne matière et une texture légèrement "peau de pêche" en fin de bouche. Bonne longueur. Un très bon Bouzeron, probablement ce qu'il se fait de mieux sur l'appellation. Note : 16/20.

de villaine

 

A&P de Villaine Bouzeron 2009 : robe paille, nez un peu typé champagne avec brioche, fruits secs et noisette, citron et pomme aussi. Bouche assez vive pour 2009, sur les arômes du nez, longueur moyenne. Très sympa, il ne fait pas ses 7ans et peut encore tenir. TB-.

 

Bourgogne rouge côte chalonnaise La Fortune 15 : beaux fruits rouges, très croquant, gourmand, simple mais efficace. TB-.

Bouzeron 15 : grosse tension, nerveux, vif, citronné, brioché, un superbe aligoté, qui m'a semblé meilleur et plus tendu que sur d'autres millésimes. TB.

Bourgogne blanc côte chalonnaise les Clous aimé 15 : très mou derrière le Bouzeron, très court. B-.

Rully 1er cru Grésigny 2014  : changement de millésime juste pour ce vin, boisé, gras, beurré, mais belle acidité derrière. TB-.

 

Posté par tomy63 à 15:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 avril 2014

Jean Grivot (Vosne-Romanée) ****

Jean Grivot - Bourgogne rouge 2009 : couleur framboise, très claire. Nez moyennement expressif, avec un léger boisé toasté et vanillé et des notes de fruits rouges. C'est mieux en bouche avec beaucoup de fruits rouges, peu de bois, une bonne acidité, des tanins très fins et une bonne matière pour un générique. Beaucoup de fraîcheur pour un 2009. Longueur moyenne. Note : 16/20.

jean grivot

 

J. Grivot Vosne Bossières 2014 : le nez est pas net, très toasté, mais aussi une forme de réduction étrange. Probablement un problème de bouteille. Moyen.

 

J. Grivot - Vosne-Romanée 2012 : s'il est assez frais, il semblait un peu maigre avec une amertume gênante en finale. B.

 

Posté par tomy63 à 20:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 avril 2014

Olivier Guyot (Marsannay-la-côte) ***

Olivier Guyot - Clos Saint Denis 2010 : robe d'un beau rubis éclatant, assez claire, nez moyennement expressif, légèrement brioché, sur la groseille et la framboise. Beaucoup mieux en bouche, avec une belle acidité (peut-être un poil trop pour boire dès à présent), de la tension, des tanins très fins, beaucoup de fruits rouges (groseille, framboise), pas de bois ressenti. Finale longue, fraîche et acidulée. Manque peut-être un poil de matière. Un vin qui offre déjà du plaisir par son fruité mais qui devrait être excellent dans quelques années quand le nez se sera ouvert. Note : 17,5/20.

guyot

 

Posté par tomy63 à 17:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Marquis d'Angerville (Volnay) ***

Marquis d'Angerville - Volnay 1er cru 2011 : robe rubis, très claire là aussi, nez très boisé, vanillé et toasté, quelques fruits rouges derrière. Guère mieux en bouche où le bois domine. Dommage car les tanins sont très fins et la matière plutôt bien concentrée. Mais pour moi c'est quasiment imbuvable en l'état. Une première rencontre décevante avec le domaine, j'espère que mes Champans 2010 seront moins marqués par le bois. Note : 13,5/20.

angerville

 

Marquis d'Angerville - Pommard 1er cru Combes dessus 2011 : robe claire, vin très fin loin du stéréotype Pommard, sur le fruit, la fraîcheur, presque tendu, pas du tout sur le bois contrairement à une autre cuvée du domaine bue il y a quelques années. TB+.

 

Posté par tomy63 à 16:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


26 février 2014

Domaine Faiveley (Nuits-Saint-Georges) ***

Domaine Faiveley - Domaine de la Framboisière Mercurey 1er cru Clos de Myglands 2010 : Robe très claire, le nez est d'abord très fermé, la bouteille a finalement été ouverte 2h à l'avance. C'est alors un peu plus ouvert, sur les fruits rouges assez jeunes (framboise notamment). La bouche est très douce, très fine, fraîche, toujours sur les petits fruits rouges avec beaucoup d'acidité. Le vin est un peu trop jeune. Pas une grosse matière, ni une grande finale. C'est assez simple, mais très facile à boire. La bouche ne pinote pas trop. Il devrait s'améliorer sans devenir un grand non plus. 14,5/20.

 

Goûtés au salon RVF 2012 :

- Meursault 2010 : B-

- Beaune rouge 1er cru Clos de l'écu monopole 2008 : B-

- Gevrey-Chambertin 1er cru La Combe aux moines 2008 : B-

- Corton Grand cru Clos des cortons 2009 : Trop jeune comme les précédents, mais plus de matière et de puissance. (Les 3 rouges goûtés ce jour là m'ont semblé un peu surextraits, puissant , tanniques, manquants un peu de finesse et de fruit). TB (+- 17/20).

faivelay

 

Goûté au GT 2013 :

Faiveley - Domaine de la Framboisière Montagny 2011 : chardonay léger, très fruité, pas très gras, ni beurré, simple mais très bien fait. B.

 

Faiveley Corton-Charlemagne 2005 : couleur or, nez élégant légèrement beurré et lacté, quelques notes grillées, mentholées, puis avec l'ouverture de plus en plus citronné même si dans l'ensemble ça manque un peu de fruit. Bouche assez puissante, très belle matière, texture soyeuse, élevage présent mais parfaitement intégré, beurre, citron et agrumes avec l'ouverture, ainsi que des notes florales, bonne acidité dans le fond. Finale longue, avec quelques notes de fruits secs. Un vin très bien fait, tout est là sans que rien ne domine, mais il lui manque un brin de folie et de charme (peut-être encore un peu jeune ?), surtout comparé au suivant. Note : 18,5/20.

faivelay corton charlemagne

 

Faiveley - Corton-Charlemagne 2006 magnum : on passe de suite à un grand blanc, beaucoup de gras, beurré, mais aussi tendu et très long, du même niveau qu'un excellent 2005, ce qui me conforte dans l'idée qu'il s'agit de la meilleure cuvée du domaine. TB++.

 

Posté par tomy63 à 22:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 janvier 2014

Fourrier (Gevrey-Chambertin) ****

Fourrier - Gevrey-Chambertin VV 2009

Couleur : rubis foncé, classique pour un Gevrey 2009.

Nez : très expressif dès l'ouverture, sur les fruits rouges et les fruits noirs (cerise, mûre notamment), un léger côté floral et aussi végétal (rafles ? vendanges entières ?).

Bouche : légèrement perlante à l'ouverture, parfaite après une dizaine d'heures de carafe. On trouve tout ce qu'on peut attendre d'un bon 2009, c'est à la fois très fruité, les fruits rouges et noirs tirent sur le confit, c'est gourmand, et en même temps c'est très frais avec une belle acidité et un léger côté végétal. Très bonne matière, il manque juste un peu de complexité.

Finale : longue, fraîche, fruitée.

Note : 17,5/20. Très grand village, un modèle de 2009.

fourrier gevrey

 

Posté par tomy63 à 17:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 janvier 2014

Laurent Tribut (Poinchy) ***

Tribut - Chablis 2011 1/2bt : robe très pâle, nez moyennement expressif, minéral et citronné, bouche vive, tendue, citronnée, un peu austère. Bonne longueur avec une belle acidité. Un vin à attendre un peu. Beaucoup moins fruité et accessible que le Chablis 2011 de JP & B. Droin. Note : 14,5/20.

tribut

 

Posté par tomy63 à 00:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 janvier 2014

Emmanuel Rouget (Flagey-Echezeaux) *****

E. Rouget - Bourgogne 2010

Couleur : presque pourpre, foncé pour un Bourgogne.

Nez : moyennement expressif, notes toastées/boisées à l'ouverture, un peu moins présentes après 2-3h de carafe, fruits rouges et noirs, beaucoup de cerises.

Bouche : un peu de boisé/vanillé, fruits rouges et noirs, c'est mieux après quelques heures de carafe (plus fruité et moins boisé). Un peu trop boisé et extrait à mon goût, mais très belle acidité, presque "tendu", bonne matière. Tanins présents, bien intégrés. Tout ça laisse présager un bon potentiel de garde.

Finale : bonne longueur, c'est frais, fruité, un peu trop boisé.

Note : 15,5/20. Un bon générique, malheureusement bien trop cher pour les non allocataires. Le style manque un peu de finesse, c'est aussi un peu trop jeune.

rouget

 

Posté par tomy63 à 00:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 décembre 2013

Comte de Vogüé (Chambolle-Musigny) *****

Comte de Vogüé - Chambolle-Musigny 2006

Couleur : grenat, contours légèrement tuilés, assez sombre pour un Bourgogne, et déjà bien évolué pour un 2006.

Nez : expressif dès l'ouverture, il fait assez évolué pour 2006 (plus que le Chambolle 2006 de Roumier bu récemment), avec un peu de tertiaire (sous-bois) et un beau fruité (fruits rouges, un peu de kirsch), ça pinote !

Bouche : pour du Chambolle il y a une certaine puissance (bien plus que Roumier), avec un peu de tanins mais vraiment très fins, on retrouve le sous-bois et les notes fruités. C'est très frais avec juste ce qu'il faut d'acidité. Bonne matière, sans être exceptionnelle, qui nous rappelle que ce n'est qu'un (excellent) village.

Finale : bonne longueur, très fraîche, le vin descend tout seul.

Note : 17,5/20. Passé la petite surprise d'un vin déjà bien évolué et probablement à son apogée (à mon goût) en ce moment, ce fut un régal, c'est du très haut niveau pour un village.

P1050094

 

Comte de Vogüé Bonnes-Mares 2002 : rubis foncé, un peu évolué et trouble. Nez sur le noyau de cerise, le sous-bois, la terre, un peu de rose et de fraise sucré, assez envoûtant. La bouche fait plus jeune que le nez, moins de traces d'évolution, beaucoup de puissance, et malheureusement un peu d'alcool, des tannins parfaitement fondus, soyeux, fruits mûrs, cerise et fraise surtout. Bonne longueur, mais le côté légèrement alcooleux dérange un peu. Note : 17,5/20.

 

Vogüé Chambolle 2011 : plus de matière que le vilage de Mugnier, mais l’élevage se sent encore un peu trop, plus chaleureux aussi. B+.

Vogüé Chambolle 1er cru 2011 : moins de bois ressenti que sur le village, nez un peu discret en l’état, plus tendu et plus tannique, bon potentiel. TB-.

Vogüé Musigny 2011 : l’élevage ne se sent pas du tout, nez plus expressif que sur le premier cru, de la matière, de la longueur, beau fruité (plus fruits noirs), déjà excellent en l’état. TB++.

 

Vogüé Chambolle 1er Cru 2012 : robe plus sombre que les 2014, plus mûr, gourmand, fruits plus noirs, mais il reste frais, bonne matière avec des tannins soyeux. TB+.

Vogüé Musigny 2012 : dans le style du précédent, noir, mûr, mais avec des notes de rose au nez qui lui donnent uné élégance folle, encore un peu plus de matière et des tannins de velours. Déjà exceptionnel en l'état. TB++.

 

Posté par tomy63 à 12:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]