19 décembre 2015

Lucien Le Moine (Beaune) ****

Lucien Le Moine (Rotem & Mounir Saouma) - Bourgogne rouge 2011 : robe rubis foncé, nez boisé, beaucoup de vanille, légèrement toasté, des noes florales, des fruits noirs et de la griotte derrière. En bouche l'élevage se sent un peu moins, très belle matière, tannins soyeux, beaucoup de fruits noirs, cerise, une bonne acidité pour soutenir le tout. Finale fraîche, toujours un peu trop de bois, du fruit, quelques épices, assez bonne longueur. Un vin très bien travaillé, mais un peu trop boisé en l'état. Note : 15,5/20

le moine bourgogne 2011

 

Posté par tomy63 à 23:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


24 octobre 2015

Domaine Leflaive (Puligny-Montrachet) *****

Leflaive - Bourgogne blanc 2010 : couleur or pâle, nez moyennement expressif sur des notes citronnées, des notes florales, un léger beurré assez fin. Bouche parfaitement équilibrée, belle acidité, du gras, de la finesse, une belle matière et sur les arômes du nez. Belle longueur pour un générique, finale qui fait saliver. Un vin déjà très bon, et qui sera sûrement encore meilleur dans 3-4ans. Et dire que ce n'est que l'entrée de gamme... Note : 17/20.

leflaive

 

 

Leflaive - Chevalier-Montrachet 2006 : couleur or, nez sur les agrumes, la noisette, légèrement beurré et brioché, quelques fruits exotiques dans le fond. La bouche est puissante, grasse, on pense au Rhône, citronnée, briochée, un peu de noisette et de noix dans le fond, bonne acidité, il fait plus évolué que le Ramonet. Finale très longue. On a ici la longueur qu’il manquait au Puligny. Grand vin. Note : 19/20.

chevalier montrachet

 

Jolis reportages : http://www.wineterroirs.com/2008/12/ac_leflaive.html et http://www.wineterroirs.com/2009/07/aclaudeleflaive.html

 

Posté par tomy63 à 14:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Domaine de la Romanée-Conti (Vosne-Romanée) ******

Domaine de la Romanée-Conti – Echezeaux 2011 : (bt n° 8490/12366) couleur rubis foncé, nez discret à l’ouverture de la bouteille, en bouche même constat c’est un peu décevant. Mais après quelques heures le verre vide laisse enfin percevoir de belles notes de roses fanées. Le lendemain c’est beaucoup mieux, le nez est expressif, j’ai l’impression de retrouver la rose même si c’est moins évident que dans le verre vide, beaucoup de fruits rouges et noirs (framboise surtout, fraise, mûre) quelques épices, aucune trace d’élevage. La bouche est vive, assez puissante, fraîche, portée par une très belle trame acide, avec beaucoup de fruits, quelques épices, de légères notes florales, belle matière avec des tannins déjà parfaitement fondus. Finale tendue, un peu plus florale, de bonne longueur sans être exceptionnelle. Déjà beaucoup de plaisir, même si le vin va gagner en complexité avec le temps. Note : 18/20.

P1060130

 

 

Domaine de la Romanée-Conti - Richebourg 2005 : couleur rubis foncé, nez très marqué par la rose fanée, pivoine, fruits rouges et noirs, dans le fond menthol, épices… Bouche très fine, élégante, aux tannins parfaitement fondus, de la matière, de l’acidité, de la gourmandise avec des fruits légèrement confiturés, de la fraîcheur avec la rose, la pivoine. Là aussi comme pour le Margaux, c’est un vin très facile à boire et évident, pour lequel il est difficile de se retenir pour en apprécier la complexité. Tout est là, à la bonne place. La longueur est remarquable, le vin garde son élégance jusqu’au bout. Exceptionnel. Note : 20/20.

richebourg

 

Domaine de la Romanée-Conti - Hautes Côtes de Nuits blanc Abbaye de St Vivant pour les Caves Augé 2007 : robe bien plus dorée que le précédent, plus beurré, moins grillé, fruits plus mûrs, semble plus chaud. Bouche tendue, fruitée, beurrée, plus puissante et grasse que le précédent (St Philibert 2010), un peu moins d'élégance, belle longueur aussi. TB+.

 

Posté par tomy63 à 11:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Ramonet (Chassagne-Montrachet) *****

Domaine Ramonet - Chassagne-Montrachet 1er cru rouge "Clos de la Boudriotte" 2011 : couleur rubis, nez expressif, très fruité, il pinote sur de petits fruits rouges, de la fraise des bois, de la cerise avec dans le fond un léger côté épicé (élevage ?). En bouche le vin est très fin, les tannins soyeux, c'est gouleyant, plein de fruits rouges, notes florales, pas de bois ressenti, légère pointe de sucrosité, le tout soutenu par une superbe acidité. La matière est bonne sans être exceptionnelle. Finale de longueur moyenne, tendue, salivante. Une vraie gourmandise. Note : 17,5/20.

 

Ramonet - Puligny-Montrachet "Les Enseignères" 2002 : couleur or pâle, très beau nez, avec de l’ananas, un peu de mangue, un léger côté beurré bien fondu. La bouche fait encore jeune pour 2002, elle est toute en finesse, d’une grande élégance, ananas, citron, beurre, fruits jaunes, juste ce qu’il faut d’acidité derrière. Très facile à boire. Seule la finale un peu courte m’empêche de partir sur un grand cru. Superbe vin. Note : 18/20.

ramonet

 

Posté par tomy63 à 09:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Domaine des Comtes Lafon (Meursault) *****

Comtes Lafon - Volnay 1er cru Santenots du milieu 2006 : couleur rubis foncé, assez sombre pour l'appellation, nez très discret à l'ouverture, un peu mieux le lendemain, sur des fruits noirs, cassis, mûre, cerise, des notes fumées et des épices. La bouche est puissante, avec des tanins encore bien présents mais de grande qualité, jamais asséchants, une bonne acidité, les fruits noirs assez mûrs du nez mais aucune sucrosité, des épices, le vin est assez austère en l'état. Finale longue, tannique, épicée. Probablement un futur grand vin, mais à attendre impérativement, il n'offre pas un plaisir immense en ce moment. Note : 17,5/20.

santenots 2006

 

Comtes Lafon - Volnay 2002 : robe assez foncée pour du pinot, légèrement évolué. Nez épicé, avec de la fraise écrasée, de la cerise noire que je place plutôt en Rhône sud. Avec l’ouverture il pinote un peu plus. Bouche fine, légère, tannins parfaitement fondus, beaucoup de fruits, très frais et très facile, encore jeune pour 2002. Longueur moyenne, même si là aussi c’est du Village de haut niveau. Note : 17/20.

volnay lafon

 

Posté par tomy63 à 04:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


15 octobre 2015

Jessiaume (Santenay) **

Jessiaume - Beaune Cent vignes 2005 : il fait encore très jeune lui aussi, plus sur les fruits rouges que le précédent, assez puissant, les tannins sont un peu plus secs, un peu moins long. C’est pourtant un beau vin, mais il souffre surtout de la comparaison avec le Chanson. TB-.

 

Jessiaume - Santenay-Gravières 1er cru 2005 cuvée prestige

Bien résumé par Julien, j'ajouterai seulement un côté sous-bois, (terre/champignon/humus) surtout au nez qui lui donne une complexité absente du vin précédent. Très bonne matière, grande longueur, un grand vin. 17,5-18/20.

"Le troisième rouge se présente encore avec une très belle robe, dense et profonde avec des reflets rubis. Le nez est superbe de classe. A fond sur la cerise, le cassis, les épices tout en restant frais avec de la réglisse, du zeste d'orange. C'est très pur, précis, complexe avec des notes de cuir également. La bouche ne dénote pas avec une très belle matière, pleine et juteuse qui remplie la bouche. C'est soyeux, la tanins sont fins. On a une très longue finale sur le fruit et la réglisse donnant un coté très digeste au vin. Très beau vin."

 jessiaume

 

Posté par tomy63 à 18:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 octobre 2015

André Moingeon (Saint-Aubin) ***

André Moingeon - Blagny "Le Trézin" 2013 : robe très claire, nez expressif sur de petits fruits rouges (framboise, groseille), un peu de ronce. Bouche légère, pas une grosse matière, peu tannique, très fraîche avec une bonne acidité, sur les fruits rouges et un peu d'épices en fin de bouche. Très facile à boire. Longueur moyenne. Un bon petit pinot. Note : 14,5/20.

 

André Moingeon - Saint-Aubin 1er cru Les Frionnes 2013 : couleur or pâle, nez expressif dès l'ouverture, beurré, floral, et citronné, boisé très bien intégré. Bouche grasse, gourmande, sur le citron très légèrement sucré, la pêche, le beurre, très belle matière, avec une fine acidité à l'arrière-plan. Longueur moyenne. Pas très complexe mais beaucoup de plaisir en l'état. Bon rapport q/p (13€). Note : 16/20.

moingeon frionnes 2013

 

Saint-Aubin 1er cru Sur Gamay 2013 : couleur or pâle, nez beurré, floral, un peu plus marqué par l'élevage que Frionnes même si ça ne domine pas. Bouche plus vive, plus tendue et plus citronnée que Frionnes, un peu moins gourmand en l'état, mais devrait se garder un peu plus longtemps. Belle longueur, peut-être plus que Frionnes. Note : 15,5/20

.

Posté par tomy63 à 10:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 octobre 2015

Castagnier (Morey-Saint-Denis) ***

Domaine Castagnier (Guy, et Jérôme depuis 2008) - Latricières-Chambertin 1999 : couleur rubis foncé, peu évoluée. Nez expressif après quelques heures d'ouverture, fruits rouges et noirs, orange sanguine, un peu fumé, épices. Bouche puissante, grosse matière, encore jeune, des tannins présents mais de bonne qualité, fruits rouges, cuir, viande fumée, épices. Finale de très bonne longueur. Manque d'un peu d'élégance pour être parfait. Note : 17,5/20.

latricieres 1999 castagnier

 

Posté par tomy63 à 13:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 septembre 2015

Alain Burguet (Gevrey-Chambertin) ***

Alain Burguet - Gevrey-Chambertin Mes favorites 2001 : robe assez foncée pour du pinot, qui tire sur le tuilé, nez très marqué tertiaire avec beaucoup de cuir, de musc et de notes animales, du fruit noir derrière, boisé complètement intégré. La bouche est mieux équilibrée, avec encore pas mal de fruit (kirsch, cerise noire) pour contrebalancer les arômes tertiaires, une bonne matière, des tannins bien fondus. Assez bonne longueur, le vin en a encore sous la pédale. Très bon village. Note : 16,5/20.

burguet 2001 gevrey

 

Posté par tomy63 à 10:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 septembre 2015

Dugat-Py (Gevrey-Chambertin) *****

Dugat-Py - Bourgogne 2009 : couleur assez sombre, à l'ouverture comme prévu le vin est très discret, le lendemain le nez est intéressant, sur les fruits noirs, un peu de ronces, de graphite et un côté mentholé. La bouche est vive en attaque, fraîche, mais encore assez austère, peu de fruits, ça manque de gourmandise, on ne reconnaît pas le millésime. Le vin a quand même une bonne matière et des tannins de bonne qualité. Finale de longueur moyenne, légèrement alcooleuse. Cette bouteille confirme que les vins de Dugat-Py doivent être attendus, même le simple bourgogne. Note : 14,5/20.

rbourgogne 2009

 

Posté par tomy63 à 15:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]