03 août 2017

Hubert Lamy (Saint-Aubin) ***

Hubert Lamy - Saint-Aubin 1er cru En Remilly 2014 : (FDGV2015) assez toasté au nez, bouche simple, citronné. B.

 

Hubert Lamy - Saint-Aubin La Princée 2014 : couleur paille, nez marqué par le bois toasté (fûts surchauffés ?), bouche très vive, tendue, citronnée, pas grand chose d'autre, pas du tout de gras. Assez bonne longueur cependant. Pas du tout mon style de vin, comme en Remilly. A voir ce que ça donnera après quelques années de garde. B-.

 

H. Lamy - St Aubin En Rémilly 2014 : très minéral aussi, citronné, moins toasté qu'à sa sortie, surtout une impression d'un vin devenu un peu plus épais, avec un léger gras, bien meilleur. TB-.

 

Posté par tomy63 à 19:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


François Raquillet (Mercurey) ***

Raquillet - Mercurey VV 2011

Couleur rubis classique, nez très expressif toasté et vanillé, quelques fruits rouges dans le fond. Bouche très vanillée, encore un peu toastée, par contre la texture est très agréable, très douce, avec des tannins très fins. Peu de longueur. Un peu déçu par ce vin, trop marqué par le bois. Note : 13,5/20.

IMG_0208

 

Raquillet - Mercurey VV 2015 (en 1/2 bt) : Robe foncée, presque grenat, beau nez fruité, assez mûr, sur le cassis, la cerise, avec une touche de poivre, léger boisé déjà bien intégré. Bouche puissante, une pointe d'alcool, un peu trop jeune, mais un beau fruité gourmand, une légère acidité derrière, de la matière, des tannins déjà fondus et une belle longueur. Pas un énorme plaisir en l'état mais très bon potentiel, avec bien plus de longueur et un boisé mieux géré que sur le 2011. TB-.

 

Posté par tomy63 à 19:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 juillet 2017

Berthaut-Gerbet (Fixin) ***

Domaine Berthaut-Gerbet - Bourgogne Hautes Côtes de Nuits rouge 2015 : (parcelle plantée à Concoeur, hameau de Nuits-saint-Georges) Robe rubis, très beau nez qui pinote dès l'ouverture, sur les fruits rouges bien croquants, quelques notes de pivoine derrière. Bouche très fruitée, gourmande, pas un gros volume, belle acidité, tannins fins, très facile à boire. Longueur moyenne, sur la cerise, un peu d'épices. Très belle entrée de gamme qui donne envie de découvrir les autres cuvées sur 2015. Le style du domaine semble s'être affiné depuis l'arrivée d'Amélie, la fille de Denis Berthaut. Note : 15,5/20.

hautes cotes 15 berthaut

 

Berthaut-Gerbet - Fixin Les crais 2012 : (bu en 2014) puissant, arômes de kirsch, épices, tannins très raides en l'état, à attendre. B-.

 

Posté par tomy63 à 11:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 juillet 2017

Frantz Chagnoleau (Pierreclos) ****

Frantz Chagnoleau - Saint-Véran Prélude 2015 : couleur paille, nez légèrement beurré, floral, avec des notes d'anis, du citron confit. Bouche tendue, minérale, avec une belle texture finement beurrée, sur les arômes du nez. Finale longue, tendue, minérale, presque saline, avec une très belle fraîcheur pour le millésime qui a été parfaitement géré. Assurément un des futurs grands du Mâconnais. Note : 17/20.

saint veran chagnoleau

 

Joli reportage ici :  http://www.sommelier-vins.com/2014/10/frantz-chagnoleau-macon.html

 

Posté par tomy63 à 14:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 juillet 2017

René Bouvier (Gevrey-Chambertin) ***

René Bouvier - Bourgogne "Le Chapitre" 2010 : couleur rubis, nez fruité, avec beaucoup de fruits rouges, la bouche manque un peu de fraîcheur, il y a maintenant un léger côté kirsché. Finale moyenne. Ca reste un générique correct, et un bon rapport q/p. 14/20.

bouvier

 

Goûtés lors du GT 2014 :

Marsannay clos du roy VV 2012 : sombre, beaucoup d’épices, manque un peu de fraîcheur. B.

Fixin Crais de chêne 2012 : plus clair, plus fin et plus tendu, manque un peu de matière. B+.

Gevrey Jeunes rois 2012 : léger boisé, plus de matière, plus long, tanins un peu raides en l’état. B+.

Charmes Chambertin 2012 : nez discret, bouche légèrement beurrée, assez long, à attendre. B+.

 

René Bouvier - Marsannay La Morisotte 2012 : fruits rouges et noirs, gourmand, de la finesse mais de la matière et une bonne longueur. B+.

 

René Bouvier - Marsannay Le Finage 2015 : beau nez de fruits rouges croquants, à peine sucrés. Attaque en bouche plutôt légère, fruits rouges croquants, acidulés, très gourmand, finit juste un peu court sur un côté vanillé. B+.

 

Posté par tomy63 à 19:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


20 juin 2017

Michel Bouzereau (Meursault) *****

Michel Bouzereau - Bourgogne blanc 2010 : couleur or, nez expressif, beurré, boisé bien intégré, un peu de citron et de noisette. Bouche très grasse, épaisse, beurrée, qui manque un peu de fruit et de tension à mon goût. Finale de longueur moyenne, légèrement citronnée. Un Bourgogne générique à son apogée, qui devait être bien marqué par le fût au départ, qui bénéficie aujourd'hui de cet élevage appuyé pour donner une très belle texture mais qui manque un peu de finesse et de profondeur par rapport aux Meursaults. Note : 15/20.

bouzereau bourgogne 2010

 

Michel Bouzereau -  Meursault Les Tessons 2014 : (25% fûts neufs, sols "argilo-calcaire, roche à fleur, terre rouge") Couleur or pâle, nez moyennement expressif mais élégant, au boisé léger et bien intégré, avec des notes beurrées, des agrumes, légèrement floral, quelques fruits jaunes en se réchauffant. Bouche vive, avec une belle tension, de la finesse, légèrement beurrée, citronnée, pas ultra complexe en l'état mais bien équilibrée et élégante, avec une finale assez longue sur les agrumes. Je serais probablement parti sur Puligny à l'aveugle. TB.

 

Michel Bouzereau, Meursault Les grands charrons 2014 : Robe presque translucide, le nez est un peu fermé, très citronné, minéral. Bouche toute en tension, à l'opposée du vin précédent, dans le style de beaucoup de Meursault d'aujourd'hui, puissante, un peu austère, avec beaucoup de longueur, mais le vin manque d'un peu de gras et de gourmandise. B+.

 

Posté par tomy63 à 19:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 juin 2017

Bart (Marsannay-la-Côte) ****

Domaine Bart - Marsannay En Ouzeloy 2014 : robe rubis, beau nez très fruité, plein de fruits rouges. Bouche légère, fruitée, aux tannins soyeux, avec une belle acidité, sur la griotte surtout, pas extrêmement long mais très gourmand et facile à boire. TB.

 

Domaine Bart - Marsannay 2015 : vin léger, sur les petits fruits rouges, pas très mûr pour 2015, frais, facile, manque un peu de matière et de longueur. B.

 

Domaine Bart - Bourgogne 2012 : couleur rubis foncé, assez coloré, nez un peu vanillé, fruits rouges et noirs. Bouche vive, assez puissante et épicée, bonne acidité, toujours un peu boisée/vanilée, sur les fruits rouges et noirs, manque un peu de matière. Finale d'assez bonne longueur, tanins un poil secs. Un générique qui peut être attendu. Pas spécialement convaincu par son style, un peu trop boisé à mon goût. Note : 14/20.

bart bourgogne 2012

 

Domaine Bart - Marsannay Longeroies 2015 : (FDGV2016) robe sombre, fruité, léger, fruits noirs bien mûrs, finale tannique. B+.

 

Posté par tomy63 à 10:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 juin 2017

Domaine Arlaud (Morey-Saint-Denis) ****

Arlaud - Gevrey-Chambertin 2009 1/2bt

Couleur : rubis foncé, un peu plus sombre que la moyenne.

Nez : expressif, il pinote dès l'ouverture, sur les fruits rouges, un peu de fruits noirs (mûre surtout), quelques notes végétales qui apportent de la fraîcheur, un soupçon de fumée.

Bouche : légèrement perlante à l'ouverture, mais ça disparaît complètement après un petit tour en carafe, attaque vive, portée par une grosse acidité, tanins bien présents mais fins, on retrouve les fruits rouges et noirs du nez, mais aussi beaucoup de fraîcheur pour un 2009. Il lui manque juste un peu de matière.

Finale : bonne longueur, fruitée, beaucoup d'acidité toujours.

Note : 17/20. Un excellent village, d'une grande fraîcheur pour le millésime. Très bon en ce moment, mais il peut être attendu, il n'a probablement pas encore atteint son apogée.

arlaud gevrey

 

Arlaud Clos de la roche 2015 : (FDGV 2015) nez un peu réduit, encore beaucoup de gaz en bouche, impossible à juger…

Arlaud Morey 1er cru Aux Chéseaux 2014 : (FDGV 2016) encore bien trop tannique en l'état, assez austère, fruits noirs, mais il y a de la longueur. B.

 

Arlaud - Bourgogne rouge "Oka" 2013 : robe très clair, nez expressif très marqué fruits rouges, framboise, griotte, pas de traces d'élevage... Bouche légère, quasiment pas de tannins, très fruitée et gouleyante avec une bonne acidité. Finale un peu courte. Vin assez simple mais qui se boit tout seul. Note : 14,5/20.

 

Arlaud - Bourgogne Aligoté 2015 : robe clair, bouche vive, tendue, citronnée mais avec une belle matière et de la longueur. Un des meilleurs aligotés. TB-.

Arlaud - Bourgogne Aligoté 2014 : un peu moins bien que le 2015, plus marqué pomme granny, moins de matière. B.

 

Arlaud, Bourgogne Roncevie 2014 : Robe rubis, nez classique sur des petits fruits rouges acidulés, bouche fruitée, très fraîche, avec une belle acidité, pas très concentrée, facile à boire. Parfait pour commencer la soirée. B+.

Arlaud - Bourgogne Roncevie 2013 : robe rubis claire, nez encore plus marqué petits fruits rouges que le 2014, très griotte, bouche légère, fruitée, un peu épicée, à peine végétale, facile à boire aussi. B+.

 

Posté par tomy63 à 07:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 juin 2017

Michel Noëllat (Vosne-Romanée) ****

Michel Noëllat - Bourgogne Hautes Côtes de Nuits 2015 : beau nez de fruits rouges assez mûrs, bouche épicée, fruitée, mais alcooleuse en finale. B-.

 

 

Goûtés lors de la Fête des Grands Vins 2015 

Michel Noëllat Vosne 1er cru Suchots 2013 : très fin, plein de petits fruits rouges, bonne matière, tannins soyeux. TB+.

Michel Noëllat Vosne 1er cru Les Beaux Monts 2013 : nez encore plus expressif que Suchots, bouche assez proche, beaucoup de fruit et de finesse. TB+.

 

Posté par tomy63 à 00:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 mai 2017

Ballorin (Morey-saint-Denis) **

Gilles Ballorin & Fils - Pinot Noir le Bon 2013 : robe assez coloré, beau nez sur les fruits noirs, la cerise, assez mûr pour un générique 2013. Bouche fruitée, tannins fins, belle acidité qui étire le vin, pas très concentré même si c'est plus que correct pour le millésime et le niveau d'appellation. Longueur moyenne. Beau générique, très élégant, qui ne fait pas du tout peu/pas soufré contrairement à un Morey goûté sur salon. Note : 15/20.

ballorin le bon 2013

 

 

G. Ballorin & Fils - Morey Très Girard 2014 : (goûté à la FDGV 2015) le nez sent la colle, bouche fruitée, typée nature, tannins présents pas trop secs, mais la colle rend cette bouteille imbuvable. B-.

 

Posté par tomy63 à 11:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]