04 avril 2014

Marquis d'Angerville (Volnay) ***

Marquis d'Angerville - Volnay 1er cru 2011 : robe rubis, très claire là aussi, nez très boisé, vanillé et toasté, quelques fruits rouges derrière. Guère mieux en bouche où le bois domine. Dommage car les tanins sont très fins et la matière plutôt bien concentrée. Mais pour moi c'est quasiment imbuvable en l'état. Une première rencontre décevante avec le domaine, j'espère que mes Champans 2010 seront moins marqués par le bois. Note : 13,5/20.

angerville

 

Marquis d'Angerville - Pommard 1er cru Combes dessus 2011 : robe claire, vin très fin loin du stéréotype Pommard, sur le fruit, la fraîcheur, presque tendu, pas du tout sur le bois contrairement à une autre cuvée du domaine bue il y a quelques années. TB+.

 

Posté par tomy63 à 16:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


26 février 2014

Domaine Faiveley (Nuits-Saint-Georges) ***

Domaine Faiveley - Domaine de la Framboisière Mercurey 1er cru Clos de Myglands 2010 : Robe très claire, le nez est d'abord très fermé, la bouteille a finalement été ouverte 2h à l'avance. C'est alors un peu plus ouvert, sur les fruits rouges assez jeunes (framboise notamment). La bouche est très douce, très fine, fraîche, toujours sur les petits fruits rouges avec beaucoup d'acidité. Le vin est un peu trop jeune. Pas une grosse matière, ni une grande finale. C'est assez simple, mais très facile à boire. La bouche ne pinote pas trop. Il devrait s'améliorer sans devenir un grand non plus. 14,5/20.

 

Goûtés au salon RVF 2012 :

- Meursault 2010 : B-

- Beaune rouge 1er cru Clos de l'écu monopole 2008 : B-

- Gevrey-Chambertin 1er cru La Combe aux moines 2008 : B-

- Corton Grand cru Clos des cortons 2009 : Trop jeune comme les précédents, mais plus de matière et de puissance. (Les 3 rouges goûtés ce jour là m'ont semblé un peu surextraits, puissant , tanniques, manquants un peu de finesse et de fruit). TB (+- 17/20).

faivelay

 

Goûté au GT 2013 :

Faiveley - Domaine de la Framboisière Montagny 2011 : chardonay léger, très fruité, pas très gras, ni beurré, simple mais très bien fait. B.

 

Soirée Prestige Malleval :

Faiveley Corton-Charlemagne 2005 : couleur or, nez élégant légèrement beurré et lacté, quelques notes grillées, mentholées, puis avec l'ouverture de plus en plus citronné même si dans l'ensemble ça manque un peu de fruit. Bouche assez puissante, très belle matière, texture soyeuse, élevage présent mais parfaitement intégré, beurre, citron et agrumes avec l'ouverture, ainsi que des notes florales, bonne acidité dans le fond. Finale longue, avec quelques notes de fruits secs. Un vin très bien fait, tout est là sans que rien ne domine, mais il lui manque un brin de folie et de charme (peut-être encore un peu jeune ?), surtout comparé au suivant. Note : 18,5/20.

faivelay corton charlemagne

 

Domaine Familiaux Nov 2017 :

Faiveley - Corton-Charlemagne 2006 magnum : on passe de suite à un grand blanc, beaucoup de gras, beurré, mais aussi tendu et très long, du même niveau qu'un excellent 2005, ce qui me conforte dans l'idée qu'il s'agit de la meilleure cuvée du domaine. TB++.

 

2018 :

Mercurey Rouge VV 2016 : beau nez qui pinote, plein de petits fruits rouges. Bouche fraîche, gourmande, fruitée, quand même une bonne matière. Très sympa. TB.

NsG 2013 : robe plutôt claire, nez plein de fruits comme le précédent, bouche fine, fraîche, encore plus de volume, un peu plus de longueur, élevage bien intégré. TB+.

Rully blanc les Villeranges 2015 : (10% fûts, 90% cuves) Robe claire, nez sur les agrumes, floral, bouche vive, fraîche pour 2015, pas très épaisse, mais finit tendue. TB-.

Mercurey blanc clos rochette Monopole 2015 : (cuves et fûts, dont 15% fûts neufs) Un peu plus de gras, élevage léger, déjà bien intégré, belle vivacité et fraîcheur là aussi pour 2015, plus long. 4 vins convaincants. Un style beaucoup moins extrait et boisé que par le passé, bien plus sur le fruit et la fraîcheur. TB.

 

Posté par tomy63 à 22:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 janvier 2014

Fourrier (Gevrey-Chambertin) ****

Fourrier - Gevrey-Chambertin VV 2009

Couleur : rubis foncé, classique pour un Gevrey 2009.

Nez : très expressif dès l'ouverture, sur les fruits rouges et les fruits noirs (cerise, mûre notamment), un léger côté floral et aussi végétal (rafles ? vendanges entières ?).

Bouche : légèrement perlante à l'ouverture, parfaite après une dizaine d'heures de carafe. On trouve tout ce qu'on peut attendre d'un bon 2009, c'est à la fois très fruité, les fruits rouges et noirs tirent sur le confit, c'est gourmand, et en même temps c'est très frais avec une belle acidité et un léger côté végétal. Très bonne matière, il manque juste un peu de complexité.

Finale : longue, fraîche, fruitée.

Note : 17,5/20. Très grand village, un modèle de 2009.

fourrier gevrey

 

Posté par tomy63 à 17:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 janvier 2014

Laurent Tribut (Poinchy) ***

Tribut - Chablis 2011 1/2bt : robe très pâle, nez moyennement expressif, minéral et citronné, bouche vive, tendue, citronnée, un peu austère. Bonne longueur avec une belle acidité. Un vin à attendre un peu. Beaucoup moins fruité et accessible que le Chablis 2011 de JP & B. Droin. Note : 14,5/20.

tribut

 

Posté par tomy63 à 00:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 janvier 2014

Emmanuel Rouget (Flagey-Echezeaux) *****

E. Rouget - Bourgogne 2010

Couleur : presque pourpre, foncé pour un Bourgogne.

Nez : moyennement expressif, notes toastées/boisées à l'ouverture, un peu moins présentes après 2-3h de carafe, fruits rouges et noirs, beaucoup de cerises.

Bouche : un peu de boisé/vanillé, fruits rouges et noirs, c'est mieux après quelques heures de carafe (plus fruité et moins boisé). Un peu trop boisé et extrait à mon goût, mais très belle acidité, presque "tendu", bonne matière. Tanins présents, bien intégrés. Tout ça laisse présager un bon potentiel de garde.

Finale : bonne longueur, c'est frais, fruité, un peu trop boisé.

Note : 15,5/20. Un bon générique, malheureusement bien trop cher pour les non allocataires. Le style manque un peu de finesse, c'est aussi un peu trop jeune.

rouget

 

Posté par tomy63 à 00:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


10 décembre 2013

Comte de Vogüé (Chambolle-Musigny) *****

Comte de Vogüé - Chambolle-Musigny 2006

Couleur : grenat, contours légèrement tuilés, assez sombre pour un Bourgogne, et déjà bien évolué pour un 2006.

Nez : expressif dès l'ouverture, il fait assez évolué pour 2006 (plus que le Chambolle 2006 de Roumier bu récemment), avec un peu de tertiaire (sous-bois) et un beau fruité (fruits rouges, un peu de kirsch), ça pinote !

Bouche : pour du Chambolle il y a une certaine puissance (bien plus que Roumier), avec un peu de tanins mais vraiment très fins, on retrouve le sous-bois et les notes fruités. C'est très frais avec juste ce qu'il faut d'acidité. Bonne matière, sans être exceptionnelle, qui nous rappelle que ce n'est qu'un (excellent) village.

Finale : bonne longueur, très fraîche, le vin descend tout seul.

Note : 17,5/20. Passé la petite surprise d'un vin déjà bien évolué et probablement à son apogée (à mon goût) en ce moment, ce fut un régal, c'est du très haut niveau pour un village.

P1050094

 

Comte de Vogüé Bonnes-Mares 2002 : rubis foncé, un peu évolué et trouble. Nez sur le noyau de cerise, le sous-bois, la terre, un peu de rose et de fraise sucré, assez envoûtant. La bouche fait plus jeune que le nez, moins de traces d'évolution, beaucoup de puissance, et malheureusement un peu d'alcool, des tannins parfaitement fondus, soyeux, fruits mûrs, cerise et fraise surtout. Bonne longueur, mais le côté légèrement alcooleux dérange un peu. Note : 17,5/20.

 

Vogüé Chambolle 2011 : plus de matière que le vilage de Mugnier, mais l’élevage se sent encore un peu trop, plus chaleureux aussi. B+.

Vogüé Chambolle 1er cru 2011 : moins de bois ressenti que sur le village, nez un peu discret en l’état, plus tendu et plus tannique, bon potentiel. TB-.

Vogüé Musigny 2011 : l’élevage ne se sent pas du tout, nez plus expressif que sur le premier cru, de la matière, de la longueur, beau fruité (plus fruits noirs), déjà excellent en l’état. TB++.

 

Vogüé Chambolle 1er Cru 2012 : robe plus sombre que les 2014, plus mûr, gourmand, fruits plus noirs, mais il reste frais, bonne matière avec des tannins soyeux. TB+.

Vogüé Musigny 2012 : dans le style du précédent, noir, mûr, mais avec des notes de rose au nez qui lui donnent uné élégance folle, encore un peu plus de matière et des tannins de velours. Déjà exceptionnel en l'état. TB++.

 

Posté par tomy63 à 12:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 décembre 2013

Grand Tasting 2013, Billaud-Simon, Arlot, Vougeraie

Billaud-Simon *** - Chablis Tête d'or 2011 : très fruité, légèrement beurré, assez simple. B.

1er cru Vaillons 2011 : nez fermé, bouche plus tendue que le précédent. B.

1er cru Mont de Milieu 2011 : plus ouvert mais manque de tension ici. B-.

1er cru Montee de Tonnerre 2011 : légèrement beurrée, plus de tension ici, gras, fruité, toujours un style assez facile, manque un peu de longueur. B+.

GC Vaudésir 2011 : (élevage en fût ici et non plus en cuve inox) : très boisé, gras, bonne acidité quand même, mais beaucoup trop de bois. Moyen+.

 

 

Arlot ** 

NsG 1C Clos de l'Arlot 2009 : tuilé, nez chaud, fumé, kirsch, perlant. Moyen-

NsG 1C Clos des forêts St Georges 2009 : pas le côté perlant du précédent, mais encore très chaud, à peine plus fin que le précédent, clairement pas mon style de Bourgogne. Moyen.

Gds jours 2018

Côtes de Nuits village Clos du chapeau 17 : encore un peu de gaz, léger, fluet. Moyen.

 NsG 1er cru Clos Arlot 16 : (échantillon) un côté beurré, léger, frais, finit un peu serré. B.

 NsG 1er cru Clos Forêts St Georges 16 : plus sombre, un peu d’élevage encore, plus solaire, tannins un peu secs en finale. B+.

 NsG 1er cru Clos Forêts St Georges 06 : terreux, sur le kirsch, bouche avec du fruit et plus de fraîcheur que le nez, tannins un peu secs. Je n’accroche toujours pas aux vins du domaine. B+.

 

 

La Vougeraie *** 

Beaune 1C Les Grèves 2011 : très clair, épicé, léger fumé, expressif, beaucoup de fruits rouges en bouche, bien plus légère que ne le laisait présanger le nez, fraîche, léger côté beurré. Manque un peu de longueur. B+

Clos Vougeot GC 2011 : très clair aussi, moins expressif, encore le côté épicé et beurré, plus long que le précédent mais un peu plus fermé. B+.

Vougeot 1C Les Cras 2008 : très tuilé, kirsch, café, très chaud, très acide en même temps, peu de matière. Moyen.

Gds jours 2018

Vougeot clos du prieuré Rg 2015 : très toasté, très chaud et boisé. Moyen.

Chambolle 15 : très boisé aussi, très tannique pour Chambolle. Moyen

Bonnes-Mares 15 : très tannique et extrait aussi, boisé un peu mieux digéré. B-.

Vougeot Clos du prieuré Bl 15 : (100% chardo) pas très gras, peu boisé, sur les fruits mûrs, manque à peine de tension. Bien plus convaincant que les rouges. TB.

Vougeot 1er cru Le clos Blanc 15 : (95% chardo, 4% pinot gris, 1% pinot blanc) Nez à peine grillé, bouche tendue, épaisse, minérale, fruitée, pas très beurrée, ni vanillée, très longue. TB++.

 

Posté par tomy63 à 13:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Trapet (Gevrey-Chambertin) *****

Goûtés lors du GT 2013 :

Gevrey Ostrea 2011 : léger, mais plein de fruits rouges, bien dans le style Trapet, très frais et fin. TB.

Chambertin GC 2011 : le nez est un peu discret mais la bouche est sublime, très minérale, très tendue, pas une grosse matière, mais beaucoup de longueur. Plus convaincant encore que le 2010 goûté l'an passé. TB+ (18-18,5/20).

 

Goûtés lors du GT 2012 :

Gevrey 2010, un vin assez léger, sur le fruit, déjà agréable à boire. B+ (+- 17/20).

Chambertin GC 2010, encore fermé, avec un beau fruité, une pointe d'épices en plus que le précédent, plus de matière, assez léger. TB. (+- 17,5/20 en l'état).

 

Goûtés lors du GT 2014 :

Gevrey Ostrea 2012 : très beau nez sur la cerise croquante, bouche fine, tendue, un peu courte. TB-.

Gevrey 1C Alea 2012 : (assemblage qui remplace la cuvee Capita) nez fermé, la bouche rappelle le nez d’Ostrea pleine de fruits croquants, toute en finesse aussi, un peu plus long, pas une grosse matière comme toujours chez Trapet. TB.

 

Goûtés lors de la FDGV 2016 :

Trapet Gevrey 2015 : robe violette des 2016, bouche assez gourmande et fruitée, mais on a l'impression d'un vin en début d'élevage. B+

Trapet Chambertin 2016 : pas du tout en place, marqué par des notes étranges d'amande, trop acide. Pas de raison de s'inquiéter mais c'est dommage de ne pas l'avoir laissé dans le fût. B-.

 

Trapet - Gevrey Chambertin Ostrea 2011 : robe plus claire, nez moyennement expressif, sur les fruits rouges. Une bouche en finesse, peu tannique, légère, mais avec une bonne concentration quand même, beaucoup de fraîcheur. C’est un bon vin, mais qui semble vraiment trop discret derrière l’exubérance de la Grange des pères. TB-.

 

Trapet - Chambertin 2002 magnum : robe tuilée, nez chaud et évolué, kirsché, idem en bouche, même s'il y a une certaine finesse et de la fraîcheur sur la finale, il souffre surtout de la comparaison avec le Dujac. TB-.

Marsannay 15 : bien dans le style Trapet, très fin, plein de petits fruits rouges, pas très épais mais tendu, très digeste. TB-.

Gevrey Ostrea 15 : un peu plus d'épaisseur et de tannins mais on garde la patte tout en finesse de Trapet, belle longueur. TB.

Gevrey 1er cru Petite chapelle 15 : plus mûr, on sent le climat plus solaire tout en gardant de la finesse, encore un cran au-dessus. TB+.

 

Posté par tomy63 à 13:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 novembre 2013

Agnès Paquet (Meloisey) **

Agnès Paquet Chassagne Les Bataudes 2015 : (FDGV16) un peu de gras, aromatique sur la pomme granny, un peu d'alcool en finale. B.

 

Agnès Paquet ** - Crémant de Bourgogne - Ali boit boit et les 40 buveurs Méthode Ancestrale (cépage aligoté) -

(CR de Julien) "Ca commence fort avec ce vin qui, arrivant dans le verre, se la joue plus bierre bien mousseuse que vin. En effet ça mousse pas mal, c'est trouble et ça sent "fort". Réduction, autre chose? Du champignon, de la fougère, de la pomme fermentée. En bouche c'est amer, la bulle est pas très importante. Perso, je penche pour un défaut de bouteille, et peut etre un défaut de conservation car je ne sais pas du tout depuis combien de temps le vin était en boutique quand je l'ai acheté, dommage. Pour les autres c'est la grande question: vin? Cidre? Quelles variétés de pommes?..."

ali

 

Posté par tomy63 à 22:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Marc Roy (Gevrey-Chambertin) ***

Marc Roy - Marsannay blanc "Les Champs Perdrix" 2010 : couleur légèrement dorée, très beau nez sur le citron, les agrumes, la pomme, un peu de noisette, notes florales. Bouche assez grasse, légèrement beurrée, classique, boisé bien intégré, avec beaucoup de tension et de minéralité. Bonne longueur. TB (+- 17/20).

 

Gevrey-Chambertin VV 2011 : Couleur assez sombre pour un Gevrey 2011, nez sur les fruits rouges, la cerise, la ronce, pinote légèrement, bouche assez puissante, épicée, tannins très fins, ça reste frais, bonne longueur. TB (+- 17/20).

gevrey

 

Posté par tomy63 à 16:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]