30 mai 2016

Beaujolais

Le Beaujolais souffre d'une mauvaise réputation à cause du beaujolais nouveau (qui comme tous les vins peut aussi être bon si on choisit bien le producteur) mais la région présente des vins intéressants, à tarif encore très raisonnable. Ici, même si on trouve quelques beaujolais blancs en chardonnay, le gamay est roi. Il est plutôt puissant sur Morgon et Moulin-à-Vent, léger sur Fleurie pour les meilleures appellations. Mais la plupart des producteurs proposent des cuvées légères et sur le fruit, à boire rapidement et des cuvées plus tanniques avec un élevage en fût plus long destinées à la garde ("James" chez Burgaud, "Morgon VV" chez Bouland, "Impénitents" chez Desvignes, "3.14" chez Foillard, "VV de Grenériers" chez Janin" ou encore les "Vignes centenaires" récemment acquises par Thibault Liger-Belair...)

beaujolais

 

Principaux producteurs :

**** BoulandBurgaudChignardDesjourneysDesvignes, LapierreLiger-Belair.

*** Clos de la Roilette, Descombes, FoillardJanin, MétrasPironRamponTerres dorées, Thillardon, ThivinTourniersVissoux.

** Château de Poncié, Château des Jacques, Château du MàV, Chemarin, Clos de MezCôtes de la Molière, CottonCrêt de Bine, David LargeDebizeFessy, Labruyère, Marrans, Martray, Mee Godard, Métrat, Nugues, Rottiers, SantéSunier, Testard...

BarbeletCharvetChèvre bleueSavoyeYs...

 

Posté par tomy63 à 18:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


28 mai 2016

Janin (Romanèche-Thorins) ***

Paul Janin & Fils - Moulin-à-Vent Vieilles vignes de Grenériers 2010 : (vendange entière) robe grenat, nez expressif d'abord sur des notes empyreumatiques de café/cacao, puis au fil de l'aération de plus en plus de fruits noirs, du poivre. Bouche assez puissante, avec des fruits noirs et un peu de cerise, beaucoup de poivre, aucune trace végétale, une belle acidité sous-jacente, des tannins encore un peu trop serrés à mon goût. Bonne longueur, la finale reste assez fraîche. Bon vin, qu'on peut attendre encore quelques années, mais sur Moulin-à-vent je préfère le style des vins de Thibault Liger-Belair qui me semblent moins extraits. Note : 15/20.

Janin greneriers 2010

 

Posté par tomy63 à 14:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 novembre 2014

Domaine Jules Desjourneys - Fabien Duperray (La Chapelle-de-Guinchay) ****

4 - Jules Desjourneys - Vin de France L'Interdit 2008 : couleur assez sombre, contours violets, nez très frais, sur les fruits rouges, bouche très fruitée, fraîche avec une bonne acidité. Ca manque un peu de complexité et de longueur mais c'est très bon (surtout pour 2008). (+- 16/20).

desjour

 

Goûtés lors du GT 2014 : 

Fleurie 2009 : servi trop chaud malheureusement, très grosse matière, puissant, épicé, long. TB-.

Moulin à Vent 2008 : tanins très fins, bonne matière pour 2008, assez long sur les fruits noirs. TB-.

MàV 2009 : nez discret, grosse matière, fruits noirs, épices, un petit côté rhodanien, finale longue et fraîche. Déjà excellent et bon potentiel. TB.

Fleurie 2007 : très évolué, un côté kirsch qui rappelle un vieux bourgogne, pas mon style. Moyen+.

 

Posté par tomy63 à 14:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 novembre 2014

Yvon Métras (Fleurie) ***

Yvon Métras - Beaujolais 2012 : couleur très claire, nez plein de petits fruits rouges, très frais, la bouche est très légère (11% sur l'étiquette), peu tanique, sur des petits fruits rouges acidulés, on est presque plus proche d'un jus de fruit que d'un vin. La finale manque un peu de longueur, mais c'est très frais et presque désaltérant, à boire assez frais. Très original. Note : 14,5/20.

métras 2012

 

Joli reportage sur le domaine ici : http://www.wineterroirs.com/2014/10/yvon_metras_beaujolais.html

Posté par tomy63 à 13:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 août 2014

Daniel Bouland (Villié-Morgon) ****

Daniel Bouland - Morgon Corcelette 2012 : Couleur rubis foncé, nez expressif et très fruité, assez classique, sur les fruits rouges, la cerise, la violette, un peu de poivre. Très belle matière en bouche, c'est concentré, avec des tanins présents mais de très bonne qualité, toujours ce fruité très croquant et un peu de poivre. Bonne longueur. Très bon beaujolais, déjà accessible, mais qui devrait être encore meilleur dans quelques années. Note : 16/20.

bouland

 

Posté par tomy63 à 22:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


04 avril 2014

Jean Foillard (Villié-Morgon) ***

Jean Foillard - Morgon "Première" 2011 : robe claire et violacée, nez un peu réduit, assez vert, puis des fruits rouges classiques du gamay dans le fond. Bouche un peu fluette, tanins asséchants, beaucoup d'acidité, un peu de fruit dans le fon mais pas assez pour rattraper ces défauts. Un peu déçu par cette cuvée qui ne me permettra pas d'attendre mes Côtes du Py 2011. Note : 13,5/20.

foillard

 

Posté par tomy63 à 18:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 mars 2014

Clos de la Roilette (Fleurie) ***

Clos de la Roilette - Fleurie 2012 : (100% gamay, 6 mois en vieux foudres) couleur rubis foncé, nez fruité sur la fraise, la groseille et la mûre. Bouche classique, assez légère, fruitée, avec une bonne acidité, beaucoup de fraîcheur, tanins peu nombreux mais un poil asséchants en finale. Longueur moyenne. Une entrée de gamme sérieuse. Note : 14,5/20. 

roilette

 

Posté par tomy63 à 19:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 février 2014

Clos de Mez (Fleurie) **

Clos de Mez - Fleurie "La Dot" 2010 : couleur assez sombre pour un beaujolais, nez peu expressif, sur les fruits rouges, un peu de mûre, et des notes vanillées. En bouche le vin ne se livre pas complètement non plus, bonne matière mais les tanins sont encore un peu raides, l'élevage un peu trop présent, le fruit en retrait, bonne acidité. Finale de bonne longueur. Un vin un peu trop jeune, mais avec un bon potentiel. Note : 15/20.

clos de mez

 

Posté par tomy63 à 22:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 novembre 2013

Soirée Beaujolais LPV

3 - Domaine d'Ys * - Beaujolais Leynes 2006 : couleur très sombre, nez moyennement expressif sur les fruits noirs et le cassis. Bouche un peu trop mûre, chocolatée, avec des tannins un peu asséchants. On hésiterait presque à le placer dans le Rhône. Longueur moyenne. (+- 13/20)

dys

 

5 - Hélène Barbelet ** - Saint-Amour 2011 : couleur assez clair, nez classique pour un gamay, frais et fruité. Bouche fruitée, fraîche, mais finale un peu alcooleuse malheureusement. Peut-être un peu jeune. (+- 14/20).

saint amour

 

6 - Château Thivin *** - Côtes de Brouilly "Zaccharie" 2010 : couleur entre rubis et grenat, nez très fruité, légèrement poivré, plus profond que les précédents, bouche puissante, fruitée, épicée, croquante, avec beaucoup de fraîcheur. Finale de bonne longueur. Très bon, mais ça doit pouvoir attendre encore un peu. (+- 16,5/20).

thivin

 

9 - Bruno Debize ** - Chardonnay Botrytisé de 2003 ou 2005 : vin très particulier qui divise l'assemblée, couleur ambre clair, vin très épais. Le nez est légèrement oxydé, noix, pommes mûres, pâte de coing, miel, un peu salin, quelques notes un peu chimiques au départ mais ça disparaît vite. Le côté "noix" me gêne un peu. La bouche est meilleure, saline, à paine perlante, un tout petit peu de noix, de praliné, c'est ultra épais, très sucré, acidité correcte mais il en faudrait encore plus. Bonne longueur, saline. Très original. (+- 15/20).

 

Posté par tomy63 à 15:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 septembre 2013

Thibault Liger-Belair (Nuits-Saint-Georges) *****

Dégustation complète ici : http://whiskywinenbeer.canalblog.com/archives/2013/03/15/26658097.html

 

Sur fûts :

Moulin à vent  "Les Rouchaux" 2012 : parcelle située sur les bas coteaux, malo tout juste terminée, un peu perlant, beaucoup de fruit (cerise croquante), un peu de minéralité, puissant et assez tanique, un peu fluet, longueur tout à fait correcte mais il va souffrir de la comparaison avec les suivants. B.

MàV VV 2012 : encore en pleine malo, plus réduit que le précédent, mais surtout plus tendu et plus minéral, plus de longueur, tannins plus présents, encore un peu raides. B+.

MàV La Roche 2012 : malo finie depuis 1 mois (car les fûts des rangées du bas sont à environ 0,5° plus frais que ceux du haut nous explique Thibault) donc plus accessible, très tendu et très minéral, longueur incroyable pour un Beaujolais. Fruité un peu différent, plus complexe, fruits rouges et noirs et pas seulement cerise croquante. Encore assez puissant, taillé pour la garde. TB.

MàV Les Vignes centenaires 2012 : cuvée qui existe depuis 2011, goûtée en débu de malo sur un fût non neuf (il y aura un 1/3 fûts neufs à l'arrivée), couleur plus sombre que les précédents, très grosse matière, un peu difficile à goûter en l'état mais on sent un gros potentiel, avec beaucoup de longueur, de la puissance, et de la minéralité. TB.

 

Soirée LPV Beaujolais :

7 - Thibault Liger-Belair Moulin-à-Vent Les Vieilles Vignes 2011 : couleur entre rubis et grenat, nez très fruité, un côté peu soufré qui se sent plus sur cette cuvée que sur les autres, bouche très fruitée, florale, peu tannique, très différente des 2012 goûtés sur fût, bien plus léger, moins minéral aussi. Bonne longueur. (+- 16/20)

liger

 

 

En bouteille (soirée TLB) : 

Moulin-à-vent Les Rouchaux 2012 : grenat clair, contours un peu violets, Légère réduction au départ, le vin s’ouvre doucement sur la cerise et la mûre. La bouche présente une belle acidité, c’est très frais, gouleyant, juteux, plein de fruits, ça ne manque pas de matière pour autant. Longueur moyenne. Un régal en ce moment sur le fruit. B+.

MàV Vieilles vignes 2012 : à peine plus sombre, moins de réduction, sur la fraise, la cerise, avec des épices, bonne tension, tanins un peu secs sur la finale en l’état. Assez long. TB-.

MàV La Roche 2012 : on monte encore d’un cran, même couleur, un peu plus fermé au nez, fruits rouges et noirs avec de la mûre, de la cerise. Superbe matière en bouche, c’est tendu là aussi et très frais, des tannins de très belle qualité, plus de minéralité, plus long que le précédent. TB.

 

Posté par tomy63 à 11:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]