30 septembre 2018

Soirée 2015

1 - Domaine des Ardoisières - IGP Allobroges Schiste 2015 : (jacquère, roussanne + malvoisie, mondeuse blanche) Couleur claire, nez sur la poire, la brioche, les agrumes. Bouche vive, tendue par une belle acidité, pas très épaisse mais longue et très minérale en finale. TB+.

2 - Château Simone - Palette blanc 2015 : (clairette + grenache blanc, ugni, muscat) Couleur dorée, nez de fruits jaunes, voire quelques fruits secs, floral et un peu toasté. Bouche puissante, à la concentration impressionnante, quand même une bonne acidité dans le fond grâce à la clairette et l'exposition nord. Un peu d'alcool sur la finale pour chipoter. Un vin au grand potentiel, qui aurait besoin d'être attendu encore quelques années. B+.

IMG_20180928_141023

 

3 - Domaine Grosbot-Barbara - Vin de France (fait à Saint-Pourçain) Clos Jacques Chevallier 2015 : (chardonnay + tressallier, pinot gris) Couleur or pâle, nez très exotique, plein d'ananas, légèrement beurré, très gourmand. Bouche grasse, exotique aussi mais sans jamais tomber dans la lourdeur. Stupéfaction à la levée de la chaussette : personne n'aurait parié sur un Saint-Pourçain à ce niveau-là. TB.

4 - Domaine Agapé - Alsace Grand Cru Rosacker Riesling 2015 : On revient sur une couleur plus claire, un nez d'écorces d'agrumes, de mirabelle, pas vraiment de pétrole sur ce riesling mûr. Très beau volume en bouche, les 6gr de sucres résiduels sont parfaitement équilibrés par une superbe acidité. Finale très longue. Déjà un grand vin en l'état. TB+.

5 - Domaine Alain Voge - Saint-Joseph Les Côtes 2015 : Couleur presque noire, beau nez lardé, fumé, sur la violette, le poivre. Bouche plus fine que ne le laissait penser le nez, beaucoup de fruit, mais des tannins encore un peu présents en finale. Un style "sauvage", mais trop austère pour certains. TB.

6 - Domaine Michel Noëllat - Vosne-Romanée 1er cru Les Suchots 2015 : Couleur grenat, sombre pour du pinot noir. Superbe nez qui s'ouvre au fil de la dégustation, sur la cerise, la mûre, encore une pointe boisée/toastée. Bouche à la fois puissante et concentrée mais aussi gourmande et soyeuse, pleine de fruits, avec une finale immense. "La main de fer dans un gant de velours". Déjà beaucoup de plaisir en l'état. TB+.

IMG_20180928_141034

 

Bonus - Bodegas Mauro - Vino de la Tierra de Castilla y Leon 2015 : (tempranillo + syrah) L'apport mystère de la soirée a une robe très sombre, un nez de cassis, mûre, encore un peu boisé/vanillé. Bouche puissante, mais avec une certaine fraîcheur dans le fond, très belle texture, on retrouve les arômes du nez. Encore un peu jeune en l'état, mais il a la matière pour faire un très beau vin dans quelques années. B+.

7 - Domaine du Pas de l’Escalette - Terrasses du Larzac Le Grand Pas 2015 : (grenache + syrah, carignan) Couleur étonnamment très claire, nez sur la fraise écrasée, la garrigue. La bouche reprend cette trame sucrée mais manque un peu de fraîcheur. Dommage pour cette bouteille qui goûte ce soir-là beaucoup moins bien que les bouteilles ouvertes il y a quelques mois qui tiraient beaucoup plus sur des grandes syrahs du Rhône nord. Les mystères du vin... B.

8 - Clos du Mont Olivet - Châteauneuf-du-Pape 2015 : Robe à peine plus foncée que le précédent, nez sur la fraise écrasée, la figue, la cerise, proche du Pas de l'Escalette mais en plus élégant. La bouche est à la fois gourmande, puissante, concentrée, fraîche, et très fruitée. Les tannins sont encore bien présents. Finale très longue. Une grande bouteille en perspective. TB.

 

Posté par tomy63 à 15:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


25 septembre 2018

Lignier-Michelot (Morey-Saint-Denis) ****

Lignier-Michelot - Morey-St-Denis VV 2012 : couleur sombre pour du pinot, nez confituré et solaire, sur la prune rouge surtout, quelques notes de sous-bois, il fait plus vieux que son âge. Bouche gourmande, confiturée, puissante, belle matière, prune et fruits rouges, légère acidité derrière qui l'empêche de tomber dans la lourdeur, plutôt une belle longueur. Il a convaincu certains invités mais personne n'aurait parié sur la Bourgogne. J'avoue avoir été un peu déçu, moi qui aime les pinots plus en finesse et fraîcheur. Très différent des 2016 goûtés sur salon. B+.

 

 

Gds Jours 2018 :

Chambolle VV 16 : beaux fruits rouges, très frais, tannins de qualité encore à peine présents. TB.

Clos de la Roche 16 : style assez fin, avec de beaux tannins, beaucoup de fraîcheur, plus de longueur. TB+.

 

Posté par tomy63 à 22:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 septembre 2018

Domaine Les Lys (Blauzac) ***

Domaine Les Lys - "Duché" AOP Duché d'Uzès 2016 : (60% grenache en cuves, 40% syrah en cuves et demi-muids) Couleur rubis foncé, nez sur la cerise, la garrigue, fruits rouges confiturés. Bouche épicée, fruitée, aux tannins fins, finale de longueur moyenne, épicée, mais qui reste fraîche. Très bon rapport q/p. TB-.

 

Domaine Les Lys - Petite Syrah 2015 : sombre, plus puissant et solaire que le Duché, un peu lardé/fumé, olives, puissant, finit à peine serré. B+.

 

Les Lys - Aillargues IGP Cévennes 2016 : (90% chardonnay, 10% sauvignon) couleur clair, nez fruité et anisé. Bouche avec du gras, puissante, florale et anisée, bonne acidité derrière, pas trop lourd, longueur moyenne. B+.

 

Posté par tomy63 à 18:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 septembre 2018

Vacheron (Sancerre) ****

Sancerre blanc 2013 : nez très expressif, beaucoup de pamplemousse, attaque vive, bouche très fruitée, bonne acidité, manque juste un peu de longueur. TB-.

Sancerre blanc Les Romains 2012 : moins expressif que le précédent, plus gras, un peu moins de fruit, attaque moins vive mais l’acidité arrive progressivement, plus de complexité, finale très longue. Gros potentiel. TB.

Sancerre blanc Chambrates 2012 : très proche du précédent, peut-être un peu plus gras encore. TB.

 

Sancerre rouge Belle Dame 2009 : (GT 2013) belle couleur assez foncée pour du pinot noir, beaux fruits rouges, tanins très fins, c'est très frais, bonne puissance et bonne longueur, ça manquerait presque de gourmandise pour 2009, mais quelle fraîcheur. TB(+- 17,5/20).

 

Sancerre blanc Les Romains 2012 : (sols de silex) Regoûté en bouteille en 2017, il s'est bien épanouï, très gros volume, belle minéralité derrière, finale longue et tendue, aromatique surtout sur les agrumes encore. TB.

Sancerre blanc 2016 : style assez facile, vif, beaucoup d'agrumes, pamplemousse, déjà du plaisir. TB-.

Sancerre rouge Belle dame 2012 : style moderne avec une belle texture, un fruité mûr, à peine vanillé, des tannins bien lissés par le bois mais quand même une belle minéralité sous-jacente avec une touche de silex, très bien fait dans son style. TB.

 

 

Vacheron (vin de mes amis)

Sancerre Rouge 2016 : beau pinot, plein de fruit, léger, long, très élégant. TB+.

Belle dame rouge 2015 : très boisé/vanillé à ce stade. B-.

Les Romains 2016 : un peu austère et fermé au nez, mais belle tension en bouche. TB.

Chambrates 2016 : encore un peu plus tendu, pas du tout variétal. TB+.

Le Pavé 2016 : plus ample, plus lourd. B+.

L’enclos des remparts 2016 : bien plus de tension et d’énergie que les autres, très long. TB++.

Guigne Chèvre 2017 : beaucoup de soufre en l’état. B-.

 

Posté par tomy63 à 14:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 septembre 2018

Oliver Conti (Espagne) ***

Oliver Conti ** - DO Emporda "Indispensable" blanc 2017 : (maccabeu, grenache blanc, sauvignon, muscat) Couleur claire, nez très fruité sur l'abricot, la pêche, quelques notes florales. Bouche vive, avec quelques agrumes apportés par le sauvignon, de légères notes muscatées (rose, raisin blanc), de l'abircot, peut-être 4-5gr se sucres résiduels qui rendent ce vin très gourmand. Finale courte, mais qui reste fraîche. Sans être indispensable, c'est un excellent rapport q/p (5,50€). Les cépages "internationaux" apportent juste ce qu'il faut à la base grenache/maccabeu. TB.

oliver conti indispensable blanc

 

Oliver Conti - DO Emporda "Indispensable" rouge 2016 : (grenache, carignan, cabernet sauvignon) Couleur rubis foncé, nez de fruits rouges confiturés et épices plutôt sympa, bouche légère, peu tannique mais un peu de gaz et une finale légèrement alcooleuse empêchent de vraiment prendre du plaisir. B-.

 

JOC (Jordi Oliver Conti) ** - DO Emporda 9set2 2014 : (65% grenache, 15% syrah, cabernet sauvignon, cabernet franc) Couleur sombre, nez très mûr et confituré, fruits rouges, prunes, voire pruneau. Bouche puissante mais bien contrebalancée par un fruité compoté, tannins soyeux, belle matière, mais manque un peu de tension et de fraîcheur. Finale très confiturée, sur la prune, le pruneau. B.

 

Marti Fabra * - DO Emporda "Verd Albera" blanc 2017 : (grenache blanc, muscat, chardonnay) Couleur claire, nez sur l'abricot, la rose, les fleurs blanches. Bouche avec beaucoup d'acidité à l'attaque mais mal intégrée, pas mal d'alcool aussi. Les arômes de rose ressortent un peu trop et écoeurent vite. B-.

 

Coca i Fito & Roig Parals ** - DO Emporda "Tocat de l'Ala" blanc 2016 : (grenache blanc, maccabeu) Encore une robe très claire (élevage cuve aussi), mais une aromatique très différente, sur les agrumes, le citron vert, un côté écorce, presque résine aussi qui peut rappeler le riesling. Bouche vive, sèche, avec une belle acidité et une petite amertume rafraîchissante, finale correcte sur le zeste d'agrumes. Très sympa (10€). TB-.

 

Posté par tomy63 à 20:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]