Hampden Estate "Trelawny" 46% : couleur or, nez bien type jamaïcain de fruits très mûrs (banane, ananas, goyave, fruits jaunes), un peu d’olive, de miel et de citron. Bouche à la texture épaisse, toujours pleine de fruits mûrs, manquant un peu d’ampleur par rapport aux versions Full proof, pointe d’alcool à l’attaque puis semble ensuite facile à boire, avec une petite pointe de sucre caramélisé. Finale de bonne longueur à peine salée, bien marquée banane et ananas trop mûrs. Bien fait mais dans le même style le Mezan Jamaïca Barrique XO est un bien meilleur rapport q/p. B+.

 

Hampden Estate Overproof 60% : couleur or profond, nez un peu moins expressif, moins de fruit, plus marqué cire et solvant. Bouche encore plus grasse, puissante, pointe d’alcool aussi, moins fruitée, plus d’esters, de solvant, nécessite un peu de temps et un peu d’eau. Bien mieux avec de l’eau, plus sur les agrumes, plus salin, plus subtil que la version à 46% et plus long. Il me rappelle le Habitation 2010 LROK en à peine moins bien. TB-.

 

Hampden 2001-2018 16ans Kill Devil for The Whisky barrel (H) 60,7% : couleur paille, nez d’abord un peu fermé, à la fois marqué par les fruits trop mûrs et le solvant, avec aussi beaucoup d’olive, de caoutchouc, de plastique, de citron vert. Bouche puissante, beaucoup plus acidulée et citronnée que les précédents, plus saline, plus grasse, très grosse ampleur, alcool mieux intégré. Finale très longue, presque « tendue ». Extrême, mais c’est ce qu’on aime chez Hampden. TB+.

rhum hampden foursquare dominus

 

Foursquare Premise 46% : (Emb. janvier 2018. 3ans fûts de bourbon + 7ans fûts de sherry) couleur or profond, nez bien marqué Foursquare, vanille, mélasse, un peu de caramel, sans faire trop « cheap », pas beaucoup de fruit. Bouche légère, sucrée (un peu trop), consensuelle, gourmande, vanille, caramel, à peine épicée, un côté nougatine dans le fond. Finale un peu courte par rapport aux suivants. B+.

 

Foursquare Dominus 56% : (Emb. Janvier 2018. 3ans fûts de bourbon + 7ans fûts de cognac) couleur ambre clair, nez un peu fermé et alcooleux à l’ouverture, nécessite du temps et un peu d’eau, le nez est bien marqué par le fût de cognac, très confit, prunes, pruneau, fruits secs, vanille, caramel mais moins que dans le Premise. Bouche très épaisse et sirupeuse, un peu lourde, mais finalement moins sucrée que le Premise, encore plus « cognac », prune, figue, datte, vanille, épice. Finale longue sur les épices. B+.

 

Foursquare 2005 59% : (Emb janvier 2018. 12ans fûts de bourbon) Couleur or profond, nez plus expressif que Dominus, on retrouve le côté vanille, épices, crème brûlée du 2004 qui était aussi 100% fûts de bourbon. Bouche épaisse, sirupeuse, vanillée, alcool mieux intégré que dans le Dominus, de belles notes fruitées dans le fond, pêche, abricot, miel aussi, sucre bien présent sans être écœurant. Très belle longueur. Pas vraiment besoin d’eau. Proche du 2004, mais plus de miel et moins chocolat/caramel peut-être. TB.

 

Rum Sixty Six 12ans Cask Strenght 59% distilled at Foursquare : (fûts de bourbon) couleur ambre clair, un peu d’alcool au nez, plus de caramel que dans le 2005, plus épicé, il a besoin d’un peu d’eau. Bouche puissante, sucrée, plus simple, plus vanillée, plus de caramel, surtout beaucoup d’épices. Bonne longueur, toujours sur les épices. Un bon cran en-dessous du précédent. B+.