29 juillet 2017

Berthaut-Gerbet (Fixin) ***

Domaine Berthaut-Gerbet - Bourgogne Hautes Côtes de Nuits rouge 2015 : (parcelle plantée à Concoeur, hameau de Nuits-saint-Georges) Robe rubis, très beau nez qui pinote dès l'ouverture, sur les fruits rouges bien croquants, quelques notes de pivoine derrière. Bouche très fruitée, gourmande, pas un gros volume, belle acidité, tannins fins, très facile à boire. Longueur moyenne, sur la cerise, un peu d'épices. Très belle entrée de gamme qui donne envie de découvrir les autres cuvées sur 2015. Le style du domaine semble s'être affiné depuis l'arrivée d'Amélie, la fille de Denis Berthaut. Note : 15,5/20.

hautes cotes 15 berthaut

 

Berthaut-Gerbet - Fixin Les crais 2012 : (bu en 2014) puissant, arômes de kirsch, épices, tannins très raides en l'état, à attendre. B-.

 

Posté par tomy63 à 11:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


21 juillet 2017

Domaine des Hauts Baigneux (Cheillé) ***

Domaine des Hauts Baigneux (Nicolas Grosbois et Philippe Mesnier) - Touraine Azay le Rideau "Les Chênes" 2014 : (100% chenin) Couleur paille, nez marqué par la pierre-à-fusil,  avec derrière des agrumes et des fruits blancs, de la cire, peut-être un peu brouillon. Très belle bouche, tendue, minérale, toujours de la pierre-à-fusil, du citron, du pamplemousse, bonne matière. Finale longue, saline, fraîche, sur le zeste d'agrumes. Très beau chenin au rapport q/p incroyable (11€). Note : 17/20.

hauts baigneux 2014

 

Posté par tomy63 à 16:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

RVF spécial millésime 2016

RVF spécial Millésime 2016

 

Dans l’ensemble un millésime loin d’être exceptionnel, avec peu de volume dans plusieurs régions à cause de la grêle et du gel. La région qui tire son épingle du jeu est le bordelais.

Alsace : millésime moyen, avec cependant de belles cuvées de pinots gris secs chez Bott-Geyl, Albert Mann, Simonis ou Kuentz-Bas.

Beaujolais : plutôt un bon millésime, surtout sur Morgon, à mi-chemin entre 2010 et 2011. A suivre : Bret Brothers, Domaine de la Chapone, Guenaël Jambon, à Fleurie Domaine du Vissoux, sur Brouilly Château Thivin, Domaine des Cadoles et Château du Moulin-à-vent.

Bordeaux : un grand millésime dans l’esprit de 2010, surtout rive gauche avec de très beaux cabernets sauvignons.

Bourgogne : très peu de quantité, mais la qualité est plutôt bonne, surtout pour les rouges de Côte de Nuits, Vosne-Romanée et NsG en particulier. Les vins sont « juteux, avec du fond et de la concentration », « des tannins fins, une agréable vivacité ». Le Clos de Tart et le Chambertin de Trapet sont en tête. Belles notes aussi chez Roumier, Cofuron-Cotetidot… et Raquillet (Mercurey Les Vasées), Cellier aux moines (Givry Clos du cellier), Jacques Saumaize (Pouilly-Fuissé sur la roche)…

Corse : très beau millésime en rouge avec de le fraîcheur, beau millésime en blanc avec de la tension. Belles notes en blanc chez Vaccelli et Clos Canarelli, en rouge chez Giacometti, Signadore, Yves Leccia ou le Minustellu du domaine Vecchio…

Jura : belle année en rouge et en blanc, sans problèmes de quantité ici. Ganevat, Tissot, Rijckaert, Labet, Overnoy en tête.

Languedoc : un millésime difficile à cause de la sécheresse, les terroirs en altitude s’en sont mieux sortis : Terrasses du Larzac et Pic st Loup notamment.  En tête le Christophe Peyrus rouge, Mas Bruguière, La Traversée, Ermitage du Pic et Mas l’Alezon. Pour les blancs belles notes chez Pech Redon ou le Mas d’Espanet.

Loire : peu de quantité, mais assez bonne qualité (16/20 pour rouge, blanc sec et liquoreux). Style frais avec des fruits croquants. Très belle réussite en Côte roannaise et Côte d’Auvergne. Belles notes chez P. Alliet, Roches neuves, Vacheron, A. Mellot, Delaporte, Pellé et Pinard (rouge comme blanc), Domaine aux moines, Hauts-Baigneux, Frissant, Richard Leroy (Montbenault, il n’y aura pas de Rouliers en 2016), Huet (Clos du bourg 1e trie, Constance et Mont sec a priori). Yvan Bernard, Gilles Persillier, Benoît Montel, Abonnat et Annie Sauvat en tête pour l’Auvergne.

Provence : Millésime difficile à cause de la sécheresse, surtout en blanc, un peu mieux en rouge. Meilleures notes chez Terrebrune, Tour du bon, Hauvette.

Rhône : Beau millésime pour les blancs du Rhône nord dans un registre frais (St Joseph blanc, Saint-Péray, Condrieu) et pour les rouges du sud (Châteauneuf, Vacqueyras, Ventoux…) avec une maturité élevée mais plus d’acidité que sur 2009 ou 2007. Belles réussites chez Jamet, S. Ogier, Gaillard pour le nord. Chez Rayas, Mont Olivet, Domaine Tourbillon, Vieux donjon, Gradassi… pour le sud.

Roussillon : Difficile à cause de la sécheresse, manque de fraîcheur souvent. Meilleures notes chez Olivier Pithon, Clos du rouge gorge…

Savoie : Millésime moyen (15/20 en rouge et en blanc). Quelques beaux gamays, mondeuses et chignin-bergerons et roussettes, chez Les fils de Charles Trosset (Mondeuse Harmonie), JF Quénard, Cave du Prieuré, Raymond Barlet, Château de Mérand….

Sud-Ouest : plutôt un beau millésime dans un style assez chaud mais pas trop tannique. Les rouges s’en sortent bien, surtout à Cahors, les liquoreux aussi, c’est plus compliqué pour les blancs secs. Belles notes chez Cosse Maisonneuve, Tirecul la gravière, Camin Larredya, Guirardel…

 

Posté par tomy63 à 15:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 juillet 2017

Domaine Godefroy (Chouzé-sur-Loire) ***

Domaine Jérôme Godefroy - St Nicolas de Bourgueil 2016 : Couleur rubis, nez expressif, très fruité, sur les fruits rouges légèrement sucrés, fraise, cerise. Bouche légère, quasiment pas de tannins, pleine de fruit, gouleyante. Pas beaucoup de longueur mais très facile à boire. Dans le style des "Cuisine de ma mère" de Grosbois. Note : 15,5/20.

godefroy nicolas de bourgueil

 

Posté par tomy63 à 23:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

La Martinelle (Lafare) ***

La Martinelle - Ventoux rouge 2014 : (72% grenache, 18% syrah, 7% mourvèdre + carignan, counoise, clairette et viognier. Elevage cuves) Robe rubis foncé, beau nez sur la fraise, la confiture de cerise, la réglisse. Bouche fruitée comme au nez, semble assez légère, tannins fins, fraîche, assez bonne longueur sur la réglisse. Belle découverte.  Note : 15,5/20.

martinelle_ventoux 2014

 

La Martinelle - Ventoux blanc 2015 : Robe claire,nez avec beaucoup de fruit, de la poire surtout, de l'abricot, un peu floral. Bouche très fruitée aussi, pas trop grasse ni trop vive, facile à boire, gourmande. Longueur moyenne. Simple mais efficace. Note : 15/20.

 

Posté par tomy63 à 23:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


19 juillet 2017

Christophe Peyrus (Cazevieille) ****

Christophe Peyrus - Languedoc Pic-saint-Loup 2014 : (80% syrah,20% grenache) Robe assez claire pour l'appellation qui annonce un vin peu extrait, à l'ouverture le nez est marqué par une légère volatile qui me fait penser à un vin nature, c'est mieux après quelques heures d'ouverture. On trouve beaucoup de petits fruits rouges (groseille, griotte...), de la mûre, de la violette, de l'olive verte. La bouche est très fraîche, fruitée, peu tannique, gouleyante, elle semble peu soufré, toujours de l'olive et un trait végétal qui contribue à la fraîcheur d'ensemble. Finale de longueur moyenne, très fruitée, légèrement poivrée, qui donne envie d'y retourner. Très beau vin, dans un style moins tannique que ce que fait C. Peyrus au Clos Marie mais tout aussi qualitatif. Une deuxième bouteille s'est présentée encore mieux sans se petit côté "volatile" de l'ouverture. Note : 16,5/20.

peyrus pic st loup

 

Christophe Peyrus - Vin de France blanc 2016 : (fait sur Pic-St-Loup, carignan blanc, clairette, grenache gris et malvoisie, 9 mois en demi-muids) Un blanc d'une tension rare pour la région, avec beaucoup de fraîcheur, une belle trame minérale, aromatique sur les fruits blancs, notes florales, finale longue avec une pointe de fenouil. Très réussi, surtout pour un second millésime. Note : 17/20

DSC_0514

 

Posté par tomy63 à 16:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Pierre Gerbais (Celles-sur-Ource) ****

Pierre Gerbais - Coteaux Champenois rouge 2015 : (100% pinot noir, élevage 1an en cuves) robe très claire, nez de petits fruits rouges, surtout de cerise griotte, groseille, quelques notes florales. Bouche très légère, peu tannique, pas une grosse matière, belle acidité, très fraîche et facile à boire, sur les fruits rouges du nez, un vrai jus de fruit. La finale est quand même assez longue, très fruitée, salivante, on y retourne facilement. Excellent, mais à réserver aux amateurs de vins très fins. Note : 17/20.

DSC_0504

 

 

Pierre Gerbais - Champagne « Grains de celles » Extra brut : (50% pinot noir, 25% chardonnay 25% pinot blanc. Vendanges 2013. Elevage cuves + 30 mois en bouteilles sur lattes. Dégorgement janvier 2017) Robe claire, nez fin et élégant, légèrement floral, sur les agrumes. Bouche sans sucre, à la bulle fine, plutôt légère, facile, agréable, belle tension. Manque un peu de longueur et de complexité pour être parfait. Très bon niveau pour l’entrée de gamme du domaine. TB-.

 

Posté par tomy63 à 16:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 juillet 2017

Bordeaux

Longtemps considéré avec la Bourgogne comme la meilleure région viticole de France, le Bordelais est sur le déclin chez les amateurs de vin depuis quelques années. La principale raison reste les tarifs qui ont atteint des sommes stratosphériques pour les châteaux les plus réputés. La seconde raison, qui elle touche moins la Bourgogne, est l'émergeance des vins modernes, "parkerisés" c'est-à-dire au boisé trop marqué. Mais on ne le dira jamais assez, les grands Bordeaux sont des vins à attendre longtemps pour en profiter pleinement. Ils peuvent alors être magiques lorsque le terroir repasse devant l'élevage, et sans équivalents dans le monde. Mais le Bordelais c'est aussi, des centaines de petits producteurs, qui ont de plus en plus de mal à exister derrière les grandes propriétés, mais vendant des vins parfois très fruités à des prix attractifs, sur les appellations Côtes de Bourg et Blaye par exemple.

La région se divise en quatre grands secteurs, la rive gauche ou Médoc, terre où le cabernet sauvignon domine sur des sols majoritairement composés de graves. La rive droite ou Libournais, zone du merlot sur des sols plus argileux donnant des vins un peu plus fin en général. Plus au sud, se trouve la région des Graves, qui porte le nom de son type de sol, produisant des vins rouges parfois proches des vins du Médoc mais aussi des vins blancs intéressants à base de sauvignon. Encore plus au sud, le Sauternais est un secteur de vins liquoreux, à majorité de sémillon, donnant de grands vins de garde au goût de miel et de fruits jaunes, généralement un peu plus fins à Barsac qu'à Sauternes.

Les classements sont complexes car différents, le Médoc a conservé son classement de 1855 en fonction du prix des bouteilles à l'époque. Les Saint-Emilions entrent dans un autre classement avec des grands crus classés A, B ou seulement "grands crus", et "révisable" tous les 10ans en fonction de la qualité des vins, ce qui entraîne toujours des recours en justice. Les Pomerols ne sont pas classés. Les Graves ont leur propre classement depuis les années 1950 et les vins du Sauternais depuis 1855.

 

bordeaux ima

 

Principaux producteurs :

 

Rive Gauche

***** Ducru BeaucaillouLafite RotschildLatour, Léoville Las Cases, MargauxMouton-RothschildPontet-Canet.

**** Beychevelle, Branaire Ducru, Brane Cantenac, Cos d’Estournel, Gruaud Larose, Lagrange, Léoville Barton, Léoville Poyferré, Lynch Bages, Malescot St Exupéry, Montrose, Palmer, Pichon Longueville Baron, Pichon Longueville Comtesse, Rauzan Ségla.

*** Armailhac, Batailley, Bel air marquis d’aligre, Boyd Cantenac, Calon Ségur, Cantenac Brown, Chasse Spleen, Clerc Milon, Cornélie, Dufort Vivens, Duhart Milon, Giscours, Grand Puy Lacoste, Haut Marbuzet, Issan, Kirwan, Lascombes, Les Eyrins, Marquis de Terme, Pez, Poujeaux, Prieuré Lichine, Saint Pierre, Sociando-Mallet

** Agassac, Belle-vue, Camensac, Cantemerle, Closerie des Moussis, Croizet-Bages, Dauzac, Fourcas-Dupré, Haut-Batailley, Haut Beauséjour, Haut Condissas, La Lagune, Labégorce, Langoa Barton, Meyney, Monbrison, Montbousquet, Ormes de Pez, Peyrabon, Phélan Ségur, Planquette, Potensac, Rauzan Gassies, Reignac, Rollan de ByTalbot, Tertre, Tour CarnetTrigadeuil

* Château des graviers, Clément Saint Jean, Gaudin, GreysacLéo de PradesPoitevin, Tour de Mons...

 

Rive Droite

***** Ausone, Canon la gaffelièreCheval BlancLafleur, L'Eglise Clinet, PetrusTertre RoteboeufTrotanoy, Vieux Château Certan.

**** Angélus, Beau-séjour Bécot, Beauséjour HDL, Canon, Clos Fourtet, Figeac, Gombaude-Guillot, L’Evangile, La Conseillante, La Mondotte, Larcis Ducasse, Le Gay, Le Pin, PaviePavie-Macquin, Roc de Cambes et Domaine de Cambes, Trottevieille, Troplong Mondot, Valandraud.

*** Arrosée, Bel Air Monange, Bellevue Mondotte, Champ des Treilles, Clinet, Clos Puy Arnaud, Domaine de l’A, Gazin, Hosanna, La Gaffelière, La Violette, Lafleur Pétrus, Le Puy, Mondésir Gazin, Nénin, Pavie Decesse, Petit villageRouget, Tire Pé

** Aurage, Bon Pasteur, Bourgneuf, Clémence, Clos Badon, Clos du Beau Père, Cru MonplaisirDestieux, Feytit-Clinet, Fleur Cardinale, Fleur Haut Gaussens, Fombrauge, Fonroque, Fougas Maldoror, Grand Corbin, Haut Corbin, Hostens-Picant, La Dominique, La GaspardeLa Rame, LarmandeLe Castelot, Mangot, Marjosse, Martet, Mondésir, Paul Barre, Plain-PointRol Valentin, Soutard, Tertre Daugay, Trois Petiotes, Vieux château mazerat, Vray croix de gay…

* Annereaux, Canteloup, Clos les Hauts Martins, Daugay, Daniel Mouty, Gachet, Grand ParcGraves d'Ardonneau, Haut Tuquet, Lalande de TayacLa Piecelle, Laroche Joubert, Saint Amand...

 

Graves

***** Haut-BrionMission Haut-Brion.

**** Chevalier, Fieuzal, Haut-Bailly, Malartic-Lagravière.

*** Carbonnieux, Clos 19bis, Floridène, Larrivet Haut-Brion, Latour-Martillac, Liber Pater, Olivier, Pape Clément, PeyratRespide Médeville, Smith Haut Lafitte

** Bouscaut, Carmes Haut-Brion, Couhins-Lurton, Haut-BergeyHaut Vigneau, La Grave, La Louvière, Les Fougères, Lespault Martillac, Villa Bel-Air

* BellefontLéhoul, Mamin, Mancède...

 

Sauternais

***** ClimensYquem.

**** Clos Haut-Peyraguey, Coutet, Cru Barréjats, Doisy-Daëne, Fargues, GuiraudRieussec, Rousset-PeyragueyTour blanche.

*** Caillou, Clos 19bis, Doisy Védrines, Gilette, Lafaurie-Peyraguey, Myrat, Nairac, Raymond Lafon, Rayne Vigneau, Sigalas Rabaud, Suduiraut

** Bastor Lamontagne, Cantegril, Château d'Anna, D'ArcheFilhot, Les Justices, Rabaud Promis…

 

Posté par tomy63 à 07:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 juillet 2017

Château Peyrat (Cérons) ***

Château Peyrat (Vignobles Martial-Dulor) - Graves blanc 2016 : (80% sémillon, 20% sauvignon) Couleur or pâle, nez plutôt typé sauvignon sur le bourgeon de cassis, quelques fruits exotiques, bouche très fruitée, vive, légère, mais avec une belle longueur et une impression de très légère sucrosité en finale. Très facile à boire. Bon rapport q/p (10€). TB.

Peyrat graves blanc

 

Château Peyrat (Vignobles Martial-Dulor) - A la source Vin de France 2016 : (90% merlot, 10% cabernet franc) Robe claire qui annonce un vin peu extrait, très beau nez, ultra fruité, sur la framboise, la cerise rouge, la fraise. La bouche garde le même fruité avec une pointe de sucrosité et un côté acidulé qui fait penser à un bonbon aux fruits rouges. C'est très gourmand et facile à boire. Finale courte, on ne pouvait pas tout avoir non plus sur un vin à 10€, qui reste un excellent rapport q/p. TB.

DSC_0499

 

Château Peyrat (Vignobles Martial-Dulor) - Graves rouge 2015 : (85% merlot, 15% cabernet sauvignon) Moins accessible que la cuvée "A la source", plus puissant, encore un peu tannique, mais un beau fruité, plus classique du bordelais, avec du cassis, des épices, pas de bois. Il sera très bien dans un an ou deux. B.

 

Posté par tomy63 à 13:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 juillet 2017

Frantz Chagnoleau (Pierreclos) ****

Frantz Chagnoleau - Saint-Véran Prélude 2015 : couleur paille, nez légèrement beurré, floral, avec des notes d'anis, du citron confit. Bouche tendue, minérale, avec une belle texture finement beurrée, sur les arômes du nez. Finale longue, tendue, minérale, presque saline, avec une très belle fraîcheur pour le millésime qui a été parfaitement géré. Assurément un des futurs grands du Mâconnais. Note : 17/20.

saint veran chagnoleau

 

Joli reportage ici :  http://www.sommelier-vins.com/2014/10/frantz-chagnoleau-macon.html

 

Posté par tomy63 à 14:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]