Soirée whisky et autres

Imperial 1995-2016 SV UCF for Maxi Vins hogshead 50192 50% 284 bts : (dont 150bts pour les 50ans de Savoureur) Couleur or, nez très sympa, avec beaucoup de miel et de fruits (poire, pêche surtout), un peu de bruyère et d'épices. Bouche gourmande, fruitée, pas ultra complexe mais très facile à boire, encore du miel, un côté chocolat blanc et nougatine dans le fond, une finale d'assez bonne longueur réhaussée par du poivre blanc. Excellent choix Savoureur ! Note : 89/100.

486093Savoureur

  

Amrut Single Cask 2009-2013 PX sherry Cask n°2697 56,5% 348bts : couleur ambre clair, nez sur de belles notes de PX mais aussi un côté plus désagréable de caramel brûlé un peu chimique. La bouche est superbe, avec de l'ampleur, l'alcool est parfaitement intégré, chocolat, agrumes, toffee, fruits secs, très gourmande, pas trop sucrée. Longue finale, chocolatée, épicée. Note : 88/100.

 

Port Askaig 100 proof 57,1% : belle tourbe, assez jeune, pas mal de plantes médicinales, gentiane, citron confit, bouche un peu trop sucrée à mon goût. Alcool parfaitement intégré, assez bonne longueur sur les plantes, la cendre, le sel. Note : 84/100.

 

Caol Ila G&M CS 2005-2016 57,3% Sherry Casks 301521, 23, 24&27 : or pâle, nez très tourbé, pas de sherry, un peu de plantes, menthol, ctron, très frais. Mieux en bouche, très grasse, épaisse, maritime, presque douce à l'attaque puis vive ensuite avec du poivre, du sel et une très belle longueur. Note : 89/100.

 

Ledaig 2008-2016 Archives Fishes of Samoa Sherry butt 700712 60,9% : couleur paille, nez légèrement fermier, tourbé, surtout très maritime, peu de sherry. Belle ampleur en bouche, fraîche, un peu minérale et austère, citronnée, iodée, cendre froide. Assez longue. Bien fait mais pas hypre complexe ni jouissif. Note : 87/100.

 

Bowmore 1998-2013 W&M sherry butt 800040 61,3% : Un bel exemple de whisky uniquement marqué par le soufre, imbuvable. Note : 2/100.

 

Glen Scotia 1992-2014 The Whiskyman Run to the stills 51,3% : en mauvaise posture dans le line-up, ouvert pour remplacer le Bowmore. Il s'en est bien sorti, beaucoup de fruits, orange, de la cire, du miel, des épices, assez doux, complexe, il manquait juste un poil de longueur. Note : 88/100.

 

Bas-Armagnac Delord l'Authentique : déjà goûté, so nez est toujours aussi terrible, un grand Armagnac. TB+.

 

Clément Single cask 2003-2016 Cask 20070004 41,5% : très beau nez prunes, chocolat, un peu "armagnac", mais avec derrière de la banane et des fruits exotiques. Un peu moins bien en bouche où il est un peu trop léger, mais facile à boire, un peu plus sec et plus "agricole" que le nez, beaucoup de vanille. Finale un peu courte mais très fruitée. TB-.

 

Savanna Herr 10ans 63,8% : goûté un peu différemment ce soir-là, très marqué chewing-gum à la fraise, très bonbon chimique, exubérant, fou-fou, presque écoeurant. Mieux avec de l'eau, très exotique. Grosse ampleur, alcool bien intégré et assez long. Très original, à tester au moins une fois. B+.

 

Liqueur d'immortelle Plantes du Puits des fées (Samuel Schmidt) 40% : beau nez original avec un côté curry et cumin. Bouche légère, un peu trop sucrée. B.

 

Posté par tomy63 à 11:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Nouveaux Bowmore et un extra

Bowmore 9ans Sherry Cask 40% : couleur ambrée, nez sympa, très légèrement tourbé et iodé, agrumes, fruits secs (raisins), chocolat, toffee, céréales, un peu de plastique/vernis, tabac. Bouche un peu trop douce à 40% mais facile à boire, un peu plus de tourbe qu'au nez, plus de tabac et de cuir, mais moins d'agrumes et de céréales, du chocolat, du toffee, ni trop sucrée ni trop sèche, le côté vernis a disparu. Longueur moyenne, un peu d'iode, de cendre, des épices. Très bon rapport q/p pour 30€ environ. Note : 85/100.

bowmore 9ans

 

Bowmore 10ans Inspired by the devil's cask 46% Oloroso & red wine barriques : Couleur ambrée, nez plus discret que le précédent, caramel, chewing-gum, fruits rouges, noix, un peu trop chimique. La bouche est plus épaisse, plus puissante que celle du précédent, mais un peu alcooleuse, toujours un côté chimique, assez sèche elle manque de gourmandise. Dans celui-ci le nez est plus tourbé que la bouche. Le côté salé de Bowmore est discret. Finale de longueur moyenne, un peu d'alcool, épices, noix. Assez décevant. Note : 82/100.

bowmore 10 inspired

 

Ardbeg 1967-1995 SV Dumpy Dark Oloroso butt n°574 53,2% : Couleur ambre foncé, nez très très marqué par le sherry, boisé, vieux meuble, balsamique, girofle, café, cuir, prunes et autres fruits cuits, léger voile de fumée, boîte à cigare, amandes. Bouche puissante, sèche, boisée, tannique, un peu amère même, un peu plus de fumée (cendre froide), toujours très café, cuir, fruits cuits, clou de girofle. Finale très longue, boisée, enfin un peu d'iode, épices (girofle, cannelle). Un Ardbeg peu marqué par la tourbe, mais vraiment très sherry, un peu trop boisé, même pour moi qui apprécie généralement ce genre de profil. Je préfère le 1967 Cask 1138, plus fondu et plus fin. Note : 93/100.

ardbeg dumpy 1967

 

Posté par tomy63 à 13:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Economou (Grèce) ****

Economou - Crète Liatiko 2006 : (100% liatiko) Couleur claire qui vire sur le tuilé, le nez fait penser à un vieux pinot d'un millésime chaud, sur les fruits rouges cuits (prunes surtout, un peu de cerise, confiture de fraise), la terre, le sous-bois, quelques notes florales. Bouche assez fine, bien équilibrée entre une belle tension très fraîche et une aromatique plus chaude sur les fruits rouges cuits, beaucoup de terre et d'humus encore, pas très concentrée, toute en longueur, avec des tannins présents mais pas asséchants. Seule la texture manque un peu de soyeux et d'épaisseur pour égaler un grand Bourgogne. Finale longue, sur la terre, le kirsch, la prune. Très belle rencontre avec mon premier Liatiko de Crète. Note : 17/20.

economou liatiko 2006

 

Posté par tomy63 à 22:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Aquila del Torre (Frioul) ****

Aquila del Torre - Verduzzo Friulano 2012 IGT Venezia-Giulia : (100% Verduzzo, 231gr SR) Couleur ambre clair, nez qui rappelle d'abord un Sauternes, sur le miel, l'acacia, les fruits jaunes confits, l'abricot, l'ananas puis des notes plus originales de menthol, de tilleul, de rose, belle complexité. Bouche puissante, concentrée, sirupeuse, mais bien équilibrée par l'acidité, très miellée, toujours des fruits jaunes "rôtis" et beaucoup de notes florales. Finale longue, sur le miel, l'acacia, l'abricot, les fruits exotiques, le menthol et quelques amers nobles. Très beau liquoreux, qui en l'état est à réserver aux amateurs de vins riches en sucre mais qui sera superbe dans quelques années. Note : 17/20.

Aquila-del-Torre-Verduzzo

 

Bus sur le salon In Vin Bio Veritas 3 (2015) :

At Friulano DOC Colli orientali del Friuli 2013 : (100% friulano) blanc fruité, vif, pas très gras, simple et facile, léger manque de tension par rapport aux suivants. B+.

Vit dai Maz Sauvignon 2013 : sauvignon très tendu, sur les agrumes, le pamplemousse, finale très longue et salivante. TB+.

Oasi Picolit 2012 : (100% picolit) vin très gras, avec beaucoup de matière, du miel, de l’abricot, notes florales, très légère sensation sucrée (5gr ?), garde une bonne fraîcheur, finale très longue, opulente. Bravo Riccardo.TB+.

At Refosco 2011 : (100% refosco) rouge qui ressemble un peu à certaines mondeuses, sur les fruits noirs, beaucoup de poivre, peut-être un peu trop, assez frais, tanins présents mais bien intégrés. B.

Solsire 2011 : (90% Refosco, 10% merlot) toujours sur les fruits noirs, plus de matière et de rondeur que le précédent, moins de poivre, tannins plus soyeux. TB.

Picolit 2012 (passito) : (168gr SR, raisins séchés sur paille 3 mois, bu en off) belle robe dorée, nez mielleux, sur les fruits jaunes, les épices, le menthol. Bouche épaisse, concentrée, mielleuse, assez puissante et épicée, reste assez fraîche grâce à une acidité correcte, même s'il en manque peut-être un peu, et par ses arômes légèrement mentholés. Finale longue. Il me rappelle le Traminer de Feiler-Artinger. Parfait sur du bleu. TB.

aquila del torre

 

Posté par tomy63 à 11:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Dr. Bürklin-Wolf (Allemagne) ***

Weingut Dr. Bürklin-Wolf - Riesling Ruppertsberger Gaisböhl Spätlese trocken 1997 : (AP 10 99, 13,5% vol., région du Palatinat) Couleur or, nez moyennement expressif même s'il est bien mieux après quelques heures d'ouverture, sur la résine, le citron vert, le pamplemousse, assez jeune, pas particulièrement pétroleux. Bouche vive, tendue, avec une belle acidité, probablement encore 4-5gr de SR, beaucoup d'amertume, zeste de citron et de pamplemousse. Finale longue, à la fois sur l'acidité et l'amertume, résine, écorce, citron, pamplemousse. Un peu austère seul, mais il permet des accords intéressants à table. Note : 15/20.

dr-burklin-wolf-ruppertsberger-gaisbohl 1997

 

Posté par tomy63 à 19:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Michel Lafarge (Volnay) ***

Michel Lafarge - Bourgogne Aligoté Raisins dorés 2013 : couleur or pâle, nez très discret, même le lendemain, seulement quelques notes de pomme granny. Bouche vive, fraîche, avec une bonne acidité, mais pas grand chose au niveau aromatique, un peu de pommes bien mûres et de citron confit. Finale assez courte. Un peu décevant. L'aligoté 2013 de JM Bouley bu récemment était meilleur. Note : 13/20.

lafarge aligoté

 

Fête des Grands Vins Nov. 2015 : 

Michel Lafarge Volnay 1er cru Clos des chênes 2015 : du gaz, tannins raides, difficile à juger…

Michel Lafarge Volnay 1er cru Clos des chênes 2011 : très beau fruité au nez (fruits exotiques ?), très grosse matière, tannins encore trop présents mais de qualité, beau potentiel mais à attendre encore. TB-.

 

Posté par tomy63 à 21:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Session whisky

Speyside 19ans 1990-2009 Daily Dram 48% : (Balvenie, existe aussi sous l'étiquette Undercover n°4) Couleur or pâle, nez sur le miel, légèrement vanillé, pâtissier, avec de l'abricot, de la pêche, des agrumes, un peu d'herbe coupée. Bouche puissante pour 48%, un peu d'alcool, en tout cas à l'ouverture de la bouteille, sur le miel, la vanille, pas mal d'épices (poivre notamment), quelques notes végétales. Finale de longueur moyenne, épicée, manquant un peu de fruits. Un Speysider assez classique, a priori vieilli en fûts de bourbon, un peu jeune à mon goût. A regoûter quand la bouteille aura pris un peu d'air. Note : 87/100.

speyside dd

 

Emerald Isle 26ans Vintage 1989 Cask 16244 59,2% : couleur or, nez moyennement expressif, légèrement marqué vanille, coco, épices ce qui fait penser à un vieillissement en fûts de bourbon, avec surtout beaucoup de fruits, légèrement végétal. Un bon cran au-dessus en bouche, bombe de fruits exotiques (mangue, passion…), un peu de miel, des épices, aassez puissante. Bonne longueur, finale fruitée, épices, très léger boisé. Note : 91/100.

emerald isle

 

Springbank 1997-2016 Cadenhead Warehouse Tasting Recharred  sherry cask 606 58,8% : couleur ambrée, nez très marqué sherry, d’abord sur le caramel, le tabac, épices de sherry. Bien mieux en bouche, moins marquée caramel, un peu de chocolat, de fruits confits, mais surtout un léger voile de fumée, du sel, du caoutchouc, belle ampleur grâce aux 59% parfaitement intégrés. Très longue finale, sur le caramel, les épices, la fumée et beaucoup de sel. Note : 91/100.

springbank warehouse tasting

 

Glenfarclas 1991-2012 Family Casks Release IX sherry butt 5669 57,1% : couleur ambrée, nez bien marqué sherry, chocolat, prunes, un peu de noix, du cuir. Bouche puissante, alcool bien intégré, assez sèche, beaucoup de chocolat, un peu de caramel, tabac, cuir, pas mal de fruits type prunes, figues. Assez bonne longueur, sur le caramel, la noix. Note : 90/100.

glenfarclas 1991

 

Lagavulin 1995-2008 12ans for Friends of the Classic malts 48% : couleur ambre clair, très beau nez bien typé Laga sherry, tourbe, iode, algues, tabac, cendre, chocolat, orange, sauce soja, du niveau des Feis Ile. Belle attaque en bouche, légère, fine, avec une texture épaisse, sur les arômes du nez. En fin de bouche, les 48% se font sentir, il manque un peu de punch. Finale de longueur moyenne, sur la cendre, les épices, le chocolat, légère amertume. Note : 90/100.

lagavulin 1995

 

Posté par tomy63 à 23:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Jos. Christoffel Jr. (Allemagne) ***

Jos. Christoffel Jr. - Erdener Treppchen Riesling Auslese ** 1994 : (AP 11 95) Couleur or, nez bien typé vieux riesling, très minéral avec un côté hydrocarbures, du miel, un peu de citron confit et de mirabelle. Bouche très minérale aussi (cailloux mais pas vraiment pierre-à-fusil), très légère, un peu trop même, facile à boire, on sent que le vin a perdu pas mal de sucres, elle manque d'acidité, aromatique avec beaucoup de miel, quelques fruits jaunes et mirabelles. Finale assez courte, sur le miel, quelques épices. Un vin très intéressant, surtout pour le nez où la minéralité du terroir ressort bien, mis la bouche est trop légère et pas assez tendue. Note : 14,5/20.

christoffel

 

Posté par tomy63 à 20:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

André, Mireille et Stéphane Tissot (Arbois) *****

Tissot - Arbois Chardonnay Patchwork 2015 : (assemblage de 5 parcelles, 60% sols argileux, 40% sols calcaires, élevage 1an en fûts dont 10% neufs) Couleur or pâle, nez expressif dès l'ouverture, citronné, beurré, à peine vanillé mais l'élevage est déjà très bien intégré, de belles notes de fleurs blanches, un côté miel un peu sucré, pierre-à-fusil. Bouche vive, bien équilibrée entre une belle tension et le côté chaud de 2015 avec des fruits mûrs, du citron confit, des fleurs, du miel. Texture agréable avec un léger gras. Finale de longueur moyenne, sur les agrumes, le miel, puissante, à peine chaleureuse pour chipoter. Ca reste néanmoins excellent et même impressionnant pour une cuvée plutôt d'entrée de gamme. Note : 17/20.

 

Tissot - PMG 2005 : (dernières presses de la cuvée Spirale, poulsard et savagnin séchés sur paille 4 à 6 mois, environ 400gr de SR, bt de 37,5cl. PMG = pour ma gueule, mais la moitié des bouteilles est en fait destinée à la vente) Couleur marron un peu trouble, nez peu expressif à l'ouverture mais superbe le lendemain avec beaucoup de fraise écrasée, de la confiture de figue, de la pâte de coing, marmelade de prune, d'abricot... et un petit côté pâtisserie orientale (datte ? loukoum?). Magnifique ! La bouche est bien sûr ultra concentrée, sirupeuse, elle s'ouvre sur les fruits confiturés du nez, ça semble très léger en alcool, 5-6% (pas mentionné sur l'étiquette) puis une belle acidité arrive en fin de bouche qui lui permet de ne jamais être lourd. La finale est longue (mais pour chipoter un peu moins que les grands chenins 1996-1997) avec un peu plus de fruits secs et une pointe de noix qui nous laisse apercevoir ce qu'il pourrait devenir dans une vingtaine d'années. Grand liquoreux! Note : 19/20.

P1060606

 

 

 

Visite au caveau de dégustation du domaine à Arbois :
- Poulsard VV 2011 : petits fruits rouges, très doux, très frais mais manque de longueur Moyen
- Trousseau 2011 : les mêmes fruits rouges, mais un peu plus de puissance, plus de matière, plus tannique et épicé. Bien
- Macvin Pinot Noir : plus rien à voir avec les précédents, les fruits sont plus mûrs ici, beaucoup de cerise, longueur incroyable. Regoûté plus tard, c'est une bouteille qui doit prendre l'air. L'alcool était trop présent la première semaine puis petit à petit les fruits cuits ont pris le dessus. C'est un régal sur un fondant au chocolat ou des desserts aux fruits rouges. TB+

 

stephanetissot

magasin-arbois

 

Macvin du Jura Pinot Noir : Le vin m'avait semblé moins alcooleux lorsque je l'avais goûté au domaine, il devait être ouvert depuis plus longtemps. Celui-là était ouvert de la veille seulement. Mais ça restait très bon, à condition d'aimer le Macvin bien sûr.

macvin

 

A et M Tissot - Côtes du Jura "Sursis" 2011 (chardonnay ouillé) : couleur paille, nez très fermé (bouteille ouverte le matin pourtant), un léger côté médicinal, camphré dans le fond qui me rappelle Un Poco Agitato 2010 de Zélige-Caravent. Pas grand chose en attaque non plus, seule la finale est agréable, acide et citronnée, le vin me semble peu souffré. Personne n'apprécié vraiment autour de la table. Peut-être trop jeune, notre hôte nous dit avoir très bien goûté le 2010 récemment. B-.

photo 2(1)

 

Tissot - Poulsard Les Bruyères 1999 : couleur rubis, un peu évoluée. Nez sur le poivre et les fruits rouges, assez frais, très légèrement tertiaire. Idem en bouche, tanins un peu secs en finale. Un bon Poulsard qui ne fait pas son âge. B+.

 

Posté par tomy63 à 09:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Château de Saint-Cosme (Gigondas) ***

Château de Saint-Cosme - Little James basket press blanc IGP Pays d'Oc 2015 : (sauvignon et viognier, élevage cuves) Couleur or pâle, nez très expressif, surtout marqué viognier avec beaucoup de pêche et d'abricot et des notes de rose qui font penser à un gewurz. Bouche vive, très bonne acidité pour 2015, beaucoup de fruit, semble à peine sucrée. Finale de longueur moyenne, avec un côté litchi/rose qui devient vite écoeurant. Note : 14/20.

 

Goûtés à Vinisud 2014

Château de Saint-Cosme - Condrieu 2012 : style en finesse et en minéralité, assez floral, un peu d'anis, vif et tendu. Manque un peu de matière et de longueur. TB-.

"Little James basket press" NM : léger, peu tannique, beaux fruits rouges, joli vin de soif. B+.

Côtes du Rhône 2013 : on reste sur un style léger, un peu plus tannique que le précédent, sur la cerise croquante. B+.

Côtes du Rhône "Les 2 Albion" 2012 : un côté réduit au nez, toasté. Moyen+.

Gigondas 2012 : beau fruité rouge et noir, tanins encore un peu raide, bonne acidité en finale, prometteur. TB-.

Gigondas "Valbelle" 2012 : élevage plus présent, très tannique, vraiment raide en l'état. B-.

Gigondas "Le Claux" 2012 : plus épicé, plus fruits cuits, que les précédents, tanins raides mais moins que Valbelle, bon potentiel. B+.

Gigondas "Hominis fides" 2012 : (sols sableux), tanins très raides, moins mûr que les précédents. B-.

Gigondas "Le Poste" 2012 : plus clair, plus fruits rouges, tanins un peu raides aussi mais très frais. TB-.

saint_cosme

 

Posté par tomy63 à 22:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]