JM Boillot - Montagny 1er cru Le Vieux Château 2010 : couleur or pâle, nez expressif sur un léger beurré avec beaucoup de fruits, citron, pêche, un peu d'ananas. Bouche assez fine, avec une belle acidité, des agrumes, des fruits jaunes, léger beurré, un peu d'amande. Longueur moyenne, finale légèrement saline. Beau chardonnay. Note : 16,5/20.

boillot

 

JM Boillot - Bourgogne rouge 2015 : robe rubis, nez très gourmand, sur la fraise, la framboise, la cerise. Bouche croquante, gourmande, légère, peu tannique, fruits rouges à peine sucrés, un vrai régal, très facile à boire. Seule la finale est un peu courte. TB.

 

JM Boillot Bourgogne blanc 2013 : robe or pâle, nez légèrement beurré, floral, fruité, élégant.  Bouche avec un très léger gras, belle tension derrière, sur les agrumes, facile à boire, petite pointe d’amertume en finale. Très bon générique. TB-.

JM Boillot Bourgogne blanc 2016 : robe paille, nez floral, avec du miel, unpeu sucré, idem en bouche avec une belle vivacité, mais encore un peu trop de puissance et un peu d'alcool en ce moment, à attendre quelques années. B+.

 

Jean-Marc Boillot, Pommard 1er cru Jarollières 2011 : Robe grenat, plus sombre que les précédents, nez un peu plus fermé qui laisse quand même entrevoir du cassis, de la réglisse, des épices. Bouche puissante, assez austère mais très noble, bien dans le style des Pommard du sud aux sols ferrugineux, il contraste avec la gourmandise du précédent. La finale est plus longue. Très intéressant mais pas exceptionnel ce soir-là, il mériterait d'être attendu encore quelques années. TB-.