in vin bio

 

Aquila del Torre

At Friulano DOC Colli orientali del Friuli 2013 : (100% friulano) blanc fruité, vif, pas très gras, simple et facile, léger manque de tension par rapport aux suivants. B+.

Vit dai Maz Sauvignon 2013 : sauvignon très tendu, sur les agrumes, le pamplemousse, finale très longue et salivante. TB+.

Oasi Picolit 2012 : (100% picolit) vin très gras, avec beaucoup de matière, du miel, de l’abricot, notes florales, très légère sensation sucrée (5gr ?), garde une bonne fraîcheur, finale très longue, opulente. Bravo Riccardo. TB+.

At Refosco 2011 : (100% refosco) rouge qui ressemble un peu à certaines mondeuses, sur les fruits noirs, beaucoup de poivre, peut-être un peu trop, assez frais, tanins présents mais bien intégrés. B.

Solsire 2011 : (90% Refosco, 10% merlot) toujours sur les fruits noirs, plus de matière et de rondeur que le précédent, moins de poivre, tannins plus soyeux. TB.

Picolit 2012 (passito) : (168gr SR, raisins séchés sur paille 3 mois, bu en off) belle robe dorée, nez mielleux, sur les fruits jaunes, les épices, le menthol. Bouche épaisse, concentrée, mielleuse, assez puissante et épicée, reste assez fraîche grâce à une acidité correcte, même s'il en manque peut-être un peu, et par ses arômes légèrement mentholés. Finale longue. Il me rappelle le Traminer de Feiler-Artinger. Parfait sur du bleu. TB.

aquila del torre

 

Tenuta La Novella

Chianti Classico Casa di Colombo 2010 : (85% sangiovese, 15% merlot) assez puissant, épicé, fruits noirs confiturés. TB-.

2011 : (100% sangiovese) nez réduit, un peu plus d’acidité que dans le 2010, plus frais peut-être, assez bonne longueur mais moins fruité et moins gourmand en l’état. B+.

Chianti Riserva 2009 : très grosse matière, tannins présents mais de bonne qualité, bon potentiel mais à attendre impérativement. TB-.

IGT Toscana Pian del Sarti 2011 : (90% syrah, 10% Cab.Sauvignon) là aussi très grosse matière, plus de poivre et de fraîcheur que dans le précédent, tannins encore très présents. Gros potentiel aussi mais à attendre impérativement. TB.

la novella

 

Louis Sipp

Riesling Steinacker 2014 : bonne tension, un côté litchi, fait plus gewurz que riesling. B+.

Riesling Kirchberg de Ribeauvillé 2009 : très marqué par le pétrole et la résine, un peu trop à mon goût, belle fraîcheur pour 2009. Finale longue. TB-.

Riesling Osterberg 2010 : très tendu, sec, citronné, encore plus long et plus salin que le Kirchberg. TB+.

Pinot gris Nature’s 2010 : assez exotique, avec du coing aussi, manque un peu de tension derrière Osterberg, équilibre demi-sec. B.

Gewurz Nature’s 2012 : demi-sec, épicé, marqué par le litchi et la rose sans être trop caricatural non plus. B.

Gewurz Osterberg 2010 : très litchi, entre demi sec et moelleux, manque un peu de tension. B+.

Crémant rosé : (100% pinot noir) 5gr SR, gourmand et très vineux, un peu trop dosé à mon goût, manque un peu de fraîcheur. B.

 

Bois-Brinçon

Anjou blanc Terres de grès 2012 : nez un peu grillé (pierre à fusil ?), bouche vive, minérale, citronnée, finale un peu trop amère. B.

Layon Faye d’Anjou Les Varennes 2014 : comme en 2011 un beau liquoreux, exotique, sur l’ananas, le miel, qui reste frais grâce à une bonne acidité. Manque un peu de longueur pour être parfait. TB-.

 

Clément Baraut

Herbes folles Vin de table 2014 : (100% chenin) vin nature, qui tire sur l’oxydatif avec beaucoup de pommes blettes, trop à mon goût, mais bonne tension. B-.

Savennières Les petites coulées 2013 : nez sur la pomme blette, la colle ?, mieux en bouche, plus de matière que le précédent, tendu aussi, aromatique sur la pomme blette là aussi. B-.

Bonnezeaux Carpe Diem 2013 : belle robe dorée, nez très miellée, fruits jaunes, pomme blette dans le fond, bouche très concentrée, gourmande, un peu exotique, mais manque de tension. B.

clement baraut

 

Philippe Delesvaux

Anjou Feuille d’or 2013 : (malo faite contrairement à 11 et 12) le vin tire légèrement sur l’oxydatif, un peu de noix, très différent de 11 et 12, moins à mon goût. B-.

Anjou Authentique 2013 : plus tendu que le précédent, tire encore plus sur l’oxydatif. B-.

St Aubin Les clos 2011 : beaucoup de fruits jaunes, ananas, coing, sucres bien équilibrés par l’acidité, bonne longueur. TB.

 

Mikaël Bouges

Côt Hauts AOC Touraine 2013 : (100% côt) fruits rouges, noyau de cerise, poivre, semble peu soufré, tanins un peu secs en finale. B.

Aigues vives 2010 : (côt) très grosse matière, sur les fruits noirs, poivre, tannins encore trop présents, finale longue et fraîche. Plutôt bien fait mais j’ai du mal avec le côt… B+.

Petit cormier 2010 : (cabernet franc) fruits noirs, notes florales, un peu de poivron, plus frais encore que le côt, un peu moins de matière. B+.

La Benjamine NM : (100% chenin, moelleux) moelleux frais, gourmand, pas trop sucré (50gr ?), miel, noisette, manque un poil de longueur. Pas forcément meilleur que les rouges, mais plus dans mon style. TB-.

 

Philippe Gilbert

Menetou-Salon blanc 2013 : bonne vivacité, beaucoup d’agrumes, reste assez simple et facile. B+.

Blanc Renardières 2012 : rendements très faibles sur 2012, ce qui a donné de beaux vins avec beaucoup de matière, plus de tension que le précédent, épais, brioché, long. TB-.

Rosé 2014 : toujours le même rosé que j’avais adoré sur 2012, vinifié comme un blanc, avec de la tension, des agrumes, de la framboise, assez long pour un rosé. TB-.

Rouge 2012 : les faibles rendement ont donné un vin puissant, épicé, avec une bonne matière pour l’entrée de gamme du domaine, plus de longueur que dans le 2010. TB-.

Rouge Renardières 2012 : très fruité, beaucoup de fruits rouges, moins puissant et épicé que le précédent, tannins bien fondus, beaucoup de finesse, du niveau de beaux bourgognes. TB.

 

Bertrand (et Axelle) Machard de Gramont

Bourgogne Grands chaillots 2013 : pleint de petits fruits rouges, de griotte, de framboise, frais et gouleyant, léger manque de matière par rapport aux suivants. B+.

NsG Terrasses de Vallerots 2013 : gouleyant aussi, dans un style fruité et fin, bonne acidité, un peu plus de matière que le précédent. TB-.

2011 : un peu plus chaud, plus sombre, légèrement grillé, manque de fraîcheur. B-.

NsG Aux Allots 2013 : on retrouve les petits fruits rouges et la fraîcheur des 2013, un peu plus tannique que Vallerots même si on reste sur des vins en finesse. Plus de longueur aussi. TB.

machard de gramont

 

Les Déplaude de Tartaras

Poussières d'étoile IGP Collines rhodaniennes 2014 : (viognier et chardonnay) le viognier domine, abricot, notes florales, assez gras, mais bonne acidité pour du viognier. TB-.

Hop là 2013 : (gamay) gamay classique, léger, fruité, frais, manque un peu de matière. B.

Ciel d'orage 2014 : (gamay, pinot noir, syrah) bonne matière ici, vin léger, gouleyant, fruits rouges, poivre, tanins bien fondus. B+.

Tout compte fait 2014 : (pinot noir, 10% syrah) bonne matière aussi, tannins plus ronds encore, moins de poivre, plus de fruits rouges, frais et gouleyant. TB-.

La Chanse 2013 : très poivré, fruits rouges et violette, moins de matière que le précédent, tannins un peu secs en finale. B.

déplaude

 

Eric Texier

Brézème blanc 2014 : frais, tendu, manque un peu de fruit et de gourmandise, légère amertume en finale. B-.

Brézème vieille roussette 2013 : brioché, miel, beaucoup de matière, pas l’amertume du précédent, assez long, mais peu de fruit et de gourmandise en l’état, un vin de gastronomie. B.

St Julien en St Alban Vieille marsanne 2013 : plus vif en attaque que le précédent, toujours brioché et très épais, un petit côté pomme blette, peu soufré, comme le précédent peu gourmand en l’état sans accompagnement. B+.

eric texier

 

Clos de l’anhel

Lolo de l’Anhel 2014 : nez sur le cacao, et un arôme étrange qui me fait penser à de la paille. Bouche fraîche, bonne acidité, fruitée et gouleyante, manque de matière. B-.

Les terrassettes 2014 : (60% carignan) paille et cacao aussi, plus de matière que les Lolo, frais aussi, tannins un peu raides en finale. B.

Les dimanches 2013 : nez un peu réduit, mieux en bouche, notes de garrigue, fruits noirs confiturés, violette, tannins encore présents, plus de longueur que le précédent. B+.

L’envie VdF 2013 : (100% syrah) grosse matière, fruits noirs confiturés, poivre, frais et long, tannins encore bien présents mais de qualité, à attendre mais gros potentiel. TB.

clos de l'anhel

 

Philippe Modat

De ci de là 2014 : (carignan blanc, maccabeu, grenache blanc et gris) très vif, belle tension emmenée par le carignan blanc, et en même temps beaucoup de fruits, poire, pêche, agrumes, fenouil, notes florales, long. TB.

Rosé St Martin 2013 : (1an d’élevage) robe foncée, plus rouge clair que rosé mais peu de tannins, vif, fruité et épicé. B.

Petit modat’mour 2014 : très léger, fruité, gouleyant, peu tannique, frais, facile à boire. B+.

Comme avant 2012 : (syrah, grenache, carignan) assez léger et peu tannique, mais un peu plus que le Modat’Mour, épicé, un côté cacao, gourmand grâce à des tannins soyeux. TB-.

Sans plus attendre 2011 : fruits confiturés, plus épicé, plus tannique, même si les tannins sont de qualité, à attendre encore un peu, devrait être excellent dans quelques années. TB.

modat

 

Les Eminades

Cebenna 2013 : (syrah, grenache, mourvèdre) assez fin, quelques fruits noirs, moins expressif que le suivant, un peu moins de longueur aussi. B.

Sortilège 2012 : (70% syrah) très expressif, fruits noirs confiturés, cassis, mûre, quelques épices, gourmand mais pas écoeurant. TB.

Vieilles canailles 2012 : plus tannique, plus long, mais moins gourmand et moins expressif en l’état, à attendre un peu. B+.

 

Domaine de Sabbat

Premier 2013 : pas mal de réduction, assez épicé et puissant, trop pour une entrée de gamme qui se veut facile à boire. B-.

100% Grenache 2012 : tannique, brioché, grosse matière, fruits rouges et noirs, un peu trop raide en l’état, à attendre un peu. B.

Rivesaltes grenat 2012 : vin muté plein de cacao, de fruits rouges confiturés, tannins présents mais bien arrondis, belle longueur. TB.

 

Tous les vins (ou presque) sont disponibles ici : http://www.levertetlevin.com/

 

 

Les offs :

Pavie-Macquin - St Emilion 2002 : vin encore jeune, robe peu évolué, nez fruité, cassis, fruits rouges, réglisse, quelques notes florales, bouche très fine, fraîche, avec une assez bonne matière et des tannins soyeux. Bonne longueur. TB+.

Clos Puy Arnaud - Castillon 2006 : vin encore un peu jeune, mais très fruité, dominante fruits rouges, avec une très belle trame acide, assez long, pas une grosse complexité en l'état, mais prometteur. TB.

Chasse-Spleen - Moulis en Médoc 1995 : vin évolué, légèrement tuilé, nez sur le sous-bois, le tabac, quelques fruits noirs, bouche un peu sèche, pas une grosse matière, bonne longueur cependant. B.

Lynch-Bages - blanc 2001 : robe dorée, nez oxydatif avec pas mal de noix, un peu de miel et de pain grillé, manque un peu de fraîcheur. Pas mon style. B-.

Vincent Pinard - Sancerre Grand Chemarin 2011 : vin encore bien jeune mais déjà agréable, très tendu, beaucoup de citron et d'agrumes, notes florales, très long, à attendre pour plus de complexité. TB.

Bruno Clavelier - Vosne-Romanée Hautes Maizières 2009 : robe assez claire, nez fruité, fraise, fruits rouges, peu soufré. Bouche toute en finesse, portée par une belle acidité, beaucoup de fraîcheur pour 2009, quelques notes florales, manque un peu de longueur même si ça reste plus que correct pour un villages. TB.

Méo-Camuzet - Vosne-Romanée Aux Brulées 2004 : robe légèrement évolué, nez à la fois légèrement tertiaire, sous-bois, cuir mais aussi du fruit, fraise, mûre, cerise... Bonne matière en bouche, belle acidité, la longueur est là. Proche du 1998 bu récemment, mais un peu moins de puissance et de longueur ici. Ca reste excellent pour du 2004. TB+.

Domaine Uby - Côtes de Gascogne n°4 gros et petit manseng 201? : nez expressif et exotique, ananas, fruits de la passion, bouche vive en attaque, pas trop sucrée (50gr ?), reste assez fraîche, facile à boire, manque un peu de longueur. B.

Domaine de la croix d’or - St Pourçain rouge 201? : pas grand chose au nez, bouche légère, piquante, amère, presque imbuvable. Moyen-.

Alain Paret - St Joseph Les 40 Nuits 2010 : robe sombre, le nez a besoin d'un peu de temps pour s'ouvrir, beaucoup de fruits noirs, puis très poivré après un peu d'ouverture, léger boisé. Bouche puissante, épicée, très fraîche, portée une belle acidité, bonne longueur. Déjà bon en l'état mais peut être attendu sereinement. TB.

Clusel-Roch - Côte-Rôtie Viallière 2012 : fin, belle matière, frais, légèrement poivré. TB.

Bellenda - Sei Uno spumante brut Conegliano Valdobbiadene DOCG : (100% glera) effervescent frais, facile à boire, fruité, manquant un peu de minéralité. B+.

Michel Couvreur Whisky Auld blossoming sherry 45% bt n° 735 : couleur ambrée, nez expressif, sur le chocolat, les fruits secs, un peu de tabac. Bouche de bonne ampleur pour 45%, pas trop sèche, sur les arômes du nez, assez bonne longueur. Très beau whisky. Note : 87/100. (Noté 88 par Serge).