Georges Noëllat (Maxime Cheurlin) - Vosne-Romanée 2012 : couleur rubis, nez moyennement expressif, sur les petits fruits rouges, un peu de ronce, léger boisé/toasté pas encore tout à fait intégré. La bouche est sur la même aromatique, légère, peu tannique, manquant légèrement de matière, mais présentant une belle acidité, du fruit et de la fraîcheur. Longueur moyenne. Un peu déçu au final, j'en attendais plus de celui qu'on présente comme une future star de la région. Note : 15/20.

noellat

 

Georges Noëllat Vosne 1er cru Petits Monts 2012 : robe claire et tuilée, manque un peu de matière, assez court, décevant. B.

 

G. Noellat

Vosne 16 : nez un peu sucré, gourmand, bouche avec des notes étranges (volatile ? oxydation ?). B-.

Vosne 1er cru Petits monts 16 : nez marqué par le caramel, pas très épais, tannins un peu durs. B-.

Vosne 1er cru Beaux monts 16 : idem, sombre, très serré, sur-extrait ? B-.

Grands Echezeaux 16 : très tannique, très sombre, pas forcément très concentré. Je n’ai vraiment pas compris les vins du domaine, encore une fois. Il faut croire que ce sont pas des vins pour moi. B-.