Alphonse Mellot ***

Sancerre blanc Demoiselle 2012 : sec et citronné, très court. B-.

Génération 2013 : sur l’abricot, la poire, bonne tension. TB-.

Paradis 2012 : brioché, assez long, pas très vif. B-.

Edmond 2012 : pas mal de bois, mais bonne vivacité, à attendre. B.

Sancerre rouge Moussière 2012 : couleur sombre pour Sancerre, bouche un peu verte. B-.

Sancerre rouge En grands champs 2012 : un peu mieux que le précédent, tanins raides en l’état. B.

 

Château de Brézé **

Samur blanc clos David 2012 : sur la poire, assez tendu, brioché, léger boisé, facile, prêt à boire. B.

 

Domaine de St Just (Yves Lambert) **

Saumur blanc coulee St Cyr 2011 : très tendu, plus boisé que Clos David, brioché aussi, plus citronné, à attendre. B.

 

Clos St Fiacre **

Orléans 2013 : (100% chardo) beau nez, agrumes, fruits blancs, anis, un peu fluet en bouche, très court. B-.

Excellence blanc 2013 : plus vif et plus tendu, mais un peu trop boisé. B-.

IGP Sauvignon 2013 : cassis, agrumes, assez vif, finale sur le pamplemousse. B.

 

Domaine de la Bergerie (Yves Guegniard) **

Anjou Les Pierres Girards 2013 : poire, citron, assez vif, classique, un peu court. B.

Savennières Croix Picot 2012 : poire aussi, un peu plus d’agrumes, plus tendu. B+.

Savennières Clos du grand beaupréau 2012 : nez discret, un peu brioché, assez vif. Moins intéressant que celui d’Ogereau. B+.

 

Domaine du Petit Métris ***

Savennières clos de la marche 2012 : beau fruité, poire, brioche. B+.

2011 : plus vif, un peu moins de matière, plus sur les fruits secs, plus brioché. B.

Ct du Layon St Aubin clos de 13 vents : beau nez exotique, beaucoup de sucre, vif en attaque, assez puissant, manque un peu de longueur. TB-.

Ct du Layon 1er cru Chaume Les Tétuères 2010 : plus exotique, plus d’ananas, plus épais, plus minéral. Regoûté en bouteille, il était assez puissant à l'ouverture, toujours bien marqué par l'ananas, avec une belle acidité et un bel équilibre, peut-être à attendre un peu. TB.

Quarts de chaume Les Guerches 2009 : plus de miel que le précédent, encore plus concentré, belle fraîcheur. TB+.

 

Vacheron **** 

Sancerre blanc 2013 : nez très expressif, beaucoup de pamplemousse, attaque vive, bouche très fruitée, bonne acidité, manque juste un peu de longueur. TB-.

Sancerre blanc Les Romains 2012 : moins expressif que le précédent, plus gras, un peu moins de fruit, attaque moins vive mais l’acidité arrive progressivement, plus de complexité, finale très longue. Gros potentiel. TB.

Sancerre blanc Chambrates 2012 : très proche du précédent, peut-être un peu plus gras encore. TB.

Sancerre rouge Belle Dame 2009 : (GT 2013) belle couleur assez foncée pour du pinot noir, beaux fruits rouges, tanins très fins, c'est très frais, bonne puissance et bonne longueur, ça manquerait presque de gourmandise pour 2009, mais quelle fraîcheur. TB(+- 17,5/20).

Sancerre blanc Les Romains 2012 : (sols de silex) Regoûté en bouteille en 2017, il s'est bien épanouï, très gros volume, belle minéralité derrière, finale longue et tendue, aromatique surtout sur les agrumes encore. TB.

Sancerre blanc 2016 : style assez facile, vif, beaucoup d'agrumes, pamplemousse, déjà du plaisir. TB-.

 

Vinidome 2016

Gallas * – Saint-Pourçain blanc 2014 : (chardonnay, tressallier) nez discret, vif, trop acide, citronné. Moyen+.

Gallas – Saint-Pourçain blanc Côté Sioule 2011 : (chardonnay) un peu mieux que le précédent, brioché, noisette, citron, amer en finale. B-.

 

Bellevue ** – St Pourçain blanc 2014 grande réserve : (chardo, tressallier, sauvignon) vif, fruité, pomme, citron, bonne matière. B.

Bellevue – St Pourçain blanc Origine 2013 : un peu plus expressif, plus de tension, plus marqué pomme granny.B+.

Bellevue – St Pourçain blanc Reflets 2006 : très marqué noix, semble passé. Moyen.

 

Château du Breuil ** – Anjou clos du frère Etienne 2014 : vin encore très boisé/vanillé, belle tension derrière, épicé, assez long. B-.

Château du Breuil – Savennières 2013 : boisé mieux intégré que le précédent, tendu, citronné, un peu court, peu fruité. B-.

 

Domaine des Barres ** – Savennières Les Bastes 2014 : encore un peu vanillé, de la noisette, assez tendu mais peu fruité. B-.

Domaine des Barres – Savennières Clos de l’Ailaut 2014 : belle tension, élevage présent mais bien intégré, vif et citronné, assez long, manque un peu de fruit. B.

 

Laffourcade *** – Anjou Clos des Quarts 2014 : Belle matière, un peu de noisette, brioche, assez gras et tendu. B+.

Laffourcade – Savennières 2014 : beaucoup de fruit, poire surtout, mais bien plus court que le précédent. B.

Laffourcade – Savennières clos de la royauté 2013 : il a à la fois le beau fruité du Savennières avec beaucoup de poire, agrumes, et la matière de l’Anjou, léger brioché, long. TB.

 

Stéphanie Guillot ** – Côtes du Forez Ste-Anne 2012 : (100% gamay, « avec quelques gamays teinturiers dans l’assemblage ») léger et à la fois très poivré, un peu vert. B-. 

Stéphanie Guillot – Granitic 2011 : plus puissant, un côté kirsché, prune, fruits cuits. B-.

Stéphanie Guillot – Opéra 2012 : bien mieux, fruits noirs, épices, belle matière, tannins présents mais de qualité.B+.