Mas Cal Demoura **

IGP Hérault blanc « Etincelle » 2013 : (1/3 barrique 50% chenin, + grenache blanc, viognier, muscat, manseng…) nez assez frais mais peu expressif sur le citron et l’abricot, bouche vive, peu de fruits, un peu de bois. Pas très en place. Moyen+.

« Paroles de pierre » 2012 : (2/3 fût, 70% chenin) nez beaucoup plus boisé que le précédent, pas grand-chose d’autre en l’état. Moyen.

 

Lafage **

Côte floral 2013 : (muscat sec) beau nez classique d’un muscat sec, juste un peu court. B.

Cadireta 2013 : (chardonnay et viognier) très exubérant, beaucoup de violette, un peu écoeurant malgré une bonne acidité. B-.

Cotes du Roussilon blanc « Centenaire » 2013 : (grenache, marsanne) puissant, gras, marqué par l’anis, bonne acidité quand même, manque un peu de longueur. B.

Roussillon rouge Le Vignon 2007 : (soirée TLB) couleur noir, du café et de la vanille, très lourd. Moyen.

Côtes du Roussillon blanc cuvée Centenaire 2014 : (soirée LPV) or pâle, nez fruité et sympa sur la pêche, la poire, les agrumes. La bouche est fruitée aussi, bonne vivacité en attaque, mais un peu chaude sur la finale, légère amertume. Manque un peu de longueur. B.

Les 11 Terrasses 2009 : (soirée LPV Mas Jullien) Au nez du caramel, de la vanille et du café, en bouche du caramel et de la vanille, les tannins sont bien polis par le bois évidemment mais qu’est-ce que c’est lourd et écœurant. Moyen.

Cadireta 2015 : moins exubérant que le 2013, mieux équilibré, plus marqué chardonnay, un peu lours en finale (trop bâtonné ?). B+.

Centenaire blanc 2016 : vif, fruité, très aromatique, avec quand même un peu d'épaisseur et de longueur. TB-.

Cuvée Nicolas rouge 2015 : (grenache) Nez de fruits rouges et noirs assez agréable, mais bouche trop chaude avec un peu trop de tannins. B-.

Rivesaltes Hors d'âge : (solera, non oxydatif) Assez sucré, pas trop puissant, alcool bien intégré, sur le praliné, la nougatine, la noisette, gourmand, pas très long, très "Noël". B+.

Lafage - Muscat de Noël : robe assez claire, nez bien typé muscat avec de la rose, bouche facile, sucrée, pas trop  agressive, un peu de fraîcheur, finale très courte. B.

 

Casa blanca **

Banyuls rimage 2013 : puissant, épicé, marqué café et fruits noirs, manque un peu de fraîcheur. B-.

Banyuls pineil 2012 : plus fruité, fruits noirs, cerise, un peu plus sucré, assez puissant aussi. TB-.

 

Pietri Geraud **

Banyuls rimage Mademoiselle O 2013 : assez fin, très fruité, chocolat, fraise, gourmand, assez sucré mais bien équilibré. Dans le style des Pouderoux Vendanges. TB.

Banyuls Joseph Géraud 2006 : beaucoup de noix, sucre encore assez présent. Un peu simple. B+.

 

Domaine de Rancy **

Rivesaltes ambré le temps d’un oubli : (100% macabeu) nez sur la noix et le raisin sec, pas mal de sucre encore, pas trop d’alcool. Assez facile. B+.

Rivesaltes ambré 2001 : un peu moins de sucre et de fruit que le précédent, plus de noix et de café. B+.