De Montille - Volnay 1er cru 1996 1/2bt : un peu d'appréhension à l'ouverture, le sommelier dit jeter 1 demi-bouteille sur 3. Couleur rubis, contours tuilés, nez expressif sur des arômes tertiaires de sous-bois, de ronce, puis de la griotte et quelques fruits noirs. La bouche est vive, avec une très bonne acidité, des tanins encore fermes, d'un grand classicisme, mais manque d'un peu de matière. L'aromatique reste sur le sous-bois et la griotte principalement. Ca manque peut-être d'un peu de fruit pour Volnay. Finale de très bonne longueur, tendue. Note : 17/20.

volnay de montille

 

Domaines Familiaux 2017

Beaune 1er cru Les sizies 15 : fruité, un peu fluet, tendu, tannins un peu durs en finale. B+.

Volnay 1er cru En champans 15 : un peu maigre aussi, même style tendu, un peu plus long. Pas mauvais, mais il souffre lui aussi de la comparaison avec autant de grandes bouteilles. TB-.

 

Domaines familiaux 2018

Puligny-Montrachet Château de Puligny 2016 : notes grillées, bouche très tendue, citronnée. B+.

Beaune 1er cru Grèves 2016 : très serré, manque de volume. B.

Volnay 1er cru Taillepieds 2016 : (100% VE) un peu plus de volume mais très serré en l’état. B+.

Corton clos du Roi 2016 : idem, voire encore plus tannique. Vraiment des vins austères, à attendre. B+.

De Montille Volnay 1er cru Champans 2005 (en magnum) : Beau fruité, un peu austère, plus de volume que les 2016, tannins assouplis par le temps, top, encore tout jeune. TB++.

 

De Montille Volnay 1er cru Mitans 2008 : Couleur claire, à peine évoluée, nez de petits fruits rouges, réglisse, une pointe d'évolution. Bouche légère, en dentelle, pas mal de fruit et une pointe de tertiaire, un peu moins long et moins épais que le Chambolle ou que les Vosne. TB+.