Clos Lapeyre - Jurançon sec "Mantoulan" 2006 : (70% petit manseng + courbu et camaralet, élevage 1an en foudres + 6 mois en cuves, sols argilo-sableux), couleur or pâle, pas encore très évoluée, nez sur la noisette, les fruits exotiques (ananas, goyave ?), les agrumes bien mûrs, il ressemble presque à un nez de liquoreux. Mais la bouche est bien sèche, plus sur le citron, moins exotique et moins mûre, avec une bonne acidité et beaucoup de fraîcheur, toujours un peu de noisette, pas très grasse mais une bonne matière. Finale de bonne longueur, tendue et citronnée, un peu d'amertume. Un bon Jurançon, qui fait encore très jeune. Note : 15,5/20.

mantoulan

 

Clos Lapeyre - Jurançon La Magendia 2001 : (en magnum, 2 jours après ouverture) belle robe dorée, superbe nez expressif, sur les fruits exotiques, l'ananas, un peu d'abricot sec et de miel. En bouche l'équilibre sucre/acidité est parfait, il semblerait que sur ce millésime on soit plus proche du liquoreux que du moelleux. Finale très longue avec beaucoup de fraîcheur. Grand vin. Note : 18,5/20.

 

Clos Lapeyre - La Magendia 2004 : (en magnum) encore jeune, sur l'ananas, moins concentré que le 2001 mais très belle acidité là aussi, finale salivante. Note : 17,5/20.

 

Goûtés sur IVBV 4 :

Jurançon sec 2015 : beaucoup de fruits, agrumes et fruits exotiques, vif, frais, un peu simple mais efficace. TB-.

Jurançon vintage vieilh 2012 : plus de gras et de rondeur que le précédent, fruité moins immédiat, boisé bien intégré, un peu brioché et noisette, plus de tension et de longueur. TB-.

Jurançon mantoulan 2010 : encore un peu d'élevage mais ça commence à bien s'intégrer, beaucoup de matière, gras mais aussi très tendu, sur les agrumes,un peu brioche et noisette, épices, à attendre encore un peu. TB.

Jurançon moelleux 2015 : aromatique classique du manseng sur l'ananas surtout, avec une belle tension, finale salivante qui donne enviie d'y retourner. Proche du Costat Darrer 2012 de Camin Larredya bu récemment. TB.

Jurançon La Magendia 2013 : (88gr SR) un peu plus concentré que le précédent, beaucoup d'acidité et de fraîcheur là aussi, petit côté brioché. Très bon, mais je le vois pas aller aussi loin que 2001 et même 2004 de la même cuvée. TB+.

Jurançon Vent Balaguer 2009 : (160gr SR, raisins vendangés fin novembre-début décembre puis mis sur clayettes environ 3 semaines) belle couleur ambrée, très beau nez sur l'abricot sec, la figue, le miel, fruits exotiques, texture sirupeuse, long et frais. Grand liquoreux. TB++. Coup de chapeau au domaine dont toutes les cuvées sont très réussies.