A. et P. de Villaine - Bouzeron 2011 : robe or pâle, assez colorée pour un jeune Bouzeron. Nez expressif, sur les agrumes, le citron, une pointe de noisette. Bouche vive, tendue, minérale, pas très grasse, toujours sur les agrumes, avec une bonne matière et une texture légèrement "peau de pêche" en fin de bouche. Bonne longueur. Un très bon Bouzeron, probablement ce qu'il se fait de mieux sur l'appellation. Note : 16/20.

de villaine

 

A&P de Villaine Bouzeron 2009 : robe paille, nez un peu typé champagne avec brioche, fruits secs et noisette, citron et pomme aussi. Bouche assez vive pour 2009, sur les arômes du nez, longueur moyenne. Très sympa, il ne fait pas ses 7ans et peut encore tenir. TB-.

Bouzeron 2014 : moins brioché, plutôt agrumes, pointe de pomme blette, belle vivacité, bonne longueur. TB-.

 

Bourgogne rouge côte chalonnaise La Fortune 15 : beaux fruits rouges, très croquant, gourmand, simple mais efficace. TB-.

Bouzeron 15 : grosse tension, nerveux, vif, citronné, brioché, un superbe aligoté, qui m'a semblé meilleur et plus tendu que sur d'autres millésimes. TB.

Bourgogne blanc côte chalonnaise les Clous aimé 15 : très mou derrière le Bouzeron, très court. B-.

Rully 1er cru Grésigny 2014  : changement de millésime juste pour ce vin, boisé, gras, beurré, mais belle acidité derrière. TB-.

 

Bouzeron 2016 : belle vivacité, avec en plus de la matière et de la longueur sur ce millésime. TB+.

Bourgogne Côte chalonnaise Les Clous aimé Blanc 2016 : (fait sur Bouzeron, chardonnay) plus épais, assez tendu aussi. TB+.

Rully 1er cru Les Margotés Bl 2016 : (1er millésime) TB-.

Rully 1er cu Champs cloux Rouge 2016 : (1er millésime) très réduit, rustique, compliqué en l'état. TB-.