Condrieu "La Chambée" 2012 : (Ampuis 2014) nez expressif, sur l'abricot, l'anis, bouche assez grasse, puissante, bonne acidité et bonne longueur, arômes classiques + anis, peut-être un peu simple par rapport aux meilleurs. TB-. (+- 16,5/20).

chambée

 

Crozes-Hermitage rouge 2008 : Les amateurs de poivre seront probablement comblés, sinon le vin est vite écœurant. Le 2009 est soi-disant encore plus puissant. Dur de trouver autres choses que du poivre. 13/20.