G. Roumier - Chambolle-Musigny 2006

Couleur : framboise, bourgogne classique assez pâle.

Nez : très fruité, fruits rouges assez classiques, pinote très légèrement. Un tout petit peu de cuir, et de notes toastées probablement dues à l'élevage.

Bouche : très douce, très fruitée, très peu tannique. Pleine de fruits rouges, légères notes florales/végétales. Pas beaucoup de matière, par contre la texture est très fine et très agréable, le vin glisse tout seul. C'est vraiment un vin très facile, du jus de fruits rouges, peu de complexité mais qui se boit tout seul.

Finale : assez courte, toujours sur le fruit.

Note : 17/20. Je m'attendais à plus de matière et de longueur chez Roumier, même sur un simple village. Mais en même temps j'ai rarement bu un vin aussi facilement, la bouteille descend toute seule. Un superbe petit vin donc (au prix d'un grand vin).

P1030798

 

G. Roumier Bonnes-Mares 2015 : (FDGV15) robe violette, nez sur les fruits noirs, floral, très belle matière en bouche, de la longueur, tannins peu perceptibles, très prometteur. TB+.

G. Roumier Chambolle 1er cru Les Cras 2014 : (FDGV16) robe sombre, nez encore un peu marqué boisé/vanillé, fruits noirs. Grosse concentration en bouche, tannins soyeux, belle trame minérale. Finale longue, épicée. S'annonce bien quand le bois sera parfaitement intégré. TB+.

G. Roumier - Morey Bussière 2012 : très beau  nez à peine évolué, fruits rouges avec un peu d'épices et un végétal noble (pivoine ?) bien intégré, plus décevant en bouche, un peu trop léger, peu de longueur, aromatique discrète, pas dans une bonne phase. B+.

 

G. Roumier - Morey St Denis 1er cru Bussière 2009 : nez un peu chaud, on sent bien le millésime solaire, la bouche est un peu plus fraîche mais ça reste bien moins convaincant que les 2015. TB-.

Chambolle 15 : robe assez claire, nez peut-être un peu chaud, plus puissant et plus tannique que le Chambolle de Mugnier, à attendre (un peu de vendange entière ?) TB-.

Morey 1er cru Bussière 15 : plus tannique et plus sauvage que le Chambolle mais il reste très digeste grâce à une matière plus concentrée, plus de longueur, beaucoup de fraîcheur. Plus convaincant que le 2009. TB+.

Bonnes-Mares 15 : Matière énorme, puissant mais aussi plein de fruits, de fraîcheur, de tannins de grande qualité, probablement le vin avec la plus longue finale. Impressionnant. TB++.