Philippe Gilbert ***

Menetou Salon Domaine blanc 2011 : très expressif, fruité assez mûr, proche de la surmaturité mais belle tension. TB.

Les Renardières blanc 2011 : nez fermé, plus de matière et de tension que le précédent, mais à attendre. B+.

Domaine rouge 2010 : beaucoup de réduction sur une première bouteille, du coup Philippe a été en chercher une seconde bien meilleure, jolis fruits rouges, manque un peu de longueur. B.

Les Renardières rouge 2010 : De beaux fruits rouges là aussi, très fin, belle matière, plus de longueur que le précédent. TB.

Domaine rosé 2012 : Issu de pinot noir, travaillé comme un blanc, avec une grosse acidité, et une superbe longueur. Très fin. Un grand rosé. TB.

Menetou-Salon blanc 2013 : bonne vivacité, beaucoup d’agrumes, reste assez simple et facile. B+.

Blanc Renardières 2012 : rendements très faibles sur 2012, ce qui a donné de beaux vins avec beaucoup de matière, plus de tension que le précédent, épais, brioché, long. TB-.

Rosé 2014 : toujours le même rosé que j’avais adoré sur 2012, vinifié comme un blanc, avec de la tension, des agrumes, de la framboise, assez long pour un rosé. TB-.

Rouge 2012 : les faibles rendement ont donné un vin puissant, épicé, avec une bonne matière pour l’entrée de gamme du domaine, plus de longueur que dans le 2010. TB-.

Rouge Renardières 2012 : très fruité, beaucoup de fruits rouges, moins puissant et épicé que le précédent, tannins bien fondus, beaucoup de finesse, du niveau de beaux bourgognes. TB.

P1030850

P. Gilbert - Menetou-Salon rouge 2012 : le vin me semble plus sombre que ce que j'avais goûté en salon, avec des notes de cassis, de myrtille et de fruits des bois, épices, belle acidité en bouche qui nous rappelle enfin le pinot noir, c'est frais, fruité, avec des tannins présents mais bien intégré, belle longueur, ça comence à très bien se goûter. Note : 16/20.

 

 

Domaine aux Moines ****

Savennières - Roche aux moines sec 2011 : style opulent, grosse matière, puissant mais bien équilibré, fruits assez mûrs, belle longueur. A attendre encore un peu. TB.

Cuvée Les moines 2010 : 24 mois de barrique, plus de noix que le précédent, un peu de poire et de pâche aussi, un peu lourd pour le moment. B+.

Anjou-villages rouge 2011 : assez perlant, un peu de poivron vert. Moyen.

Les Nonnes 2011 moelleux : même style opulent que les secs, pas très sucré, puissant, matière énorme, un peu de noix, de réglisse, fruits très mûrs. Grosse acidité. TB mais pas trop mon style manque un peu de finesse.

domaine aux

 

Bois-Brinçon ***

Coteaux Layon Faye d'Anjou Les Varennes 2011 : beau liquoreux, sur les agrumes, un peu d'ananas, de poire et de miel, assez sucré, bonne acidité, même si on en voudrait encore un peu plus. TB.

Anjou blanc Terres de grès 2012 : nez un peu grillé (pierre à fusil ?), bouche vive, minérale, citronnée, finale un peu trop amère. B.

Layon Faye d’Anjou Les Varennes 2014 : comme en 2011 un beau liquoreux, exotique, sur l’ananas, le miel, qui reste frais grâce à une bonne acidité. Manque un peu de longueur pour être parfait. TB-.

P1030922

 

Domaine Mirebeau **

Anjou sec Moque-Souris 2010 : bonne acidité, un peu de noix, manque un peu de fruit et de longueur. Bien-.

mirebeau

 

Terres de Roa **

St Pourçain Blanc 2011 : majorité tressallier, acide, citronné, très sec, un peu d'amertume. B-.

Blanc solaire 2010 : 80% chardonnay, très toasté, presque brûlé. Moyen-

Rouge R 2011 : 70% gamay, beau fruité, manque de longueur. B-.

Rouge Lunaire 10 : 80% gamay, beaucoup de réduction, poivre. Moyen.

(Goûté 10/2014 St Pourçain blanc "cuvée A Raisins organics attitude" 2013 : (tressallier et chardonnay) couleur paille, nez expressif, très fruité, citron, agrumes. La bouche est vive, pas trop acide pour du tressallier, toujours très fruité. Finale un peu courte par contre. Bon vin de soif, bien plus convaincant que les 2011 et 2010. Note : 14,5/20.

terres de roa

 

Clément Baraut **

Herbes folles Vin de table 2014 : (100% chenin) vin nature, qui tire sur l’oxydatif avec beaucoup de pommes blettes, trop à mon goût, mais bonne tension. B-.

Savennières Les petites coulées 2013 : nez sur la pomme blette, la colle ?, mieux en bouche, plus de matière que le précédent, tendu aussi, aromatique sur la pomme blette là aussi. B-.

Bonnezeaux Carpe Diem 2013 : belle robe dorée, nez très miellée, fruits jaunes, pomme blette dans le fond, bouche très concentrée, gourmande, un peu exotique, mais manque de tension. B.

clement baraut

 

Ansodelles ***

Etincelles : (effervescent rosé 100% cabernet franc) rosé clair, style sec, très vineux (trop ?), il fait penser à certains champagnes rosés qui recherchent la vinosité, bonne acidité. Très intéressant. B+.

Bourgueil Rencontre 2014 : (sols sables et graviers) un peu de réduction, tannins légers, on sent le côté un peu vert qui me gêne souvent dans les cabernets francs, même si c’est léger. B.

Bourgueil Rencontre 2015 : beaucoup plus mûr que le précédent, beaux fruits noirs, plus de matière, les tannins sont encore un peu trop présents mais le vin vient juste d’être mis en bouteille. Un gros cran au-dessus du 2014. Très prometteur. TB-.

Bourgueil Conversation 2014 : (sols argile et calcaire) Il a la maturité de Rencontre 2015 avec des notes florales en plus, encore plus de matière, tannins de qualité qui doivent se fondre encore un peu. Plus de longueur que le précédent. Cette cuvée en 2015 promet. TB. (Belle découverte que ce tout jeune domaine qui malheureusement a été gelé à 90% en 2016…)

ansodelles