Alain Chabanon - Petit Trelans 2015 : (90% vermentino, 10% chenin) Couleur paille, nez original sur la brioche, la noisette, la poire, il me rappelle les nez de certains champagnes ou de certains Châteauneuf blanc. Bouche minérale, tendue, peu épaisse, où on retrouve le côté brioché, des agrumes, quelques notes florales, une belle amertume. Assez bonne longueur sur la noisette, le citron, toujours un peu d'amertume. Pas un simple petit blanc d'apéritif, plutôt un beau vin de gastronomie. TB.

 

Alain Chabanon - Trelans 2013 : (vermentino, chenin) Couleur or pâle, nez légèrement oxydatif, noix, fruits secs, brioche, un peu de citron et de poire. Bouche plus épaisse que le Petit trelans, plus de matière, plus oxydative mais un peu moins de vivacité, la finale est longue mais manque un peu de tension. TB-.

 

Domaine Alain Chabanon - Les Boissières 2005 Coteaux du Languedoc 
"Le vin fait plus vieux, avec un très léger trouble. 
Le nez fait également plus âgé, moins complexe également. Je ressens des notes de colle blanche, d'alcool. 
La bouche est âpre et verte avec un déficit de matière et une fin de bouche bien courte. Même si le vin bu seul est sûrement loin d'être exceptionnel, passer derrière le Roc d'Anglade accentue encore plus les défauts de ce vin."

Grosse matière, assez tannique, mais manque de gourmandise. Le nez était fermé. Un peu déçu à la vue de l'étiquette, même si c'était pas mauvais là encore.

chabanon boissieres

 

Alain Chabanon - Les Boissières 2011 : (grenache, syrah mourvèdre sur argilo-calcaire) Beaucoup de volatile, un problème de bouteille probablement. Une autre bouteille goûtait beaucoup mieux mais après long carafage, pleine de fruits avec des tannins fins. A ouvrir 48h à l'avance. TB-.

 

Alain Chabanon - Languedoc Esprit de Font Caude 2010 : (en magnum, 50% mourvèdre, 50% syrah, élevage 2ans) Robe grenat, nez sur les fruits noirs, réglisse, épices, tabac, à peine confituré. Bouche aux tannins fondus, assez fraîche et fine pour Font Caude, belle matière. La finale est un peu trop marqué par un boisé sec pour en faire un grand vin. TB-.

 

Alain Chabanon - Esprit Malin NM : (mourvèdre, syrah + grenache, 3 millésimes sur Fontcaude) Couleur plus claire que Fontcaude, nez de fruits rouges, de garrigue, élégant. Bouche fine, fruitée, fraîche, plus que Fontcaude, petits tannins de qualité, presque tendue. Longue finale sur le noyau de cerise, les épices. Très belle bouteille. TB+.

 

Alain Chabanon - Petit merle aux alouettes Pays d'Oc 2015 : (100% merlot) Robe rubis foncé, nez très fruits rouges, fraise, cerise, bien marqué merlot, avec un côté gourmand, à peine sucré. Bouche sur le fruit, belle fraîcheur, pas une grosse matière, facile à boire, quelques tannins mais de qualité, longueur moyenne. TB-.

Petit Merle 2016 : un peu plus marqué fruits noirs, gourmand aussi, plus frais, moins de tannins en finale, un peu plus lisse, plus accessible en jeunesse, moins de matière. TB-.

 

Chabanon - Campredon 2016 : (syrah, grenache, mourvèdre) Robe sombre aux contours encore violacés, très beau nez de fuits noirs, quelques épices, à peine mentholée. Bouche pleine de fruits, facile, gourmande, juteuse, peu tannique, assez légère, longueur moyenne, pas ultra complexe mais très efficace. TB.

 

Alain Chabanon - Merle aux alouettes 2005 magnum : Robe rubis foncé, nez sur les fruits rouges confiturés, un peu typé grenache. Belle fraîcheur en bouche, de la matière, du fruit, encore jeune, sudiste, des tannins présents mais pas secs, me fait penser à un beau Châteauneuf assez frais. TB.