Cissampo 2009, Ventoux, Terrasses d'Eole

CR de Julien : "La robe est sombre.
Alors là, le nez, ça envoie du paté, comme la bouche d'ailleurs...On est à fond sur les fruits noirs, le cassis, la cerise noire bien mûre avec une légère sucrosité, l'écorce, le zeste d'orange, le cacao mais aussi un très frais apporté par le menthol. Assez surprenant et très envoutant!
La bouche est superbe, c'est très ample, volumineux, c'est dense! Et pourtant le grain de tanin est élégant et ça reste super frais. C'est très long en bouche et il y a cette sensation de "mâche". Très beau vin!
(à noter que lorsque je suis revenu sur le nez après, il m'a paru un peu plus brouillon)"

Vin puissant, assez chaud, on sent le millésime 2009, confituré, avec une superbe texture et des tannins très fins. Très beau vin. 17,5/20.

P1030320

 

Goûtés lors du Vinidôme 2014 :

Terrasses d'Eole - Côtes du Ventoux "Mistrau" 2011 : (majorité syrah, grenache), fruits rouges et noirs très mûrs, mais reste frais, puissant, tanins très fins, belle texture, un peu d'épices. TB. (+- 17/20).

Auro Rosso 2009 : asssez boisé, moins de fruits que les autres. B-.

Cisampo 2011 : fruits très mûrs, très belle texture là aussi, tanins fins, mais un peu trop sucré par rapport à "Mistrau". TB-.

 

Soirée LPV Rhône 2 :

Terrasses d'Eole - "Vent di Damo" IGP Méditerrannée 2012 : (100% viognier), viognier classique, abricot, fleurs blanches, bouche assez grasse, l'élevage se sent un peu trop à mon goût. Légère amertume en finale. Manque de tension. Un peu moins bien que le précédent.

Terrasses d'Eole -"Auro Rousso" Côtes du Ventoux 2009 : très foncé, contours violets. Nez sur les fruits noirs, un peu de menthe et d'épices. Tanins bien présents en bouche mais assez fins. Reste frais. Je l'ai bien mieux goûté ce soir là qu'il y a quelques semaines au Vinidôme.

 

Terrasses d’Eole – Auro Rousso Ventoux 2010 : robe foncée, qui semble concentrée, beau nez très marqué confiture de cassis et de mûre, cacao, un peu vanillé dans le fond. Bouche très gourmande, avec de la matière, mais surtout des tannins parfaitement enrobés, c’est très soyeux, toujours sur le cassis, un peu vanillé, très bon servi assez frais, un peu chaud sur la fin de verre à température plus élevée. Très bon vin, comme le 2009 qu’on avait bu dans une précédente soirée. TB.