New Midleton Distillery

Création : 1966    Situation : Midleton, Cork   Propriétaire : Pernod Ricard

La distillerie Midleton produit les whiskeys Green Spot, Jameson, Midleton, Paddy, Powers, Redbreast, Tullamore Dew et d'autres blends...

L'ancienne distillerie de Midleton a été fermée en 1975 et remplacée par la nouvelle (bâtie en 1966 juste à côté de l'ancienne qui fait aujourd'hui musée). Elle produit aujourd'hui les whiskeys de distilleries qui ont été fermées pendant le XXe siècle comme Jameson ou Tullamore). 

midleton distilery

carte irlande(Si on trouve les whiskys de 3 distilleries à la vente aujourd'hui, ce ne sera plus le cas bientôt puisque de nouvelles distilleries viennent d'ouvrir. En 2013 leur nombre est passé à 7 : Midleton, Cooley, Kilbeggan, Carlow et Dingle en Eire, Bushmills et Eichlinville en Irlande du Nord. 4 autres projets sont en cours : Tullamore, Slane Castle, Niche et Teeling. Il faut ajouter Glendalough ouverte en 2011 qui fait distiller ses whiskeys ailleurs en attendant que ses spirits soient assez âgés)

 

Redbreast 12ans 40% : Un "pure pot still" (mélange d'orge malté et d'orge non malté) très fruité (orange, banane, pomme, poire, pêche...) assez doux, un peu de vanille et d'épices aussi. Simple mais efficace. Note 84/100. (Noté 84 par Serge).

red 12

 

Redbreast 12ans Cask Strenght 2011 57,7%

Couleur : or pâle.

Nez : très fruité (pomme, melon, orange, banane), un peu d'épices et de vanille qui me font penser à du bourbon.

Bouche : Puissante, besoin de quelques gouttes d'eau, mais évidemment après il ressemble au Redbreast 12ans. Toujours ce côté fruité très agréable, du citron, un peu de menthe, d'épices (poivre).

Finale : Plus longue que le 12ans, plus sur les épices que sur les fruits.

Note : 85/100. Je me suis toujours représenté le whisky irlandais comme doux et fruité, celui-ci ne m'a pas fait changer d'avis, trop puissant il a besoin d'être adouci, mais après on retrouve bien le magnifique fruité des Redbreast. Un peu mieux que la version à 40% mais beaucoup plus cher. (Noté 87 par Serge).

red cs

 

Redbreast 15ans (version 2013 ou 2014) 46% : beaucoup de caramel, de vanille et de coco, style très facile, mais beaucoup moins de fruit et de fraîcheur que dans le 12ans ou l'ancien 15ans. Il faut espérer que les nouveaux batchs du 12ans ne prennent pas la même voie. Note : 82/100.

 

Redbreast 21ans 46% : couleur or, nez marqué par la vanille, les épices, des fruits très mûrs et un peu exotiques, mangue, fruits de la passion, melon. Bouche assez douce, épaisse, vanille, miel, agrumes, fruits exotiques, très facile à boire. Finale de longueur moyenne, manque un peu de fruit, plus épicée. Note : 88/100. (Noté 89 par Serge).

 

Redbreast 25ans 1991-2016 53% Oloroso Cask 42972 60ans LMDW : la bombe fruitée attendue est bien là au nez, avec aussi un côté vanille/coco. La bouche continue avec le même fruité, très exotique, et une finale assez longue où on sent les épices, la coco (étonnant pour un fût de sherry) et un peu moins le fruit. Note : 90/100.

 

Jameson Rarest Vintage reserve 46% (2007) : assemblage de très vieux fûts. Bombe fruitée très douce (pomme, pêche, banane, melon, mangue...). La bouche est très agréable. Finale fraîche et fruitée mais un peu courte malheureusement. Enfin un bon Jameson, mais à près de 300€ ! A ce prix là on aimerait plus de complexité et de longueur. L'Irlande montre ses limites, même si c'est un très bon whisky. Note : 88/100. (Noté 90 par Serge, les 18, 12 et NAS sont respectivement notés 80, 79 et 67).

jameson

 

Jameson "classic" NAS 40% : 71/100.

Green Spot 40% : un côté alcool de plantes médicinales étrange, un problème de sample probablement. Non noté.

Powers Gold Label 40% : couleur or, nez sur le miel, la céréale, les fruits jaunes, un peu vanillé. Bouche douce, miellée, ronde, très facile, sympa. Finale courte, quelques épices. Note : 81/100.