Pinot Noir Le Grand P 2009 (Pfersigberg)

 

(CR de Julien) " C'est beaucoup plus dense, plus profond. Le nez est très complexe, sur les fruits noirs mais aussi les fruits rouges. Du cassis, de la menthe, de l'orange sanguine, un coté torréfié, chocolat, café. Ca n'en fini plus, j'adore.
La bouche est splendide! On a une grosse matière qui se présente à nous, c'est ample, ça remplie la bouche, les tanins sont très beaux, ronds, veloutés, on a une très légère sucrosité et un équilibre encore incroyable. La finale est très longue sur l'épice. Je partais sans problème sur un très beau premier cru "nuiton" voire un grand cru..."


Le nez ne me plaît pas du tout personnellement, sans savoir ce qui me dérange, je trouve ça toasté, avec de la réduction, j'évoque même le bouchon (mais je suis le seul, il faut croire que j'hallucine), la bouche est mieux par contre, notes fumées, torréfiées, fruits rouges et noires, grosse matière, tannins présents mais bien intégrés et grosse finale. Je pensais qu'il serait plus fermé que ça, c'est déjà largement buvable même si ce sera sûrement mieux dans quelques années. Note 16/20.

mann

 

Albert Mann – Riesling Schlossberg 2013 : couleur paille, nez expressif, très légèrement marqué pétrole et résine, mais surtout beaucoup de fruits, agrumes, pêche, quelques fruits exotiques dans le fond. La bouche est très « facile » avec ses 20gr de résiduel, c’est plein de fruits comme au nez, il manque un peu de tension et de longueur pour en faire un grand vin (effet 2013 ?) mais on se régale. TB.