Dégustés lors du salon de la RVF 2012, sur le même stand que les Pouilly-fumé de Dagueneau

Jurançon sec 2010 : un peu décevant, beau fruité, mais manque d'acidité à mon goût. B+ (+- 16/20).

Jurançon moelleux 2008 : Fantastique, très frais, fruits confits, très exubérant. TB+ (+- 18,5/20).

jardins