Dégustés lors du salon de la RVF 2012, sur le même stand que les Pouilly-fumé de Dagueneau

Jurançon sec 2010 : un peu décevant, beau fruité, mais manque d'acidité à mon goût. B+ (+- 16/20).

Jurançon moelleux 2008 : Fantastique, très frais, fruits confits, très exubérant. TB+ (+- 18,5/20).

jardins

 

Jardins de Babylone (Dagueneau) - Jurançon moelleux 2011 : robe dorée, le nez nous amène tout de suite sur du manseng, très marqué ananas, fruits exotiques, miel, pas encore très complexe. La bouche est un modèle d'équilibre, les sucres passent tout seuls grâce à une superbe acidité, c'est frais, tendu, digeste et très long, presque salin en finale. Il a écrasé le vin précédent. TB+.