Goûtés lors du Vinidôme 2013 :

Mas de la Séranne A l'ombre du figuier 2011 : vin très facile, très fruité (fruits rouges plutôt), très bon rapport q/p. Malheureusement épuisé dès le 1er jour.

Les Griottiers 2010 : on est encore sur le fruit avec cette cuvée, cerise, fruits noirs. TB, super rapport q/p. (+- 16/20).

Clos des Immortelles 2010 : on change de registre, plus de matière, plus d'épices, sans que ce soit lourd pour autant. B.

Antonin et Louis 2009 : encore plus d'épices, taillé pour une longue garde, mais on prend déjà du plaisir. TB. (+-17/20).

 

Goûtés lors du Vinidôme 2014 :

Mas de la Séranne "Les Ombelles" Coteaux du Languedoc blanc 2012 : (1/3 grenache bl, roussanne, vermentinu), beau fruité (poire ?), mais le bois domine un peu, manque un peu de tension. B-.

"A l'ombre du figuier" 2012 : (30% cinsault, 25%mourvèdre, 25% syrah, 20% grenache), plus clair que les autres cuvées du domaine, fruits rouges et noirs, croquant, un peu de réglisse, peu tannique, très belle matière. Vin de soif de luxe. Une valeur sûre années après années. TB. (16/20).

"Griottiers 2011" : (30% grenache 15% carignan, 15% cinsault, 25% mourvèdre, 15% syrah), plus noir que le précédent, plus puissant, mais surtout plus puissant et épicé que le 2010 bu l'an dernier. On se rapproche tout doucement des Immortelles. Superbe texture. TB.

"Clos des Immortelles 2008" : plus noir, plus épicé, plus puissant, un côté prunes cuites, tanins de qualité, très long. TB.

 

Les Griottiers 2009 (bu lors d'une soirée LPV Languedoc)

(Cr de Julien) : "La robe est plus claire, d'un beau rubis.
Le nez change de registre en étant porté sur les fruits rouges, la groseille, c'est très frais avec de la réglisse, du menthol. Ca reste fin et pas outrancier, moins fou-fou que le précédent. Une légère sucrosité se sent avec un peu d'air.
Le vin présente une ampleur assez importante tout en n'étant pas super dense. En revanche, je sens un coté un peu rêche avec des tanins en finale qui demandent peut être encore un peu de temps pour se polir. La tension est bonne malgré le millésime ce qui étire le vin.
Pas mal du tout mais j'ai la sensation qu'il a perdu en gourmandise et en rondeur par rapport à la dernière fois que je l'ai bu. "

Couleur bien plus sombre que le 2010, nez légèrement mentholé, réglisse, fruits rouges, mûre, plus puissant que le 2010. Très gourmand, belle longueur. Un style très différent du 2010 mais aussi bon (+- 16/20).

 

Le Clos des Immortelles 2009 (bu lors d'une soirée LPV Languedoc)

(Cr de Julien) : " C'est tout de suite plus jeune et profond, avec de superbes reflets rouges vifs.
Le nez est dense et complexe, ca sent la garrigue, les fruits noirs un peu compotés et une légère sucosité également. Ca reste diaboliquement frais par la présence d'eucalyptus.
La bouche est dotée d'une superbe matière, soyeuse et élégante avec des tanins ronds et fins. C'est ample et velouté avec des touches de poivre blanc, ça prend la bouche, c'est large et long. Une légère austérité en fin de bouche me laisse à penser que le vin peut attendre et qu'il sera meilleur avec un an ou deux de plus. Autre très très bon vin de la soirée! Et dire que ça vaut même pas 15€..."

Très noir, très puissant, poivré (un peu trop), girofle. Très belle longueur. Moins à mon goût que les Griottiers, mais très joli vin quand même (+- 15,5/20).

immortel

 

Mas de la Séranne - Antonin et Louis 2012 : nez très réduit, bouche aussi avec un côté végétal. Probablement un problème de bouteille pour cette cuvée qui se goûte très bien d'habitude.