Guigal

guigald


Guigal est un domaine immense situé à Ampuis au pied de la Côte-Rôtie. Il fut fondé en 1946 par Etienne Guigal, relayé en 1961 par son fils, Marcel Guigal, puis par son petit-fils Philippe, aujourd'hui oenologue de la maison. En 1995 le domaine a acheté le château d'Ampuis. Ils possèdent aujourd'hui Vidal-Fleury et Bonserine. Le domaine travaille sur les appellations Côte-Rôtie (dont les célèbres La Turque, La Landonne, La Mouline), Hermitage, Saint-Joseph, Crozes, Condrieu, Gigondas, Tavel, CdP, Côtes du Rhône.

 

Côtes du Rhône rouge 2009 : Note 14,5/20. 45% syrah 52% grenache 3% mourvèdre. Couleur grenat, nez fruité sur la cerise et le cassis. La bouche est très "facile", assez douce pour un vin du Rhône, sur la cerise croquante légèrement sucrée. Une petite pointe d'épices aussi. Tannins très légers. Pas trop boisé. Longueur moyenne en finale. Un vin simple mais efficace, très bon rapport q/p à 6-7€. (3,5 millions bts/an !)

guig roug

 

Côtes du Rhône blanc 2010 : Note 14/20. 55% viognier 20% roussane 10% marsanne 10% clairette 5% bourboulenc. Un bon rapport q/p là aussi, un blanc frais, pas très gras, peu de matière mais un beau fruité sur la pêche et l'abricot, avec de belles notes florales. Rien d'original mais bien fait pour une si grosse production (400 mille bt/an).

 

 

Goûté lors du salon d'Ampuis 2014 :

Condrieu 2012 : nez un peu fermé, bouche classique, très simple (abricot, fleurs blanches) mais sans gros défauts. Acidité moyenne. B.

Condrieu La Doriane 2012 : (bouteille cachée derrière le stand), nez un peu fermé, pas de bois ressenti au nez, à peine en bouche, très gras, très floral, un peu de minéralité, bonne acidité, très long. Bonne complexité mais il faudrait l'attendre, peu d'émotion à ce stade pour moi. TB-. (+- 16,5/20).

condrieu doriane

 

Guigal - Côte Rôtie Château d'Ampuis 2005 : le nez a un côté boisé toasté un peu vert qui me dérange, derrière beau fruité. En bouche les tannins sont soyeux, belle matière, assez frais, mais un élevage un peu gênant. Toujours pas accroché au style Guigal. B+.

Guigal - Côte-Rôtie La Landonne 2001 : (ouverte juste avant dégustation) Là aussi c'est encore jeune, aucune trace d'évolution, très beau nez sur les fruits noirs, l'olive (un peu moins que Gonon quand même), le poivre, pas de boisé ressenti. Bouche d'une grande fraîcheur, beaucoup de fruit, tannins parfaitement intégrés, très long. Un bon cran au-dessus du précédent. TB+.