Domaine Dirler-Cadé *** - Crémant d'Alsace brut 2007 : (pinot gris, pinot noir, auxerrois, faible dosage à 5gr/L) bulles assez fines, fruits verts, notes florales, bonne acidité, moins vif que le Crémant de Limoux des Hautes Terres bu en parallèle, pas d'amertume en finale ici. Assez classique et bien fait. 15/20.

dirler

 

Dirler-Cadé - Riesling Grand cru Kessler 2002 : (sols gréseux) Couleur dorée aussi, nez moins exotique, plus sur les agrumes, l'orange confite, un peu plus résineux, avec une pointe de pétrole. La bouche est très tendue, avec une superbe longueur. Un style plus austère que le Paul Blanck. Pour chipoter il lui manque la gourmandise et le fruité du précédent. TB++.